Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#101 19/08/2021 11:23:35

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3642
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Je me rends compte que j'ai fini le 1er tome le mois dernier et que je n'ai jamais donné mon ressenti final.

Clairement pour moi, c'est du sous-Sanderson.

L'ensemble du roman a un côté pas fin que j'évoquais déjà au début de ma lecture. Que ce soit dans le développement et les intéractions des personnages qu'on voit parfois venir de très loin, comme

Spoiler:

la révélation de la grande méchante et de ses motivations, merf hmm

Pas non plus vraiment de subtilité à se mettre sous la dent au niveau des thématiques abordées, et même le système de magie qui se veut codifié montre déjà ses limites pour moi, au sens il ne semble codifié qu'en surface.
C'est à dire que j'ai trop souvent eu l'impression qu'il était plus d'une fois possible de se soustraire aux règles édictées par ce système pour produire un peu ce que l'on veut (ou ce que l'auteur veut, en l'occurence).

Honnêtement, vu comment on m'avait vendu l'auteur, je ne peux pas m'empêcher d'être déçu. J'ai vraiment traversé le roman (hormis à son tout début, cette scène reste vraiment cool) sans ressentir d'émotion, en mode encéphalogramme plat, malgré l'action toujours présente. J'ai peut-être eu un vrai manque d'empathie avec les personnages, avec le recul.
Même l'acte final m'a paru vraiment forcé en convenu.

Pour moi ça sera un 6, c'est sympathique, mais aussitôt lu et oublié pour ma part.

Hors ligne

 

#102 26/08/2021 13:22:36

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7360

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Il semblerait que le tome 3, The Locklands, arrivera en juin 2022 en VO.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#103 26/08/2021 13:45:16

Augure
Novice
Date d'inscription: 01/03/2014
Messages: 7

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Lu, il y a quelques semaines déjà.

Si de prime abord, J'ai trouvé l'histoire convenue, je dois avouer que j'ai tout de même était emporté par l'intrigue, grâce aux personnages et à l'univers.

Au final, j'ai passé un très bon moment de lecture, avec cette fantasy efficace, mais malheureusement, sans plus.

Hors ligne

 

#104 07/10/2021 21:56:55

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 717

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Terminé aujourd'hui même, je rejoins bcp de choses qui ont été dites ici, surtout l'avis de Merwin Tonnel (pages 1 et 2 du forum).
J'ai bcp apprécié la ville, l'univers, les persos (Clef) et je trouve que ça se lit très bien.
Côté intrigue, je ne suis pas très difficile, je préfère une quête bien écrite à une ou des intrigues trop complexes, je trouve que la progression est fluide.
Enfin, pour le système de magie, je ne sais pas si c'est le meilleur mais en tout cas, il est bien fait, original et bien exploité même si sur la fin, cela devient plus difficile à suivre.
Un très bon 7,5 ou 8/10 pour moi, la suite a été rajoutée sur la liste d'acquisitions de la médiathèque (avec d'autres AMI en plus, ma supérieur va me faire les gros yeux en disant que j'explose le budget happy).
Ps : n'étant pas très à l'aise avec l'anglais, je ne me prononcerais pas sur la traduction mais j'ai bien aimé les échanges avec Gilles Dumay, on se rend compte du difficile travail que c'est. Et mention spéciale à l'illustrateur, les couvertures sont splendides !

Dernière modification par terriblius69 (07/10/2021 21:58:20)


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#105 08/10/2021 11:35:08

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37244
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Ah ben, tiens, j'allais remonter le sujet !
Perso, je n'ai pas attaqué le tome 2 car pas reçu, mais on le voit partout. smile

Et l'auteur sera en tournée en France en plus des Imaginales.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#106 08/10/2021 22:16:11

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 717

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Info intéressante, dommage que cela soit si difficile pour moi d'aller aux Imaginales.
Je relisais ta critique, je partageais bcp de choses avec.
Je pense qu'on aura le 2 d'ici les vacances et je m'y attèlerai sans tarder !


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#107 09/10/2021 09:24:26

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6443
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

J'ai dépassé la moitié du tome 2, et j'aime beaucoup, un vrai plaisir de retrouver cet univers et ses personnages ( j'adore Gregor, gros point positif du livre qui n'en manque d'ailleurs pas), et l'univers est toujours aussi intéressant. Retour plus complet quand je l'aurais terminé. 😉


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#108 13/10/2021 09:20:18

Gilles Dumay
Ta'veren
Date d'inscription: 16/01/2018
Messages: 238

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Gillossen a écrit:

Et l'auteur sera en tournée en France en plus des Imaginales.

Petite tournée de deux dates :

A Paris, le 19, à La Dimension fantastique, à partir de 18h00 (en compagnie d'Emilie Querbalec)
La page facebook de l'événement

A Lille, le 20, à la Librairie des quatre chemins, à partir de 17h00
La page facebook de l'événement.

GD

Hors ligne

 

#109 13/10/2021 11:19:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37244
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Certes, mais pas n'importe quelles librairies, on va dire ! wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#110 13/10/2021 12:46:14

durthu
Apothicaire de Gondolin
Lieu: Gondolin
Date d'inscription: 15/12/2011
Messages: 534

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Gilles Dumay a écrit:

Petite tournée de deux dates :

A Lille, le 20, à la Librairie des quatre chemins, à partir de 17h00
La page facebook de l'événement.

GD

yeah

Dernière modification par durthu (13/10/2021 12:46:59)

Hors ligne

 

#111 20/10/2021 13:53:32

Cold
Apprenti
Date d'inscription: 19/08/2020
Messages: 34

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Un grand merci aux éditions Albin Michel Imaginaires pour avoir convié Robert Jackson Bennett à la séance de dédicaces hier sur Paris.
Faire venir un auteur américain par temps de COVID c'est très appréciable.

Hors ligne

 

#112 20/10/2021 15:21:50

Gilles Dumay
Ta'veren
Date d'inscription: 16/01/2018
Messages: 238

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Cold a écrit:

Un grand merci aux éditions Albin Michel Imaginaires pour avoir convié Robert Jackson Bennett à la séance de dédicaces hier sur Paris.
Faire venir un auteur américain par temps de COVID c'est très appréciable.

Le gag c'est surtout que c'est hyper compliqué pour sa femme et lui de retourner demain aux USA, malgré la vaccination et un test PCR négatif de moins de 72 heures.

GD

Hors ligne

 

#113 28/10/2021 11:22:15

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1675

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

J'ai complètement oublié de faire mon retour sur ce deuxième volume, je crois.

Bah c'était excellent smile On reste dans la ligne du premier tome en terme d'écriture, mais avec de nouveaux enjeux qui viennent s'ajouter, une intrigue qui prend de l'ampleur avec

Spoiler:

les hiérophantes qui viennent rebattre les cartes et ramener les intrigues politiques au rang de détail insignifiant.

Il me semble que Jackson à une affection particulière pour les scènes de

Spoiler:

suicide collectif (on retrouvait peu ou prou la même chose dans American Elsewhere, et c'est toujours autant percutant)


Memento Mori

Hors ligne

 

#114 21/11/2021 21:46:42

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 717

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

En plein tome 2, je patine un peu. Autant le système de magie m'avait charmé dans le 1, autant là, je trouve qu'on devient un peu WTF. C'était original et pourtant bien cadré, avec des règles, j'arrivais à comprendre mais là, l'événement qui donne son titre au roman fait que cela devient un peu n'importe quoi... Je suis le seul à être un peu perdu avec le système de l'enluminure ?
Ajoutez à cela une intrigue que je trouve plus binaire, voilà, je suis un peu moins enthousiaste. Paraît que la fin est mieux avec un final à rebondissements. J'espère.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#115 22/11/2021 16:48:01

Nenn
Apprenti
Date d'inscription: 07/11/2020
Messages: 21

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

terriblius69 a écrit:

En plein tome 2, je patine un peu. Autant le système de magie m'avait charmé dans le 1, autant là, je trouve qu'on devient un peu WTF. C'était original et pourtant bien cadré, avec des règles, j'arrivais à comprendre mais là, l'événement qui donne son titre au roman fait que cela devient un peu n'importe quoi... Je suis le seul à être un peu perdu avec le système de l'enluminure ?
Ajoutez à cela une intrigue que je trouve plus binaire, voilà, je suis un peu moins enthousiaste. Paraît que la fin est mieux avec un final à rebondissements. J'espère.

Non je suis d'accord avec toi.
Je viens de finir le tome 2, et si ça reste je pense un bon livre, il est en dessous du 1er avec la perte un peu de son charme, en mode magie artisanale pour le premier tome.

Spoiler:

Déjà...je suis déçu qu'il y'ait un tome 3. J'ai l'impression qu'on finit le 2 un peu comme le 1. Que faire il faut affronter des divinités...
Après le tome 2 reste bien, avec en moment très agréable à mon sens quand les différents personnages se lient entre eux

Hors ligne

 

#116 25/11/2021 09:16:55

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6443
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Une très bonne lecture pour ma part, globalement au même niveau que le 1, l'effet de surprise en moins peut-être. Vivement le 3e tome pour la conclusion. 😊


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#117 25/11/2021 22:01:53

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 717

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Terminé ce soir, pour moi, il est bien en dessous du 1 même si j'ai quand même passé un bon moment.
Comme je disais, je trouve que l'auteur s'est un peu perdu dans son système de magie. Il était tellement bon et bien exploité dans le 1, c'était clair au niveau du fonctionnement, j'aimais bien, il y avait un côté science-fantasy.
Malheureusement, là, ça devient trop complexe pour moi. Alors, j'ai certes appris à bien vivre le "ta gueule, c'est magique" et passer outre au fur à mesure de mes lectures mais là, je trouve dommage et ça m'a un peu bloqué dans ma lecture.
Finalement, le roman retrouve du souffle dans sa dernière partie quand on abandonne le côte "technique-pratique" et qu'on revient au niveau des persos. Avec un final

Spoiler:

à suspens qui va bien et appelle une suite bien évidemment

sur lequel je rejoins Nenn.
Après, cela reste bien écrit, avec des thématiques intéressantes, des persos attachants, y compris les grands méchants, une couverture magnifique au passage mais pas au niveau du 1. Je lirais le 3 quand même et surtout American Elsewhere, une réussite à ce que j'en lis


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#118 28/12/2021 20:43:09

Strannik
Istar
Date d'inscription: 09/05/2015
Messages: 192

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Lu le tome 1.

C'est dynamique et une lecture agréable, parfaite pour se divertir, comme devant un film d'action. Les personnages principaux ont un minimum de nuances pour les rendre intéressants.

Mais comme Nakor, et Guigz, je trouve les dialogues, certains artifices de tension un peu faibles ou clichés ("Mais vous ne l'aviez pas dit !" - ah bon ? et bien maintenant, courons !), Et l'auteur commet régulièrement des contradictions mineures (par exemple :

Spoiler:

Sancia répugne à se laver à un moment, parce que le contact de l'eau va lui causer un grand nombre de sensations diverses... sauf qu'elle à ce moment là couverte de sang, dont elle a expliqué quelques chapitres auparavant que le contact lui en était bien pire... et dans le cas présent, celui d'une personne dont elle a causé la mort de façon horrible

).
Ah, et le soudain monologue de Giovanni suggérant son homosexualité dans des circonstances hors de propos donne l'impression que l'auteur veut remplir un quota LGBT.

Le caractère "original" du système de magie me fait plutôt sourire : à la base, dans notre réalité, utiliser le langage divin pour obtenir des effets particuliers était considéré comme la magie des prêtres. Jetez un oeil aux contes égyptiens, notamment, où par exemple un prêtre, par son savoir, parvient à convaincre un étang de se soulever pour pouvoir retrouver le bijou qu'une fille de pharaon y a laissé tomber. Et le fait d'apposer une formule magique sur un objet pour lui conférer un pouvoir particulier est la définition même d'un talisman.

au niveau des inspirations de l'auteur, j'ai l'impression que :

Spoiler:

- le prénom de Gregor Dandolo est une référence au personnage de Grégor Clegane de Games of thrones, qui après sa mort devient une zorte de zombie/machine à tuer
- que l'idée du sacrifice, et de Tévanne comme lieu se développant après la chut d'un grand empire mystérieux viennent du jeu vidéo Dishonored
- le fait que sacrifier de très nombreuses âmes pour les enfermer dans un seul être vivant puisse conférer de grands pouvoirs et l'immortalité vienne du mange Full Metal Alchemist]

Au final, l'intérêt du roman réside avant tout pour moi dans son efficacité du traitement cyberpunk d'une ville de fantasy. Je lirais certainement le deuxième, même s'il semble d'après les retours des pages précédentes être le ventre mou de la trilogie.

Dernière modification par Strannik (28/12/2021 20:44:16)

Hors ligne

 

#119 28/12/2021 21:18:43

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 717

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Je suis plus indulgent que toi sur les défauts, je n'en avais même pas remarqué certains (ou m'en souviens plus, ma lecture remonte au début d'année). Par contre sur les inspirations, notamment la dernière que tu cites, oui mais de toute façon, toutes les œuvres sont inspirées d'autres les précédant, cela ne m'a pas choqué car on est loin d'un plagiat. Il est possible de retrouver un prénom d'une série à l'autre, c'est même parfois voulu notamment dans le jeu vidéo (les easters eggs). Quand au principe de sacrifier un grand nombre de personnes pour devenir plus puissant, c'est très fréquent, avec plus ou moins d'originalité dans le sacrifice ou la puissance que tu obtiens, où t l'obtins, etc.

Et pour l'originalité du système de magie, c'est qu'on a à la fois un principe et une utilisation bien fichus et maîtrisés. Il me semble d'ailleurs que cet plutôt cet aspect qu'on a mis en avant plutôt que l'originalité.

Bien d'accord par contre sur le côté cyberpunk et que Tevanne est un perso à part entière. Dans le 1er du moins car on perd de cet aspect dans le 2 qui est plus orienté action, ce que j'ai moins aimé perso. Mais ça reste très recommandable.


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#120 05/04/2022 13:54:44

Tenaka_Pop'
Maïa
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 17/05/2019
Messages: 267

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

J'attends la sortie du troisième pour me lancer, même si je suis à deux doigts de commencer cette trilogie, faisant le tri dans ma bibliothèque et cherchant ce qui pourrait m'emporter big_smile

Sauf erreur de ma part, Elbakin n'a pas fait de critique du deuxième tome ?


“La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.” Jacques Brel.
“L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective.” Philippe Geluck

Hors ligne

 

Pied de page des forums