#81 05/05/2014 13:18:41

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33519
Site web

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Et tome 5 dispo en poche !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#82 08/01/2015 16:21:50

Eleen
Sedai
Date d'inscription: 05/03/2014
Messages: 139

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Je viens de lire le premier tome qu'on m'a offert pour Noël. C'est un bon roman jeunesse, clairement destiné à un public de jeunes ados mais qu'on peut cependant apprécier à tout âge. Sans être transcendante, l'histoire est plutôt prenante et se suit agréablement. Par contre, j'ai eu un peu de mal avec certains personnages, notamment Roland que j'ai trouvé un peu plat. Mais j'ai bien accroché à l'ambiance qui se dégage du récit et j'aime beaucoup l'idée des Haut Conteurs. Dans l'ensemble, c'est pour moi une lecture plaisante et un roman jeunesse de qualité. Mention spéciale aux illustrations qui sont très réussies !


But some children, from the time they are small, they look up at a blue summer sky and watch for something that never comes. Because they know. Something that was supposed to be there faded and vanished. Something that we must bring back, you and I.

Hors ligne

 

#83 25/01/2015 16:51:53

Karine des chats
Elbakinien d'Argent
Lieu: à côté de Paris
Date d'inscription: 09/09/2013
Messages: 582

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

j'ai lu l'intégralité de la série... bon je sais pas si je la recommanderais à un ado. Parfois un peu simplet, parfois très sombre ... comme ce qui se passe à Rome, et la fin bien sûr. J'ai parfois du mal à définir le public visé. Ma biblio a tranché en disant pour les + de 14 ans (c'est la seule nuance qu'ils ont mis pour les fictions) ... pas faux et pas juste en même temps. Disons que si l'épouvanteur ne te fait pas peur (oh la rime pourrie) les hauts conteurs peuvent faire ton bonheur (mais pourquoi je fais des slogans de pubs à 2 balles?).

Même si la série ne manque pas d'interet, il fallait que la biblio ait les livres en rayon et que je manque de temps pour chercher autre chose pour que je finisse la série. Je ne pense pas la relire la fin laisse trop d'amertume.

5/10 pour l'ensemble


toujours en quête d'une lecture...
lecture en cours: Le Paris des merveilles
http://booknode.com/karine-des-chats_2978204

Hors ligne

 

#84 19/06/2015 22:21:21

LadyMina
Lige
Date d'inscription: 12/05/2015
Messages: 49

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Du nouveau chez Scrineo ! Une adaptation et des traductions au programme.

arrow http://www.elbakin.net/edition/23431-Le … sexportent


oO Jamais de cruauté, jamais de lâcheté, jamais abandonner, jamais se rendre Oo

Hors ligne

 

#85 19/06/2015 23:16:04

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 838

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

C'est une bonne série qui mérite d'être connue d'un lectorat étranger, je suis content pour Peru et McSpare ! smile


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#86 22/06/2015 15:49:40

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33519
Site web

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Avec le lien, c'est quand même mieux. happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#87 23/07/2015 11:53:06

Aion
Chat bibliovore
Date d'inscription: 12/07/2007
Messages: 443

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Fini le premier tome des Haut-conteurs il y a deux semaines, et je me suis très vite pris au jeu.

C'est léger, peu original (le folklore utilisé est très classique, et on voit venir certaines "révélations" de très loin), simple (comme l'a mentionné Karine, certains termes qui d'habitude ne nécessitent pas d'explication en ont une, ce qui fait que le lecteur adulte se sentira parfois un peu trop pris par la main) et mené tambour battant... et correspond donc réellement au lectorat "jeunesse" aucquel il est destiné. Un genre qui aurait pu à priori me rebuter, mais dans lequel je me suis glissé avec un plaisir coupable, comme un bain chaud et mousseux lors d'une froide soirée d'hiver.

Les points positifs de ce roman sont pour moi indéniablement ses personnages très attachants, son ambiance et surtout le ton délicieusement ironique dans lequel il est raconté.

Par ailleurs, j'ai beaucoup apprécié les illustrations qui parsèment le roman, et qui m'ont rappelé dans une grosse bouffée de nostalgie les livres donc vous êtes le héros de mon enfance. Ce qui m'amène à m'interroger sur la valeur ajoutée des illustrations et petits dessins dans les romans de fantasy, mais je pense ouvrir un sujet séparé pour en parler (ou trouver celui qui existe déjà, si le sujet a déjà été lancé sur ce forum!)...

smile

Hors ligne

 

#88 28/09/2016 18:54:31

Aventurine
Voyageuse de l'imaginaire
Lieu: Un autre monde
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1407
Site web

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

C'est avec beaucoup de déception que je ressors de la lecture du premier tome des Haut-Conteurs. Le résumé me faisait terriblement envie, je pensais trouver une grande aventure à travers le monde à la recherche des pages de ce mystérieux livre. Le début de l'histoire continuait de me faire rêver, l'ambiance du petit village et les informations sur l'ordre des Haut-Conteurs me donnaient envie d'aller plus loin et puis petit à petit les déceptions sont apparues.

Spoiler:

La première et la plus grande, l'histoire du livre reste dans le petit village. J'ai vraiment été déçue qu'on n'aille pas plus loin et que l'on reste au même endroit. Le mystère autour des personnages du village et sur la mort de Corwyn n'attiraient pas assez mon attention, je trouvais cela plat et long.

Par la suite, les personnages principaux ne m'intéressaient pas, je n'avais aucune compassion pour eux et Malthilde me tapait particulièrement sur les nerfs.

Je suis vraiment déçue parce que le résumé me promettait une histoire que je n'ai pas trouvé dans le livre, mais aussi parce que j'aurais voulu aimer un livre d'Oliver Peru. Je sais que c'est une histoire co-écrite avec Patrick Macspare, mais j'ai trouvé les mêmes défauts à cette histoire que dans Druide. J'aurais voulu accrocher, mais plus l'histoire avançait, moins j'appréciais. C'est dommage, mais c'est comme ça ! hmm


Bibliothèque : Babelio et Booknode
Groupe de Lecture Elbakin : Port d'Âmes de Lionel Davoust

Hors ligne

 

#89 22/10/2017 19:14:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33519
Site web

Re: Critique ! [Les Haut-Conteurs]

Et cette préquelle alors ?


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums