Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 28/08/2020 10:44:23

Malta
Maître des Dragons
Lieu: Bois Obscurs
Date d'inscription: 25/10/2010
Messages: 1008

Re: Les documentaires à voir

Guigz a écrit:

Sinon quelqu’un a jeté un œil à High Score, la série docu sur les jeux vidéo sur Netflix ?

Oh elle est sortie ? Je ne me souvenais plus de la date, mais elle m'intéresse, je serais curieuse aussi de voir des avis smile


We’re the goddamn Bennett Pack, and our song will always be heard.

Hors ligne

 

#62 28/08/2020 11:25:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36405
Site web

Re: Les documentaires à voir

Je crois que Gilthanas l'a vue. wink
Perso, j'ai visionné pour le moment un bout du premier épisode, c'est prenant. Mais j'ai vu pas mal de critiques reprochant à la série d'aller trop vite et/ou de se montrer exagérément laudative.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#63 21/09/2020 17:35:14

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7534
Site web

Re: Les documentaires à voir

Sur canal ils diffusaient hier le très bon documentaire de Kapadia sur Diego Maradona, consacré à sa meilleure période en tant que joueur, la période napolitaine donc (84-91) et évidemment en sélection (la victoire en 86 avec la "Main de Dieu" contre l'Angleterre, la finale perdue en 90 avec la demie contre l'Italie à Naples).
De quoi se rappeler (ou découvrir) l'immense joueur qu'il était, mais aussi ses aspects plus troubles (la drogue, la mafia...)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#64 23/09/2020 21:05:07

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2799

Re: Les documentaires à voir

Si vous avez Netflix jetez un oeil sur "Kiss the ground", bon c'est plein de star, plein d'effets de manche, de mise en scène choc, mais les messages sont là.

Hors ligne

 

#65 12/10/2020 10:45:10

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 348

Re: Les documentaires à voir

Vu ce week-end un magnifique documentaire en 2 parties sur ARTE sur l'émulsion musicale collective à LAUREL CANYON dans les années 60.
Avec l'émergence et la création de groupes comme: Love, les Byrds, les Doors, Crosby, Still & Nash, les Mamas & Papas, les Eagles...
Incroyable vivier de talents qui se sont retrouvés dans une vallée derrière Hollywood.
Partie 1
Partie 2

Dernière modification par Ekimus (12/10/2020 10:45:36)


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#66 12/10/2020 17:43:42

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7534
Site web

Re: Les documentaires à voir

Joni Mitchell avait d'ailleurs intitulé l'un de ses premiers albums Ladies from the canyonwink
Merci pour les liens.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#67 13/10/2020 09:17:44

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 348

Re: Les documentaires à voir

Elle fait partie du documentaire smile
Tout comme une chanteuse que je ne connaissais pas et qui a grandement contribué à la création des Eagles: Linda Ronstadt. Une voie incroyable


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#68 13/10/2020 09:51:00

Kik
Agent dormant de Féerie
Lieu: plus prêt qu'on ne croit
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 779

Re: Les documentaires à voir

J'ai un vieux disque de John Mayall qui s'appelle "Blues from Laurel Canyon". Il évoque Canned Heat. C'est encore du blues, mais j'en écoute beaucoup.smile On doit en parler dans ce documentaire ?

En tous les cas, merci pour les liens. smile Je visionnerai cela plus tard.


"Seul le pénitent pourra le passer"

Hors ligne

 

#69 13/10/2020 10:52:49

Ekimus
Ain Posteur
Lieu: Chez mon chien
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 348

Re: Les documentaires à voir

J'ai regardé, John Mayall c'est installé en 1969 à Laurel Canyon. ça doit donc effectivement venir de là wink


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#70 13/10/2020 12:53:13

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 942
Site web

Re: Les documentaires à voir

Au passage, un documentaire passionnant et très émouvant sur Netflix : L'espoir figé sur la cryogénisation d'une enfant de 2 ans atteinte d'un cancer incurable.

Hors ligne

 

#71 15/10/2020 13:40:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36405
Site web

Re: Les documentaires à voir

Ah oui, j'ai vu passer la bande annonce mais j'avoue que je n'ose pas le lancer.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#72 15/10/2020 22:00:16

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3529
Site web

Re: Les documentaires à voir

Vu le docu sur BigFlo et Oli sur Netflix et j'ai vraiment passé un bon moment.

Sans être spécialement amateur de rap, j'ai toujours bien aimé ce duo et je sui hyper admiratif de la qualité de leurs textes, surtout au regard de leur âge.

Le docu suit les deux frères durant leur dernière tournée de 2019 et c'est intéressant de voir comment les deux ne gèrent pas forcément le stress et le rapport à la scène et à la célébrité de la même manière.

Je recommande !

Hors ligne

 

#73 11/11/2020 11:22:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36405
Site web

Re: Les documentaires à voir

https://www.youtube.com/watch?v=dH7feGPD7IM

C'est pour Guigz celui-là. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#74 12/04/2021 11:23:43

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36405
Site web

Re: Les documentaires à voir

Jack Nicholson à l'honneur, toujours sur Arte :

https://www.youtube.com/watch?v=8pZvj_0KM0k


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#75 03/05/2021 16:37:03

Tybalt
Elbakinien d'Or
Lieu: France
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1800
Site web

Re: Les documentaires à voir

Mieux valant tard que jamais, je signale ce documentaire sur Arte : The Cleaners, les nettoyeurs du web (Hans Block et Moritz Riesewieck, Allemagne, 2018).

Qui modère nos contenus en ligne ? Les réseaux sociaux contribuent-ils à l'accroissement de la haine ? Des Philippines à la Silicon Valley, une enquête exhaustive et brutale sur la violence à l'ère du Web.

Ignorer ou supprimer ? Cette question, les modérateurs des réseaux sociaux se la posent chacun vingt-cinq mille fois par jour. Aux Philippines, ils sont des centaines à effectuer ce travail que Facebook sous-traite à une multinationale : purger le Net de ses images les plus violentes. De la pédopornographie aux décapitations terroristes en passant par l'automutilation ou la simple nudité, proscrite par les chartes des grands groupes, l'impact psychologique des images les plus rudes – seul quotidien de ces abeilles ouvrières du Web – est aussi violent qu'ignoré par la Silicon Valley, pour laquelle le rendement passe avant tout. Mais les règles de modération imposées trouvent bien vite leur limite, dès lors que la question de l'art ou de la politique fait irruption. Quelle est la frontière entre modération et censure ? Doit-on "nettoyer" les réseaux des images de guerre, alors qu'elles documentent les conflits ? Lorsque l'administration du président Erdogan demande aux géants des réseaux sociaux de supprimer des contenus d'opposition politique qu'elle juge terroristes, sous peine de bloquer les sites sur le territoire turc, pourquoi les entreprises s'exécutent-elles ? Comment ne pas y voir une logique froidement mercantile ?

Le mal du XXIe siècle

Quel est le meilleur moyen d'engranger de l'audience ? "L'indignation", répond Tristan Harris, ancien cadre de Google. En privilégiant les contenus choquants, les réseaux sociaux – seule source d'information pour un nombre grandissant d'internautes – voient leur vision segmentée s'imposer à leurs utilisateurs, polarisant une haine et déchaînant une violence bien réelles. C'est tout le paradoxe de ces nouveaux maîtres du Web, qui épuisent leurs sous-traitants à purger les réseaux tout en bâtissant des algorithmes au service de la colère. Un mal du XXIe siècle intelligemment expliqué par Hans Block et Moritz Riesewieck qui, des Philippines à la Silicon Valley, examinent les deux côtés de la chaîne dans un documentaire exhaustif et passionnant.

Hors ligne

 

#76 06/07/2021 11:51:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36405
Site web

Re: Les documentaires à voir

Retour sur un album culte d'Iron Maiden. wink

https://www.youtube.com/watch?v=VKLsZTIQU6A


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#77 06/07/2021 16:46:36

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2799

Re: Les documentaires à voir

Tiens je l'avais raté celui là, merci Gillo.

Hors ligne

 

Pied de page des forums