Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#881 26/06/2018 14:36:00

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

DrWeeny a écrit:

Apres je pense que ca peut-etre une bonne premiere introduction a l'heroic fantasy.

https://i.gifer.com/MWkg.gif

jesors


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#882 26/06/2018 23:14:12

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 559

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je viens de t'en citer au moins trois qui me semblent vachement plus intéressants... happy'

Hors ligne

 

#883 11/10/2018 20:58:54

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 1775

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

J'en connais qui vont sauter de joie... big_smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Era … -de-retour

Hors ligne

 

#884 11/10/2018 21:27:58

Bazukhalan
Istar
Date d'inscription: 29/07/2018
Messages: 180

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Curieux de voir ce que donnera la chronique ici happy


" La pudeur vous défend de voir ma lame nue ? " Cyrano de Bergerac

Hors ligne

 

#885 12/10/2018 11:50:51

Ramvik
Istar
Lieu: Mordor
Date d'inscription: 09/01/2018
Messages: 173

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Eragon qui devient muad'ha dib... Pitié...


Les bons sont innocents et créent la justice.
Les méchants sont coupables et c'est pour cela qu'ils inventent la pitié.

Hors ligne

 

#886 12/10/2018 16:21:51

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 559

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Rien que pour la critique qui va suivre, je suis heureux big_smile

Hors ligne

 

#887 13/10/2018 23:28:51

alexandre castagna
Novice
Date d'inscription: 23/08/2018
Messages: 5

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Ivy Baggins of Bywater a écrit:

J'en connais qui vont sauter de joie... big_smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Era … -de-retour

Paolini m'a tellement fait rêver et inspirer. Merci d'avoir partagé cette belle nouvelle !

Hors ligne

 

#888 15/10/2018 12:21:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Temliw a écrit:

Rien que pour la critique qui va suivre, je suis heureux big_smile

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/15/181015011733848408.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#889 12/01/2019 16:17:06

Bazukhalan
Istar
Date d'inscription: 29/07/2018
Messages: 180

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Son livre est sortie le 22 décembre dernier, il n'a pas l'air d'avoir fait grand bruit


" La pudeur vous défend de voir ma lame nue ? " Cyrano de Bergerac

Hors ligne

 

#890 14/01/2019 12:27:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Espérons. whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#891 17/01/2019 03:01:45

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

aussi curieux que de voir la critique qu'un livre de Terry Goodkind. :')


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#892 19/01/2019 15:04:57

Greed Gobelin
Sedai
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 141

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je me demandais pourquoi je n'aimais pas trop cette série à l'instar de la Belgariade. Je vois que certains disent que c'est " immature ". Pourtant, ça possède tout ce qu'il y avait d'héroïque dans la fantasy des années 80 (ni plus ni moins). Celle des jeux de rôles, celle du cinéma qu'on qualifiait de " trucs pour geeks ". Est-ce que l'héroic fantasy des années 80 est vraiment immature du coup ? unsure

C'est sûr que de mon point de vu perso c'est très très cliché et old school en fait, ça l'était déjà dans les années 2000 (raison pour laquelle j'ai pas accroché) Et est-ce mauvais pour autant ? Beaucoup ont aimé l'Héritage, et pour avoir lu le premier tome, je reconnais qu'il y a quand même un souffle héroïque dedans.
C'est une bonne entrée en fantasy (même si on peut dire qu'il y a mieux mais c'est un mauvais argument parce qu'il y aura toujours mieux et toujours pire, quelque soit la série) parce que ça en contient toutes les bases et c'est très accessible. Et c'est aussi fun et avec des personnages plutôt attachants, contrairement à la Belgariade (cette série là m'avait profondément ennuyée quand je l'ai lu et c'était l'une de mes premières, donc je ne peux même pas donner l'excuse de l'expérience).

Du coup je ne sais pas trop : hier j'aurais conseillé Bilbo à un enfant, aujourd'hui je pense que je lui conseillerais aussi l'Héritage, (alors qu'il y a encore quelques années je crachais vraiment sur cette série) sauf s'il cherche quelque chose de plus moderne.

Hors ligne

 

#893 21/01/2019 09:27:07

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

C'est pour ca que je dis que c'est une bonne introduction a l'heroic fantasy. Dans le sens que beaucoup l'on fait auparavant.

Je critique l'immaturite de l'ouvrage car il fait l'erreur de ne pas decrire les regles qui regissent son monde, donc on sait qu'on peut se prendre un "ta gueule c'est magique" a tout moment
La fin du premier tome m'avait etonne ceci dit.

Spoiler:

le fait d'avoir un personnage principale qui devient estropie contre la supremacie des elfes qui sont plus rapide, possede une magie raciale, ca pouvait donner quelque chose d'interessant du genre : pourquoi existe t i des dragonniers humains a travers 'histoire ? Mais ce n'est pas du tout exploite et on a le droit a un rituel a la noix qui le transforme en elfe (Les Humains c'est de la merde CQFD)... cette faiblessse de recit demarre vraiment dans le deux et dans le troisieme, c'est la tristesse du recit.


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#894 21/01/2019 12:19:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Désolé d'avance. tongue

C'est une bonne entrée en fantasy (même si on peut dire qu'il y a mieux mais c'est un mauvais argument parce qu'il y aura toujours mieux et toujours pire, quelque soit la série)

Je ne vois pas en quoi c'est un mauvais argument, puisque c'est vrai. Entre Eragon et un truc mieux, autant lire le roman qui lui est supérieur, ça me semble relever de la simple logique. smile
Et ce n'est pas une bonne entrée en matière : c'est un roman mal écrit, aux personnages insipides et à l'univers 50% clichés/50% repompe.
Je trouve toujours, avis personnel donc, qu'il ne mérite absolument aucune indulgence.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#895 23/01/2019 01:34:04

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Il y a tellement de gens qui me parlent de ce livre en bien que je cherche des points positifs. Je me dis que c'est mon âme qui a ete corrompu par la dark fantasy big_smile


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#896 23/01/2019 13:06:58

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

On t'en parle en lui tresser des louanges en 2019 ? huh Je pourrais le croire de la part de lecteurs qui l'ont lu à 12-14 ans et le considèrent avec nostalgie aujourd'hui, mais comme quoi !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#897 24/01/2019 02:18:07

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je participe un peu sur booknode et tu verrais la legion de fan..... Sinon IRL, il y en pas mal en effet qui m'en parle comme leur lecture de jeunesse.


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#898 28/01/2019 14:40:00

Greed Gobelin
Sedai
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 141

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je ne vois pas en quoi c'est un mauvais argument, puisque c'est vrai. Entre Eragon et un truc mieux, autant lire le roman qui lui est supérieur, ça me semble relever de la simple logique. smile
Et ce n'est pas une bonne entrée en matière : c'est un roman mal écrit, aux personnages insipides et à l'univers 50% clichés/50% repompe.
Je trouve toujours, avis personnel donc, qu'il ne mérite absolument aucune indulgence.

Mais ce que je voulais dire c'est que la question n'était pas de savoir s'il y a mieux ou non, évidement. Mais de dire de commencer par le plus accessible, le plus simple. Eragon c'est très facile à lire. Et je ne pense pas que les clichés font forcément une mauvaise œuvre comme l'originalité fait forcément une bonne œuvre.  D'ailleurs, les clichés sont souvent ce qui va permettre à un néophyte de mieux appréhender ça, ça lui paraitra plus familier qu'une excellente œuvre totalement indigeste et trop original pour un premier saut. Ca aussi c'est logique.
Et beaucoup de gens aiment Eragon, c'est donc qu'il y a quelque chose à en tirer malgré ses défauts d'écriture. Je pense.

Il y a tellement de gens qui me parlent de ce livre en bien que je cherche des points positifs. Je me dis que c'est mon âme qui a ete corrompu par la dark fantasy big_smile

J'aurais tendance à penser que beaucoup d’œuvres qu'on va juger comme enfantines au premier coup d’œil sont dans le fond bien plus matures qu'une œuvre estampillée Dark Fantasy donc le seul intérêt est la gratuité dans la violence, le gore, le quota de décès par chapitres et la palette de personnages tous plus amoraux et dépressifs les uns que les autres. Ça plaira à l'ado de 15 ans en mal de sensations fortes qui y verra du jouissif et une façon de dire " le Dark, c'est pour les grands tu vois ! ".
Bon après je ne qualifie pas toute la dark fantasy d’immature bien sûr, mais on peut facilement tomber la dedans.

Hors ligne

 

#899 28/01/2019 15:06:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35236
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Eragon c'est très facile à lire.

Tu as plein de choses très faciles à lire et de bien meilleure qualité. smile

Et je ne pense pas que les clichés font forcément une mauvaise œuvre comme l'originalité fait forcément une bonne œuvre.

L'originalité à tout prix ne rime pas forcément avec qualité, on est d'accord. En revanche, un cliché est un cliché. C'est forcément négatif (en tout cas, à mes yeux), à moins d'être détourné/retravaillé/abordé sous un autre angle. Ce que Paolini ne fait jamais.

J'aurais tendance à penser que beaucoup d’œuvres qu'on va juger comme enfantines au premier coup d’œil sont dans le fond bien plus matures qu'une œuvre estampillée Dark Fantasy donc le seul intérêt est la gratuité dans la violence, le gore, le quota de décès par chapitres et la palette de personnages tous plus amoraux et dépressifs les uns que les autres.

Je serais d'accord pour un titre comme l'Arcane des Epées ou autre, mais pas Eragon. Maintenant, de toute façon, outre que je trouve ces bouquins lamentables - on l'aura compris tongue - je n'adhère pas non plus à l’argument du nombre. Donc je ne pense pas qu'on s'entendra ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#900 28/01/2019 15:35:11

Greed Gobelin
Sedai
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 141

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

L'originalité à tout prix ne rime pas forcément avec qualité, on est d'accord. En revanche, un cliché est un cliché. C'est forcément négatif (en tout cas, à mes yeux), à moins d'être détourné/retravaillé/abordé sous un autre angle. Ce que Paolini ne fait jamais.

Un cliché répond à des attentes et se base sur des codes, je ne pense pas que la fantasy ait attendu Eragon pour en faire autant. Et même un détournement de cliché peut finir par devenir cliché à son tour.

Je serais d'accord pour un titre comme l'Arcane des Epées ou autre, mais pas Eragon. Maintenant, de toute façon, outre que je trouve ces bouquins lamentables - on l'aura compris tongue - je n'adhère pas non plus à l’argument du nombre. Donc je ne pense pas qu'on s'entendra ! smile

Je parlais plus en général. Mais même un message convenu et cliché peut être plus mature, dans sa morale, dans les émotions qu'il transmet aussi. Je trouve par exemple que La croisée des Mondes est plus mâture qu'un épée de vérité ou un trône de fer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums