Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 31/07/2020 12:11:11

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

J'imagine que la maison veut refaire le coup du Prieuré de l’oranger il y a un an, et je suis un peu étonné que l'éditeur habituel de l'autrice n'ait pas tenté un truc pour la garder. smile

Alex Stern, 20 ans, la seule survivante d'un massacre inexpliqué, se voit offrir la chance d'intégrer l'université de Yale. Elle est en même temps recrutée par une société secrète, Lethe, la neuvième maison qui supervise huit autres maisons magiques dans lesquelles des personnalités pratiquent la magie. Alex a été choisie car elle peut voir les fantômes, les posséder et voler leurs pouvoirs

https://nsa40.casimages.com/img/2020/07/31/200731011441464595.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 31/07/2020 18:49:21

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1442

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Je le lirai, j'aime bien les romans de cette autrice happy


Memento Mori

Hors ligne

 

#3 28/08/2020 12:37:03

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Il est sorti et le rouleau-compresseur De Saxus a l'air de nouveau en place...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 28/08/2020 13:36:02

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2661

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Quelqu'un l'a lu pour savoir un peu ce que ça donne ?


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Wake the fuck up samouraï, we have a city to burn" - Johnny Silverhand

Hors ligne

 

#5 28/08/2020 13:52:01

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1442

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Pas eu le temps de mettre la main sur l'édition collector, tout est parti aussitôt mis en place.
Je jetterai un coup d'œil à l'édition de base ce week end sans doute.


Memento Mori

Hors ligne

 

#6 29/08/2020 10:51:21

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Gwendal a écrit:

Quelqu'un l'a lu pour savoir un peu ce que ça donne ?

La chronique est prévue, oui ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#7 29/08/2020 16:51:56

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5975

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Intéressant. Je suis curieux de voir si ça se rapproche de vita nostra par exemple.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#8 31/08/2020 07:46:12

Aerendhyl
Adhérent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 539

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Un peu de mal à y trouver de l'intérêt en lisant le synopsis. Et l'engouement autour de sa sortie me laisse de marbre. Comme si on en faisait trop mais c'est une marque de fabrique de De Saxus j'ai l'impression.

Je vais attendre les premiers retours du forum (et la chronique) pour voir si je me laisse tenter.


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

#9 31/08/2020 11:13:48

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

belgarion a écrit:

Je suis curieux de voir si ça se rapproche de vita nostra par exemple.

Pas vraiment, voire vraiment pas, AMHA. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 18/09/2020 08:22:45

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1252

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

J'ai vu passer sur le net qu'il y a beaucoup de coquilles (fautes de grammaire et d'orthographe).
Est-ce que qqn l'a remarqué ?

J'avoue que cela m'a refroidi.


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#11 18/09/2020 11:31:14

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Il y en a, oui.
Il faut dire que la promo, euh, la correction, c'est un métier. happy sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 18/09/2020 12:14:09

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1442

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

J'ai beaucoup aimé ce roman, qui se lit vite et bien.
Au niveau des coquilles je ne peux me prononcer, mon exemplaire était un SP numérique.


Memento Mori

Hors ligne

 

#13 24/09/2020 14:36:50

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1252

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Gillossen a écrit:

Il y en a, oui.
Il faut dire que la promo, euh, la correction, c'est un métier. happy sad

Merci pour l'info. Au prix du grand format, c'est malgré tout un peu décevant


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#14 24/09/2020 15:28:47

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 685

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Je n'ai pas encore fini le livre mais pour le moment, il peine à me transcender hmm

L'héroïne m'insupporte, méprise le monde dans lequel elle se retrouve plongée et correspond au cliché de la jeune femme qui porte un surnom pour cacher un prénom particulier (Alex pour Galaxy), qui n'a pas eu une vie facile ce qui apparemment lui donne le droit de juger les gens, et qui en plus possède un don inné la rendant différente des autres. Sans oublier la tragédie dont elle est la seule survivante...
En soit, il n'y a rien de rédhibitoire, ce sont même certains de ses points abordés dans le résumé du livre qui m'ont donné envie d'en entamer la lecture, sauf que justement l'histoire peine à suivre ses promesses.

