Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 31/03/2011 22:01:16

kawato23na
Mage
Date d'inscription: 04/11/2007
Messages: 100

Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

je me suis pris aujourd'hui ce livre. J 'avoue que ce qui m'a attiré l'oeil,c'est la couverture qui est spéciale mais que j'aime bien, un peu à la "vieux grimoire"... quelqu'un l'a-t-il déjà lu? Parce que le pitch a l'air pas mal:

NOUS SOMMES EN 1364. Des créatures affamées rôdent dans les sombres forêts de l’Europe du Moyen Âge, et ciel comme mer grouillent d’horreurs indicibles. Il n’y a aucune perversion, aucune sorcière ni démon qui rivalise avec les frères jumeaux pilleurs de tombes Hegel et Manfried Grossbart. Voici leur histoire, triste mais véritable.

Écrit dans le style des Grimm, les frères Grossbart s’embarquent dans une quête vers la lointaine Égypte et ses tombes emplies de richesses. Pieux, mais horriblement cruels, les frères meurtriers entament un « road trip » assassins sur les routes médiévales de l’Europe. En chemin, ils vont croiser brigands, sorciers et prêtres défroqués, volant et tuant selon leurs besoins. Vous ne trouverez point d’antihéros poignant chez nos Grossbart, mais des meurtries sans âmes. Accrochez-vous, ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains !

http://editionseclipse.files.wordpress.com/2011/02/freres-grossbart.jpg



Mise à jour arrow Critique de Gillossen

Hors ligne

 

#2 31/03/2011 22:34:35

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Je ne connais pas, c'est paru chez qui ?

La couverture me plait beaucoup.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#3 01/04/2011 00:33:07

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1888

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Vu chez mon libraire préféré et il m'a aussi accroché l'oeil. En revanche, j'en ai un autre qui est au crochet de mon portefeuille, alors pour l'instant je ne fais que regarder... :'(

Luigi, c'est un ouvrage des éditions Eclipse. Et si c'était dans une collection, a priori ce serait dans la section gore / horreur...


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#4 01/04/2011 10:05:45

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3006

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

En effet vu d'ici ça a l'air sympa ! Mais j'ai peur qu'il se fasse jeter de ma bibliothèque par les autres livres tellement il a l'air glauque ! tongue


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#5 01/04/2011 10:13:44

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Luigi Brosse a écrit:

Je ne connais pas, c'est paru chez qui ?

Et la page parutions ? wink

Je crois que Zedd adore et moi je dois récupérer le SP la semaine prochaine en principe.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 18/04/2011 17:40:31

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2362
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Hors ligne

 

#7 18/04/2011 18:19:54

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Un pitch qui m'attire beaucoup. Et hop, je le commande.wink


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#8 20/04/2011 16:38:49

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Eh bien, eh bien, où sont passés les curieux ? smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 19/06/2011 18:46:50

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Alors, enfin terminé cette Triste Histoire..., qui m'a laissé de marbre en dépit de ses réelles qualités d'écriture.

Difficile d'exprimer ce qui m'a déplu, mais je vais essayer quand même.
Le cadre de l'Europe médiévale pleine de mystères est pourtant très bien employé, entre réalisme cru (voire sordide) et le fantastique le plus exacerbé.
Les deux "héros" du livre sont décrits sans concession, et la plupart des autres personnages ne valent guère mieux.
Et c'est là sans doute une partie du problème : non pas qu'il faille nécessairement s'attacher aux personnages (heureusement) pour apprécier un roman, mais il faut quand même au moins éprouver de l'intérêt.

Et là je n'ai personnellement RIEN ressenti pour qui que ce soit ; ou plutôt si : de l'indifférence.

Pourtant, prises séparément, de nombreuses scènes valent la lecture, notamment pour le côté inconscient des Grossbart qui, quelque soient les atrocités qu'ils commettent, s'en réfèrent toujours à la Vierge Marie en croyant (sincèrement) accomplir Sa Volonté. D'où un humour grinçant qui m'a bien plu

Mais l'amalgame ne s'est pas fait (pour moi), la faute aussi a de très nombreuses scènes de dialogue et à des transitions qui m'ont paru très longues.

En somme un livre que je serais bien en peine de conseiller ou de déconseiller.  unsure  unsure  unsure
Il est à tout le moins original.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#10 20/06/2011 16:13:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

John Doe a écrit:

En somme un livre que je serais bien en peine de conseiller ou de déconseiller.  unsure  unsure  unsure
Il est à tout le moins original.

Et finalement, c'est plutôt bien résumé. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#11 12/08/2011 23:51:42

Oceliwin
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 08/09/2007
Messages: 1698

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Très sympa, bien d'accord sur le fait que c'est beaucoup plus soft que ce qui est annoncé.

J'ai adoré ces deux frères, qui ont des réflexions très argumentés et pleins de sagesse, permettant de réagir avec une barbarie bien calculée. smile Ils sont pas très attirant, voir repoussant une ou deux fois, mais ça reste plutôt des bons gars, un peu simplet en général.

L'ambiance générale médiévale est très immersive.

La comparaison aux frères Grimm est valable uniquement pour le contexte temporelle,  ça reste bien moins riche dans l'ensemble, mais vu la longueur du roman, on ne s'ennuie pas, loin de là.

J'aurais peut-être plus comparer aux contes de crime de Pierre Dubois, avec le fonds humoristique dont on peut prendre l'histoire. smile

Hors ligne

 

#12 13/08/2011 17:11:53

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Amusante coïncidence ! smile
Je viens de le découvrir par hasard chez la fnouc (avec "Johannes Cabal, nécromancien", même genre de couverture et chez le même éditeur) et, venant mon site de critique favori que vois-je : le sujet dédié à ce curieux roman remonté en première page ! Je suis rassurée avec les avis présents sur mon achat...

Hors ligne

 

#13 05/04/2012 13:34:29

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/05/120405014852686093.jpg

Le prochain roman de l'auteur, pour l'année prochaine...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 26/04/2012 22:42:33

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

(Je pleure de dépit chaque fois que je vois le nom de  VanderMeer, mais c'est un autre sujet...)

Je jetterai un oeil, car les Frères étaient intriguants, mais comme John Doe, je n'avais pas accroché et je me retrouve bien dans les raisons données. La couverture, en tout cas, est aussi réussie que la précédente -enfin, j'aime bien ce style. On sent bien que ça va encore être très positif ! big_smile

Hors ligne

 

#15 26/01/2013 14:42:39

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/ZoomPE/1/9/3/9782809428391.jpg

Alors, quelqu'un l'a retrouvé en librairie ?


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 27/01/2013 15:51:22

Zéanos
Elbakinien de plomb
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 07/08/2008
Messages: 202

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Je l'ai palpé et j'ai eu une sacrée impression de qualité au niveau du matériau. Peut-être que je me laisserai tenter !

Dernière modification par Zéanos (28/01/2013 22:40:36)


"Et c'est ainsi que le monde s’achèvera. Sans explosion, mais avec un soupir...."

"Parfois, le plus inattendu, c'est l'inévitable".

Hors ligne

 

#17 27/01/2013 16:23:32

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4822
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Connaissais pas tongue

Je le mets dans mon panier wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussière Fantôme
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#18 21/02/2013 08:46:50

Meaaras
Istar
Date d'inscription: 17/02/2013
Messages: 162

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Je l'ai aperçu à la Fnac lundi dernier. La couverture, comme la plupart d'entre vous apparemment, m'a attirée.
Je pense me le procurer, le livre a l'ait sympathique.


"Some say knowledge is power. Some tell us that all power comes from the gods. Others say it derives from law." Varys - A Song of Ice and Fire

Hors ligne

 

#19 28/03/2013 08:47:36

Meaaras
Istar
Date d'inscription: 17/02/2013
Messages: 162

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Je suppose que depuis un mois, le double post est valable.

Je ne viens pas souvent, mais je me dis que je me dois de commenter ce que j'ai lu.
Le livre démarre un peu rapidement de mon point de vue. Tout est là, meurtres, vengeance, mais tout vient beaucoup trop vite, sans trop, j'accentue le trop, de raison apparente. On suit ensuite l'aventure des deux frères qui veulent récupérer un trésor en Gyte, qui est bel et bien l'Egypte, et leurs nombreuses péripéties. Tout part très vite, puis le rythme se perd un peu au milieu du bouquin, et reste un peu monotone jusqu'à la fin du livre. La fin du livre est un peu rocambolesque, mais je ne vais pas entrer dans les détails.

En gros, j'ai passé un bon moment, mais ce n'est pas un livre à mettre en tête de liste. Y a beaucoup mieux (même si le style reste sympa).


"Some say knowledge is power. Some tell us that all power comes from the gods. Others say it derives from law." Varys - A Song of Ice and Fire

Hors ligne

 

#20 13/11/2013 08:22:32

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

En v'là un livre bien crado !
Certaine scènes sont ecoeurante au possible !
Les freres-heros du roman sont betes laids sans-coeur cruel tout en etant de fervents croyant et on ne peut pas dire qu'ils attirent la sympathie du lecteur
Et pourtant j'ai apprecié ce drole de roman,sans trop savoir pourquoi , le style de l'auteur est crue , violent sans pitié a l'image de ces personnages et l'histoire plutôt banale en fin de compte entraien le lecteur dans le sillage sanglant de ces 2 serials-killer du moyen age
Pour l'objet livre c'est un sans faute avec une des couv' les plus originale que j'ai vu
NOTE 07,5/10


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

Pied de page des forums