Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 04/11/2018 15:13:52

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7558
Site web

Critique ! [Uter Pandragon]

Et voici la chronique de Gilthanas d'Uter Pandragon, qui avait été nominé au prix elbakin.net 2018 :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/ut … ragon-5493

Assez d'accord avec la chronique pour ma part. Une lecture intéressante, mais qui fait par moment davantage "commentaire de texte" qu'autre chose.

Je ne regrette pas ma lecture, mais il faut savoir dans quoi on s'engage.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 16/11/2018 20:59:55

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6041

Re: Critique ! [Uter Pandragon]

Pas emballé du tout pour ma part. Ca a été ma grosse déception française pour le prix. Le rythme ne m'a jamais emporté, pas plus que les personnages ni l'atmosphère du livre. En un mot comme en cent, en dépit d'idées intéressantes et d'une volonté novatrice sous-jacente, je me suis emmerdé.

Dernière modification par belgarion (16/11/2018 21:00:44)


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#3 16/11/2018 22:01:12

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1764
Site web

Re: Critique ! [Uter Pandragon]

belgarion a écrit:

Pas emballé du tout pour ma part. [...] je me suis emmerdé.

Je ne vois vraiment pas quoi ajouter de plus. happy Je ne pensais pas qu'il était possible de rendre la matière de Bretagne ennuyeuse à mourir, c'est pourtant ce que ce livre à réussi à faire. Rien à sauver du côté de l'écriture ou des personnages. Passez votre chemin...


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#4 28/05/2020 11:20:00

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13202
Site web

Re: Critique ! [Uter Pandragon]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#5 20/09/2021 08:41:32

Aerendhyl
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 610

Re: Critique ! [Uter Pandragon]

Livre terminé samedi au petit matin.

Je rejoins un peu tous les commentaires ci-dessous. Le démarrage du roman m'a clairement emballé et emmené avec lui sur les 200 premières pages. N'étant pas du tout un expert ni même un néophyte de la légende arthurienne, j'ai beaucoup aimé l'approche de l'auteur sur celle-ci, la façon d'amener son sujet et le parti pris de parler de l'histoire d'Uter Pandragon comme de deux frères que tout oppose. Il y a une vraie maîtrise dans la construction de ce roman.

Le style est à la fois sublime et paresseux. Le début m'a enchantée, l'autre moitié m'a complétement ennuyé, le parcourant comme un chemin de croix. Il a fallu attendre les 50 dernières pages pour retrouver l'entrain des débuts ainsi que la maîtrise.
Pour moi, l'auteur a clairement voulu montré qu'il "savait" faire au risque de nous perdre dans un verbiage ennuyant.
La fin reste à la hauteur du début avec un dénouement auquel je ne m'attendais pas mais qui, en y repensant, suit la logique de cette construction.

C'est une belle réinterprétation, vraiment dommage qu'elle ne soit pas maîtrisée de bout en bout car cela risque - et nos avis le prouvent - d'en écarter un lectorat qui aurait pu adorer.


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

Pied de page des forums