Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#161 20/10/2011 15:54:32

Bald
En pleine croissance !
Date d'inscription: 06/09/2009
Messages: 276

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Hommage largement mérité. J'aimerais être sur place...


"Cette épée brûlante rongeait mes cils et fouillait mes yeux douloureux. C'est alors que tout a vacillé. La mer a charrié un souffle épais et ardent. Il m'a semblé que le ciel s'ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu."

Albert Camus, L'étranger.

Hors ligne

 

#162 20/10/2011 20:05:34

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Bald a écrit:

Hommage largement mérité. J'aimerais être sur place...

Tout pareil wink.


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#163 20/10/2011 21:34:56

Thorn
Lige
Date d'inscription: 22/08/2011
Messages: 45

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Guigz a écrit:

Je n'ai pas encore lu cette auteure mais j'ai vu le film de Goro Miyazaki "Contes de Terremer" que j'ai trouvé incroyablement soporifique et qui ne m'a pas donné envie de lire ce cycle. L'univers a l'air classique au possible, cela dit ce n'est qu'un préjugé et je pense que je m'y mettrais un jour pour voir.

J'ai lu l’œuvre avant de voir le dessin animé qui m'a beaucoup déçu, bien plus classique que le cycle.
Oui il y a beaucoup d'éléments traditionnels dans Terremer (j'y pensais en lisant Le Nom du Vent, la fac de sorcellerie c'est tout de même un sujet qui est largement traité déjà...), mais le style de LeGuin en fait quelque chose à part, avec une dimension poétique très agréable.

Hors ligne

 

#164 20/10/2011 22:34:19

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Je rejoins Thorn : même si Ursula Le Guin développe aussi parfois des éléments très originaux (ou en tout cas rarement exploités), c'est son écriture qui fait sa force ; la profondeur et la construction de ses personnages ; le réalisme de ses histoires, qui découle de la cohérence des scènes. Pas de surenchère gratuite, de cliché éculé ou de rajout tapageur et gratuit pour atirer le chaland. Tout semble posé, calmement, pour être au service de l'histoire et du lien entre ceux qui la vivent. L'"humain" (parce qu'il y a parfois autre chose) est central.
Pour moi, La Main gauche de la nuit est un summun (ok, c'est SF).

Mais je comprends bien que tout le monde n'aime pas... wink (encore que... tongue)

Hors ligne

 

#165 21/10/2011 09:34:10

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Bien sûr la fac de sorcellerie a été largement représentée dans le genre... mais Le Guin a été parmi les pionnières à cet égard ! Il ne faut pas oublier que la première publication de Terremer en VO (au moins pour le tout 1er tome, Le sorcier de Terremer, qui se déroule en bonne partie à Roke) date de 1968 ! Et quand je l'ai lu moi-même, peu de temps après sa première parution en France en 1980, je vous assure que c'était très neuf big_smile.

+1 avec Lÿr à propos de La main gauche de la nuit, que je relis, relis et relis encore depuis 30 ans. Comme Les dépossédés (ok, c'est SF wink).


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#166 21/10/2011 10:22:18

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4907

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Lÿr, c'est une très belle et très bonne description du style de Mme le Guin. Et du coup, comme je suis entièrement d'accord, ma prochaine lecture sera ... SF ! wink (J'ai acquis La Main gauche de la nuit très récemment, et tu viens de produire la petite étincelle nécessaire ! Merci !)

Quelqu'un s'est laissé tenté par le streaming de la lecture ? Un insomniaque peut-être ?ohmy

Hors ligne

 

#167 21/10/2011 15:16:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37453
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Publivore a écrit:

Quelqu'un s'est laissé tenté par le streaming de la lecture ? Un insomniaque peut-être ?ohmy

J'allais le demander. smile

A venir, en rapport avec cet évènement, une traduction. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#168 25/10/2011 00:07:38

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

J'espère que tu aimeras !

Et tant mieux pour la future traduction à venir ; et j'espère bien pouvoir jeter un coup d'oeil sur les sorties annoncées récemment concernant cette grande dame.

Hors ligne

 

#169 26/10/2011 15:09:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37453
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Ça continue/continuait. smile

A press release from Ellen Kushner:

One more panel this week for me at the Center for Fiction's Big Read: On Monday I'm moderating an all-star cast (Samuel R. Delany, Andrea Hairston, Steve Berman, Carlos Hernandez & Alaya Dawn Johnson) discussing:

"Outsiders In/Of Science Fiction and the Fantastic": Monday, October 24, 2011, at 7:00PM. FREE / RSVP to this link or call 212-755-6710. At The Center for Fiction, 17 East 47th Street, New York, NY.

I also encourage you to attend the final panel in the series, to be held at the Rubin Museum (150 West 17th St.) on Wednesday at 7:00—it's gonna be smokin' hot. Writers and scholars discuss the earliest form of fantasy storytelling through the novels of today. Panelists: John Crowley, Hamid Dabashi, Andrew Quintman, Paul Witcover, and moderator Elizabeth Hand.
Tickets are $12 and include 6:15PM tour of the exhibition "Once Upon Many Times: Legends and Myths in Himalayan Art" Tickets and Info (and great graphics) here.

And in between, on Tuesday, October 25, from 6 to 8PM, why not drop by the elegant Grolier Club (47 East 60th Street) for a Critical Fiction Symposium to celebrate the publication of a new book by Wendy Walker? A new production by Temporary Culture (who did my "The Man with the Knives" last year)! Details here.

***

10/24 "Outsiders" Panel Description: To many people, "sci-fi" still denotes a world of spaceships piloted by square-jawed white male captains. But while popular culture's back was turned, the literature of the fantastic has gone way beyond Hollywood to spearhead a deeply daring exploration of race and gender, stretching the boundaries of what could be, and making it possible for us to imagine alternative possibilities through the lens of speculative fiction.

From Le Guin's own ground-breaking The Left Hand of Darkness—which swept both the genre's two great awards, the Hugo and the Nebula—to Samuel R. Delany's gritty masterpiece Dahlgren and beyond, readers have found science fiction challenging preconceptions of gender and race.

This panel will look at "outsiderness" in the world of science fiction and fantasy.

10/26 Rubin Museum: "From Urdu Epic and Tibetan Sorcerers to Today: Fantasy in Tibetan and World Literature"—With moderator Liz Hand's permission, here are her preliminary
instructions to the panelists: "As this is tied to the Center for Fiction/Big Read's celebration of Ursula Le Guin's contemporary classic A Wizard of Earthsea, it seems appropriate to have our discussion begin with the sorcerer, one of the most ancient and universal figures in human history and art.

"This season is one of the cross-quarters of the ritual year in many cultures, rich with with folklore and ceremonies that celebrate the harvest and transitions between autumn and winter, life and death. Sorcerers and shamans, holy men and women—supernatural figures of many types—often possess the ability to make these liminal crossings.

"As everyone on our panel will approach this subject from a quite different perspective, I'd like to start by having each one [panelist] share, campfire-style, a tale, legend or myth, that involves sorcerers, sorcery, ritual magic, religion, mythology, and so on. We have a very broad palette to draw from, so the choice is yours. We'll have plenty of time for more expansive discussion and comments, as well as questions from our audience."


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#170 26/10/2011 20:11:21

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Mmmmm, tentant ! Et j'avoue que les noms de Le Guin et Delany fonctionnent sur moi comme des aimants.


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#171 03/11/2011 18:25:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37453
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

http://nsa28.casimages.com/img/2011/11/03/111103062254607415.jpg

Tiens, ça nous changerait des couvs françaises...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#172 03/11/2011 19:17:38

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Et comment ! Et ça me rajeunit en me rappelant les anciennes couv' de Siudmak, du temps où Terremer était paru en 3 fins volumes (Le sorcier de Terremer, Les tombeaux d'Atuan et L'ultime rivage) dont le premier et le dernier, logiquement, portaient une belle image de bateau...


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#173 03/11/2011 19:37:55

Santino
Cuisine des Mémoires
Lieu: Brookwood
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 560

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

DAns la même veine, The other wind, déjà paru en poche VO depuis un bail :

http://covers.openlibrary.org/b/id/112245-L.jpg

Belles couv', bien dans le style de LeGuin, je trouve.


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#174 04/11/2011 08:31:06

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Et tout aussi superbement appropriée que la précédente, de surcroît. C'est sûr qu'à côté les couv' des Livre de Poche donnent envie de pleurer sad.

Dernière modification par Lisbei (04/11/2011 08:32:16)


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#175 06/11/2011 13:29:39

Bald
En pleine croissance !
Date d'inscription: 06/09/2009
Messages: 276

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Alors ça je ne te le fais pas dire. Je frissonne encore au souvenir de cet horrible truc en 3D censé représenter la mer et des iles... Brrr !


"Cette épée brûlante rongeait mes cils et fouillait mes yeux douloureux. C'est alors que tout a vacillé. La mer a charrié un souffle épais et ardent. Il m'a semblé que le ciel s'ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu."

Albert Camus, L'étranger.

Hors ligne

 

#176 24/11/2011 17:35:23

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13574
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#177 24/11/2011 20:46:45

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Excellent "digest", avec lequel je me trouve par ailleurs en parfait accord. IL FAUT lire Le Guin !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#178 06/12/2011 12:15:43

Nariel
Chasseuresse de dragons
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1371
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

D'ailleurs, je suis étonnée du nombre de gens qui n'ont pas lu Le Guin (et du nombre qui n'aime pas sad)
Terremer est effectivement plus "accessible" (et pas qu'à cause du style) aux lecteurs que le Seigneur des Anneaux : les personnages sont plus proches du lecteur, ils ont de gros défauts (l'orgueil de Ged est quand même très fort...).
Je crois que mon tome préfère reste les Tombeaux :$

Je n'ai pas encore lu tout le cycle de Hain mais là, c'est le dit d'Aka (suivi de la Main gauche) qui m'a charmée. Je trouve dans le Guin une poésie, une philosophie, une réflexion sur les sociétés que je peine à retrouver chez d'autres auteurs. C'est vraiment une grande femme de l'écriture, et je pense que ceux qui n'aiment pas la SF devraient la lire pour se rendre compte de la qualité de cette littérature wink

Hors ligne

 

#179 06/12/2011 12:18:41

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3708
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Nariel a écrit:

D'ailleurs, je suis étonnée du nombre de gens qui n'ont pas lu Le Guin (et du nombre qui n'aime pas sad)

De mon côté je ne jamais lu Le Guin mais quelques discussions avec des membres du jury jeunesse (à propos de Pouvoirs je crois) et de ce que j'entends sur Earthsea depuis quelques années me font me dire qu'il faut vraiment que je l'essaye. smile

Hors ligne

 

#180 06/12/2011 12:30:55

Nariel
Chasseuresse de dragons
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1371
Site web

Re: Critique ! [Terremer - Ursula Le Guin]

Sûr qu'Earthsea permet de commencer le Guin "en douceur". Le cycle de Hain (SF) est d'une complexité différente de celle d'Earthsea, et puis certains passages ont un peu mal vieilli, mais ça reste mon premier roman où le méchant n'est pas tout noir (sans jeu de mot) et le "gentil" tout blanc (idem)

Hors ligne

 

Pied de page des forums