#141 04/07/2017 22:54:21

Anarion
Primarque
Lieu: Gotham City
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6255
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Très sympa cette petite BD, elle donne envie de se plonger sans attendre dans le livre. Ça sera de plus pour moi une première dans le genre steampunk, retour complet après lecture wink.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#142 05/07/2017 18:39:52

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2103
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

J'ai fini Celestopol et j'ai énormément apprécié.

Le format nouvelle en fantasy n'est pas forcément évident puisqu'on a souvent l'habitude de romans qui prennent le temps de poser tout un univers, luxe que l'on n'a pas avec des récits sur une vingtaine de pages, mais l'unité de lieu et le fil rouge permettent un peu de contourner cet écueil, on a un peu un gros puzzle représentant Celestopol, avec ces personnages que l'on croise d'une nouvelle sur l'autre et qui forment une sacré galerie (la BD avait déjà présenté le duo de mercenaires que j'ai pris plaisir à revoir)

Comme dans la critique du site, j'ai trouvé certaines fins de nouvelles un peu abruptes, la toute première par exemple, mais même si j'ai quelques préférences (Les lumières de la ville, Le boudoir des âmes, Tempus Fugit notamment), le niveau des nouvelles est plutôt homogène.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

Hors ligne

 

#143 06/07/2017 09:41:22

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 2658

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Fini aussi et je reste sur ma première impression : c'est très bien ! J'aime les petits clin d’œils d'une nouvelle à une autre, j'aime l'ambiance de la ville, j'aime les personnages, tout plus ou moins dérangés. Par dessus tout j'aime l'optimisme omniprésent qui se dégage de ce bouquin ! tongue
Une lecture à conseiller ! wink


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#144 10/07/2017 19:06:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33376
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Akallabeth a écrit:

Par dessus tout j'aime l'optimisme omniprésent qui se dégage de ce bouquin ! tongue

Bon, je vais partir du principe que tu es ironique après un week-end difficile de mon côté. happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#145 14/07/2017 17:47:18

karrel
Mage
Lieu: Entre Camorr et Rennes.
Date d'inscription: 22/07/2011
Messages: 86

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Alors par où commencer ?

Tout d’abord, j’ai adoré Célestopol, un livre qui mêle Steampunk revisité, exploration lunaire, Grand Jeu géopolitique, arts, œnologie, et enquêtes policières. Je ne suis habituellement pas amateur des recueils de nouvelles (trouvant difficile de passer si rapidement d’une histoire à une autre), mais la construction du livre m’a permis de voir l’œuvre non pas comme un ensemble de nouvelles, mais plus comme une fresque chronologique de l’histoire de Célestopol.

L’un des points forts du récit est pour moi le questionnement permanent quant à l’humanité des automates. Vu en premier lieu comme des machines, des objets, ils démontrent vite une capacité à parler, comprendre et ressentir. Cela amène à s’interroger sur le statut de ces automates : s’ils présentent les mêmes sentiments, la même empathie que les humains, ne devrait-on pas les considérer comme tels ?
Les automates paraissent représenter « la pureté » de Célestopol. Dans une ville où complots, intrigues et mensonges sont monnaie courante, les robots apparaissent comme dépourvus de toute volonté malfaisante, et réagissent de façon presque candide

Spoiler:

(tel l’automate ayant compris comment parler, et ne souhaitant que rejoindre la ville pour y éprouver de nouvelles sensations)

. Je pense que c’est là le plus grand point fort de Célestopol : une réflexion sur la nature humaine et la possibilité d’y inclure de nouvelles formes de conscience.

Si je devais citer quelle nouvelle a eu ma préférence, je dirais sans hésiter Oderint dum metuant. Le récit mélange allègrement complot « populaire » avec l’Oiseau de Feu, sorte de Robin des Bois aux motivations complexes, guerre industrielle pour le contrôle du sélénium, et géopolitique, avec les plans de Nikolaï pour faire sortir sa cité du giron de la Russie. On y découvre également une facette étrange du Duc, dans le fait qu’il se montre à la fois plus sensible

Spoiler:

(pleurant la mort de sa cousine et regrettant d’avoir dû l’impliquer) et paradoxalement plus impitoyable que jamais (car aucun regret ne l’aurait détourné de son but final)

. Si l’on y rajoute l’apparition des spetsnaz, similaires dans leur rôle et leur froideur militaire à leurs homologues réels, la nouvelle prend un sens encore différent, devenant un thriller politique à l’issue perturbante.

Cette nouvelle est pour moi le point de départ de la dimension dramatique du livre, car une fois celui-ci achevé, il ne reste au lecteur qu’à contempler l’inutilité de tous ces plans et projets, balayés par le vide spatial en quelques minutes.

Spoiler:

Et c’est grâce à cette fin tragique qu’un parallèle entre Célestopol et la figure d’Icare peut être tracé : tous deux ont choisi de s’élever, pour finalement s’effondrer sous le poids de leurs ambitions.

Bref, une excellente lecture !


"A reader lives a thousand lives before he dies, the man who never reads lives one."

Lectures actuelles : La Voie de la colère (A. Rouaud), Manesh (S. Platteau), La bible steampunk (J. VanderMeer).

Hors ligne

 

#146 20/07/2017 20:09:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33376
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Merci pour cet avis très développé !
(Je prends aussi les avis plus courts bien sûr, mais ça fait plaisir happy)


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#147 31/07/2017 18:45:40

dicsoseges
Apprenti
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 27/07/2016
Messages: 28

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Voici un récent entretien en deux parties avec Emmanuel Chastellière sur les Horizons imaginaires, réalisé par Francesca, une étudiante/apprentie rédactrice de la plateforme :

Partie 1 : sur Elbakin.net (yé!), son travail de traducteur, etc.

Partie 2 : sur ses projets d'auteur, son regard sur le milieu québécois, des suggestions de lecture, etc.

Bonne lecture à tous ! smile

Hors ligne

 

#148 13/08/2017 22:49:16

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5736

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Je reviendrai de manière plus détaillée sur ma lecture, mais voici quelques appréciations après avoir fini Celestopol.

L'écriture a tendance à s'améliorer après le village et c'est un vrai plaisir de dévorer ce recueil de nouvelles;
Toutes les nouvelles sont très disparates, certaines m'ont plus touché que d'autres (oderint dum metuant et  dans la brume notamment), certaines auraient mérité quelques développement supplémentaires, mais l'ensemble forme un tout homogène avec des renvois d'une nouvelle à une autre.
La galerie de personnages est très riche et intéressante à suivre, avec une mention spéciale à Arnrun et Wotjek qui sont aussi attachants qu'originaux.
Chapeau pour les recherches sur le folklore russe qui permettent de s'imprégner de l'atmosphère slave de Celestopol et donne du caractère à cette cité/monde. Ce subtile mélange de steampunk, de western et de monde russe forment un tout original et très réussi.
La mention que d'autres nouvelles/personnages sont susceptibles de paraître dans les remerciements introduisent une petite lueur d'espoir à ce sujet. Wait and see. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#149 18/09/2017 19:11:59

dicsoseges
Apprenti
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 27/07/2016
Messages: 28

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Petit retour sur ma lecture de Célestopol smile :

[Bon, j'avoue, c'est ce que j'ai aussi écrit sur Goodreads, mais je manque un peu de temps ces jours-ci et je croule sous les travaux d'étudiants à corriger ! happy"]

Du steampunk français, format nouvelles, qui s'appuie sur la vision uchronique et somptueuse d'une cité lunaire, dont les dômes de verre sont baignés par les brumes, l'intrigue, le sang et la folie d'un monde russifié : voilà ce que propose Célestopol, un très bon recueil d'Emmanuel Chastellière, son plus récent livre publié aux jeunes Éditions de l'Instant.

Chaque nouvelle, indépendante en soi, contient des traces parfois assez subtiles d'un long fil rouge dont les noeuds se délient dans les derniers textes. L'ensemble prend toutefois la forme d'un cristal plutôt que d'une pelote de ficelle, comme un joli diamant qui n'a pas peur de se fissurer, de trancher par moments, voire d'exploser, à l'image des rêves de grandeur que plusieurs personnages tentent de concrétiser ! On passe de la tendresse à la dureté, de l'amertume à la nostalgie, selon ceux qu'on rencontre : le triangle lourd de son passé qui (dés)unit le duc Nikolaï, sa cousine et l'amante de l'aristocrate rebelle ; la soif de liberté de la jolie automate de Chez Hécate, qui parfois, savoure un soupçon d'humanité grâce à un amour impossible... On s'amuse aussi avec certains, comme le fameux duo d'aventuriers que forment Arnrun l'Islandaise et Wojtek l'ours (qui n'en est pas un, mais chut!) : ceux-ci ont une telle relation qu'on espère pouvoir les retrouver dans d'autres histoires rien qu'à eux - un roman ne serait probablement pas de trop !

Petit bémol, cependant : si l'objet est en soi très beau, grâce aux soins de l'artiste Marc Simonetti, à qui on doit l'envoutante couverture qui rend parfaitement compte de l'ambiance de Célestopol, et que les récits rendent bien compte du talent de raconteur de leur auteur, je me dois de mentionner les coquilles assez nombreuses qui ont parfois brisé le rythme de ma lecture. Dans l'exemplaire que j'avais, il manquait même ce qui semble être plusieurs phrases, entre deux pages... Bref, peut-être aurait-il fallu que l'éditeur ajoute une étape de plus au stade de la révision ? Un peu de polissage aurait permis au diamant de briller encore davantage, et de montrer sa réelle valeur. Heureusement, ce n'est rien là de trop grave, et Célestopol demeure une excellente découverte ! J'ai maintenant hâte de voir ce qu'Emmanuel Chastellière nous prépare comme prochaines parutions.

Hors ligne

 

#150 20/09/2017 14:43:22

Gilthanas
Cultiste
Lieu: Valenciennes (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2447
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]


Lecture en cours : Guerre et dinosaures tome 2, de Victor Milán

Hors ligne

 

#151 21/09/2017 20:09:01

Anarion
Primarque
Lieu: Gotham City
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6255
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Fini il y quelques jours, et moi qui ne suit pas fan du format "nouvelle" à la base, j'ai de suite accroché, chaque histoire apportant des précisions sur l'univers et la cité, ses origines, les persos importants/récurrents. Et également première lecture en Steampunk pour moi, donc une grande première doublement réussie smile.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#152 23/09/2017 22:36:31

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 1378

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Une nouvelle bientôt en version audio !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/248 … embre-2017

Hors ligne

 

#153 25/09/2017 19:12:05

Den
Voyageur de l'Imaginaire
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 774

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Félicitations, Gillo !


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#154 20/10/2017 20:15:54

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33376
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Merci. smile
Merci pour les retours ici aussi en passant (Pour l'instant, je touche du bois, ils sont bons "partout". Je mets des guillemets, mais franchement, je n'ai vraiment pas à me plaindre de l’accueil du recueil).   

Et tant que j'y suis, la petite BD de précommande sera bientôt dispo pour tout le monde. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#155 29/10/2017 14:16:10

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 4779
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

On approche des dernières heures si vous voulez participer au concours : http://www.elbakin.net/fantasy/news/248 … e-linstant smile

Hors ligne

 

#156 30/10/2017 08:25:53

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2500
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Hors ligne

 

#157 09/11/2017 19:09:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33376
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Normalement, vu que les envois ont été faits avec l'équivalent belge de Chronopost, j'espère que les 5 paquets sont arrivés ! smile

Et en attendant, pour tout le monde en tout cas :

http://www.emmanuel-chastelliere.com/bl … -en-ligne-

smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#158 15/11/2017 19:13:00

Erkekjetter
Adepte du Rat Cornu
Lieu: Mordheim
Date d'inscription: 25/02/2014
Messages: 121
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Recueil terminé aussi de mon côté, j'ai pris le temps de le déguster par petits morceaux ! Et je ne regrette pas d'avoir embarqué pour ce voyage smile

Le côté livre-univers est vraiment très agréable, les différentes nouvelles révèlent diverses facettes de la cité et le moins que l'on puisse dire, c'est que les personnages sont assez hauts en couleur. Je garde une petite préférence pour le duo de choc Arnrun/Wojtek, avec un faible tout particulier pour Wojtek (c'est bien la première fois que je tombe amoureuse d'un ours happy)... mais les autres personnages sont également intéressants, dans leur folie, leur extravagance ou leur désespoir. Je leur ai toujours trouvé un petit quelque chose qui me les rendaient proches ou attachants, d'une façon ou d'une autre (et ça, c'est bien !).

La cité en elle-même est assez fascinante, avec ses secrets inavouables, son fonctionnement particulier, et elle se dévoile par petites touches. Là encore, tout plein de petits détails ont piqué ma curiosité et m'ont donné envie de l'explorer plus encore. La ville est folle, grandiose et dégueulasse à la fois, sombre et terrible, sans concessions. Capable de s'embraser jusqu'à l'explosion. Bon, il y a indéniablement du désespoir dans tout ça, mais c'est aussi contrebalancé par la démesure de Célestopol et de son duc.

Il n'y a guère que "Convoi" qui m'a perdue dans sa narration, et "Fly me to the moon" qui m'a un peu moins plu, pour quelques éléments très précis, mais ça, c'est principalement dû à ma propre sensibilité. Et ça n'en fait pas de mauvaises nouvelles pour autant ! Tout le reste m'a complètement embarquée dans l'univers (et j'y replongerai bien volontiers !) smile

Bref, pour ma part, un très bon moment de lecture !


Veuillez veiller sur vos rêves.

Culture Particulière - mon projet vidéo dédié à la fantasy sous toutes ses formes

Hors ligne

 

#159 17/11/2017 19:34:35

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33376
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

Merci pour ce retour ! smile
C'est marrant parce que "Convoi" revient souvent parmi les nouvelles appréciées dans les chroniques publiées jusqu'ici, alors que dans mon esprit c'est vrai qu'elle est tout de même "secondaire".

Là encore, tout plein de petits détails ont piqué ma curiosité et m'ont donné envie de l'explorer plus encore.

Eh bien, je vais peut-être t'apprendre quelque chose tongue mais il paraît que l'univers pourrait se décliner en jeu de rôle. happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#160 19/11/2017 19:27:21

Aventurine
Voyageuse de l'imaginaire
Lieu: Un autre monde
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1384
Site web

Re: Critique ! [Célestopol - Emmanuel Chastellière]

J'ai lu la BD !

Je la trouve intriguante et les dialogues permettent aux personnages d'avoir une personnalité déjà bien évidente. Une petite lecture sympathique et les dessins sont chouettes ! smile


Bibliothèque : Babelio et Booknode
Groupe de Lecture Elbakin : Port d'Âmes de Lionel Davoust

Hors ligne

 

Pied de page des forums