Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#161 15/08/2019 09:35:37

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 622

Re: Adaptations comics

Je ne connaissais le comics que de réputation pour the Boys, et je viens de finir cette première saison.
De la violence, de la subtilité, de l'émotion...

Spoiler:

on juge pas, mais Deep et les dauphins ça m'a un peu remué.

beaucoup de dénonciation aussi, des scènes à faire froid dans le dos

Spoiler:

le discours pro-haine du Homelander devant une foule en délire, l'avion bien sûr...

mais aussi... De la poésie

Spoiler:

Robin et son regard triste, qui hante Huguie ou bien le très étrange Frenchie.

La série aurait simplement pu être bête et méchante simplement mais non. Ici on ne se sert pas d excuses pour construire le caractère des personnages, ici tout est à la fois brut, nuancé et étrangement complexe...

Qui plus est, là où je m'ennuie ferme avec des episodes de 40/50 minutes dans d'autres séries de super héros, le rythme ici est vraiment bien géré et les épisodes de parfois une heure sont fluides, donnent envie d enchaîner sur la suite...

Bref, un coup de coeur!

En ligne

 

#162 12/10/2019 20:26:01

Greed Gobelin
Istar
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 152

Re: Adaptations comics

Quelqu'un a vu le JOKER de Todd Phillips avec ce cher Joaquin Phoenix ? tongue
Je l'ai vu jeudi soir, j'en suis sorti quand même bien touché.

http://fr.web.img4.acsta.net/r_1920_1080/pictures/19/08/29/09/20/1546400.jpg

Hors ligne

 

#163 14/10/2019 17:16:46

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 622

Re: Adaptations comics

Je l'ai vu, j'en ai été plus que secouée, je mets mon avis entre spoilers pour être sûre de ne pas trop en dire.

Spoiler:

On dit de certains acteurs que leur interprétation de tel ou tel rôle est monstrueuse, pour signifier l'étendue du travail et du talent derrière. Celle de Joaquin Phoenix est humaine et on ne peut que saluer tout le travail et tout le talent derrière, parce qu'il y en a !

Les propos du films sont justes parce que violents et violents parce que justes. Le langage universel de la violence est ici exprimé pendant près de deux heures avec une subtilité magistrale.
De la poésie, de l'empathie, une bande originale quasi organique par Hildur Guðnadóttir, déjà remarquée pour son travail sur Chernobyl...
Beaucoup de scènes marquantes, des bouts d'humanité aussi non pas rares mais simplement oubliés...

Un film dont je ne sais pas trop comment parler tellement il peut attaquer au corps. Un film qui montre l'invisible aussi que ce soit un handicap, une maladie ou autre chose que les autres ne voient pas mais qui vous coupe du reste de la société. Comment expliquer aux autres l'invisible, comment supporter jour après jour les "je ne te crois pas" ou bien le jugement sous toutes ses formes? Le film n'apporte pas de réponse à cela mais dissèque de manière crue, le regard humain.

Enfin, l'une des plus belles scènes restera pour moi Arthur essayant d'amuser un jeune Bruce devant la grille du manoir !

En ligne

 

#164 15/10/2019 00:36:14

abysslord
Lige
Date d'inscription: 11/02/2006
Messages: 44

Re: Adaptations comics

sacré film

Hors ligne

 

#165 15/10/2019 08:32:19

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1343

Re: Adaptations comics

Moi qui ne suis pas du tout super héros et consorts, vos avis et les différentes critiques que j'entends me donnent envie de le voir ! Et puis, Joaquin Phoenix est un acteur de talent !


Memento Mori

Hors ligne

 

#166 15/10/2019 19:44:35

Greed Gobelin
Istar
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 152

Re: Adaptations comics

Je reviens pour donner mon avis sur Joker après avoir laissé passer un peu de temps

Spoiler:

J'ai été assez marqué par le film je dois avouer. J'avais peur qu'on tombe trop facilement dans le trope du faible tout gentil au début et que ça servirait à pardonner ou justifier les actes du Joker. Alors que non, c'est un film qui nous montre un malade que personne ne veut aider tomber dans la folie et le meurtre tout simplement, et qui va se servir d'une situation politique difficile pour se faire remarquer.

J'y vois un peu une critique du système, des médias (avec le show de Murray), des armes (donner un flingue à quelqu'un qui va pas très bien c'est pas une très bonne idée non) du handicap sociale (ne pas vouloir voir un handicapé comme un handicapé, ne pas vouloir l'aider et limite lui reprocher de l'être) ou de la misère économique vu comme une tare (Thomas Wayne qui traite les pauvres de clown).
La scène dans le bus où Arthur se met à rire devant tout le monde et doit sortir sa carte pour expliquer son handicap, on voit qu'il vit ça au quotidien. Et la scène du one man show ça m'a mit très mal à l'aise. Murray qui invite un bouffon (un Joker) sur son plateau tv après s'être foutu de lui pour s'en servir comme jouet médiatique et lui faire la morale juste après.

Le film est une vrai satire. J'ai l'impression qu'il cherche à nous expliquer que si on se bouge pas pour être un peu plus compatissants et bienveillants, un peu moins égoïstes et individualistes, on risquerait bien d'en avoir un nous aussi un Joker qui voulait pourtant juste faire rire les gens.
D'ailleurs toute cette polémique sur " le Joker est un film qui défend la violence " non tellement pas, c'est même tout le contraire, il montre froidement la violence pour la condamner encore plus.

Joaquin Phoenix, ça fait longtemps que je suis sa filmo, j'étais vraiment content de le voir interpréter le Joker, il est brillant. Même si ce n'est pas le Joker le plus emblématique au cinéma. D'ailleurs, ce serait pour moi le seul point discutable : ce film de super héros n'est absolument pas un film de super héros. J'entends par là qu'on aurait tout aussi bien pu raconter la même histoire avec un personnage inventé. Il ne répond à aucun thème de super héros, même s'il enchaine les références à l'univers Batman (pas toujours très subtiles d'ailleurs, comme la sempiternelle scène de la mort des parents de Bruce, qui nous indique que Joker en est indirectement responsable alors qu'il y avait déjà ça dans les films de Burton. Fin bref.)
Un grand film, avec un grand casting. Et d'ailleurs, j'ai toujours du mal à croire que c'est le réal de Very Bad Trip.

Dernière modification par Greed Gobelin (15/10/2019 19:51:40)

Hors ligne

 

#167 16/10/2019 11:28:01

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35370
Site web

Re: Adaptations comics

Et d'ailleurs, j'ai toujours du mal à croire que c'est le réal de Very Bad Trip.

Et Starsky & Hutch... ph34r


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#168 21/05/2020 07:55:30

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12290
Site web

Re: Adaptations comics

Warner qui file 20 à 30 millions de dollars à Zack Snyder pour finaliser SA version de Justice League. ohmy

https://twitter.com/ZackSnyder/status/1 … 3789605890


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums