Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 13/07/2018 13:32:24

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35004
Site web

Critique manga ! [Grendel]

Une nouvelle chronique de Benedick !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/manga/grendel-5409


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 13/07/2018 20:26:41

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7253
Site web

Re: Critique manga ! [Grendel]

Jolie couverture, mais j'ai un peu peur d'une fin précipitée avec seulement 3 tomes.

Merci pour la chronique.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#3 18/07/2018 20:20:35

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 741

Re: Critique manga ! [Grendel]

John Doe a écrit:

Jolie couverture, mais j'ai un peu peur d'une fin précipitée avec seulement 3 tomes.

Merci pour la chronique.smile

De rien !

Je partage tes craintes.

J'ai souvent lu des fins satisfaisante pour de très bonnes séries issues de parution mensuelles Seinen en 4 ou 5
tomes.

Comme : http://www.elbakin.net/fantasy/manga/cy … piary-1404
et  http://www.elbakin.net/fantasy/manga/cy … field-1423

Mais trois tomes, faudra vraiment voir. smile

C'est pour cela, entre autres, que le tome 1 à 6,5.

Chez moi, 6/10 c'est un truc sympa, honnête, sans déception, avec deux-trois trucs sympa qui va divertir un public qui en demande pas plus.

Le demi point en plus c'est pour Camélia.

J'ai laissé la marge pour les tomes suivant pour voir en fonction de la résolution.

Dernière modification par Benedick (18/07/2018 20:23:08)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#4 27/08/2018 19:27:34

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 795

Re: Critique manga ! [Grendel]

J'ai lu vite fait le début, le dessin envoie sec en tout cas.
J'attends de voir si la conclusion est satisfaisante avant de continuer (trop de trucs à lire...).

Hors ligne

 

#5 18/07/2019 13:36:07

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7253
Site web

Re: Critique manga ! [Grendel]

Mise à jour de la chronique suite à la fin de la série, pour une note qui augmente d'un demi point :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/manga/cycle/grendel-1516

Au programme de lecture pour l'été également !wink


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#6 16/09/2019 20:05:01

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7253
Site web

Re: Critique manga ! [Grendel]

Terminé la lecture et c'était pas mal du tout, le dessin est excellent et l'histoire pas mal du tout - la conclusion ouverte est néanmoins satisfaisante (je n'aurai pas dit non à un tome ou deux de plus cela dit).
Les personnages sont très bien caractérisés, et ils connaissent une belle évolution écrite de manière assez fine, performance d'autant plus remarquable que la série est courte.
Un bon 7/10 pour moi également.wink


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums