Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 16/09/2019 16:35:22

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1498

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

Je serais plutôt de l'avis de Gillossen concernant cet ouvrage. C'est certes froid et sec mais la plume est affutée avec des phrases bien ciselées. J'en ai gardé un bon souvenir : la trame est intéressante, bien amenée, surprenante parfois.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#22 16/09/2019 19:20:08

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7203
Site web

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

J'ai eu l'impression, je ne sais pas si je vais être très clair, "d'étouffer" à la lecture, ce qui ne me gêne pas pour un huis clos (disons les clous rouges par exemple), mais pour un récit d'aventures, il m'a manqué des moments d'aération qui m'auraient permis de sortir la tête de l'eau, ce qui a fait que je n'ai effectivement pas trouvé l'expérience très plaisante.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#23 16/09/2019 20:53:16

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5953

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

Idem. L'écriture est certes ciselée mais aussi martelée, et les phrases par moment tombaient complètement à côté. A aucun moment le récit n'a vraiment pris son envol, alors que j'en attendais beaucoup.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#24 04/02/2020 12:38:50

Irokoi
Mage
Date d'inscription: 10/04/2019
Messages: 106

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

Je viens de terminer ce bouquin dont j'attendais beaucoup étant donné que 3 oboles était mon coup de cœur absolu de ces dernières années.
Et bien, si ce dernier reste un petit cran au-dessus, le Chant confirme vraiment et définitivement tout le talent que j'attribue à l'auteur.
Pour moi son écriture est à la fois sensible, évocatrice, musicale et donc parfaitement composée. Scandée même. Certains passage mérite d'être lu à voix haute (critère ultime pour moi). Avec un bon narrateur (Depardieu tiens, je ne sais pas, au débotté comme ça, allez :-)), il doit être formidable en livre audio (il existe mais je n'ai pas écouté)
Livre magnifiquement païen, télurique et violent (j'ose nietzschéen...)
Il y a certes par moment des petits ventres mous dans l'intensité dramatique et des bégaiements narratifs mais la fin... la fin... ému... j'ai encore le tambour dans les oreilles...
Je ne sais pas trop aussi pourquoi ça me vient mais il y a du S. Tesson dans ce livre car il y a aussi une dimension moraliste (au sens du 17e siècle), philosophique autant que de la sève vitale et du voyage... et beaucoup de mélancolie aussi voire du tragique antique (comme dans 3 oboles)
Merci à AMI pour ce choix assez audacieux quand même

Hors ligne

 

Pied de page des forums