Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 17/10/2019 08:16:30

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12201
Site web

Tolkien et les sciences

Une sortie de la semaine !

https://nsa40.casimages.com/img/2019/10/17/191017090523152668.jpg

Quand la science nous émerveille…

Il manquait une clef essentielle pour comprendre le monde de Tolkien : la science.

On connaissait le formidable écrivain, créateur de mondes, inventeur de langues, on découvre le botaniste, le paléontologue, le géologue, le passionné d’archéologie et de chimie. En autodidacte des sciences, Tolkien a beaucoup observé et s’est posé mille et une questions sur la faune, la flore, les courants marins, les volcans. Voilà ce qui rend si crédibles ses univers imaginaires et ses créatures.

38 experts (archéologue, astrophysicien, philosophe, paléontologue, économiste, psychanalyste, volcanologue, botaniste, chimiste, médecin…) ont passé au tamis les nombreux romans, poésies et correspondances de Tolkien pour en dévoiler les racines scientifiques.

Chaque chapitre est ainsi l’objet d’une découverte : le sens caché de l’Anneau qui corrompt, pourquoi les Hobbits ont de grands pieds, l’origine du peuple des Nains, les animaux qui ont inspiré ses dragons, un Ent est-il possible...

Illustré par de superbes dessins inédits d’Arnaud Rafaelian, ce livre destiné aux fans de Tolkien, aux amoureux des sciences, et aux autres éclaire d’une lumière inédite cette œuvre monde.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 17/10/2019 09:25:44

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Tolkien et les sciences

Ah c'est tentant !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#3 17/10/2019 14:03:38

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 209

Re: Tolkien et les sciences

Ou pas!
Ou comment gagner du fric sur le dos de l'univers de Tolkien.
En tout cas ils s'y connaissent en sangsues...


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#4 17/10/2019 14:10:46

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2595

Re: Tolkien et les sciences

J'ai beaucoup aimé la partie de Roland Lehoucq dans le Mooc science-fiction, donc pourquoi pas, mais sans doute pas une priorité.

Dernière modification par Gwendal (17/10/2019 14:11:06)


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la ville. Allez vous faire foutre ! " - A bout de souffle

Hors ligne

 

#5 17/10/2019 23:47:40

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12756
Site web

Re: Tolkien et les sciences

Je l'ai vu en avant première, pas eu le temps de tout lire, mais un bon aperçu.

Plus que des réponses, les articles sont des examens de l'oeuvre au travers d'une discipline scientifique : ainsi, la partie sur les pieds des hobbits prend le parti d'observer comment Tolkien décrit et dessine ses hobbits, puis comment les illustrateurs et autres artistes au fil du temps les représentent, pour imaginer s'il y aurait une raison évolutive à l'extension du métatarse (je schématise grossièrement).

C'est distrayant et réfléchi, je verrai à détailler plus quand j'aurais quelques heures à y consacrer pleinement.

(on retrouve parfois le ton du livre de Lehoucq sur Star Wars pour ceux qui l'ont lu)

Hors ligne

 

#6 18/10/2019 10:53:48

Druss
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 27/05/2007
Messages: 528

Re: Tolkien et les sciences

Foradan a écrit:

Plus que des réponses, les articles sont des examens de l'oeuvre au travers d'une discipline scientifique : ainsi, la partie sur les pieds des hobbits prend le parti d'observer comment Tolkien décrit et dessine ses hobbits, puis comment les illustrateurs et autres artistes au fil du temps les représentent, pour imaginer s'il y aurait une raison évolutive à l'extension du métatarse (je schématise grossièrement).

Un article qui repose d'ailleurs sur une hypothèse de départ fausse. Les hobbits n'ont pas de gros pieds poilus, ils ont des pieds poilus.

Hors ligne

 

#7 18/10/2019 22:39:10

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12756
Site web

Re: Tolkien et les sciences

On ne le dira jamais assez.

Hors ligne

 

Pied de page des forums