Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 23/04/2021 12:16:12

Ostramus
Novice
Date d'inscription: 07/04/2021
Messages: 6

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Rebonjour M. Dumay,

Spoiler:

Vous dites que les pouvoirs de la maison "truc" ne fonctionnent que sur le campo "truc". Je pense que c'est assez inexact au regard des éléments suivants :

- au début, Sancia applique une plaque enluminée sur une cariole pour servir de guidage à sa machine volante vers le guet. Si une plaque artisanale bricolée par un Ferrailleur a réussi à fonctionner, les appareils ultra-sophistiqués d'Estelle Candiano auraient également pu très fonctionner, et un de ses soldats aurait pu facilement s'emparer de la clé sans avoir à passer par un intermédiaire avec les risque que cela représente ;
- les soldats qui maîtrisent la gravitation envoyés par Estelle parviennent à flotter dans les rues du Creuset (chapitre 12), qui ne possède pas de lexique, ainsi que dans le campo Dandolo lorsqu'un soldat s'introduit dans le laboratoire d'Orso pour tenter de le tuer ;
- Berenice utilise tout une panoplie d'outils enluminés explicitement décrits comme puissants pour s'introduire dans la fonderie Cattaneo (chapitre 19) ;
- il y a le "micro" jumelé caché dans un sous-sol du laboratoire d'Orso ;
- Ofelia conçoit des armures enluminées en prévision d'intervenir, et donc pénétrer, dans le campo Candiano.

J'espère que vous ne voyez aucune malice de ma part ou volonté de contradiction, je suis simplement un passionné d'imaginaire, et j'aime bien réfléchir et discuter concernant le fonctionnement d'univers fictifs.

Dernière modification par Ostramus (23/04/2021 12:18:45)

Hors ligne

 

#82 23/04/2021 12:29:43

Gilles Dumay
Ta'veren
Date d'inscription: 16/01/2018
Messages: 218

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Ostramus a écrit:

Rebonjour M. Dumay,

J'espère que vous ne voyez aucune malice de ma part ou volonté de contradiction, je suis simplement un passionné d'imaginaire, et j'aime bien réfléchir et discuter concernant le fonctionnement d'univers fictifs.

C'est bien pour ça que je disais que c'était un peu plus "compliqué que ça"...

Hors ligne

 

#83 03/05/2021 11:47:13

EdenA
Ta'veren
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 217

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Tiens, je me rends compte que je n'ai jamais vu passer les résultats du concours ? Je les ai loupés ou ils n'ont pas encore été communiqués ? smile

Hors ligne

 

#84 03/05/2021 11:50:14

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Ils sont... dans le sujet concours. wink

arrow http://www.elbakin.net/forum/viewtopic. … 61#p487861


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#85 03/05/2021 23:19:40

EdenA
Ta'veren
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 217

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Ah super, merci !

Hors ligne

 

#86 16/05/2021 18:18:40

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1581

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

L'intrigue, bien que pouvant sembler basique au tout départ, gagne rapidement en profondeur et en qualité, servie par un système de magie original et particulièrement réussi. Les protagonistes gagnent à être connus au fil des pages et l'ouvrage se dévore d'une traite. Je suis sous le charme.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#87 16/05/2021 21:23:11

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6043

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Bonne surprise pour moi également. La narration comme les personnages font mouche, après un départ un peu convenu. J'ai eu également un beau coup de coeur pour le monde des maîtrise enlumineurs, le système de magie original et la richesse du background. J4attends la suite avec impatience. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#88 17/05/2021 19:38:27

Nenn
Novice
Date d'inscription: 07/11/2020
Messages: 19

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Pareil je viens de finir et ça fait bien plaisir d'avoir lu ce livre.
Les récents me laissaient un peu sur ma faim et ne me donnaient pas envie de dévorer les livres.
Bref c'était cool.

Pour la suite

Spoiler:

avec ces histoires de divinités ect j'ai peur que ça perde de son charme et de son côté magie accessible, mais on verra

Hors ligne

 

#89 20/05/2021 13:08:32

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13246
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#90 20/05/2021 15:23:51

Flykillerman
Diablo Loco
Lieu: Somewhere in Time
Date d'inscription: 27/03/2008
Messages: 1792

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Précisons que c'est réservé aux abonnés sinon faut sortir le porte-monnaie...


La Bourgogne, ça vous gagne !

Hors ligne

 

#91 25/05/2021 11:34:20

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Sur l'Instagram de l'éditeur !

https://nsa40.casimages.com/img/2021/05/25/210525125822292565.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#92 25/05/2021 12:44:00

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1581

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Je suis impatient. On reconnait bien la patte de l'illustrateur en tout cas.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#93 31/05/2021 17:52:08

Irokoi
Sedai
Date d'inscription: 10/04/2019
Messages: 139

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Quelle couv magnifique ! Je l'a préfère au T1, je crois

Hors ligne

 

#94 31/05/2021 21:13:31

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1616

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Han, j'ai oublié (comme d'hab' en ce moment) de donner mon avis sur ce roman !

Bah c'était génial big_smile On y retrouve un peu de Abercrombie dedans, le système de magie est fascinant, tous les personnages m'ont intéressé... Du coup je veux la suite !


Memento Mori

Hors ligne

 

#95 01/06/2021 18:50:33

Santino
Cuisine des Mémoires
Lieu: Brookwood
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 560

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

belgarion a écrit:

Bonne surprise pour moi également. La narration comme les personnages font mouche, après un départ un peu convenu. J'ai eu également un beau coup de coeur pour le monde des maîtrise enlumineurs, le système de magie original et la richesse du background. J4attends la suite avec impatience. smile

C'est tout à fait ça. Le départ est trèèès convenu, sur 40-50 pages, mais ça "décolle" admirablement dès que... mais chut.
:-)
Je n'en suis qu'à la moitié du premier tome, et je croise fort les doigts pour que l'intrigue continue sur le même mode. La vivacité des dialogues ne gâche rien.


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#96 02/06/2021 12:44:11

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3558
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

J'en suis au tout début (page 70) et j'avoue ne pas trouver ça si convenu, au contraire. L'enluminure est d'entrée de jeu plutôt intrigante et son utilisation plutôt bien vue.

Assez enthousiaste pour le moment je suis smile

Hors ligne

 

#97 02/06/2021 21:04:33

Santino
Cuisine des Mémoires
Lieu: Brookwood
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 560

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Ce que j'ai trouvé convenu (mais je le répète, c'est vraiment sur les 40-50 premières pages), c'est les explications à rallonge sur l'univers et l'enluminure + la scène d'intro.
Après la scène d'ouverture typique d'une fantasy bon teint et souvent vue (personnage doué qui, bien évidemment, foire son coup pour la première fois depuis des siècles, parce que sinon il n'y aurait pas d'histoire), on a droit à des explications poussées par "salves" de une à deux pages, au lieu que ce soit distillé dans le fil du récit. Telle pratique d'enluminure a tel effet... etc. Dommage, on aurait pu découvrir cela progressivement.
J'ai donc ressenti un certain effet de "insérer ici dose de worldbuilding", et de "vous-avez-vu-comme-elle-est-bien-ma-magie".
C'est compréhensible, soit dit en passant. L'enluminure est cool, Foundryside et le principe des campos aussi. A la place de l'auteur, ça m'aurait méchamment démangée, moi aussi.
Bref.
En tout cas, ce sentiment m'est très vite passé. Et pour cause... Avec son intrigue menée rondement et ses dialogues qui font mouche, l'auteur avait autre chose à faire que de s'enferrer dans d'autres explications.

J'arrive à la moitié du 1e tome, et c'est vraiment du tout bon. cool


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#98 08/07/2021 10:55:27

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3558
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

J'ai lis actuellement très lentement et j'arrive à peine à la moitié de ce premier tome.

Contrairement à ce que j'en disais plus haut, pour le moment mon avis est plutôt : Meh hmm

Concrètement, si j'ai bien accroché au début, avec notamment ses toutes premières scènes, j'ai commencé à déchanter assez vite.

En fait l'histoire a un côté un peu... pas finaude, je trouve. ph34r

Ce qui me gène pas mal c'est d'une part l'infodump que je trouve vraiment pas subtil pour un sou, à tel point que j'ai parfois l'impression d'être dans un RPG des 90's.

Franchement, les "Mais oui ! J'ai déjà lu une fois une histoire parlant de la terrible magie qui fait marcher sur les murs ! Laissez moi vous raconter ce que j'en ai retenu..." ça donne un côté franchement naïf au récit.

D'autre part, les adverbes.

Et puis, les adjectifs.

L'auteur adore et l'un et l'autre. Ce qui donne, je trouve, des tournures de phrase parfois vraiment lourdes. On sent que Bennett veut être absolument certain qu'on sâche bien à tout moment ce que ressentent et quelle est exactement l'attitude de ses personnages.

Je veux dire, si tu écris qu'un personnage fronce les sourcils, tu n'es pas forcément obligé de dire qu'il est très contrarié juste derrière. On a bien compris la première fois.

Pour moi, ce style d'écriture accentue justement l'impression d'un récit pas fin pour un sou et donne un côté lourd à la lecture.

J'attends d'en lire plus, mais pour l'instant je n'ai pas de plaisir à la lecture. Pas d'ennui non plus cela dit.

C'est peut-être ça qu'on appelle le Nirvana tongue

Hors ligne

 

#99 08/07/2021 15:16:20

Santino
Cuisine des Mémoires
Lieu: Brookwood
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 560

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

C'est marrant, l'infodump faisait partie de ce qui me gonflait au début. Ensuite ça m'est passé... cf mon commentaire précédent... Et ensuite, ben c'est revenu en force et ma patience s'est érodée... au-delà des défauts supplémentaires
et bien réels que tu as relevés, @Guigz.
Je suis donc curieuse de connaître ton ressenti sur la deuxième partie du bouquin.
Les dernières pages me donnent tout de même envie de lire la suite, mais le traitement de @Guigz NE LIS PAS CE SPOILER

Spoiler:

la grande méchante, qu'on a évidemment vue arriver à des kilomètres, avec ses motivations grotesques pas du tout crédibles

m'a vraiment hérissé le poil, en plus d'autres facilités de scénario qui m'ont plombé le plaisir.
Ce qui m'inquiète un peu, c'est que je pense que j'ai fini ce premier tome parce que je l'ai lu vite. Si j'avais été obligée de lire par bribes par manque de temps, j'aurais certainement abandonné.

Le pire, dans tout ça, c'est qu'il y a quand même 2-3 trucs franchement intrigants qui donnent envie de lire la suite...

Dernière modification par Santino (08/07/2021 15:17:05)


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#100 27/07/2021 16:50:53

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6359
Site web

Re: Critique ! [Les Maîtres-enlumineurs - Robert Jackson Bennett]

Lu ce premier tome à sa sortie et j'ai adoré, le début est plutôt conventionnel, mais je rythme est top, les pages défilent avec plaisir. L'univers, les persos, mais surtout le système de magie, qui bénéficie de sacrées explications techniques par moment, constituent une solide réussite.
Et du coup je suis prêt pour le second tome, la couverture est d'ailleurs magnifique😉.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

Pied de page des forums