Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 11/04/2010 17:47:06

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4912

Critique VO ! [The Sundering]

Nouvelle critique de cycle VO par John Doe !

L'auteur devrait attirer du monde ! wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/the-sundering-749

Hors ligne

 

#2 12/04/2010 12:06:06

Ana
Lige
Date d'inscription: 22/07/2009
Messages: 66

Re: Critique VO ! [The Sundering]

héhé merci pour la critique,  j'avais déjà "entendu" parler de The Sundering sur le forum de Terre d'Ange et ils en disaient du bien également, ha si seulement mon porte-monnaie était davantage rempli ...


Après Kushiel qui m'a fait porter un oeuil nouveau sur la prostitution, la fidelité et bien d'autres encore, rien ne m'étonne moins que de lire dans la critique que Jacqueline Carrey "renverse complètement la perspective habituelle ".

Ps : t'as fait une faute dans le titre de ton topic c'est The Sundering et pas The sunderling wink

Hors ligne

 

#3 12/04/2010 13:22:49

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6072

Re: Critique VO ! [The Sundering]

L'auteur en effet risque d'en intéresser plus d'un. Merci pour la critique positive de ce dyptique qui donne envie d'une traduction en français rapide. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#4 12/04/2010 16:09:03

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique VO ! [The Sundering]

En effet un bouquin qui a des chance de faire parler de lui! En ce qui me concerne ça titille un peu ma curiosité je dois dire! wink
Le temps de le trouver en poche et d'occaz' et je me lance! smile


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#5 12/04/2010 18:03:31

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Je devrais pouvoir te fournir le premier tome neuf que j'ai en double pour un prix raisonnable mrgreen

Quand je pense que l'on me croit simplement à la tête de la secte Kushiel. Pauvres fous daz

sinon moi je l'ai pas encore lu mais il est tout en haut de ma PAL pour être prête pour fin mai sweat


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#6 13/04/2010 09:44:35

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Bein p'tetre qu'ya moyen de moyenner!! wink
Il me reste encore 550 pages du Bois Duncton avant d'entamer quelque chose de nouveau, mais si d'ici la on se voit ce serait avec plaisir! smile
Merci! (et oui ça demande des sous de devenir maitre du monde! ...ou sons éminence grise! tongue )


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#7 14/04/2010 18:41:06

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7741
Site web

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Décidemment, le mercantilisme est contagieux...mrgreentongue
(Je précise que j'accepte les royalties, ou un généreux sponsor à défaut !lol)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#8 15/04/2010 19:53:18

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique VO ! [The Sundering]

NON NON NON, avec une critique aussi alléchante, tu vas me faire replonger. ohmy
6 mois que je suis en sevrage de Jacqueline Carey. J'ai ces deux tomes depuis un certain temps qui me font de l'oeil depuis leur étagère, mais jusqu'à là j'avais resisté à la tentation, mais je sens que ne ça va durer. Pareil que Witch je vais les mettre en bonne place dans ma liste de lecture pour les finir avant Epinal.


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#9 18/04/2010 23:22:08

damrod
Lige
Date d'inscription: 21/03/2010
Messages: 43

Re: Critique VO ! [The Sundering]

pfff  la barbe, encore un truc a la lire !!
enfin je finis d'abords les tomes restants de sword of truth (j'en suis au 2 sur 14 ;-)) sinon jentasse les livres et je lis rien :-(

Hors ligne

 

#10 19/04/2010 15:04:44

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique VO ! [The Sundering]

damrod a écrit:

pfff  la barbe, encore un truc a la lire !!(1)
enfin je finis d'abord les tomes restants de sword of truth(2) (j'en suis au 2 sur 14 ;-)) sinon j'entasse les livres et je lis rien(3) :-(

1/ Alors attention en l'absence de smileys, on peut prendre cette phrase au 1er degré : c'est pas un "truc" c'est une bonne duologie d'un très bon auteur tongue (et pas une série interminable pondue par un mégalomane)

2/ m'enfin pourquoi "d'abord" ??? Tu es puni ? Victime d'une malédiction ? Tu as perdu ton libre arbitre ? lol T'as le droi de changer l'ordre de tes lectures, si vraiment tu ne veux pas en changer la nature. Rien ne t'empêche de commencer par Carey (et de voir que tu n'auras plus aucune envie de recommencer avec Terry big_smile)

3/ ben c'est sûr qu'en faisant le choix Goodkind plutôt que Carey, tu fais en tout cas le mauvais choix et tu ne "lis plus rien" ... de bon wink
Ayant lu les trois ou quatre premiers tomes VO de Goodkind, je peux admettre un certain intérêt mais personne ne m'avait prévenue, y'avait beaucoup moins de choix j'étais jeune, tout ça, tout ça mais toi ? Puisque tu as le choix ! Tu n'es pas obligé d'aller au bout de ces 7 tomes (2 VF pour 1 VO c'est ça ?)

Option que j'essaie de considérer : tu plaisantes et tu es venu troller un sujet sur Carey wink C'est ça hein dis ?


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#11 19/04/2010 16:05:43

Moridin
Vala
Lieu: Sous une pile de livres :p
Date d'inscription: 03/09/2008
Messages: 342
Site web

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Witch a écrit:

damrod a écrit:

pfff  la barbe, encore un truc a la lire !!(1)
enfin je finis d'abord les tomes restants de sword of truth(2) (j'en suis au 2 sur 14 ;-)) sinon j'entasse les livres et je lis rien(3) :-(

1/ Alors attention en l'absence de smileys, on peut prendre cette phrase au 1er degré : c'est pas un "truc" c'est une bonne duologie d'un très bon auteur tongue (et pas une série interminable pondue par un mégalomane)

2/ m'enfin pourquoi "d'abord" ??? Tu es puni ? Victime d'une malédiction ? Tu as perdu ton libre arbitre ? lol T'as le droi de changer l'ordre de tes lectures, si vraiment tu ne veux pas en changer la nature. Rien ne t'empêche de commencer par Carey (et de voir que tu n'auras plus aucune envie de recommencer avec Terry big_smile)

3/ ben c'est sûr qu'en faisant le choix Goodkind plutôt que Carey, tu fais en tout cas le mauvais choix et tu ne "lis plus rien" ... de bon wink
Ayant lu les trois ou quatre premiers tomes VO de Goodkind, je peux admettre un certain intérêt mais personne ne m'avait prévenue, y'avait beaucoup moins de choix j'étais jeune, tout ça, tout ça mais toi ? Puisque tu as le choix ! Tu n'es pas obligé d'aller au bout de ces 7 tomes (2 VF pour 1 VO c'est ça ?)

Option que j'essaie de considérer : tu plaisantes et tu es venu troller un sujet sur Carey wink C'est ça hein dis ?

Mais big_smilebig_smilebig_smile


Sergent de la 13éme escouade, 9éme compagnie, 8éme Légion des Bonehunters:
http://img577.imageshack.us/img577/5566/sealt.gif

Hors ligne

 

#12 09/05/2010 00:22:07

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Bon, Epinal et la rencontre avec Jacqueline Carey étant dans moins d'un mois maintenant, j'ai mis fin à plus de 6 mois de sevrage total de cette auteur ohmy, l'occasion de rechuter étant trop belle.... innocent whistling Histoire de me remettre dans le bain je viens de commencer le 1er tome de the Sundering qui patientait depuis pas mal de temps dans ma PAL. Et cela aurait pu être pire comme rechute, j'aurais pu relire pour la XXXième fois les Kushiel.wink


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#13 19/05/2010 11:43:05

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Bon je vais un faire un grand coup de prosélytisme pour la secte des adorateurs de Jacqueline Carey dont Witch est la grande gouroute. tongue

Donc voilà : band
Je le clame bien haut et fort, Jacqueline Carey est une auteur géniale…et pas seulement que pour sa série Kushiel. Je viens de finir The Sundering qui est d'un style complètement différent : narration de style classique à la troisième personne avec succession de parties consacrées aux différents personnages et… euh …absolument pas de sexe whistling.
Et Rrrrrrrhhhhhhhaaaaaaa je l'ai vraiment carrément adoré. wub wub

Pourtant au début ce n'était pas gagné, j'ai commencé par trouver assez frustrante la première moitie du 1er tome. L'auteur divise les chapitres de son livre en plus petites parties, changeant à chaque fois de protagonistes et malheureusement j'ai trouvé que ces sous-parties étaient toujours trop courtes et du coup que le rythme à laquelle elles s'enchainaient était trop rapide pour vraiment profiter de chacune. Heureusement passé la première moitié du 1er tome ces sous parties se rallongent notoirement et à partir de là, la fièvre est montée, j'ai été prise d'une violente crise de lecturite aigüe, plus possible de m'arrêter, je les ai dévorés d'une bouché. Et à la fin j'étais complètement boulversifiée. wacko Heureusement que je les ai finis un dimanche soir, ça aurait été une vrai torture de devoir les lâcher pour aller au boulot, je crois bien que je me serais inventée une maladie ou que je me serais enfermée dans les WC du bureau pour les finir en douce. cool
La critique de John Doe reflète très bien mon sentiment vis-à-vis de ces livres. Mais bon je vais quand même en rajouter une couche. wink
Je les ai déjà adorés parce que j'y ai vu une sorte de copie détournée ou inversée du Seigneur des Anneaux (je n'ai pas lu le Silmarillion) se focalisant principalement sur le point de vue des soi-disant méchants. J'ai trouvé cette approche très rusée, parce que franchement vous, vous étiez déjà posé la question de savoir comment Sauron et les Nazgul eux ils voyaient toutes cette sombre histoire ? blink
C'est en fait surtout pour tous ces personnages "du coté obscure de la force" que j'ai adoré ces livres. Quatre m'ont en particulier marqués : Satoris, le dieu banni, Tanaros le général trahi, Ushashin le sang-mêlé honni et Lilias la sorcière déchue. Parce que loin de se cantonner à des stéréotypes, l'auteur en fait des êtres vraiment profonds, complexes, tourmentés, toujours en train de questionner leur destin. Des personnages vraiment magnifiques qui mettent en lumière la nature finalement fort relative de la notion de bien et de mal. L'auteur réussi même à rendre les trolls touchants.
En comparaison les "gentils" sont insupportablement sûrs de leur bon droit et de la justesse de leurs actions. Sont à gifler. Toutes ressemblances avec des personnages ayant déjà existés n'est pas que fortuite. wink (Si, si j'ai beaucoup de respect pour le SDA.whistling)

Pour conclure je ne saurais que vous encourager à vous précipiter sur ces deux bouquins bouleversants et qui vous hantent longtemps après avoir tournée la dernière page.


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#14 19/05/2010 13:15:42

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7741
Site web

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Je crois que le pire, d'une certaine manière, c'est

Spoiler:

l'homologue de Gandalf, car lui sait l'hypocrisie de "leur" combat, il agit donc en connaissance de cause.

Et Lilias est vraiment un super personnage;

Spoiler:

la mort de son compagnon draconique est un grand moment qui prend aux tripes.smile

Content que cela t'ai plus en tout cas !smile

"Things are as they should be, little sister"..


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#15 18/06/2010 14:49:54

uriell
Novice
Lieu: Aix-en-Provence
Date d'inscription: 28/12/2003
Messages: 5

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Je viens de finir ces 2 livres de J.Carey : Godslayer et Banewreaker .
Ils n'ont absolument aucun rapport avec les autres livres de JC ni par le monde, ni par le style, mais je les trouve vraiment excellents !!!

Dernière modification par uriell (18/06/2010 14:52:35)


"Give a man a fire and he's warm for the day, but set fire to him and he's warm for the rest of his life."

Terry Pratchett (Jingo)

Hors ligne

 

#16 17/01/2011 10:11:31

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Finis le premier tome et il me tarde de commencer le second !

Très bonne lecture prenante, avec des personnages attachants et une histoire bien ficelée ! Je regrette juste que la genèse n'ai été un poil plus développée et surtout qu'en fait

Spoiler:

les "méchants" sont les victimes de la "lumière", ce n'est donc pas un SdA vu par les ténèbres ! hmm

Domage, mais quand même : vite la suite ! wink


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#17 17/01/2011 13:12:13

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7741
Site web

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Ce n'est pas faux, mais il s'agit là du point de vue "objectif" du lecteur.wink
Du point de vue des protagonistes de l'histoire, sans doute que les """méchants""" ne se voient pas comme tels, mais il est sur que les """gentils""" se considèrent eux comme les héros de l'Histoire. Partant de là, tous ceux qui opposent à eux sont nécessairement maléfiques.

Spoiler:

Et comme l'Histoire est écrite par les vainqueurs, on devine dans quel sens la postérité jugera de leurs actes...sad

Je ne sais pas si je suis très clair...

Un roman qui mériterait une traduction française.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#18 17/01/2011 13:38:20

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique VO ! [The Sundering]

@ Aka : perso j'ai trouvé le second encore meilleur que le premier.

Et justement je trouve que le fait

Spoiler:

les "méchants" sont les victimes de la "lumière", ce n'est donc pas un SdA vu par les ténèbres !

rend toute l'histoire beaucoup plus subtile et plus inattendue.

John Doe a dit :
Un roman qui mériterait une traduction française.

Complétement d'accord lol


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#19 11/02/2011 09:37:46

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3242

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Ayé ! Fini !

Franchement super comme bouquin ! En effet Siriane : le second est encore meilleur ! Ce qui est fort c'est qu'on connait la fin depuis le début mais qu'on s'accroche à l'espoir comme dirait Malthus... wink
J'ai juste un ou deux regrets :

Spoiler:

- que Cerelinde ne change pas plus que ça : elle sait ce qu'il adviendra du monde si Haomane gagne mais elle s'entête ! hmm
- que cette @$!*&! de Fiana se fasse pas découper en rondelle par ce cher Tanaros ! angry C'est vraiment le seul personnage totalement antipathique : non seulement c'est celle qui a le plus beau tableau de chasse (un dragon et deux des Trois excusez du peu ! ) mais en plus elle est en permanence haineuse alors que tous sont remplis de compassion ! Celle là je la déteste !

Carey est toujours aussi douée ! smile
Une excellente lecture a conseiller à tous !


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#20 11/02/2011 13:38:39

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7741
Site web

Re: Critique VO ! [The Sundering]

Et encore une fois, mais Lilias,

Spoiler:

quelle fin déchirante. Moi qui suit un grand insensible, j'en aurais presque versé ma petite larme.

.
Elle mériterait bien un petit héros de la semaine.smilewhistling


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums