Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 03/06/2021 17:23:08

Knight
Poudremage
Date d'inscription: 06/01/2015
Messages: 621

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/17/210417102009776167.jpg

Mais...c'est la prise de la Bastille tongue


The Age of Kings is dead . . . and I have killed it.

Hors ligne

 

#22 04/06/2021 13:57:22

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Ça ressemble en effet à un mélange entre le tableau de Lallemand pour les personnages et celui de Houël pour les bâtiments.

J'ai commencé The Trouble with Peace et c'est toujours aussi agréable de retrouver la plume d'Abercrombie. Par contre, après un tome et 200 pages du suivant, j'arrive toujours pas à voir exactement où veut nous emmener l'auteur au niveau de l'histoire de cette trilogie.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#23 09/06/2021 22:16:05

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

En fait, quelques pages après là où j'en étais lors de mon post précédent, ça devient très clair là où Abercrombie veut en venir avec cette trilogie et c'est génialement exécuté. J'en suis au 3/4 du livre et je déguste. Peut-être encore meilleur que le premier. Je finis ça et je reviens avec une critique en bonne et due forme.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#24 10/06/2021 11:20:13

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37659
Site web

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Merwin Tonnel a écrit:

je reviens avec une critique en bonne et due forme.

whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#25 10/06/2021 11:37:24

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Je pensais bien à toi en disant ça.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#26 16/08/2021 13:26:58

ABK
Novice
Lieu: Nord
Date d'inscription: 07/05/2021
Messages: 7

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Je viens de récupérer "Un soupçon de haine" à la bibliothèque. Jusqu'à présent d'Abercrombie je n'ai lu que les trois (premiers ? ) tomes de la Première Loi soit "Premier Sang" "Déraisons et Sentiments" et enfin "Dernière Querelle".
Est-ce gênant de ne pas avoir lu les autres, tel que "Servir Froid", pour attaquer cette nouvelle trilogie ?
Merci d'avance.

Hors ligne

 

#27 16/08/2021 15:39:45

Quitertlan
Lige
Date d'inscription: 27/01/2019
Messages: 45
Site web

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Non je ne pense pas. Je n'ai lu que le premier tome, donc je ne sais pas si c'est aussi le cas pour le second et le troisième qui n'est pas encore paru, mais il n'est pas nécessaire d'avoir lu les 3 romans. Il y a beaucoup de nouveaux personnages, et de liens avec les principaux de la premières trilogie. Le premier tome démarre une nouvelle intrigue et ne vient pas en récupérer en suspens des romans précédents, même si il s'inscrit dans la même trame générale.

Par contre les trois romans indépendants font avancer l'état du monde dans lequel se déroule l'histoire. Ca ne gêne pas la lecture d'Un Sopçon de Haine,  mais ça révèle un peu ce qu'il s'est passé (surtout dans Les Héros et un peu Servir Froid)

Voilà smile

Hors ligne

 

#28 16/08/2021 16:46:20

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Clairement, la lecture de la première trilogie est indispensable, c'est avec ces livres-là que la nouvelle trilogie a le plus de liens. Ceci dit, je pense qu'on y perd un peu de ne pas avoir lu au moins Servir Froid, pour la situation en Styrie (notamment dans le tome 2 qui fait quelques appels du pied à certains évènements du one-shot) et Les Héros, pour comprendre la situation dans le Nord et d'où vient Leo dan Brock. Pour Pays Rouge, ça me semble pas du tout indispensable, à quelques minuscules clins d’œil près.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#29 16/08/2021 17:00:46

ABK
Novice
Lieu: Nord
Date d'inscription: 07/05/2021
Messages: 7

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Merci pour vos avis !

Hors ligne

 

#30 17/08/2021 05:06:14

Henniak
Mage
Date d'inscription: 17/07/2011
Messages: 86

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Ca vaut de toutes façons le coup de les lires car ils sont excellents smile
Et aussi le recueil de nouvelles tant qu'on y est.

Hors ligne

 

#31 17/08/2021 10:18:29

ABK
Novice
Lieu: Nord
Date d'inscription: 07/05/2021
Messages: 7

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

C'est clairement au programme de tous les lire ! smile
J'ai bien accroché à cet auteur. Là, je tente le coup de lire "Un soupçon de haine" quand même avec les seuls trois que j'ai lu avant (ma petite bibliothèque de cambrousse n'a pas les autres).
Je vous dirai si ça passe/comment ça se passe, histoire d'analyser un peu la remise dans le contexte faite par Abercrombie. Pour le moment, pas de gêne, je reprends bien mes marques ; je trouve que l'auteur replace suffisamment les choses. On verra pour la suite, car là j'ai peu avancé (et n'avancerai pas vite, je suis un lecteur lent)

Hors ligne

 

#32 17/08/2021 20:26:34

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6068

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Merwin Tonnel a écrit:

Clairement, la lecture de la première trilogie est indispensable, c'est avec ces livres-là que la nouvelle trilogie a le plus de liens. Ceci dit, je pense qu'on y perd un peu de ne pas avoir lu au moins Servir Froid, pour la situation en Styrie (notamment dans le tome 2 qui fait quelques appels du pied à certains évènements du one-shot) et Les Héros, pour comprendre la situation dans le Nord et d'où vient Leo dan Brock. Pour Pays Rouge, ça me semble pas du tout indispensable, à quelques minuscules clins d’œil près.

JE suis d'accord avec toi pour dire que les références au précédents écrits de l'auteur, notamment la trilogie originelle, sont nombreuses. C'est clairement un plus d'avoir lu la première loi pour bien comprendre les personnages. Toutefois, je pense qu'on peut tout à fait lire ce nouveau cycle et comprendre l'intrigue tout en découvrant les personnages. Pour ma part la lecture de la première loi remonte à très longtemps et je ne me souviens plus de grand chose: et pourtant j'ai beaucoup apprécié ma lecture de l'âge de folie tome 1.

Le lecteur novice risque juste de passer à côté d'un certain nombre de références qui enrichissent le récit.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#33 18/08/2021 09:03:10

Apophis
Mage
Lieu: Dans sa pyramide.
Date d'inscription: 19/03/2017
Messages: 108
Site web

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

ça peut même être un plus de ne pas avoir lu la première trilogie

Spoiler:

puisque dans ce cas, ne connaissant pas certains points relatifs à l'ascendance de deux des personnages, on ne voit rien venir au sujet du caractère problématique de leur relation.

Dernière modification par Apophis (18/08/2021 09:04:15)

Hors ligne

 

#34 18/08/2021 09:57:42

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1712

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Apophis, tu m'ôtes les mots de la bouche.


Memento Mori

Hors ligne

 

#35 18/08/2021 12:18:56

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

C'est d'ailleurs ce que j'avais relevé dans ma critique :

A noter d’ailleurs que cette forte connexion familiale avec des personnages des autres romans, et notamment de la première trilogie, implique d’avoir un minimum en tête les évènements des tomes précédents. Quelques coups d’œil rapides à des résumés sur internet peuvent s’avérer bénéfiques (ou une relecture complète pour les plus gros fans). Il y a par exemple un élément qu’il faut bien avoir à l’esprit pour saisir la saveur particulière d’une certaine intrigue, même s’il est finalement explicité dans les derniers chapitres et peut faire office de twist pour qui ne s’en souvient pas.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#36 18/08/2021 13:08:45

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37659
Site web

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Oh, l'autre, comment il replace sa chronique ! tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#37 18/08/2021 13:48:31

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7440

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Il est surtout très con : il attire l'attention sur le fait qu'il a toujours pas rédigé la chronique du tome 2...


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

En ligne

 

#38 19/08/2021 11:19:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37659
Site web

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Merwin Tonnel a écrit:

Il est surtout très con : il attire l'attention sur le fait qu'il a toujours pas rédigé la chronique du tome 2...

https://i.gifer.com/5nbq.gif


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#39 26/08/2021 11:42:52

ABK
Novice
Lieu: Nord
Date d'inscription: 07/05/2021
Messages: 7

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Eh bien, j'ai fini ma lecture de "Un soupçon de haine" et quel plaisir ! Surtout après les premiers chapitres de remise dans le bain, j'ai eu du mal à le lâcher. (Ces premiers chapitres étant enlevés aussi, ce n'est en rien de la remise en contexte rébarbative ; je suis simplement un diesel pour rentrer dans une fiction.)

Honnêtement, je pense même qu'il peut se lire sans avoir rien lu d'autres de l'auteur. On arrive à bien resituer les évènements selon moi, même si une carte aurait pu être appréciable (pas indispensable, cependant)
Je me suis rendu compte que je ne me souvenais pas tant que ça des détails de la Première Loi : ça avait été le style et les personnages qui m'avaient marqué, et non l'intrigue, et celle-ci n'est pas réexpliquée plus que ça sans que ça gêne. Par exemple le point d'intrigue particulier évoqué ici plus haut en spoiler m'a pris au dépourvu, je ne m'y attendais pas. C'est quand un personnage révèle les faits que ceux-ci me sont revenus en tête. Du coup banco pour l'effet de surprise, je me suis pris une bonne petite claque.
A mon avis, il faut se laisser faire par le livre : ok, je ne comprends pas bien la situation politique au début, mais les explications par la suite permettent de se faire une bonne idée de l'état des lieux du monde. La situation politique n'est pas si complexe, on peut bien la resituer, sans même parler de certains évènements qui peuvent faire écho à ce qu'on a connu ces derniers temps.

Spoiler:

Comme les Casseurs/Gliltes jeunes big_smile

Je trouve que l'auteur distribue bien ses "bonbons", c'est-à-dire qu'on peut lire le roman indépendamment, oui, mais si on a lu les autres, il offre plein de petits clins d'oeil complices qui sont un plaisir à chaque fois. LE chocolat sur l'oreiller à l'hôtel. Pas de chocolat, on peut quand même toujours dormir, ce pour quoi on est venus, mais s'il y a le p'tit chocolat, c'est quand même plus sympa.

Une fois de plus, j'ai bien apprécié les personnages. J'aime bien sa façon de dépeindre des gens, tout simplement, avec leurs qualités et leurs défauts. Mention particulière à Orso, Savine et Rikke que j'ai trouvés vraiment attachants. Leo aussi est un bon perso, mais il m'est a paru moins sympa sans que ça ait un lien avec sa qualité d'écriture, vraiment simplement sur sa façon d'être. (je serais pote sans mal avec un Orso, pas avec un Leo) Et Quatre-Feuilles, ah ! quel perso ! hâte de voir la suite en ce qui le concerne, il m'intrigue beaucoup, bien plus complexe qu'il ne le laisse paraître.

Spoiler:

Je trouve que Quatre-Feuilles casse la figure du vieux sage débonnaire. Il a ce côté nonchalant et tranquille très sympathique, du recul sur les choses. Et pourtant, il a la lame légère quand il s'agit de tuer pour ses propres intérêts. Je trouve que ça le rend particulièrement dangereux, illustrant "se méfier de l'eau qui dort".

La construction en alternance de points de vue, tout procédé classique et attendu que ça soit devenu, fonctionne bien : ça permet de passer d'une intrigue à l'autre, a priori sans lien, et maintenir le plaisir de lecture. Par exemple, l'arc de Rikke m'intéressait moins pour de pures questions de goûts persos, et donc basculer par exemple sur Savine m'a permis de resté accroché (ce qui reste un grand mot, vu que même si l'arc m'intéressait moins, ça restait accrocheur. C'est simplement que j'ai plus d'intérêt pour ce qu'on pourrait peut-être qualifier de fantasy urbaine)
Sur cette alternance de points de vue :

Spoiler:

Le chapitre qui concerne l'émeute et la fuite éperdue de Savine : on bascule de points de vue en points de vue, parfois avec des persos de l'intrigue, parfois avec celui d'anonymes : j'ai trouvé le procédé très intéressant et bien mené, illustrant bien le chaos général

Niveau rythme, je trouve aussi que le tout est bien dosé et se boucle bien sur ses intrigues propres à ce tome 1, puis s'ouvre de façon intrigante pour le tome suivant : les derniers chapitres sont trépidants pour cette ouverture, et me voilà bien emm...embêté de ne pas avoir la suite immédiatement.

Niveau recommandation, je dirais à la lectrice ou lecteur potentiel de ne pas avoir peur d'un langage cru et de situations vraiment pas glamour. Moi, ça me va parce que je jure comme un charretier au quotidien, mais quelqu'un d'un peu prude risque de ne pas apprécier. (sans jugement aucun, chacun sa sensibilité)

Je ferai un bémol aussi niveau traduction. Attention, elle est loin d'être à jeter ! Mais j'ai du mal à comprendre certaines décisions de garder certains noms en anglais et pas d'autres. il y a aussi quelques traductions littérales qui n'ont pas trop de sens en français (je voulais en noter pour illustrer, j'ai oublié...) Un choix de vocabulaire, aussi, parfois étrange avec des mots très contemporains (mec, black-out et autres) en opposition avec des termes très vieillots parfois (minette, et non, on ne parle pas vraiment de chat) Rien de catastrophique, loin de là, mais comme ça m'a un peu chiffonné, je voulais le mentionner.

En conclusion, je le recommande chaudement. Je suis vraiment content d'avoir découvert cet auteur il y a quelques années, et je trouve que sa plume s'est nettement bonifiée : plus de nuances, un rythme plus enlevé... Il a gardé ses qualités et a bien gommé ses défauts.

Hors ligne

 

#40 29/08/2021 09:41:39

toon
Ta'veren
Date d'inscription: 09/03/2013
Messages: 231

Re: Critique ! [L'Âge de la folie - Joe Abercrombie]

Merwin Tonnel a écrit:

Il est surtout très con : il attire l'attention sur le fait qu'il a toujours pas rédigé la chronique du tome 2...

tu l'as lu en VO je suppose ? car je ne vois pas sa sortie traduite.et sur la page de Bragelonne il n'est même pas annoncé pour février 2022...

Hors ligne

 

Pied de page des forums