Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#201 23/05/2016 13:35:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Oui, j'entends vraiment beaucoup de bien sur Koutetsujou no Kabaneri.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#202 23/05/2016 16:24:19

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3218

Re: Les animes de 2014-2016

Ouais, ben Kabaneri of the Iron Fortress, j'ai vu les 5 épisodes et pour l'instant je trouve cela plutôt insipide hmm

Vouloir se comparer à Attack on Titan c'est bien, sauf que pour le coup je trouve que cela manque énormément d'impact en comparaison, et même sans comparaison d'ailleurs.

Impossible de ressentir un malaise, ne serait-ce qu'infime face à ces super zombies. Dans AoT, l'angoisse des Titans était véritablement palpable, ici on a juste des personnages qui gueulent partout que les zombies sont dangereux et qu'être mordu c'est pas bien, mais hormis cela on a pas vraiment d'ambiance un peu oppressante, ce qui est balot pour un anime qui semble justement se réclamer de ça.

Et puis les personnages... comment dire ? insipides ? Ouais c'est à peu près cela. La palme revenant à la jusqu'à présente inutile princesse, même si le héros s'en sort à ce niveau presque aussi bien qu'elle étant donné qu'il arrive à cumuler les défauts du personnage d'Eren d'AoT en les magnifiant. On a donc un personnage principal très très motivé pour tuer les méchants zombies parce que sa soeur y est passée à cause d'eux. Sauf qu'encore une fois il est difficile d'éprouver quelque empathie face à ce flashback d'une affligeante banalité et qu'on nous ressert sous différents angles à tous les épisodes jusqu'alors.

Il n'y a que l'univers qui trouve encore relativement grâce à mes yeux, même si pour le moment rien n'est véritablement appronfondi.

Bref, pour le moment je ne suis pas DU TOUT emballé !

PS : Par contre, la 4e saison de Jojo est pour le coup vraiment cool ! Là ya du talent ! big_smile tongue


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#203 23/05/2016 19:35:37

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Guigz a écrit:

Impossible de ressentir un malaise, ne serait-ce qu'infime face à ces super zombies. Dans AoT, l'angoisse des Titans était véritablement palpable, ici on a juste des personnages qui gueulent partout que les zombies sont dangereux et qu'être mordu c'est pas bien, mais hormis cela on a pas vraiment d'ambiance un peu oppressante, ce qui est balot pour un anime qui semble justement se réclamer de ça.

Ben non, justement, l'objectif n'est pas de jouer sur les mêmes ressorts que l'attaque des titans.

Étant donné que c'est le même staff qui est derrière (C'est un peu méta, limite).
Le talent je pense qu'ils l'ont, a priori. Sinon 90% des gens n'auraient pas connu l'attaque des titans.
(Après, je sais pas forcement ce que les uns et les autres entendent par "talent").

Il n'y a pas l'idée de copie ou de surfer sur une mode. Plus une idée de recherche ou de test. Sur des personnages plus archétypaux mais au moins pas dissonant.

Ta réaction (qui n'est pas isolée) doit les intéresser, par exemple. Ou pas. On sait jamais avec les artistes.

Dernière modification par Benedick (23/05/2016 22:14:05)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#204 29/05/2016 23:09:53

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3218

Re: Les animes de 2014-2016

Ben en ressortant une intrigue qui est pratiquement la même, avec des persos qui sont pratiquement les mêmes et un univers barricadé comme AoT, je vois difficilement comment l'équipe de production ne cherche pas à jouer sur les mêmes ressorts qu'AoT.

Et même sans chercher la comparaison, je trouve vraiment qu'on a affaire à un anime fade mais qui essaye malgré tout de montrer des qualités que justement il n'a pas. La grenouille qui essaye de se faire aussi grosse que le boeuf, c'est un peu à ça que ça me fait penser.

Peut-être que le format de 12 épisodes ruine l'intégralité de l'oeuvre.
C'est peut-être donc parce que l'histoire doit avancer relativement vite que les personnages principaux se définissent par un trait de caractère et n'arrivent pas à déclencher l'empathie tant on a du mal à s'attacher à ces personnages déjà vus 150 fois, au background expédié (le héros et la mort de sa soeur qu'on revit à chaque épisode), le charisme en moins. Et tout ça sans parler des personnages secondaires qui sont inexistants (genre le garde du corps de la princesse ou la princesse...).

L'univers pourrait être intéressant, mais rien n'est développé. Et mettre 3 boulons sur un fusil et un peu de fumée partout ne suffit pas pour créer un univers steampunk. J'ai davantage l'impression qu'il s'agit d'un cache-misère qu'autre chose, pour le moment.

Mais ce qui ruine véritablement l'ensemble c'est la quasi absence d'ambiance dans cet anime. J'ai beaucoup de mal à mettre le doigt dessus pour le moment mais je trouve qu'il est véritablement très difficile d'éprouver quoi que ce soit pour cet univers qui part avec une trop furieuse impression de déjà-vue sans creuser ni personnages, ni histoire, ni univers. Pour l'instant c'est mon ressenti.

Je pense qu'on va créer un sujet sur l'anime, il y a de la matière.


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#205 30/05/2016 14:54:00

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Guigz a écrit:

Je pense qu'on va créer un sujet sur l'anime, il y a de la matière.

Si l'anime est fade et ses personnages uniquement des stéréotypes, quel intérêt de créer un sujet ? Quel intérêt de suivre la série au delà de 2-3 épisodes ?

Personnellement, j'attends de voir la fin de la série pour finaliser mon opinion sur l'intérêt et les limites de cette série. Et jusqu'à présent j'y trouve un intérêt au visionnage.

Même si elle n'est pas ma série à retenir pour la saison.


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#206 01/06/2016 12:49:34

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3218

Re: Les animes de 2014-2016

Benedick a écrit:

Guigz a écrit:

Je pense qu'on va créer un sujet sur l'anime, il y a de la matière.

Si l'anime est fade et ses personnages uniquement des stéréotypes, quel intérêt de créer un sujet ? Quel intérêt de suivre la série au delà de 2-3 épisodes ?

On a créé des sujets sur tellement pire... tongue wink


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#207 01/06/2016 17:34:58

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Guigz a écrit:

On a créé des sujets sur tellement pire... tongue wink

Je m'incline face à cet argument big_smile

Sinon, mise à part Jojo ou Kabaneri, tu as regardé d'autres anime smile


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#208 02/06/2016 10:07:16

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3218

Re: Les animes de 2014-2016

Hormis Ajin, pas vraiment., mais j'hésitais à attaquer Grimgar ou Re:Zero starting life in another world. Je me tate encore. Il faut aussi que je rattrape mon retard sur Psycho Pass 1 et 2. On regarde avec ma copine la 3e saison de Sailor Moon Crystal, ce qui est surtout fait pour faire vibrer ma corde nostalgique, parce que j'avais complètement oublié que les histoires étaient aussi... Bref, en tout cas visuellement c'est magnifique !


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#209 02/06/2016 10:25:18

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Guigz a écrit:

Hormis Ajin, pas vraiment., mais j'hésitais à attaquer Grimgar ou Re:Zero starting life in another world. Je me tate encore.

Objectivement, Re:zero a clairement plus de potentiel d'attraction que Grimgar.

Re:zero est subtile et intelligent alors qu'il ne prétend pas l'être.

Il y a une meilleure évolution de l'intrigue de départ, une thématique vraiment maitrisé (personnage qui remonte dans le temps).

Dans Re:zero, entre le premier arc et le second arc, il y a une réel évolution en terme de complexité et de réflexion sans pour autant faire dans le brain shit.

Le héros est intéressant, voire attachant, car ses réactions sont vraiment celles d'un adolescent/jeune adulte plongé dans une situation complexe.

Avec ses 26 épisodes programmés et le niveau de réalisation, on sent aussi que les personnes derrières veulent faire vivre l'adaptation.

Déjà, le premier arc (deux épisodes pilotes plus les deux suivants) donne une idée de la chose.
Et puis, il y a le familier le plus mieux de tout les temps:

http://koi-nya.net/img/subidos_posts/2016/02/Re-Zero-Kara-Hajimeru-Isekai-Seikatsu-anime-personajes-Puck.jpg

Dernière modification par Benedick (02/06/2016 10:26:18)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#210 13/07/2016 15:12:59

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Le traditionnel article fourre-tout de Kotaku :

http://kotaku.com/your-summer-2016-anim … 1783504571


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#211 13/07/2016 16:31:13

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Gillossen a écrit:

Le traditionnel article fourre-tout de Kotaku :

http://kotaku.com/your-summer-2016-anim … 1783504571

Ils arrivent quand même à oublier Jojo lol

(Et Re-zero aussi.)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#212 15/07/2016 14:33:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Jojo, c'est pas un anime du printemps du coup ? smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#213 19/07/2016 17:39:20

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12767
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Je viens de terminer Kabaneri of the Iron Fortress (Koutetsujou no Kabaneri) et mon avis sera nuancé par rapport à celui, tranché, de Guigz.
Oui, il y a un air de famille avec l'attaque des titans (survival fantasy, le studio, des petits trucs) et oui, c'est différent, à commencer par le format : en 12 épisodes, c'est réglé. Des personnages transparents, creux, attendus, sosies d'autres protagonistes, il y en a (le héros a toujours un meilleur ami et un meilleur rival, tout ça, tout ça) ; pour autant, c'est assez différent de l'attaque des titans pour tenir ma curiosité d'abord, puis mon envie, simplement de voir la fin.

L'univers croisant un japon pseudo historique avec une technologie steam, l'organisation autour du rail, c'est assez peu utilisé pour être hors de la routine ; la petite Mumei est toute mimi avec sa surpuissance et sa super faiblesse et son caractère polisson et fragile.

L'idée du marteau pneumatique comme arme de premier choix, c'était inattendu mais ça marche vu le point faible des kabane ; seulement, le point initial qu'une production en masse peut sauver l'humanité en donnant à chacun son marteau pneumatique tombe vite devant le nombre de solutions utilisés par les guerriers humains et associés, armes blanches, à poudre, le marteau n'a pas l'air tellement plus efficace avec la contrainte d'un corps à corps dangereux.

Et pour finir, les méchants : j'ai envie de dire "ok, donc il est méchant parce que et son objectif c'est de brûler la terre parce que". Dommage, j'en attendais peut-être trop.

Je recommande quand même, si on aime les trains, les zombies et les petites filles qui cassent des bouches en portant des rubans dans les cheveux.

Hors ligne

 

#214 28/07/2016 17:26:38

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Les anime de l'été 2016, par Benedick :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/ani … 6-en-anime


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#215 10/08/2016 18:54:52

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 788

Re: Les animes de 2014-2016

Le temps est une notion relative et puis mieux vaut tard que jamais. whistling
Je poste ici mon petit retour sur Mobile Suit GUNDAM SEED que j'ai fini il y'a quelques mois et qu'on m'avait demandé (Aléthia je crois bien?), je le mets en spoiler, parce qu'on est pas vraiment dans la fantasy, mais y'a pas de spoil, donc ceux qui sont intéressés peuvent le lire s'ils le souhaitent.

Spoiler:

Ca fait un petit moment que je l'ai fini, et il y'a pas mal de choses à en dire.
L'anime nous plonge dans un monde futuriste séparés en trois factions : les humains, appelés Naturels, les Coordinateurs regroupés au sein de ZAFT et puis une faction neutre : Orb. Coordinateurs et Naturels cohabitent dans la paix. Les coordinateurs sont des humains génétiquement modifiés dont les performances sont largement au-dessus de celles des Naturels. La série démarre un an après les événements de la St-Valentin Sanglante qui a vu une colonie spatiale de Zaft détruite par les Naturels et les tensions entre les humains et les coordinateurs sont plus fortes que jamais. C'est alors que Zaft découvre que la nation d'ORB prétendument neutre, fabrique des armes surpuissantes pour le compte des humains, dans un monde où l'énergie nucléaire est inutilisable. Zaft décide donc d'attaquer avant que les armes ne soient opérationnelles et c'est au milieu de ce beau bordel que Gundam SEED commence et que le jeune Kira se retrouve malgré lui au sein d'une histoire qui ne lui plaît pas vraiment.

Les personnages sont selon moi à classer dans la liste des flops, car les meilleurs sont "corrects" tout au plus. Au niveau des quatres protagonistes, le plus potable est Lacus pas aussi cruche qu'on pourrait le croire de prime abord car le personnage est fini, il est mûr, il a sa vision des choses et fait tout son possible pour l'étendre aux autres. Donc on nous épargne les habituelles remises en questions/évolution et le blabla inutile.
On a le duo central Athran/Kira ensuite. Athran est un peu vide, il n'a pas de personnalité propre, mais il n'est pas chiant à suivre. Puis Kira, qui est le personnage principal a une évolution tout à fait classique, lâche au début, qui va finir par assumer ses responsabilités parce qu'il n'a pas le choix.
Et pour finir Cagalli... Ou le truc pour lequel tu te demandes ce qui s'est passé dans la tête des créateurs pour donner naissance à un tel personnage. Elle est inutile, chiante, pas intéressante, sa voix en VO est insupportable, elle passe les trois quarts de ses scènes à chialer où à se faire consoler. Surtout qu'on partait d'un bon bord, il y'avait du potentiel mais non et le pire dans tout ça c'est qu'elle ne sert quasiment à rien dans le scénar.

Si la construction des personnages principaux est bancale, il n'en est pas de même pour les personnages secondaires. Je trouve même que c'est une grande réussite. Ils incarnent tous plus ou moins une valeur qu'ils considèrent comme plus ou moins absolue et ils vont plus ou moins évoluer au fil des épisodes. Je ne vais pas en dire plus, mais j'ai été assez surpris par leur construction vraiment "humaine" par rapport au quatuor principal.

L'anime est divertissant, après tout, je ne l'aurais pas fini si je m'étais profondément emmerdé mais il accuse deux autres gros problèmes selon moi.

Le premier c'est son rythme totalement irrégulier. Les dix premiers épisodes et les dix derniers s'enchaînent bien, c'est fluide, on a envie de voir la suite. Malheureusement pour les trente autres, ben on se fait un peu chier, je veux dire, ouais l'histoire avance plus ou moins mais c'est toujours le même schéma qui se répète Alors bien évidemment il y'a quand même des éléments à côté, un peu de drama, un développement des personnages, des questions intelligentes, mais la trame souffre malgré tout de sérieux problèmes. Autant dire que c'est peu pour 30x20 minutes et l'anime est deux fois trop long, on aurait pu avoir du bon en 25 épisodes, format classique en virant le surplus.

Le deuxième problème c'est le fond. L'anime a certaines qualités dont un univers intéressant mais il ne va pas assez loin, ce qui est paradoxal lorsque l'on dispose de 50 épisodes pour développer des idées. Les thèmes soulevés sont très divers et se rapportent tous à la guerre et à sa cruauté : l'homme contre la société, les horreurs de la guerre, la mise à l'épreuve de l'amitié, la nature des Coordinateurs qui sont des humains améliorés et leur stigmatisation par les Naturels, le clonage, la condition du héros, le sacrifice de soi, la vie militaire, les enjeux d'une guerre nucléaire et non-nucléaire... Enormément de bonnes idées qui sont bien amorcées, bien amenées, mais qui ne vont pas jusqu'au bout, et les personnages en sont un bon exemple. L'anime mise beaucoup sur la relation entre Kira et Athran deux amis d'enfance qui se retrouvent à lutter dans un camp opposé mais on ne ressent pas cette fraternité on ne ressent pas le dilemme imposé par la guerre à ce duo tout simplement car l'anime ne monte pas suffisamment bien la tension dramatique pour qu'on s'attache réellement aux personnages. Un autre exemple, c'est au début, le discours de Kira "olol kom la guerre c pa bien, ya des mor et c triste ouin ouin" et à la fin c'est tout le cast principal "olol kom la guerre c pa bien, ya des mor et c triste ouin ouin". Bon voilà quoi ça vole pas haut, pourtant y'avait un bon filon.

Une chose m'a surpris cela dit c'était l'absence de manichéisme dans une série au fond quelque peu naive. Chaque camp a ses gars bons et ses gars moins bons, au fond aucun d'entre eux n'est en tort dans cette guerre (bien que ça parte un peu en couille à la fin). Mais globalement on reste un peu dans la sensation que ça n'a pas été exploité au maximum, on sent que la série essaie d'instaurer quelque chose de plus sombre, de plus profond mais ne va pas au bout de ses idées et c'est bien dommage.

Techniquement parlant c'est correct, les animations de combat sont souvent réutilisées, ça ne pique pas les yeux, bref c'est regardable. L'OST est bonne de mémoire, c'est surtout les insert songs qui m'ont marquées : elles sont vraiment excellentes, font oublier un instant tout le reste juste pour se focaliser sur l'action présente et permettent de sublimer certaines scènes, notamment tragiques, qui n'auraient décidément pas eu le même impact sans.

Au final, c'est une série plutôt à destination des jeunes ados je trouve, et qui s'apprécie de manière épisodique, un épisode par soir devant la télé, car le tout est quand même assez fragile. Je conseille plutôt les films récapitulatifs qui doivent palier à ce problème de rythme. Je te conseillerais finalement davantage Gundam 00 dans cette veine, qui pousse la réflexion sur la guerre un peu plus loin (même si selon moi l'anime se viande totalement dans sa deuxième saison mais ça c'est un autre débat), si t'es prête à supporter un héros un peu kikooémodark (notez que ça ne m'a pas dérangé), c'est mieux que SEED à mon avis.
Au final Benedick avait raison sur ce point quand il conseillait 00 mais j'ai quand même passé un moment sympathique sur SEED, bien que la japanim ait bien mieux à offrir selon moi.

Note : 6/10

Autrement j'ai vu Kabaneri of the Iron Fortress récemment, je posterai mon avis un peu plus tard, si j'ai pas la flemme.

Hors ligne

 

#216 11/08/2016 12:29:50

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Eldwyst a écrit:

Au final Benedick avait raison sur ce point quand il conseillait 00 mais j'ai quand même passé un moment sympathique sur SEED, bien que la japanim ait bien mieux à offrir selon moi.

A l'époque j'avais conseillé 00 saison 1 mais aujourd'hui je conseillerais Iron Blood Orphan, la saison 1 étant finie.

La force et l'intérêt de IBO (je vais pas faire un laius sur une série pas fantasy) c'est que pour une fois la construction se fait à l'échelle d'un groupe qui essaie de survivre et trouver sa place dans un univers basé sur différents niveau de conflit.

Le groupe dont il est question sont des anciens enfants-soldats (esclaves-chairs à canons) devenus des mercenaires.

Et contrairement à ce que l'on croirait, il y a pas de pathos. C'est assez sobre d'une manière générale.

Autrement j'ai vu Kabaneri of the Iron Fortress récemment, je posterai mon avis un peu plus tard, si j'ai pas la flemme.

Je devine déjà le contenu. lol

Dernière modification par Benedick (11/08/2016 12:34:24)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#217 12/08/2016 13:42:54

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 788

Re: Les animes de 2014-2016

Bon bon bon, Kabaneri of the Iron Fortress, ça donne quoi ? mrgreen
Pour faire court j'ai été déçu dans l'ensemble, mais j'ai pas trouvé ça aussi mauvais que ce que je peux lire un peu partout sur le net. Bien évidemment l'attente était assez élevée ayant adoré AoT, je guettais un truc dans la même veine, et malgré quelques points communs, j'ai pas trouvé que ça y ressemblait tant que ça.

Le premier problème vient de l'atmosphère : il n'y en a pas, les Infectés ne font pas flipper, y'a pas d'oppression (hormis dans les premiers épisodes), on ne ressent pas cette tension dramatique si bien amenée dans AoT.

Le deuxième point noir, c'est le manque de rythme, le format est trop court et l'anime n'a pas le temps de bien se poser, des scènes qui auraient pu être super épiques, de mémoire, lorsqu'Ikoma bondit sur l'Infecté sabreur, voilà ca dure 10 secondes à tout casser alors que ç'aurait du être le climax de l'épisode. La tension ne monte pas, les enjeux ne sont pas palpables, tout s'enchaîne trop vite. AoT avait un tempo plutôt lent, ce qui donnait aux moments épiques et dramatiques toute leur puissance. J'ai d'ailleurs été surpris de voir que c'était le même réalisateur aux commandes, car on est très loin de ce qu'il a pu faire sur AoT. Un format de 24 épisodes aurait été indispensable, surtout pour un projet avec autant de potentiel... Au final on se retrouve avec un truc passable et pas ambitieux pour un sou et c'est se tirer une balle dans le pied car avec un univers et un scénario de ce type on est OBLIGE de prendre des risques et de se lancer dans une série ambitieuse, sinon on fait un gros flop car le sentiment d'inachevé prédomine sur le reste.

Le troisième défaut, c'est le duo principal, c'est pas possible d'être aussi attardé entre l'autre conne qui fait tout ce que lui dit son grand frère sans utiliser un neurone et le ragix de service qui défend les faibles, on se fait grave chier. Ajoutez à cela un antagoniste absolument nul à chier au jeu totalement téléphoné, il ne reste que les personnages secondaires, qui heureusement sont bons, voire très bons dans leur rôle, pas grand chose à ajouter sans trop spoil.
Encore une fois, l'anime se lance un peu comme dans AoT dans les dessous, à savoir la véritable identité des méchants : les infectés ou les humains ? Et encore une fois, c'est pas quelque chose qu'on peut torcher en 12 épisodes.

Bien sûr, l'anime a des qualités à commencer par une belle réalisation technique, d'un point de vue graphique y'a du travail ça se sent, certaines scènes sont bien menées, on ressent les impacts lors des échauffourées avec les Infectés. L'OST bon ça reste du Sawano, moi j'aime beaucoup, mais faut bien admettre que c'est l'anime où il a le moins brillé. J'ai apprécié, mais comme pour Kill la kill, c'est essayer de créer de l'épique là où il n'y en a pas, et forcément ça marche moins bien. J'ai trouvé l'opening moisi (non mais sans déconner personne dans le staff n'a tiqué quand on se tape le ridicule "je suis un kabaneri !"), mais l'ending très bon, et c'est pas fréquent que j'écoute les endings big_smile
L'univers était intéressant, le système des forteresses mobiles, la technologie steampunk, y'avait tous les ingrédients pour faire une excellente série, mais 12 épisodes c'est trop peu (un peu l'impression de me répéter là...). Ca se suit plutôt bien, en dépit des problèmes de rythmes évoqués, on a envie de voir un peu comment tout ça finit.

Contrairement à d'autres, j'ai pas trouvé que l'anime baissait en régime, il a suivi sa ligne, en ce qui me concerne un truc sympa, un amuse gueule en attendant la saison 2 d'AoT (1512), faut pas en attendre autre chose. Une dernière remarque concernant la fin que j'ai trouvée forcée et pas très claire, ceux qui l'ont vu sauront à quoi je fais référence, et j'aurais préféré la fin la plus évidente, qui aurait pu relever un peu le niveau. Bien sûr celle-ci est ouverte donc peut appeler à une suite comme terminer la série, ce qui laisse toujours un ressort pour les réalisateurs.

En définitive c'est plus la déception qui l'emporte dans la réelle qualité de l'anime (un peu comme ce que j'avais ressenti sur OPM), mais même en laissant ça de côté, on n'est pas dans le haut du panier. Du coup est-ce que je le recommanderai, ben si vous appréciez les animes comme AoT et que vous rongez votre frein comme moi, ça peut passer, mais faut pas en attendre grand chose. Sinon passez votre chemin, il y'a mieux (et aussi bien pire).

Note : 6/10



A l'époque j'avais conseillé 00 saison 1 mais aujourd'hui je conseillerais Iron Blood Orphan, la saison 1 étant finie.

La force et l'intérêt de IBO (je vais pas faire un laius sur une série pas fantasy) c'est que pour une fois la construction se fait à l'échelle d'un groupe qui essaie de survivre et trouver sa place dans un univers basé sur différents niveau de conflit.

Le groupe dont il est question sont des anciens enfants-soldats (esclaves-chairs à canons) devenus des mercenaires.

Et contrairement à ce que l'on croirait, il y a pas de pathos. C'est assez sobre d'une manière générale.

D'accord je vois, mais de manière générale c'est des thèmes assez présents dans les séries Gundam (je sais pas si t'as vu Gundam Thunderbolt récemment, mais c'est un approche bien plus cynique de la guerre et bien plus adulte). Quand IBO est sorti, ça me faisait bien envie, je garde ça sous le coude, mais ce serait pas dans mes priorités. Je compte voir My hero Academia qui a l'air d'avoir eu son petit succès et ça faisait un moment que j'avais pas vu un bon shonen. Pour Jojo, j'attends les versions non-censurées big_smile

Dernière modification par Eldwyst (12/08/2016 13:47:12)

Hors ligne

 

#218 15/08/2016 18:17:10

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

je sais pas si je suis le seul à suivre les séries que j'avais présenté pour la saison d'été mais je vais juste dire 2-3 trois trucs vu qu'on est à la moitié de la saison.

tales of zestria the cross.

C'est toujours aussi classieux et avec un rythme agréable et efficace. Cela fait longtemps qu'on avait pas eu de la fantasy classique, un brin épique, bien foutue en anime.
Une petite précision par rapport à ce qui a été présenté. A l'épisode 5 et 6 on a un changement de narration avec un prologue de 1000 an en arrière pour raconter "tales of berseria", un rpg qui sort ce mois ci.

Une belle pub opportuniste mais un bon moment de fantasy avec des personnages solidement trempés (velvet) et un setting avec des salopards victorieux qui imposent leur histoire. Tales of beseria semble un peu plus rugueux que zestria sans pour autant faire dans le glauque.

Re:zero

Toujours aussi intelligent avec son gimmick et dans le développement de son protagoniste. Pas un seul episode à jeter et une intrigue qui dévoile habilement ces mystères pour en intégrer des nouveaux. Je pense qu'on aura une résolution de l'actuel arc pour la fin de la saison. La série marche très bien au Japon en terme de vente de blue Ray et en terme de popularité. Néanmoins, les ventes du roman original conditionneront une éventuelle suite.

Jojo

Ben, c'est jojo ! Pas besoin de vendre le bazar !


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#219 15/08/2016 18:52:02

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12767
Site web

Re: Les animes de 2014-2016

Benedick a écrit:

je sais pas si je suis le seul à suivre les séries que j'avais présenté pour la saison d'été

Tu n'es pas le seul.

tales of zestria the cross.

un prologue de 1000 an en arrière pour raconter "tales of berseria", un rpg qui sort ce mois ci.

Merci, je cherchais comment retrouver ma chronologie !

Re:zero

Toujours aussi intelligent avec son gimmick et dans le développement de son protagoniste. Pas un seul episode à jeter et une intrigue qui dévoile habilement ces mystères pour en intégrer des nouveaux.

Y compris des mystères gros comme des baleines.

Hors ligne

 

#220 15/08/2016 19:03:37

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Les animes de 2014-2016

Foradan a écrit:

Y compris des mystères gros comme des baleines.

Justement, l'intelligence c'est de ne pas de tenir un truc évident pour certains pendant trop longtemps.
Et puis il y a quand même le fait que la dramaturgie se fait sur l'état de subaru et pas sur la clairvoyance du spectateur.

Mais globalement, tu penses quoi de re:zero ?


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

Pied de page des forums