Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 26/06/2020 12:25:03

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35011
Site web

Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

Simplement entamé pour l'instant, donc pas d'avis définitif... smile

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/81zwMvDP5VL.jpg

Michael is branded a traitor as a child because of the murder of the king’s nine-year-old son, by his father David Kingman. Ten years later on Michael lives a hardscrabble life, with his sister Gwen, performing crimes with his friends against minor royals in a weak attempt at striking back at the world that rejects him and his family.

In a world where memory is the coin that pays for magic, Michael knows something is there in the hot white emptiness of his mind. So when the opportunity arrives to get folded back into court, via the most politically dangerous member of the kingdom’s royal council, Michael takes it, desperate to find a way back to his past. He discovers a royal family that is spiraling into a self-serving dictatorship as gun-wielding rebels clash against magically trained militia.

What the truth holds is a set of shocking revelations that will completely change the Hollows, if Michael and his friends and family can survive long enough to see it.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 26/06/2020 13:40:03

Apophis
Lige
Lieu: Dans sa pyramide.
Date d'inscription: 19/03/2017
Messages: 68
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

Abandonné au bout de 40 pages, pour ma part.

Spoiler:

Style insipide, ton quasi-YA qui contraste avec un univers / une intrigue qui se veut dur(e), intrigue abracadabrante (un fils de régicide qu'on laisse tout seul avec le roi, ce qui lui permet de le tuer, mais qui est ensuite protégé par une marque royale qui lui permet de faire tout ce qu'il veut sans qu'on puisse lui faire de mal), manque de cohérence de l'univers (de toute façon trop taillé à la hache ou niais pour m'intéresser), les motifs ne manquent pas pour en faire une des pires purges que j'ai (vainement) tenté de lire ces dernières années.

Dernière modification par Apophis (26/06/2020 13:43:56)

Hors ligne

 

#3 26/06/2020 14:59:35

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35011
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

C'est vendeur ! big_smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 01/07/2020 12:05:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35011
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

Bon, j'ai dépassé la page 40 wink et je serai un poil moins tranchant qu'Apophis. Même si ça n'a rien de transcendant... Je ne crois pas que je partagerais l'avis de ce cher Brandon en couverture ! tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#5 31/07/2020 13:09:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35011
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

Terminé !
Bon, ce n'est pas la folie, mais je comprends ce qui a pu plaire à Sanderson. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 10/08/2020 07:51:24

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12506
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#7 10/08/2020 11:39:08

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35011
Site web

Re: Critique VO ! [The Kingdom of Liars - N. Martell]

Je dois dire que je ne me suis jamais habitué au nom du héros de tout le roman. sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums