Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#281 31/01/2013 20:03:25

Dorilys
Mage
Date d'inscription: 24/07/2005
Messages: 108

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Ca je savais, merci beaucoup pour votre aide wink
En "tome unique" je voulais dire "tome qui n'est pas dans une compile"

Hors ligne

 

#282 08/02/2013 18:29:10

Kylar Nagarian
Istar
Lieu: Entre deux planètes
Date d'inscription: 07/02/2013
Messages: 158

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Pour répondre à grenouille bleue, le comportement de Cersei est compréhensible compte tenue des événements du tome précédent.

Hors ligne

 

#283 06/04/2013 10:30:08

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4822
Site web

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

J'ai repris la lecture à partir de l'Intégrale 3 (pas de série tant que j'ai pas fini, ça motive tongue), j'avais oublié à quel point ça se lisait vite...

Je reste sur le cul comme on dit wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussière Fantôme
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#284 15/04/2017 23:19:18

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Je voudrais poser une question à tous, un peu comme une sorte de sondage :

Quel est votre personnage préféré dans le Trône de Fer/ Game of Thrones ?


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#285 16/04/2017 09:34:31

Aventurine
Sorcière des bois
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1766
Site web

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Difficile de n'en choisir qu'un !

Tyrion, Jon Snow, Daenerys et Arya, je peux pas faire mieux ! tongue


Babelio et Booknode

"Ils sont en vie parce que je les ai sauvés, parce que j'ai écouté la voix de mon âme, la chanson de mes os, les paroles de la terre. J'ai écouté mes entrailles, mon ventre, ma poitrine. Mon instinct. Le hurlement du loup en moi." Susan Fletcher

Hors ligne

 

#286 16/04/2017 20:41:33

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Par élimination.............................wacko

Moi ça doit être Eddard Stark.


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#287 16/06/2017 12:07:47

Aion
Chat bibliovore
Date d'inscription: 12/07/2007
Messages: 456

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Pour répondre à la question de Lord of Crows : pour ma part, ce sont Samwell Tarly, Brienne de Torth et le Limier, trois personnages qui cachent une grande richesse et beaucoup de blessures sous une apparence peu taillée pour la gloire au premier abord.

Chez les Stark, j'aime bien Bran pour le côté mystique qu'il apporte, et la porte qu'il ouvre au lecteur pour connaître le mystérieux passé du monde.

Sinon, je mets ici ma critique de ce que j'ai lu du trône de fer, à savoir jusqu'au tome 4 de l'intégrale j'ai lu semi-poche (ce n'est pas parce que tout le monde connaît qu'on ne peut pas faire la critique... happy).

En ce qui me concerne, le trône de fer n'est clairement pas mon cycle préféré, même s'il n'est pas dénué de qualités pour autant. Je trouve également intéressant de se pencher dessus en allant un peu au-delà de l'oeuvre elle-même, pour interroger le cycle en tant que réel courant littéraire, et son impact sur les autres oeuvres de fantasy actuelle.


Passons directement à ce que je n'aime pas, afin d'évacuer en un coup la partie la plus douloureuse de ma critique.

Comme je le disais, ce cycle n'est pas mon préféré, et ce pour plusieurs raisons. En premier lieu je trouve le style parfois relativement lourd, et ce de façon un peu inutile (je me souviens avoir eu du mal à rentrer dedans à cause de cette caractéristique au début).

Ensuite, je suis plutôt un amateur de la fantasy "lumineuse" et "initiatique", qui apporte une certaine dose d'enchantement par rapport à une réalité quotidienne pas forcément joyeuse. Avec son côté dur et relativement amoral jusqu'ici, le trône de fer me laisse un sentiment mitigé, même si j'apprécie son originalité de traitement.

Dans la droite ligne de la consideration précédente, j'aime beaucoup les histoires qui voient les héros se lancer à l'aventure pour découvrir les sombres vérités sur le passé oublié du monde, lequel génère une nouvelle menace qui n'est en réalité que le retour d'un mal ancien. Le trône de fer traite clairement cette thématique, mais en en faisant un élément laissé trop lontemps laissé en arrière-plan à mon goût. Dit autrement : ce qui m'intéresse, c'est la menace des marcheurs blancs (et celle de R'lor), l'ancienne foi, le mur... et ce sont précisément ces parties qui n'avancent pas. A nouveau, on sent que c'est volontaire et que cela fait partie de l'originalité du récit, mais ce n'est tout simplement pas ce que je cherche.

Enfin, un dernier point très important qui me permettra de faire la liaison avec la (piste de) réflexion plus large que je me propose de faire ensuite : la multiplication des points de vue qui va de pair avec l'élargissement de l'univers. Si le procédé est novateur et plutôt bien vu (surtout à cette échelle), il me semble particulièrement casse-gueule. Parce qu'à force de multiplier les points de vue, on s'enlise, avant de se perdre, et de perdre la maîtrise de sa creation ensuite.

D'après mon ressenti, Martin est en plein dedans, et c'est pour ça que cet auteur et le genre littéraire qu'il incarne ont encore tout à prouver à mes yeux. Ils doivent encore prouver que cette pelote de laine pleine de noeuds est capable de se transformer en une tapisserie finie, complète et cohérente du début à la fin. Ce dont je doute pour le moment, tout en attendant de voir venir.

Là où cela fait le lien avec ma réflexion plus globale, c'est que j'ai le sentiment que ce cycle, et plus précisément cette particularité de multiplication des points de vue, ont créé un courant littéraire qui influence d'autres oeuvres. Or, comme ce style a démontré qu'il était très difficile et qu'il n'est pas forcément viable, j'ai un peu la crainte que les cycles qui suivent ce chemin ne courent vers une série de gros échecs décevants. Je pense au cycle du trône de fer bien sûr, mais aussi à des cycles comme l'épée des ombres de J.V.Jones ou des series télévisuelles comme Vikings.

De mon point de vue, le seul cycle de ma connaissance qui ait réussi ce tour de force, c'est "un monde sans dieux" de Brian Ruckley. Et, toujours selon moi, la réussite de ce tour de force vient de la discipline de fer de l'auteur, dont on sent qu'il a suivi un plan solidement établi à l'avance sans jamais s'en écarter malgré les nombreuses tentations qu'il aurait pu avoir à le faire.

Exercice dans lequel Martin me semble d'ores et déjà avoir échoué, ce qui le condamne à trouver une nouvelle méthode/voie... que j'espère qu'il trouvera, aussi bien pour le trône de fer en lui-même que pour toutes les productions qu'il influence, qui possèderont alors au moins une recette exploitable pour se sortir de la panade lorsqu'elles y sont.

Enfin, si je devais mettre une note au trône de fer, je mettrais probablement un 7/10 d'encouragement, même si mon ressenti le situe plutôt au niveau du 6.

smile

Dernière modification par Aion (16/06/2017 12:09:34)

Hors ligne

 

#288 16/06/2017 12:37:52

Aventurine
Sorcière des bois
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1766
Site web

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Aion a écrit:

Ensuite, je suis plutôt un amateur de la fantasy "lumineuse" et "initiatique", qui apporte une certaine dose d'enchantement par rapport à une réalité quotidienne pas forcément joyeuse. Avec son côté dur et relativement amoral jusqu'ici, le trône de fer me laisse un sentiment mitigé, même si j'apprécie son originalité de traitement.

C'est un peu mon cas aussi, mais j'aborde le Trône de fer comme un défi qui met ma capacité à espérer une bonne fin à rude épreuve ! lol

C'est sûr que plus j'avance dans mes lectures, plus j'en trouve des lumineuses, moins je peux lire de tomes du Trône de Fer à la suite, comme j'ai pu le faire avec les deux premiers et demi (découpage J'ai lu semi-poche). J'ai même du mal à lire un tome en entier, j'ai besoin de coupure, mais c'est toujours un plaisir de retomber dans cet univers riche.

Néanmoins je te rejoins aussi sur la multiplication des points vues. Si ça fonctionnait pour moi au début, j'ai vraiment eu du mal à apprécier cette méthode d'écriture dans le tome 4, donc j'espère aussi que le reste ne s'essouffle pas et que la fin soit aussi grandiose que je l'espère ! happy


Babelio et Booknode

"Ils sont en vie parce que je les ai sauvés, parce que j'ai écouté la voix de mon âme, la chanson de mes os, les paroles de la terre. J'ai écouté mes entrailles, mon ventre, ma poitrine. Mon instinct. Le hurlement du loup en moi." Susan Fletcher

Hors ligne

 

#289 16/09/2019 11:29:58

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 209

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Je sais pas si ça a déjà été évoqué dans un sujet:
https://www.20minutes.fr/voyage/2603567 … of-thrones

Il me semble qu'ils avaient déjà fait une tapisserie Terre du Milieu ou je me trompe....
Après recherche, c'était plutôt ça:
https://www.cite-tapisserie.fr/fr/créat … se-tolkien

Enfin, le principe reste le même. Encore une victoire pour notre genre préféré. (On a bientôt conquis le monde Minus... big_smile )


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#290 16/09/2019 11:36:25

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35226
Site web

Re: Critique ! [A Feast For Crows]

Oui, oui, déjà évoqué sur le forum et en news. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums