#21 27/05/2018 17:39:55

Aimeric
Novice
Date d'inscription: 23/05/2018
Messages: 12

Re: La rentabilit financire d'un livre

Histoire d'offrir un exemple prcis.
Mon dictionnaire sur les monstres tait vendu environ 15 ou 16 euros. De cela, l'diteur me reversait... 30 centimes ! Et encore, 15 centimes l'illustrateur.

Dernire modification par Aimeric (27/05/2018 17:40:22)

Hors ligne

 

#22 27/05/2018 20:13:59

Zajabel
Mage
Date d'inscription: 03/01/2018
Messages: 82

Re: La rentabilit financire d'un livre

Existe-t-il des quivalents de Tippeee pour auteurs ? Parce que je dois bien avouer que vu le travail monstrueux qu'crire demande, je trouve extrmement faible les rmunrations des auteurs...

Hors ligne

 

#23 28/05/2018 08:17:04

farrell
Adhrent
Date d'inscription: 07/01/2014
Messages: 252

Re: La rentabilit financire d'un livre

Tipeee fonctionne pour les auteurs, mme s'il est principalement occup par des vidastes.
Je ne sais pas s'il y a des sites spcialiss.


A reader lives a thousand lives before he dies, The man who never reads lives only one.  A Dance with Dragons

Dessinatrice de mon avatar : https://www.pinterest.co.uk/apofiss/apofiss/

Hors ligne

 

#24 28/05/2018 09:24:02

Romain d'Huissier
Sedai
Lieu: Reims
Date d'inscription: 28/09/2015
Messages: 147
Site web

Re: La rentabilit financire d'un livre

J'ai un temps eu un compte Tipeee (il est dsactiv prsent) mais quand on est un nom peu connu, on ne rcolte presque rien (pour ma part : 100 par mois max). De plus, le temps consacr produire les contreparties rogne sur le temps d'criture "relle". Au final, ce n'est gure rentable - mon maigre niveau de notorit, du moins.
J'imagine que des gros vendeurs (toute proportion garde - on parle de SFFFF) rcolteraient plus (mais du coup, devraient produire plus de contreparties).

Hors ligne

 

#25 29/05/2018 13:35:54

Grenouille_Bleue
Vala
Date d'inscription: 29/08/2011
Messages: 309

Re: La rentabilit financire d'un livre

Il n'y a pas de secret pour vivre de sa plume: il faut crire des romans qui se vendent bien. Avec une emphase sur le "des".

Les chiffres donns sur ce topic, notamment par Gilles Dumay, donnent une bonne image du march. Aprs, il y a un effet de seuil assez important: un roman qui fait de bonnes ventes dans son domaine se trouvera plus facilement en tte de gondole ou sur table, ce qui augmentera encore son exposition. Et surtout, il bnficiera d'autres exploitations (poche, intgrale, dition anniversaire, omnibus, France Loisirs, traductions, droits cin/tl...) qui permettront l'auteur de gagner un peu plus d'argent.

Pour prendre un exemple trs concret, les pes de glace n'a jamais t un best-seller mais il a suffisamment bien march pour avoir plusieurs exploitations qui se cumulent:

- Une premire exploitation chez Midgard, avec des ventes quasi uniquement en salon (1500 du premier, trs peu du second qui est rest un mois en vente).
- Une seconde exploitation sous forme d'intgrale chez Bragelonne (environ 4000 ventes aujourd'hui).
- Une nouvelle exploitation en poche (deux tomes, environ 6000 pour le premier et 5000 pour le second aujourd'hui)
- Des ventes numriques, soutenues par des oprations promotionnelles (comme la petite ou la grosse op), environ 4000 pour le premier et 2500 pour le second (et 300 d'une version intgrale qui est reste en ligne un mois pour une promo).

Donc au final, sans avoir jamais dpass les 10 000 exemplaires sous aucune exploitation, a finit par reprsenter des droits d'auteur sympathiques, surtout si on rajoute des cessions trangres.

D'o cette fameuse importance des effets de seuil. Un roman vendu 1000 ex ne fera peut-tre que 1000 ex. Un roman vendu 2000 ex aura peut-tre une nouvelle vie en poche, qui lui permettra d'avoir une nouvelle vie en intgrale, qui lui permettra d'attirer l'attention d'un diteur tranger, etc.


Fantasy: Les pes de Glace et La Main de l'Empereur (Bragelonne)
Jeunesse: Le Noir est ma Couleur (Rageot), la Magie de Paris (Castelmore), Faux Frre Vrai Secret (Castelmore)
Polar: Srie Fitz (Le Masque)
https://www.facebook.com/olivier.gayecrivain

Hors ligne

 

#26 29/05/2018 13:47:55

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34349
Site web

Re: La rentabilit financire d'un livre

Grenouille_Bleue a crit:

D'o cette fameuse importance des effets de seuil. Un roman vendu 1000 ex ne fera peut-tre que 1000 ex. Un roman vendu 2000 ex aura peut-tre une nouvelle vie en poche, qui lui permettra d'avoir une nouvelle vie en intgrale, qui lui permettra d'attirer l'attention d'un diteur tranger, etc.

This!

https://media.giphy.com/media/FvThrQcwch9vy/giphy.gif


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#27 25/06/2018 17:39:09

Fab100
Apprenti
Date d'inscription: 20/02/2018
Messages: 26

Re: La rentabilit financire d'un livre

Merci pour ces rponses trs intressantes.

Hors ligne

 

Pied de page des forums