#21 16/09/2019 16:35:22

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1443

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

Je serais plutt de l'avis de Gillossen concernant cet ouvrage. C'est certes froid et sec mais la plume est affute avec des phrases bien ciseles. J'en ai gard un bon souvenir : la trame est intressante, bien amene, surprenante parfois.


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#22 16/09/2019 19:20:08

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7097
Site web

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

J'ai eu l'impression, je ne sais pas si je vais tre trs clair, "d'touffer" la lecture, ce qui ne me gne pas pour un huis clos (disons les clous rouges par exemple), mais pour un rcit d'aventures, il m'a manqu des moments d'aration qui m'auraient permis de sortir la tte de l'eau, ce qui a fait que je n'ai effectivement pas trouv l'exprience trs plaisante.


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#23 16/09/2019 20:53:16

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5901

Re: Critique ! [Le Chant mortel du soleil - Franck Ferric]

Idem. L'criture est certes cisele mais aussi martele, et les phrases par moment tombaient compltement ct. A aucun moment le rcit n'a vraiment pris son envol, alors que j'en attendais beaucoup.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru aprs l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

Pied de page des forums