Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1301 17/02/2017 14:23:58

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Pour ton spoiler, c'est parce que le 2e tome est la suite directe du 1er tome, contrairement à la plupart des autres tomes du Disque-Monde dont l'intrigue se finit plus ou moins à la fin du tome. C'est dans cette suite que tu trouveras les réponses à tes questions !
(personnellement j'ai jamais lu le 2e, je me suis contentée du film rougi)


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1302 17/02/2017 14:45:44

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1767
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Tout s'explique, merci ! happy Je trouvais cette fin un petit peu dommage et étant habituée à ce que chaque tome ait une fin qui lui est propre, je trouvais ça étrange. Et du coup, je pensais regarder le film, croyant qu'il n'adaptait que le premier tome. Je lirais donc le tome 2 avant d'en lire un autre et de regarder le film ! happy


Babelio et Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#1303 22/02/2017 10:43:18

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

J'ai vu le documentaire, instructif et touchant avec une pointe d'humour de rigueur.
Les 20 premières secondes sont à serrer le cœur. Voir Pratchett chercher ses mots, lui qui était si habile à les manier, et son apparence tellement frêle... Au début je n'aimais pas les passages avec l'acteur (surtout qu'il a une voix un peu énervante, je trouve) puis j'ai fini par m'y faire.
Et en prime, un sacré spoil sur La Couronne du Berger pour ceux qui ne l'ont pas lu !ohmy


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1304 27/02/2017 09:34:11

Lauriaen
Cherche encore
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 10/09/2013
Messages: 616

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Bon, je voulais m'attaquer tranquillement Pratchett en commençant logiquement par le premier "La Huitième couleur". Manque de pot, ma bibliothèque ne l'a pas dans son catalogue. (Seulement en VO, et quelques lignes m'ont persuadée de ne pas me lancer là-dedans en anglais tongue)

Donc ! J'ai commencer en toute (il)logique par le 2e, "Le Huitième sortilège" !
J'ai raccroché les wagons assez facilement, il y a assez de rappels pour ça, donc pas trop de difficultés au niveau de l'histoire.

Et... j'ai bien aimé ! Sans plus au niveau de l'histoire, mais l'univers et ses personnages m'ont plu, ainsi que la narration de l'auteur.

Et quelle galerie de personnages et de situations complètement barrées ! La Mort, bien sûr, le Bagage, et, surtout, Rincevent. Je l'adore, lui. tongue Je crois que mes passages préférés sont quand les arbres se mettent à lui parler et qu'il refuse de l'admettre, et quand

Spoiler:

il fait de la magie pour la première fois de sa vie.

J'ai enchaîné avec Mortimer, histoire très, très drôle et assez touchante de la Mort qui cherche à comprendre ce que c'est que de s'amuser, en parallèle des aventures de son apprenti/remplaçant par intérim Morty.

Bref, l'univers m'a harponnée. Je ne sais pas si je lirai tous les tomes, mais je vais continuer pour le moment les aventures de Rincevent. Donc probablement Sourcellerie.


Bibliothèque

Artwork : David Revoy, Pepper & Carrot

Hors ligne

 

#1305 02/03/2017 11:28:43

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Je viens de finir Allez les mages et comme d'habitude, c'est un plaisir. wub
Chaque fois que j'ouvre un nouveau Pratchett, je me rends compte à quel point ça me manquait depuis ma dernière lecture du Disque-Monde et à quel point ça tient du génie. Même quand c'est mal parti parce que je n'aime pas le foot et que le cycle des mages est celui que j'apprécie le moins.

J'ai beaucoup plus accroché à ce tome que je ne le pensais parce que le sujet du foot ne m'intéressait pas du tout. Mais quand les mages de l'Université de l'Invisible doivent disputer une partie de fouteballe afin de bénéficier du leg qui leur permettra de continuer de prendre 9 repas par jour... Fouteballe qui tient plus du fight-club à grande échelle avec un ballon qu'un sport amical, au passage... Ben c'est dur de résister !
Comme toujours l'analyse de l'auteur des travers humains, du football et du monde universitaire est aussi fine que délicieusement mordante, et tombe toujours juste. Je me suis tout de suite attachée aux personnages de Glenda et de Daingue, d'autant plus que leurs péripéties en quête de l'identité de ce dernier allège un peu l'intrigue principale sur le fouteballe.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1306 10/05/2017 11:03:47

Lauriaen
Cherche encore
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 10/09/2013
Messages: 616

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Je continue doucement et à petits pas ma découverte du Disque-Monde avec le cycle de Rincevent.

Après Sourcellerie, que j'ai apprécié mais sans plus, je me suis lancée dans Les Tribulations d'un Mage en Aurient, faute de pouvoir me procurer Eric.

J'ai adoré celui-là ! Un peu long au démarrage, mais j'ai beaucoup apprécié le traitement de la thématique de la dictature/révolution et la parodie du monde oriental.
Rincevent, évidemment, mon préféré, au sommet de son art en matière de s'attirer des ennuis / fuir / sauver le monde. tongue
Et mention spéciale à Cohen et sa Horde d'Argent, très drôle, mais aussi assez touchante.

Je vais aller voir du côté du "Dernier Continent" et "Dernier Héros", à présent, pour conclure avec Rincevent.


Bibliothèque

Artwork : David Revoy, Pepper & Carrot

Hors ligne

 

#1307 10/05/2017 12:48:07

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1502

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Les tomes avec Rincevent m'ont toujours paru être quelques crans en dessous des autres, à l'exception notable des tribulations d'un mage en Aurient qui demeure, selon moi, un des meilleurs récits des annales. Ravi qu'il t'ait conquise.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#1308 10/05/2017 15:50:46

Lauriaen
Cherche encore
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 10/09/2013
Messages: 616

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Oui, mais il est tellement génial, Rincevent, (à sa manière). tongue

Bon, après, j'irais faire un tour certainement vers les autres "cycles" quand j'aurais des pannes d'inspiration en terme de nouvelles lectures.
Ceux avec la Mort, sûrement, et peut-être le Guet, mais ça me dit moins au premier abord. happy


Bibliothèque

Artwork : David Revoy, Pepper & Carrot

Hors ligne

 

#1309 10/05/2017 23:37:40

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Lu la Huitième Couleur et bon sang ce que c'est drôle ! Je regrette de ne pas l'avoir lu avant.
Ex : quand on trouve :

-!, fit Rincevent.

J'adore.
lol


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#1310 31/07/2017 11:03:28

Renardeau
Chapardeuse de fromage
Date d'inscription: 01/04/2016
Messages: 859

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

De nouvelles couvertures pour 4 tomes
arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/248 … illet-2017

Hors ligne

 

#1311 30/08/2017 20:55:02

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 1790

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Une fin originale pour son disque dur :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/248 … ompresseur

Hors ligne

 

#1312 30/08/2017 22:30:59

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1767
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Même après sa mort, les idées originales de Terry Pratchett continuent de vivre. Je trouve ça vraiment chouette. smile


Babelio et Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

#1313 31/08/2017 08:53:19

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Le type il est classe même dans la mort.
Un rouleau compresseur à vapeur, ça fait rêver happy


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#1314 31/08/2017 08:57:46

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Je savais même pas que ça existait. happy


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1315 31/08/2017 19:15:01

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12763
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Dans ces cas là, on invente si besoin ! La vapeur, c'est l'avenir.

Hors ligne

 

#1316 27/10/2017 14:20:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1317 10/01/2018 13:28:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Coup de Tabac en poche le mois prochain :

https://www.pocket.fr/tous-nos-livres/s … 266277143/


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1318 10/01/2018 14:19:45

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Chouette ! Et la couverture est au top, comme d'habitude ! smile


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1319 27/02/2018 11:35:15

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1250

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

Coup de tabac est un coup de maître, comme d'hab'.

Comment ne pas éprouver de pincement au cœur quand on se dit que ce seront les toutes dernières aventures du commissaire Vimaire ?

L'histoire est un peu longuette à démarrer, même si cela nous laisse le temps d'apprécier la découverte de la campagne par Vimaire, et le choc des cultures est des plus délicieux (et ce petit côté Orgueil et préjugés, hmm !). On retrouve l'humour mordant et les thèmes propres à Pratchett, notamment à travers la tolérance et le vivre-ensemble malgré la différence... Après les nains et les trolls, voilà les gobelins au devant de la scène. J'aurais apprécié en savoir un peu plus sur l'Unggue, leur religion, bien développée au début mais qui passe un peu à la trappe ensuite.
J'ai adoré retrouver chaque personnage du Guet, même si certains étaient mis un peu en retrait à mon goût (mais ils sont tellement nombreux !), et Villequin m'a particulièrement fait rire dans ce tome. Il n'y a bien que Vimaire pour avoir un majordome qui décapsule ses bières avec les dents de ses adversaires !

Ça n'est pas mon tome préféré du cycle du Guet, mais ça n'en reste pas moins une très bonne lecture.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#1320 20/03/2018 10:56:08

Aventurine
Rêveuse d'histoires
Lieu: Dans mon imaginaire
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1767
Site web

Re: Critique ! [Le Disque-Monde - Terry Pratchett]

C’est toujours un plaisir de retomber dans les Annales du Disque-monde et de retrouver l’écriture unique et pleine de bons sens de Terry Pratchett. Puisque j’aime les sorcières, j’ai pris dans ma PAL Pratchett La Huitième Fille et j’ai été étonné de voir « les débuts » de Mémé Ciredutemps. Je l’ai découverte à travers la série de Tiphaine Patraque, elle était donc plus installée dans le Cycle et plus connue dans le Disque-monde, et la redécouvrir à ses débuts m’a donné un nouveau coup de cœur pour son personnage. Si j’ai bien aimé Esk et son aventure, Mémé Ciredutemps est pour moi la vedette de ce roman, j’aime vraiment sa façon de voir la vie, les choses. Elle a ses petits défauts et dans sa façon de râler souvent, elle me rappelle ma grand-mère ! happy J’ai particulièrement aimé lorsqu’elle engueule le Bourdon, je n’ai jamais vu une scène pareille, mais ça n’a pas de prix !

J’étais un peu en retrait de l’intrigue sur les Choses Sombres, je dois l’avouer, ça ne m’a pas intrigué plus que ça, mais pour le reste c’était toujours aussi agréable et excellent. L’équité homme/femme, les différences entre la magie et la sorcellerie, la détermination de la petite Esk qui, lorsqu’elle a une idée dans la tête, ne s’en éloigne pas. Difficile de détailler tout ce que j’ai apprécié, alors que j’étais à deux doigts de mettre un marque-page à chaque page pour les bonnes citations de Sir Pratchett !

C’est justement l’une de ses citations, croisée au détour d’un site qui m’a donné envie de replonger dans le Disque-monde et c’est toujours un bonheur de savoir qu’il y a toujours cette lecture plaisante et intelligente qui m’attend sur mes étagères. Quoi qu’il arrive, Pratchett sera toujours là.


Babelio et Booknode

« Having one soulmate in this life is enough » The Untamed

Hors ligne

 

Pied de page des forums