#1 08/11/2017 22:46:46

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7130
Site web

Critique manga ! [Distopiary]

Chronique de cette courte srie (5 tomes) par Benedick :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/manga/cy … piary-1404


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 03/11/2019 15:51:29

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7130
Site web

Re: Critique manga ! [Distopiary]

Un petit up car je viens de lire cette courte srie et c'tait une bonne lecture, o chacun joue un rle, aussi dsagrable soit il, l'image du

Spoiler:

hros, o je dois bien dire ne pas avoir vu le coup du gars qui trucide ses compagnons pour un Level Up provisoire. Et affreusement cynique, cf. son comportement avec Ashe dans le tome 1

Un univers compltement dsespr o le bonheur n'est qu'phmre et o les hros

Spoiler:

ne sont que des pions dans les mains d'une puissance suprieure et dont la qute est au final compltement vaine.


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#3 03/11/2019 19:27:29

Benedick
Adhrent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 703

Re: Critique manga ! [Distopiary]

Heureux que cela t'es plu !

Ce qui m'avait pouss mettre cette srie en avant c'est qu'en utilisant des codes/facilits la mode ces dernires annes (mcanismes vidoludiques), elle les utilise pour vraiment raconter un truc.


Il n'y a rien qui plaise autant, mme au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

Pied de page des forums