Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 18/09/2018 23:01:53

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Pour ma part le cycle de syffe en fantasy épique correspond parfaitement à mon type de lecture et je n'ai pas été déçu: belle écriture, monde riche qui se dessine, action mélangée à de l'introspection... moi non plus je n'aime pas trop les héros enfants mais là j'ai rapidement accroché.

Tome 2 acheté, en espérant qu'il soit au moins du niveau du premier volume.

Merci pour la belle critique. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#42 19/09/2018 00:21:17

Tzeentch
Magique
Date d'inscription: 03/04/2015
Messages: 787

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

belgarion a écrit:

Tome 2 acheté, en espérant qu'il soit au moins du niveau du premier volume. Merci pour la belle critique. smile

Merci beaucoup. Bonne lecture ! smile

Hors ligne

 

#43 25/09/2018 19:08:20

Fab100
Apprenti
Date d'inscription: 20/02/2018
Messages: 28

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Je viens de commencer le tome 1 et je sais déjà que cela va être un très gros coup de coeur. Le style de l'auteur, le monde décrit, l'histoire en elle même... Tout cela correspond vraiment à ce que j'aime et que je recherche dans un ouvrage.
En écrivant mon message, je découvre celui plus haut de Belgarion et je me rends compte que j'aurais pu écrire exactement le même. wink

Hors ligne

 

#44 26/09/2018 23:19:02

Tengal
Novice
Date d'inscription: 08/06/2015
Messages: 3

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Je viens de finir le premier tome et j'avoue avoir été assez déçu.
Entendons-nous bien c'est très loin d'être mauvais, ça se lit agréablement, le style est bon , le monde semble fouillis et bien construit. Toutefois c'est très très lent. On a vraiment l'impression de lire un tome d'introduction. De plus par rapport aux critiques élogieuses dont il fait l'objet, je trouve que ça manque vraiment d'originalité.
Rien dans ce que j'ai lu ne m'a surpris ou étonné ou m'a semblé de nature à révolutionner le genre contrairement à ce que j'ai pu entendre par-ci par-la. C'est de la bonne fantasy mais très classique pour le moment, à voir ce que donne la suite...

Hors ligne

 

#45 03/10/2018 19:22:22

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Deuxième tome du cycle de Syffe dévoré et apprécié.

On retrouve la même qualité d'écriture, la même plume pleine de finesse de l'auteur et son talent à ménager le suspens tout en créant un univers de plus en plus riche et fouillé. Les mines carmides, la cité cachée des arces, la lente et meurtrière progression dans les forêts mystérieuses de Spinelle et des Ronces... Tout est passionnant à découvrir par les yeux de Syffe qui murit et évolue au gré des épreuves et de l'avancée du monde. C'est amusant de voir comment, sans le vouloir, il est amené à faire évoluer de manière drastique l'Histoire avec un grand H.
Certains passages m'ont moins passionné que d'autres (notamment l'aspect mystique des Ketoï), mais globalement mon attention est restée optimale jusqu'au bout et on s'implique vraiment dans la découverte du destin du narrateur, même à la première personne. J'ai vraiment hâte de voir ce qui va advenir de Syffe.

Je note toutefois trois points à mes yeux négatifs qui m'ont gêné dans ma lecture:

Spoiler:

- la recherche désespérée de Brindille durant le tome 1 qui se poursuit dans le 2 est certes en partie compréhensible, mais elle devient à la fin fatigante: c'est son seul leitmotiv. J'espère que ses intérêts évolueront par la suite - et par la force des choses suite au final abrupt d tome 2 (l'intérêt des deïsi, l'autre Présence mystérieuse, le sort des Clans et de son amie d'enfance, la situation géopolitique des Brunides, ...)
- je n'ai pas du tout aimé le retournement de situation final avec Brindille qui m'a paru peu crédible, parachuté, et qui m'a plus énervé qu'autre chose. Je comprends sa motivation de la sauver mais pas comme ça comme un cheveu sur la soupe avec une maladresse à pleurer et une conclusion absurde;
- le fait que certains mercenaires l'aient reconnu comme ayant sa tête à prix des années plus tôt(une parmi tant d'autres) alors qu'entre temps il a changé physiquement et s'est dépouillé de sa culture brunide est peu crédible. D'autant plus qu'entre temps plusieurs guerres meurtrières ont changé de manière drastique les priorités et le centre d'intérêt de tous les habitants.

Pour le reste c'est du tout bon. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#46 03/10/2018 22:50:40

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1888

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

J'ai fini le tome 1 en fin de semaine dernière.
Quel régal ! Une écriture aux petits oignons, des personnages soignés avec une vraie présence, même le plus insignifiant.
Pour ma part, c'est un coup de cœur pour cette année.
En revanche, une grosse déception sur la finition elle-même. Des coquilles, trop... Et même des mots manquants (avec une tendance nette à l'augmentation sur le dernier tiers de l'ouvrage) qui donnent une impression de bâclé sur la relecture.
Malgré ça, c'est une petite pépite que je recommande avec enthousiasme smile


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#47 25/10/2018 10:40:40

Fab100
Apprenti
Date d'inscription: 20/02/2018
Messages: 28

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Gros coup de coeur pour moi. L'Enfant de poussière rentre au panthéon de mes livres préférés 😉.
J'enchaine tout de suite avec la peste et la vigne...

Hors ligne

 

#48 30/10/2018 22:27:16

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 219

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Comme beaucoup de personnes ici, gros coup de cœur pour moi. Un monde fouillé dont on en aperçoit une petite partie dans ce tome. Prometteur pour l’avenir. Des personnages auxquels on croit. Des passages effectivement parfois lents, mais pas ennuyeux. C'est ce qu'il faut pour s'imprégner de l'univers, s'immerger dans la vie de cet enfant qui grandit dans un monde difficile auquel il doit s'adapter.
Bref, le tome 2 d'ici peu!


Lecture en cours : L'Empire du Léopard de Vous Savez Qui

"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#49 11/11/2018 19:50:22

sonskriverez
Novice
Date d'inscription: 11/11/2018
Messages: 3

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Bonjour le forum,

J'ai commencé cette serie et je suis sur le ... il y a bien longtemps que je n'avais pas lu un si bon roman.
je pense que la force PK.Dewdney est de voir clairement son univers et de le retranscrire parfaitement, cela donne une intrigue à la R.Hobb et un univers à la Scott lynch ( saga de locke Lamora).

Si la suite des volumes est sur le même style cela va être du bonheur.

Hors ligne

 

#50 30/11/2018 09:08:10

alana chantelune
Sous l'eau
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3258
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Le roman vient de recevoir un prix à montreuil !
https://www.telerama.fr/enfants/salon-d … 913923.php

Hors ligne

 

#51 30/11/2018 09:39:27

Anna
Sedai
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 112

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Je trouve interessant le classement en littérature jeunesse, car cela correspond tout à fait à mon ressenti : le propos me semble adapté à un public plus jeune, d’où mon impression de naïveté, et je n’y ai personnellement pas trouvé mon compte - ce qui n’enlève rien aux évidentes qualités d’écriture. L’éditeur n’a pas l’air de communiquer dans ce sens, cela dit, le livre est vendu pour un public adulte, j’ai l’impression.

Dernière modification par Anna (30/11/2018 09:39:55)

Hors ligne

 

#52 27/01/2019 18:56:46

RoiFingolfin
Sedai
Lieu: Alsace
Date d'inscription: 16/10/2003
Messages: 125
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Ca y est, je viens de terminer le tome 2, après une premier volume que j'avais adoré. Voici ma critique :

Pas de dépaysement dans ce 2è tome. On retrouve un récit toujours à la première personne, dans un beau tome de 600 pages. Le style de Dewdney est toujours aussi réussi. J'aurais même tendance à dire que c'est mieux écrit que le premier tome, tant le phrasé est beau sans jamais être pompeux. C'est donc une belle réussite de ce côté.

L'écrivain réussit à intéresser le lecteur pendant ces 600 pages, alors même qu'il ne s'y passe, au final, pas grand chose. On se surprend à continuer la lecture avec toujours autant d'avidité, sans qu'il n'y ait d'action majeure ou de péripétie particulière, du moins pendant toute la première moitié du livre. Si le 1er était un (très bonne) intro à l'univers et au personnage principal, ce 2ème tome semble jouer le rôle de transition avant d'entrer réellement dans le vif du sujet. Mais on suit Syffe dans ses pérégrinations, dans ses doutes, et on le suit avec plaisir. Les personnages sont toujours bien écrits et, à nouveau, je n'ai décelé aucun cliché de fantasy. Le récit se déroule sans qu'on ne sache jamais comment il va se développer car rien n'est cousu de fil blanc dans cet univers qui prend de la profondeur et reste éloigné de tout poncif.

J'aurais tout de même un reproche à faire. C'est très subjectif, mais je serais curieux d'avoir l'avis d'autres lecteurs pour savoir si je suis le seul à penser cela. Dans la 2è moitié du livre, je n'ai plus réussi à m'identifier au personnage de Syffe, car je ne comprenais pas ses choix. Plusieurs de ses décisions me semblent étranges ou contestables et c'est quelque chose qui freine l'attachement au héros.

Spoiler:

- Le moment où il décide de continuer avec les soldats plutôt que de suivre le roi des Ormes et retrouver Brindille. C'est pourtant le seul but de sa vie, alors pourquoi ne pas y aller ? Il espère vraiment réduire la forêt en cendre et récupérer Brindille comme si de rien n'était alors que tout le monde est mort ?
- L'assassinat de Matésé alors que, justement, il avait choisi de continuer à le suivre. Finalement, au lieu de fuir sans faire de mort et en retrouvant Brindille plus tôt, il choisit de la retrouver plus tard en fuyant après avoir assassiné le chef des mercenaires. C'est une trahison que je n'approuve pas.

Mais hormis ce grief, La Peste et la Vigne est toujours aussi agréable à lire et je tire mon chapeau à Dewdney. Il ne reste plus qu'à attendre 2021 pour la suite...

Ma note : 8/10

Dernière modification par RoiFingolfin (11/03/2019 12:55:52)


"...mais, cette fois encore, Fingolfin resta muet. Il fendit la foule en silence et alla retrouver son frère Finarfin."

Fingolfin, grand roi des Noldor

Hors ligne

 

#53 10/02/2019 21:02:39

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1767
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

L'Enfant de Poussière avait presque tout ce qu'il me fallait pour avoir un coup de cœur. J'ai débuté cette lecture avec un magnifique espoir, enchaînant les pages et les chapitres avec l'impression d'avoir trouvé une pépite, mais tout ça pour finir par abandonner.

Ça a d'abord commencé par la découverte de cette belle plume, de ces phrases que l'on pourrait presque souvent prendre en citation. Le monde fourni et détaillé m'intriguait par-dessus tout et il faut le dire, donnez-moi un enfant qui galère et j'aurais dû mal à ne pas avoir d'empathie, à ne pas m'accrocher.

Mais voilà, la vérité, c'est que deux cent pages plus tard, le soufflé est retombé. Je peux reprendre où j'en suis et être satisfaite de ma lecture, mais je peux également m'arrêter et je ne ressens rien. Rien à l'idée de ne pas savoir ce qui va se passer, de ne pas savoir ce que Syffe va devenir, comment il va grandir ou encore ce qu'il pourra advenir des personnages. J'ouvre le roman et je me dis que c'est pas mal, mais je le referme : rien. Et je crois que c'est ce qui a fait retomber tout l'enthousiasme de cette découverte. Parce que je ne suis pas connectée à cette histoire, ni même à Syffe.

Si le rythme est lent, il se passe des choses. La plume est très agréable et le monde pourrait être intéressant à découvrir, pour une fan de wordlbuilding comme moi. Mais je prends une intrigue lente chez Sanderson, avec une plume moins recherchée et je continue sans problème, parce que le vrai manque du Cycle de Syffe, ce sont ces personnages. J'y ai pourtant cru au tout début. J'entrapercevais les relations, cela me faisait même sourire d'avance, puis je me rends compte que lorsqu'elles arrivent ou disparaissent, ça ne change rien. Toutes les promesses qu'on peut voir en début de roman ne m’apportent finalement pas plus de connexion, pas plus de lien avec ce roman.

Je n'aurais pas lu ce livre s'il n'avait pas été à la médiathèque, parce que me lancer dans une série de sept tomes ne m'enthousiasmait pas. Ce fut une chance, malgré tout, de découvrir la plume de Patrick K. Dewdney, mais le charme de l'écriture n'aura pas été suffisant. Et je préfère refermer pour de bon ce livre qui ne saura pas me convaincre d'aller plus loin, pourtant déçue de ne pas avoir trouvé ce que j'ai cru trouver ! hmm


Babelio et Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#54 11/02/2019 18:17:17

Ogorek
Novice
Date d'inscription: 12/10/2018
Messages: 19

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Je viens moi aussi de terminer les deux premiers tomes du Cycle de Syffe, l’enfant de poussière et la peste et la vigne.
Pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce texte très bien écrit qui compose ces deux tomes. Comme cela a été dit, l’écriture est soignée, et pour ma part l’histoire s’est déroulée sans anicroche sérieuse, j’ai aimé le monde dans lequel l’auteur nous plonge et les personnages qui le composent. Les règles qui régissent cet univers ne nous sont pas encore connus et nous les découvrons avec le héros, l’immersion est très progressive. C’est à mon sens un des atouts de ces bouquins, notre vision du monde s’élargit avec celle du personnage principale au fur et à mesure de ses expériences et de sa propre compréhension du monde qui évolue.
Je suis tout à fait d’accord avec certains commentaires, c’est lent  (j’ai trouvé que le tome 2 l’était d’avantage encore que le 1). L’auteur sait faire lentement monter la tension entre les situations et de temps à autre il faut savoir s’armer de patience.

Spoiler:

C’est d’ailleurs assez amusant de constater que cette lenteur dans la narration contredit la vie bien remplie du jeune Syffe tout au long du tome 1 (à 13 ans il est allé en prison, est devenu guerrier, espion, serviteur, voleur, apprenti médecin… 😊).
Dans le tome 2 j’ai trouvé la motivation du héros quasi-obsessionnelle (trop ?).  Retrouver cette jeune fille de son enfance qu’il n’a vu qu’une fois en plus de 7 ans (environ) et même si symboliquement, pour Syffe, elle est importante, j’ai trouvé ça un peu léger.
Je n’ai cependant pas eu de problème avec les décisions que le personnage prend. Il cherche à atteindre son objectif et doit évoluer dans un monde où les cadavres s’entassent et dans lequel sa méconnaissance des enjeux qui gravitent autour de lui le pousse à une prudence extrême pour retrouver Brindille. Malgré cette prudence, il comprend qu’il est dans une impasse, se met en action, prend des risques, s’extirpe de sa situation et finit par la retrouver.
J’ai eu tout de même du mal avec la fin du tome 2 qui se passe avec une grande rapidité et qui offre un ton totalement nouveau à l’histoire avec un final qui m’a semblé un peu tiré par les cheveux.

Malgré des passages assez lents j’ai tout de même passé un bon moment avec ces deux tomes du cycle de Syffe. Je n’ai pas trouvé l’univers qui nous est proposé d’une grande originalité mais comme justement c’est bien présenté et que l’histoire est prenante j’y ai passé un agréable séjour.
Nous verrons comment tout cela va s’articuler dans le prochain tome 😊.

Hors ligne

 

#55 11/02/2019 18:54:04

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 983

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Aventurine a écrit:

Mais je prends une intrigue lente chez Sanderson, avec une plume moins recherchée et je continue sans problème, parce que le vrai manque du Cycle de Syffe, ce sont ces personnages.

Ah tiens, c'est marrant parce que pour moi, l'une des vraies forces de ce début de cycle tient en ses personnages : tant Hesse que le Pèlerin en passant bien évidemment par Uldrick ou Driche, ils marquent durablement malgré - et c'est là que le bât blesse plutôt à mon sens - des apparitions parfois furtives. smile


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#56 11/02/2019 19:34:11

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1767
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Tom Ward a écrit:

Aventurine a écrit:

Mais je prends une intrigue lente chez Sanderson, avec une plume moins recherchée et je continue sans problème, parce que le vrai manque du Cycle de Syffe, ce sont ces personnages.

Ah tiens, c'est marrant parce que pour moi, l'une des vraies forces de ce début de cycle tient en ses personnages : tant Hesse que le Pèlerin en passant bien évidemment par Uldrick ou Driche, ils marquent durablement malgré - et c'est là que le bât blesse plutôt à mon sens - des apparitions parfois furtives. smile

C'est ce qui joue la plupart du temps, accrocher ou pas aux personnages. Je ne dirais pas qu'ils ne m'étaient pas sympathiques, mais ça n'allait pas plus loin que cela ! happy


Babelio et Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#57 13/02/2019 10:57:03

RoiFingolfin
Sedai
Lieu: Alsace
Date d'inscription: 16/10/2003
Messages: 125
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Je rejoins Tom Ward concernant l'attachement aux personnages. Je me suis attaché à une vitesse étonnante au jeune Syffe et c'est, pour moi, l'un des gros points forts de ce livre. Dommage que ça n'ait pas fonctionné pour toi.

Merci Ogorek pour ton avis sur les décisions de Syffe dans le tome 2 ;-)


"...mais, cette fois encore, Fingolfin resta muet. Il fendit la foule en silence et alla retrouver son frère Finarfin."

Fingolfin, grand roi des Noldor

Hors ligne

 

#58 05/03/2019 17:31:55

EdenA
Istar
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 166

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

J'avais plutôt apprécié le tome 1 qui, sans être exceptionnel, m'avait semblé carré, bien amené et présentait quelques pistes intéressantes pour la suite. Une origin-story plutôt classique mais bien menée.

Par contre, si j'ai attaqué le tome 2 confiant, j'ai commencé à déchanter passé le premier tiers. J'ai ressenti de moins en moins d'empathie pour le héros, trouvé que la palette de personnages étaient fort pauvres, eu du mal à comprendre certains des choix du héros

Spoiler:

notamment sur le dernier tiers, avant et pendant la forêt

et à me passionner pour ses péripéties.

J'ai également trouvé l'intrigue nettement plus poussive et pauvre que dans le 1. Un comble quand on nous tartine des kilomètres de noms de lieux, de villes, de pays, qui me perdent complètement à la fin tant il y en a ; et tant leur relations et interactions ne m'apparaissent pas claires.

Bref, j'ai eu l'impression d'effleurer un univers dont le world-building a probablement été bien travaillé mais pour l'instant, qui me semble mal exploité / expliqué. Probablement parce que ce tome 2 a été écrit bien plus vite que le 1 ?

J'avoue même avoir lutté pour finir le livre alors qu'il s'agissait des derniers climax.
Du coup, je suis beaucoup plus circonspect pour le 3 même si je reste un peu curieux. J'espère qu'il mettra son temps d'écriture - apparemment nettement plus long - à profit pour plus peaufiner la suite.

En attendant, une belle déception pour moi, dommage.

Hors ligne

 

#59 01/06/2019 15:02:00

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1972

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

J'ai lu le tome 1.
J'ai apprécié l'écriture très soignée.
Par contre, j'ai trouvé très matures certaines réflexions du jeune Syffe, parfois trop pour un gamin censé avoir 8 ans.
Par contre, je dois avouer que je n'étais pas attaché aux personnages au point d'être impatiente de connaitre la suite.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#60 06/11/2019 20:17:52

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12769
Site web

Re: Critique ! [Le cycle de Syffe - Patrick K. Dewdney]

Rencontre avec l'auteur le mois prochain !
arrow http://www.elbakin.net/blog/l-associati … tomne-2019

Hors ligne

 

Pied de page des forums