Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 03/08/2020 11:00:16

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12506
Site web

Critique ! [Les Chevaliers du Tintamarre - R. Bardas]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 12/08/2020 21:00:23

PixieLudi
Adhérent
Date d'inscription: 27/04/2016
Messages: 59

Re: Critique ! [Les Chevaliers du Tintamarre - R. Bardas]

Beaucoup aimé ce titre, rafraîchissant, décomplexé et surtout drôle happy


Lecture en cours :
Le dernier apprenti sorcier 1 ; Aaronovitch

Hors ligne

 

#3 13/08/2020 08:07:03

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1412

Re: Critique ! [Les Chevaliers du Tintamarre - R. Bardas]

C'était pas mal, je retiens le mélange d'humour et de désespoir de mon côté.


Memento Mori

Hors ligne

 

#4 13/08/2020 10:16:14

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1528

Re: Critique ! [Les Chevaliers du Tintamarre - R. Bardas]

J'en sors pour le moins mitigé.
Une lecture sympathique mais dont il reste peu de choses, un cadre qui semble original mais qui parait peu exploité (le lieu lui-même ne prend pas réellement vie et est tout sauf un personnage à part entière. La ville ne prend pas forme comme Wastburg ou d'autres villes de Fantasy). L'humour est présent mais ne m'a pas autant marqué que sous les plumes de Rey, Hughart, Hines ou Pratchett et le résultat donne donc un livre qui n'est pas désagréable et qui offre quelques bons passages mais  ne laisse toutefois qu'un souvenir fugace.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

Pied de page des forums