#101 26/10/2011 17:23:17

Duarcan
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 21/08/2009
Messages: 461

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Bon roman termin hier soir, je poste donc mon avis dfinitif.
J'ai vraiment eu l'impression de lire une trilogie en un seul volume. tous ceux qui ont lu le livre ont bien dcrit cela.
Pour ma part, la 1ere partie je l'ai trouve rptitive pour ne pas dire c****** . a tire trop en longueur malgr les qualits et dfauts dj voqus. donc j'ai pas aim (du tout)
2nde partie: dcoupage trop hach du rythme entre les chapitres sur Eylir et ceux sur le narrateur. Jugement plus mitig mais globalement j'ai pas aim.
3me partie: Soyons clairs, j'ai ador (mme si j'ai pas tout compris). Je trouve la qute du personnage principal bien plus intressante et tragique que la 2nde partie du livre trop classique sur ce point ce qui permet d'occulter (en partie) certains points noirs d'ailleurs moins prsents. j'ai galement beaucoup apprci que le livre n'explicite pas totalement quelle part de la vie du hros et du narrateur sont du domaine de la folie et quelle part tient de la magie. La fin arrive mme apporter 2-3 interrogations bienvenues malgr son ct convenu depuis le dbut.

Spoiler:

Eylir meurt-il afin d'empcher qu'il ne mne les morts devant l'empereur ou doit-il imprativement mourir pour vritablement devenir le Roi noir

Aprs quelques personnages auraient gagn tre plus dvelopps peut-tre mme tre intgrs plus tt l'histoire

Spoiler:

Limier/le Matre (intressant qu'on ne sache pas s'il existe vraiment ou qui il est mais il aurait pu tre  plus dvelopp, tout particulirement la relation avec ses 3clebs et la gamine), Sadi personnage inutile? (je trouve qu'un retour en dernire partie aurait pu amener quelque chose, plus que certains interlocuteurs du narrateur)

Sinon la fin

Spoiler:

les retrouvailles d'Eylir et de Beth: c'est bien, aprs sa mort que Beth le rejoint ou d'autres ides/lectures circulent sur le forum?

J'aime beaucoup la fin du narrateur

Spoiler:

double lecture et assez bien ancre dans la folie

.

Pour une note, je serais trs ennuy car je mettrais respectivement pour chaque partie une note diffrente (6, 7.5,8.5 )sans que la moyenne reflte vritablement mon impression de lecture tant l'impression d'avoir lu l'intgrale d'une trilogie est prsente.

Dernire modification par Duarcan (26/10/2011 17:27:02)


Its when youre safe at home that you wish you were having an adventure. When youre having an adventure you wish your were safe at home. -Thornton Wilder

Security is a kind of death. -Tennessee Williams

Hors ligne

 

#102 28/10/2011 14:49:29

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Dsole, ma lecture du roman date trop pour que je puisse apporter une rponse ta question (et je n'ai pas le livre sous la main...)

Une lecture qui t'aura interpell (dans le bon sens du terme) en tout cas smile

Hors ligne

 

#103 24/05/2012 15:25:29

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Je viens de finir Le Royaume Bless et je peux maintenant dire que ce livre fait partie de mon top one-shot en premire place ex-aequo avec Gagner la Guerre ce qui n'est pas rien 1512
A mes yeux, il ne mrite pas moins qu'un 9,5/10 au vu du plaisir que j'ai pris le lire !

Je vais citer Merwin pour mon avis car il rsume bien mes sentiments et l'ide que je me suis faite du livre wink

Merwin Tonnel a crit:

J'ai termin hier aujourd'hui ce gros roman de fantasy franaise et j'ai ador de long en large. C'est superbement crit, trs fluide, trs bien construit avec cette quilibre entre le rcit du narrateur et ses notes  et il y a une belle variations dans les tons du rcits : on commence avec de la fantasy initiatique avec l'enfance d'Eylir, puis une fantasy plus pique avec sa lutte pour le trne, puis a devient plus intimiste, parfois heroic fantasy faon Conan ou certains rcits de Moorcock, pour ensuite verser dans quelque chose de plus fantastique. Mais le roman arrive quand mme garder une vraie cohrence.

L. Kloetzer est vraiment un auteur que je vais suivre ! La Voie du Cygne, Mmoire Vagabonde et Petites Morts - avec un personnage principal dans les deux derniers qui est cit dans le RB - font d'ores et dj partie de mes "prochaines" lectures. Il me faudra juste le temps de reprendre mon souffle smile

Je tiens aussi signaler que je l'ai lu dans la superbe dition Lunes d'Encre ce qui a amplifi mon plaisir lire Le Royaume Bless wink

Dernire modification par Plume (24/05/2012 15:26:08)


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#104 27/05/2012 21:45:54

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

@ Plume
Ap'Callaghan donc ! smile Tu n'as pas rat ton rendez-vous avec la meilleur plume de la fantasy franaise.
Mais attention tes attentes, si les autres romans de l'auteur sont tous aussi bons ils sont aussi trs diffrents de celui-ci.
Le Royaume Bless dans son style assez particulier dgage une ambiance incroyable et un rel souffle.
Les autres romans de l'auteur possdent eux aussi une magnifique ambiance mais le souffle pique n'est pas l.

Juste par curiosit, le demi-point qui le spare de la perfection : o a-t-il t perdu ? wink

Dernire modification par Albric (27/05/2012 21:46:27)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#105 27/05/2012 22:04:30

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Albric a crit:

Mais attention tes attentes, si les autres romans de l'auteur sont tous aussi bons ils sont aussi trs diffrents de celui-ci.
Le Royaume Bless dans son style assez particulier dgage une ambiance incroyable et un rel souffle.
Les autres romans de l'auteur possdent eux aussi une magnifique ambiance mais le souffle pique n'est pas l.

Pas d'inquitude de ce ct l car l'ambiance du Royaume Bless a (pour moi) prim sur le souffle pique wink

Juste par curiosit, le demi-point qui le spare de la perfection : o a-t-il t perdu ? wink

Je ne saurai l'expliquer ! Mme si ce livre m'a souffl et que c'est l'un des meilleurs livres/one shot que j'ai pu lire, je ne peux pas lui donner un 10. Qui sait ? C'est peut tre pyschologiquement difficile pour moi de donner un 10/10 ! tongue


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#106 28/06/2012 09:32:40

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

@ Plume
Je t'ai titille sur le 9,5/10, la moindre des choses est de m'expliquer moi galement.
A chaud totalement immerg dans l'univers et emport par le souffle, j'aurai mis 10/10 sans hsiter.
A froid, et bien je n'adhre pas au personnage principal et son histoire : sur prs de 750 cela fait un peu long...
Et puis Laurent Kloetzer cde une fois de plus ces dmons :
- un petit effort qui aurait t bienvenu pour rendre la fin comprhensible
- lhistoire qui devient volontairement nbuleuse certains moments
- les filles plus au moins faciles parsemes dans tout le roman
Bref avec du recul je me serai arrt un bon 9+/10... qui reste un bon cran au dessus du 8/10 officiel.

Dernire modification par Albric (28/06/2012 09:39:26)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#107 08/06/2013 12:39:16

Mary Ap'Callaghan
Novice
Date d'inscription: 31/05/2013
Messages: 12

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

J'ai lu ce roman, il y a quelques semaines. Ca t un sacr choc. Je ne m'y attendais pas. J'ai plong pardon, je me suis noy dedans.
La premire partie est classique :

Spoiler:

L'histoire d'Allander m'a fait pens ces hros maudits (Alexandre / Marc-Antoine) avec de grave problme de femme / nymphomanie.
Le hros monte en puissance et puis la chute pathtique.

Ensuite, on entre dans les subtilits du roman, le rapport entre le narrateur et le sujet de sa narration : l'histoire dans l'histoire. J'ai trouv a tellement bien fait/dit/crit.
J'ai t comme ce narrateur pathtique (Je me rpte mais le roman a une bonne dose de pathos qu'il faut endurer. BDSM welcome.) courrir aprs ce mythe Le Roi des Rois.
Le plus dlicieux / douloureux est que l'auteur n'hsite pas:

Spoiler:

Le narrateur et le hros se rencontre.

J'ai eu peur mais Kloetzer a tellement bien gr son affaire! Il y a eu des moments difficiles: "Je ne peux pas finir ce livre, c'est trop douloureux" (dans le rcit, l'criture est impeccable)

La troisime partie, hum, oui, la fin n'est pas d'une "claret clarifiante". Surtout, alors que le propos de l'auteur tends se dvoiler, j'y ai vu les premiers signes de maladresses :

Spoiler:

Pour le coup, il nous ai dit clairement que le Roi des Morts ne peut l'emporter parce que l'Empire ne le supporterait pas. La faute a ses fonctionnaires parce qu'au fond l'Empereur est un gentil ppre dpass par les vnements. La sur n'est pas trait suffisament subtilement pour que l'on comprenne ses motivations du coup l'auteur nous les livre brute de dcoffrage.

C'est le seul moment du livre qui pche.

J'ai finis ma lecture un grand vide devant moi. Comment dpasser les aventures d'Eylir? Je crois que je ne l'ai toujours pas fait.
Les premiers dfauts ont commenc surgir : la place des femmes. Leurs descriptions sont toutes succinctes. Elles m'apparaissent comme des faire valoir aux hommes.

Non mais alors du trs gros spoil pour le coup :

Spoiler:

Beth est agacante. Sa personnalit se modle en fonctions d'Eylir. De raisonnable et maternelle aventurire intrpide... bizarre ce changement de personnalit mais bon pour les beaux yeux d'Eulir, qui est alors manchot et semi-borgne. C'est la beaut intrieur qui compte...

Enfin, il est descendu de la PAL pour y remonter parce que je le lirai bien deux fois (au moins). En plus, Kloetzer est un franais (cocorico) donc pas de souci de traduction, ni rien. C'est du beau franais, celui qui est subtil potique et rythm, (j'ai trouv).

Hors ligne

 

#108 08/06/2013 15:43:55

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4821
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Tiens tiens, vu que je viens de l'acqurir rcemment, a me donne encore plus envie de le remonter dans ma PAL... wink Merci Mary !


Cest une forme dimmortalit. La mmoire est une forme dimmortalit. La nuit, quand le vent se tait et que le silence rgne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussire Fantme
Ma bibliothque

Hors ligne

 

#109 08/06/2013 21:08:04

Mary Ap'Callaghan
Novice
Date d'inscription: 31/05/2013
Messages: 12

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

You're welcome ;-)

Hors ligne

 

#110 12/06/2013 11:19:39

Laurent Kloetzer
Apprenti
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27/10/2006
Messages: 21
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Concernant les personnages fminins (je vois que c'est un sujet sensible sur ce forum), j'avais dlibrment plac le roman dans un genre (l'heroic fantasy) historiquement assez macho. Le projet du roman tait notamment de parcourir tout ce que j'aimais en Heroic Fantasy : histoires de conqutes, batailles, qutes, aventures, histoires de voleurs, etc. Mes grandes inspi lorgnaient du ct de Tolkien, Howard, Leiber... Pour moi, a faisait partie des traits du hros avec pe d'avoir plein d'aventures fminines.
Ca m'a aussi amus de traiter ce que les aventures "classiques" traitent rarement : une fois que le beau barbare a sduit la jolie fille, que se passe-t-il quand la jolie fille ne veut pas le lcher et qu'elle revient avec ses enfants (le cas de Lyciane) et quand il tombe amoureux d'une autre ? (Bess). Bref, incarner peu peu le hros, qu'on se rende compte des limites de son comportement et de ses traits...
(enfin, a, c'tait ce que j'ai voulu faire, de ce que je me rappelle... Seuls les lecteurs peuvent dire ce qu'ils y ont trouv)

Merci en tous cas pour vos retours, c'est toujours passionnant lire...

LK

Hors ligne

 

#111 12/06/2013 11:23:12

Temin-olt
Istar
Date d'inscription: 23/08/2009
Messages: 176

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

C'est assez sympa de lire aussi l'explication des choix de l'auteur smile

Pour ma part, ce roman n'est plus trs loin dans mes futures lectures alors je ne manquerai pas non plus de donner mon ressenti!


A mort les morts!
L'empire de poussireI< La Romance de Tnbreuse & Les couleurs de l'avenir >I Les noces de la renardel

Hors ligne

 

#112 12/06/2013 11:35:23

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4821
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Bon, arrtez de me torturer, je vais le lire, vous tes contents !?

tongue


Cest une forme dimmortalit. La mmoire est une forme dimmortalit. La nuit, quand le vent se tait et que le silence rgne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussire Fantme
Ma bibliothque

Hors ligne

 

#113 28/07/2013 01:00:28

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4821
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Bon, j'aurai mis le temps (environ 3 semaines si je ne m'abuse) mais je suis enfin venu bout de ce pav francophone. Faut dire que divers vnements persos ne m'ont pas aid dans ma tche... mais on va pas se plaindre pour si peu !

Alors, premier coup d'oeil, il y a beaucoup de pages. C'est long, trs long. Trop long ? Peut-tre, surtout par moments o j'ai quelque peu dcroch mais sans jamais compltement dlaisser les prgrinations d'Eylir et de son chroniqueur. Il faut dire que Laurent Kloetzer en avait des choses raconter...

En tout premier lieu : l'histoire. Le rcit, le voyage initiatique, le priple etc. De ce ct l, autant l'admettre tout de suite, je demeure un peu perplexe. On s'attend beaucoup de choses mais, au final, il ne se passe pas grand-chose. Oui, je sais, je viens de me contredire mais... malgr tous les voyages entrepris par Eylir et son chroniqueur, on se demande bien o tout cela va nous mener. O veut donc en venir Mister Kloetzer ? Mystre et boule de gomme. On a du mal imaginer la suite du rcit tant rien ne se passe comme prvu (ce qui est la fois une bonne chose - suspense - mais galement une mauvaise car cela nous laisse un peu dmuni devant une histoire plutt dcousue). J'ai longtemps cru que Fitzchevalerie (le pauvre btard de Robin Hobb) tait un martyr, un vrai de vrai qui en chie de A Z, mais j'ai compris que ce n'tait rien compar au vritable calvaire vcu par Eylir Ap'Callaghan. Je n'en dis pas plus, sinon on va me taxer de faire des spoilers wink

Mais voil, l'ambiance est l. Il y a des longueurs, certes, des passages plutt confus chronologiquement parlant (surtout aux 3/4 du livre), mais ce rcit une sacr me. Quelque chose de plutt rare dans la fantasy mes yeux. Il y a ce petit quelque chose qui vous fait dire : j'ai eu raison d'aller au bout, de persvrer. Tiens, en parlant de fin, je dois dire qu'elle m'a galement rendu perplexe. Elle est la fois logique et absurde si l'on considre Le Royaume Bless comme un roman de High Fantasy. Encore un moment o l'on croit savoir comment cela va se terminer mais, en fin de compte... non, c'tait pas a.

GROS SPOIL - Ne pas lire si vous comptez entamer la lecture de cette uvre

Spoiler:

Ok, on peut faire un trs lger rapprochement avec la fin du Seigneur des Anneaux lorsque Eylir veille les morts afin d'exiger le pardon de l'Empereur... C'est d'ailleurs ce quoi j'ai pens en premier lieu mais, finalement, rien voir, ou si peu

Le style de l'auteur est bon, voire mme trs bon par moment. On sent que Laurent Kloetzer maitrise son sujet. Difficile de faire des comparaisons tant sa plume m'a sembl particulire, unique. Il sait parfaitement retranscrire le ct humain - un peu misrable, lche, fragile, obsessionnel - de chacun de ses personnages.

Alors, voil. Le Royaume Bless c'est tragique, dramatique, trange, mystique mme. La magie y est rare mais prsente en filigrane tout au long du rcit. On peut nanmoins lui reprocher de traner en longueur et de souvent cantonner les femmes un simple rle de "soumises" aux hommes de pouvoir (je pense que vu le nombre de filles qui croisent la route d'Allander puis d'Eylir, il y avait de quoi faire quelque chose d'autre...). Ne vous lancez pas dans cette lecture sans y tre prpar, vous pourriez y laisser des plumes, je vous aurai prvenu wink

Ce Royaume Bless a un petit quelque chose qui le rend... unique. Un bon 7/10 pour moi.


Cest une forme dimmortalit. La mmoire est une forme dimmortalit. La nuit, quand le vent se tait et que le silence rgne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussire Fantme
Ma bibliothque

Hors ligne

 

#114 03/08/2013 17:47:04

Lews Therin
Mage
Date d'inscription: 22/01/2010
Messages: 78

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Tout juste fini Le Royaume Bless.

J'ai bien aim dans l'ensemble, surtout le ton du livre. Au dbut, on se dit qu'on va avoir droit un livre pique et au fur et mesure, on glisse vers quelque chose de plus intimiste et moins gnrique. Dans un tout autre registre, la fin du livre m'a fait penser la fort des Mythagos.
J'ai davantage aim la 1re partie du livre,

Spoiler:

quand chroniqueur court derrire Elyr

, que j'ai trouv fluide et bien rythme ; un peu moins la suite qui me semble plus confuse, sans vritable fil conducteur.
D'ailleurs un pisode que j'ai du lire trop vite car je n'ai pas compris lorsque

Spoiler:

Elyr est descendu de l'arbre : on a deux versions, la 1re o il est descendu par le matre avec Beth en pleurs ses cts, l'autre o la tache est accomplie par ses compagnons. Cette dernire version est-elle un dlire de chroniqueur ?

Comme j'ai vu que l'auteur parcourt ce forum, je serais curieux de savoir d'o lui vient le nom Argo pour le cheval ?
J'ai une rfrence mais peut tre n'est ce pas la mme....

Hors ligne

 

#115 19/09/2013 14:33:18

Laurent Kloetzer
Apprenti
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27/10/2006
Messages: 21
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Lews Therin a crit:

Comme j'ai vu que l'auteur parcourt ce forum, je serais curieux de savoir d'o lui vient le nom Argo pour le cheval ?
J'ai une rfrence mais peut tre n'est ce pas la mme....

Argo vient de l'histoire de Jason. Un navire porteur de hros. Je trouvais que a faisait un bon nom pour un bourrin destin tre un cheval de hros.

Quant au passage qui vous trouble, vers la fin, je ne me souviens plus trs bien mais il me semble que le truc tait de laisser croire que le narrateur n'tait pas tout le temps digne de confiance...

Merci de vos lectures, en tous cas !

LK

Hors ligne

 

#116 12/11/2013 17:59:54

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Poursuivant ma decouverte de la fantasy-francais j'ai lu il y a quelques annes le royaume bless de M.KLoetzer
Un volumineux livre ,ou plutt 2 livres en un tant la narration est differente entre le debut et la fin du livre!
J'ai beaucoup aim la premiere partie : l'enquete du narrateur concernant Eylir suivi de la biographie de ce dernier
Le narrateur est sympathique en tant que "simple" homme et Eylir est un heros digne de ce nom qui n'aura de cesse de cofonder son royaume
On a vraiment envie de voir la reunion de ces 2 protagonistes qui se suivent mais ne se croisent
Et la deuxieme partie commence lors de la reunion de nos 2 heros et bizarrement j'ai lgrement moins appreci ce moment ,rien de bien grave mais cette partie m'a laiss un sentiment moins fort.
Pourtant l'histoire digne des legendes celte se laisse lire avec plaisir ,le style fluide de l'auteur fait que les mots coulent tout seul, et on suit avec plaisir le destin que l'on devine tragique d'Eylir avec plaisir
Au final je n'ai pas t decu par ce roman Franais qui vaut le detour
Et lunes d'Encre a fourni encore une fois un travail de qualit , de plus j'ai eu le plaisir de recevoir mon exemplaire (command d'occaz sur le net) avec un autographe de l'auteur (qui ne m'etais pas adress mais je m'enfiche c'est classe quand meme)
NOTE 7,5/10


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#117 21/07/2014 22:59:38

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1462

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Callaghan!
Je viens de refermer l'ouvrage... Quand un livre contient une traduction de Taliesin et un extrait du Barzaz Breiz il n'est gure surprenant qu'il voque en moi mlancolie, nostalgie et contres de landes, de vents et de pluies. Les Pictes semblent ds lors un lment habituel du dcors. Il est plus inattendu que le dbut s'inspire de l'pope d'Alexandre le Grand et de sa lutte contre Darius. A partir de l on ne s'tonne plus gure en rencontrant un mystrieux charpentier des navires barbe blanche au nom bien connu ou en croisant un peuple de gitans ombrageux.
Le royaume bless est une grande fresque tragique. Comme toute tragdie on ne peut s'empcher de la lire, page aprs page tout en apprhendant progressivement sa fin funeste. Bien crit, riche en rfrences, ce livre vaut surtout pour son ambiance, sa force d'vocation expliquant aisment son appartenance une collection contenant de nombreux fleurons de la fantasy.
Un rgal dconseiller aux dpressifs.

Tam tam dir o dir...

Dernire modification par K. (21/07/2014 23:15:05)


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#118 26/09/2014 12:56:34

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12060
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#119 02/10/2014 09:25:08

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12060
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Et a mritait bien carrment une brve !

arrow http://www.elbakin.net/edition/22191-Le … -numerique


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#120 03/10/2014 13:04:30

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12060
Site web

Re: Critique ! [Le Royaume Bless]

Et mme un extrait !

http://www.belial.fr/blog/le-royaume-bl … =post-4507

a va, a n'intresse personne ou quoi ? wink


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums