Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1061 22/05/2017 23:19:38

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3220

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Ramaloce et moi on a un selfie avec lui.

Un p***** de selfie ! big_smile

Avec ça il vient de gagner +27 points de charisme et le totem d'immunité lui assurant que je ne peux plus écrire aucune critique négative de lui tongue


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#1062 22/05/2017 23:45:20

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5959

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Très sympathique et bourré d'humour, je l'ai vraiment découvert au petit déjeuner. Il s'est également c'est vrai admirablement prêté aux séances de selfies avec Guigz. happy


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#1063 23/05/2017 07:52:32

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1679
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Un. A. Mour. L'homme est d'une gentillesse dingue, ses dédicaces sont rigolotes, ses tentatives pour parler français très touchantes, et il se livre beaucoup. Ç'a été un véritable plaisir de pouvoir échanger avec lui. Et maintenant j'ai encore plus hâte d'avoir le tome 4. tongue


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#1064 23/05/2017 08:46:08

Ser Garlan
Son Of Darkness
Date d'inscription: 31/05/2013
Messages: 510

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Très belle rencontre en ce qui me concerne. Simplicité, humanité, humour, on a eu l'impression d'être instantanément pote avec lui. Il s'est livré à nous de façon vraiment touchante. Un bel homme derrière une belle plume :-)


Président autoproclamé de la ligue pour la promotion de l’œuvre de Steven Erikson en langue française.

"There is no struggle too vast, no odds too overwhelming, for even should we fail - should we fall - we will know that we have lived." Steven Erikson, Toll the Hounds.

Hors ligne

 

#1065 23/05/2017 09:57:08

Grenouille_Bleue
Vala
Date d'inscription: 29/08/2011
Messages: 314

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Il est vraiment adorable (et il tient bien l'alcool big_smile )


Fantasy: Les Épées de Glace et La Main de l'Empereur (Bragelonne)
Jeunesse: Le Noir est ma Couleur (Rageot), la Magie de Paris (Castelmore), Faux Frère Vrai Secret (Castelmore)
Polar: Série Fitz (Le Masque)
https://www.facebook.com/olivier.gayecrivain

Hors ligne

 

#1066 23/05/2017 22:00:28

Elýkar
Sedai
Date d'inscription: 15/10/2013
Messages: 135

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Comme je l'ai évoqué dans la page dédiée aux Imaginales, je ne l'ai justement... pas trouvé...
Je suis passé plusieurs fois à son stand le vendredi sans le voir. Jusqu'à ce qu'une libraire me dise qu'il n'était pas du tout venu ni le jeudi, ni le vendredi. Grosse déception.

Hors ligne

 

#1067 24/05/2017 13:24:02

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35385
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

A priori, ce n'est pas de sa faute, mais il y a un souci de communication. sad
En tout cas, il était bien là samedi et dimanche ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1068 24/05/2017 14:02:52

Elýkar
Sedai
Date d'inscription: 15/10/2013
Messages: 135

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Mince c'est dommage.

Parce que ce n'est vraiment pas facile de voir des auteurs américains. Même si ça n'est pas Sanderson pour moi (mon préféré), je me serais fait une joie de le voir. Surtout que je pense qu'il doit être intéressant à rencontrer (il a l'air d'être un sacré personnage). C'est sûr que la com' a fait défaut là. On est passés plusieurs fois et à chaque fois le siège était vide, sans aucun mot ni rien pour les horaires. Mis à part le carton des 4 jours mais pas complété.

Hors ligne

 

#1069 25/05/2017 20:44:23

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1543

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Guigz a écrit:

Ramaloce et moi on a un selfie avec lui.

Un p***** de selfie ! big_smile

Avec ça il vient de gagner +27 points de charisme et le totem d'immunité lui assurant que je ne peux plus écrire aucune critique négative de lui tongue

band Scott rocks !!!
Et il est adorable, et il a refait des selfies avec nous après votre départ, Belgarion tongue

Lors du petit-déjeuner, il a dit qu'il espérait pouvoir annoncer prochainement les bonnes nouvelles, déjà annoncées sur son blog en mars. Sinon il nous a parlé de WoW, de son déménagement récent, de sa façon de travailler avec sa femme et de son rôle de pompier volontaire... Ce petit-déjeuner restera un grand souvenir ! smile

Hors ligne

 

#1070 06/09/2017 08:36:30

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7059

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Une interview de Scott Lynch avec quelques informations que le prochain tome.

Morceaux choisis :

Getting the obligatory question that no one wants to answer out of the way then, how is the book coming along?

Everything with my fourth book, The Thorn of Emberlain, is coming along really well. I’m only being slightly facetious when I’m saying that I should be at home working on it [laughs] rather than here in Sweden and Finland traveling between conventions, but some of these things are unavoidable; as strange as it seems to look at this as a professional commitment, I suppose it really is.

My wife and I will have an uninterrupted 2 month period after we go home, during which I basically hope to get the book turned in, and then we can begin setting a firmer schedule for its publication. For the most part I’m very pleased with it. I’m pretty sure that I can fix the stuff that I’m not pleased about in the next 8 weeks or so.

Is there anything you’re allowed or willing to tell us about The Thorn of Emberlain and what to expect, such as who we might be reading about, or is it still very hush-hush?

It’s not entirely hush-hush. I can reaffirm stuff I’ve already said and try hard not to spoil anything. It does follow about 6 months after the end of The Republic of Thieves. It picks up on the northwest coast of the continent Locke lives on, in the city-state of Emberlain. It does focus on the actual civil war in the Kingdom of the Seven Marrows.

Every book has had a thematic shift and a plot shift. The first book was essentially the revenge tale, the second book was a heist novel, the third book was politics and romance, and this book is war. Locke and Jean will engage in a scheme that brings them into direct contact with an unfolding civil war and their efforts to profit from it are going to complicate their lives forever.

We’re also going to meet a new cast of recurring characters, who are going to be in total political opposition to everything Locke and Jean want to accomplish, and that is Anton Strata and his family. He’s a teenager who finds himself essentially fighting in a suddenly very vicious portion of the civil war to stay alive, let alone claim his eventual succession to the throne.

Locke and Jean, in previous books, have used the rumored threat of a civil war in the Kingdom of the Seven Marrows to make money as part of a scam, and now it’s actually happened and it’s going to severely fuck the world up, pardon my French.

So it is the biggest of the Gentleman Bastards sequence thus far in terms of scale. We’re going to see actual battles. There’s a lot of stuff that we’ve not previously seen and it’s going to be the biggest challenge and the most complicated infiltration scheme that Locke has ever run.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#1071 08/09/2017 10:12:45

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 561

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Que de bonnes nouvelles ! Je suis justement en train de terminer le 2e... big_smile

Hors ligne

 

#1072 08/09/2017 21:00:22

Falkien
Lige
Date d'inscription: 28/02/2016
Messages: 56

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Vivement qu'il arrive celui la

Hors ligne

 

#1073 20/10/2017 14:01:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35385
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

http://www.orionbooks.co.uk/assets/Orio … t-2017.pdf

Il n'apparaît plus avant... septembre 2019 dans le catalogue de l'éditeur... J'espère une typo (Bon, à ce niveau-là, c'est plutôt qu'on ne sait plus quand il va arriver) !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1074 03/02/2018 23:35:29

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12303
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Lynch, toujours en thérapie, se confie sur le stress qui lui pourrit la vie à l'approche de la fin d'un manuscrit, même si ça semble aller un peu mieux :

https://twitter.com/scottlynch78/status … 9786408962


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#1075 04/02/2018 00:36:01

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 983

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Il a aussi fait quelques révélations sur un nouveau personnage du tome 4 et demande leur aide aux lecteurs ! smile


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#1076 04/04/2018 11:39:03

Nakor
Ta'veren
Date d'inscription: 28/08/2007
Messages: 202

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Est-il nécessaire d'avoir bien en mémoire le 1er tome pour s'attaquer au deuxième ? J'avais vraiment adoré la lecture du premier, et j'avais arrêté au bout de 100 pages sur le 2ème (plus lent peut-être, ou mauvais moment). J'aimerai lui redonner sa chance mais curieusement j'ai vraiment peu de souvenirs du premier, me reste (juste) une impression très positive. Existe-t-il un résumé pour se remettre les éléments en tête ?

Hors ligne

 

#1077 04/04/2018 11:53:13

Joe
Novice
Date d'inscription: 31/03/2018
Messages: 19

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Cela n'a pas vraiment d'importance même si c'est mieux évidemment.
Les 4 premiers tomes fonctionnent de la façon suivante: 1 nouvelle ville 1 nouvelle histoire. Il n y a pas d'intrigue qui se suivent de bouquin en bouquin.
À deux petit bémol près: l histoire de son enfance (les flash backs) continuent dans les tomes suivant et l'événement de la fin du 1 aura des conséquences  après (Mais en général c'est résumé de façon à ce que ce ne soit pas gênant).

Hors ligne

 

#1078 17/04/2018 16:41:53

Nakor
Ta'veren
Date d'inscription: 28/08/2007
Messages: 202

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Merci pour les précisions ! ;-) de fait je n'ai eu aucun mal à rentrer dans le deuxième tome, quel plaisir de retrouver ce verbe et ces machinations ! J'en ai dévoré les 3/4 en peu de temps, de quoi renouer très positivement avec le genre après la déception que fut le tome 1 de L'empire brisé. Le tome 3 de Lynch est déjà prêt !

Hors ligne

 

#1079 24/04/2018 10:11:39

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12303
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

https://reader.exacteditions.com/issues/62599/spread/1

Toujours rien au catalogue Gollancz qui va jusqu'en janvier prochain.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#1080 14/06/2018 13:19:25

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 628

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Les mensonges de Locke Lamora compte parmi les romans que j'ai vu le plus être recommandés, que ce soit ici sur le forum ou bien en discutant avec des personnes extérieures également amatrices de fantasy.
Parce que je trouvais l'appellation "salauds gentilhommes" assez parlante, je ne prenais pas le temps de m'intéresser réellement au sujet: pour moi il y avait des voleurs, ça devait bien se marrer entre deux tours pendables contre les gardes qui veulent les arrêter, ça devait jurer comme un charretier aussi pour faire "couleur locale" et voilà.
La joie des à priori...
Finalement, parce que ça ou là je lisais et j'entendais de plus en plus de choses sur ce cycle, parce que l'écrivain derrière m'intéressait aussi, j'ai ouvert le premier tome.

En quelques jours, il a été dévoré. La grande force de ce roman, ce sont les personnages : tout d'abord ils savent se révéler attachants, pleins de vie, capables de nous surprendre mais surtout capables de porter l'histoire et ses enjeux.
Enormément de petits détails m'ont plu : la description de la faune aquatique de Camorr, la description des combats, l'ambiance même de la cité....
Et puis il y a les retournements de situation

Spoiler:

Les morts des jumeaux, celle de Moucheron, celle de Nazca.....

Sans que l'on s'en rende compte, on a de l'empathie pour ce que vivent les personnages, alors on attend, bonhomme, en se disant "oui bon, il s'est âssé ça, mais c'est pas grave, il y aura un deus ex machina.

Spoiler:

Jusqu'au bout, j'ai cru que Nazca allait réapparaître, jusqu'au bout j'ai attendu, confiante, que un quelconque tour de magie fasse revenir les jumeaux et le gamin.
Sauf que rien ne vient, et je me suis retrouvée un peu hébétée devant le duel final, avec Locke en appelant à la mémoire de ses "frères". Parce que ça nous prend un peu à revers, que l'on perçoit la douleur, le deuil qui explose enfin.

Quelques scènes, pas forcément les plus spectaculaires, me resteront en mémoire.

Spoiler:

Locke qui n'hésite pas une seconde à mettre un bon coup de poing à la vieille donna big_smile

Enfin, tous les personnages évoluent et donnent envie de voir ce qu'ils deviennent par la suite.

Spoiler:

Le couple "Araignée"

Hors ligne

 

Pied de page des forums