Le mentor de Alex, Darlington, est certes plus intéressant mais à peine plus crédible. On est en effet bien loin d'un Vita Nostra avec ses personnages riches en nuances et en aspérités, qu'on les aime ou non. Là, on reste dans le très simple...

L'histoire en elle-même avec ses sociétés secrètes et leurs rituels est presque pénible à suivre, alternant entre flash back pour nous exposer la découverte d'Alex de cet univers particulier, ses rapports à sa nouvelle charge, et une intrigue à propos d'un meurtre sauf que bouhou attention, on ne prend pas Alex au sérieux à ce sujet. Des allers-retours pour pas grand chose finalement. Un flash back se doit d'apporter de l'intérêt, des éléments nouveaux face à un souvenir qui aurait pu être résumé en quelques phrases sans cela. Ici, on a juste droit à Alex, ses premiers pas, quand bien même la Alex du présent nous a déjà présenté en quoi consistaient ses armes et ses fonctions avec le premier rituel du roman. Bon ben c'est reparti pour un tour...
Quant au meurtre, on va dire que j'ai déjà quelques suspicions sur le coupable mais espère me tromper. J'attends de voir si oui ou non on aura également droit à une romance entre Alex et Darlington, mais pas avec le plus grand enthousiasme du monde.

Sinon, ça se lit malgré tout c'est certain. Quelques passages arrivent à nous embarquer dans l'univers du livre, tout n'est pas à jeter. Il n'empêche qu'il règne un goût de "trop simple" avec des personnages qui peinent à vivre et pour lesquels j'ai peu d'empathie.
Je me pose aussi la question de l'intérêt d'une héroïne ne voyant tout qu'en négatif avec la sensation de me faire moi aussi repousser par cette attitude.
Il me reste malgré tout pas mal de pages encore, assez pour que le livre s'améliore et m'accroche ou trouve les détails capables de me captiver, qu'ils soient prévisibles ou non, autant ne pas désespérer !

Par contre, les fantômes me semble vraiment sous exploités hmm Pour le moment on a plus l'impression d'éléments de tapisserie en arrière plan pour apporter une aura sombre au roman, mais rien de plus. C'est dommage car eux, savent piquer l'intérêt !

Hors ligne

 

#15 30/09/2020 11:06:30

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 685

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Je suis finalement venue à bout de ce livre et je n'ai pas aimé, rien n'ayant pu rattraper mon intérêt depuis mes premières impressions.

Il m'a semblé voir deux tomes fouillis condensés en un seul avec une petite pirouette chronologique pour justifier du découpage. De fait on nous balance les infos sans fluidité, les événements m'ont empêché d'avoir une réelle empathie pour Alex et les péripéties, intrigues et sous intrigues m'ont fait l'effet de pistes jamais vraiment creusées et que l'on complique pour donner le change.
Le climat, l'ambiance, m'a par moment semblé beaucoup trop proche du scabreux plutôt que de l'horreur, ce qui n'a pas aidé à ma lecture. Certains thèmes traités sont forts, poignants, mais l'histoire préfère les traiter sur le thème du "dégoûtant".
Ah et beaucoup de choses sont prévisibles aussi, quand comme moi on peine à accrocher au style et à l'histoire, cela ne rend le tout que plus pesant.

Première fois que je tentais du Leigh Bardugo, si tout n'était pas absolument mauvais et que certaines choses m'intéressaient, je ne pense pas tenter tout de suite d'autres livres de sa main.

Hors ligne

 

#16 01/10/2020 14:47:42

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5082
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Eh ben, ça ne donne vraiment pas envie ! ph34r

Hors ligne

 

#17 01/10/2020 15:17:52

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 685

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Oh après ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé que ce sera le cas de tout le monde big_smile

Hors ligne

 

#18 01/10/2020 17:24:31

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1442

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

Nephtys a écrit:

Oh après ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé que ce sera le cas de tout le monde big_smile

Effectivement, perso de mon côté j'ai bien aimé, une lecture reposante et pas prise de tête wink


Memento Mori

Hors ligne

 

#19 02/10/2020 11:17:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35172
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]

En ce qui me concerne, je navigue entre vos deux ressentis, mais je n'aurais pas choisi "reposante" pour qualifier la lecture du roman. big_smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 23/10/2020 09:31:56

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12595
Site web

Re: Critique ! [La Neuvième maison - Leigh Bardugo]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums