Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 12/04/2018 18:46:43

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12354
Site web

Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

La grosse sortie fantasy du printemps de Bragelonne.

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/la … rbeau-5354


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 13/04/2018 00:35:01

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 791

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Merci pour la chronique, un 7.5 c'est pas si mal pour le "gros" Bragelonne.

Hors ligne

 

#3 14/04/2018 15:17:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35494
Site web

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Bah, c'est toujours pareil, s'ils étaient à la hauteur, ils devraient tous avoir au moins ça comme note. happy
Je sais que d'autres ont déjà lu la VF, perso, j'ai eu un créneau en VO et j'en ai profité. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 14/04/2018 15:52:13

Tzeentch
Magique
Date d'inscription: 03/04/2015
Messages: 789

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Très bon moment de lecture pour moi. Le personnage principal a de la gueule et l'univers, une belle identité. Rythme efficace et écriture fluide, le seul hic, quelques scènes un peu courtes et parfois, un vocabulaire sur le fil.

Dans l'ensemble ce premier tome percute bien et je me plongerai volontiers dans le second tome. smile

Hors ligne

 

#5 14/04/2018 15:55:19

Tarann
Ta'veren
Date d'inscription: 04/03/2018
Messages: 217

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Un avis qui me semble en demi-teinte donc. Jusqu'à présent, j'avais lu pas mal de critiques élogieuses concernant ce bouquin; c'est toujours bon de lire des ressentis qui diffèrent.

Une fois Dans la toile du temps terminé, j'hésite vraiment entre m'initier à la grimdark avec ce livre ou me lancer dans mon premier flintlock avec L'Empire du Léopard hmm

Hors ligne

 

#6 14/04/2018 16:10:29

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35494
Site web

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

En toute objectivité, happy je trouve cette étiquette "Grimdark" plutôt bête (en général, pas spécialement pour ce roman-là.) Si ce que les lecteurs cherchent, c'est de la "noirceur", tu peux trouver "mieux" sans forcément avoir à coller une étiquette dessus. smile 
Là, j'aurais pu mettre 7 en étant particulièrement sévère, mais je ne pense pas que j'aurais pu mettre 8.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#7 14/04/2018 17:24:21

Tarann
Ta'veren
Date d'inscription: 04/03/2018
Messages: 217

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

En fait, je ne recherche rien de particulier dans une "étiquette" qui m'est inconnue. C'est juste que je croise depuis quelque temps ce terme, grimdark fantasy, et que j'ai envie de voir ce que ça représente. Idem pour flintlock fantasy: j'en entends parler depuis peu, d'où ma curiosité wink

Là, j'aurais pu mettre 7 en étant particulièrement sévère, mais je ne pense pas que j'aurais pu mettre 8.

En te lisant, j'ai effectivement ressenti ce petit "demi-point de générosité" big_smile Vu ta critique, un 7 ne m'aurait pas paru trop sévère wink

Hors ligne

 

#8 14/04/2018 23:49:02

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35494
Site web

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

En tout cas, quand je parlais d'étiquette, je ne disais pas ça pour toi, je précise. wink
Disons que de mon point de vue, "flintlock" renvoie à quelque chose de précis et facile à définir. Tout le concept de "Grimdark", je trouve ça vraiment beaucoup plus... évasif !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 16/08/2018 15:01:26

abysslord
Lige
Date d'inscription: 11/02/2006
Messages: 47

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

merci pour la critique aller hop wishlist whistling

Hors ligne

 

#10 24/08/2018 04:09:42

abysslord
Lige
Date d'inscription: 11/02/2006
Messages: 47

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

bien rythmé un univers original ca m a un peu rappelé wasteland 2 par certains aspects. Le langage fait drole au debut mais ca colle aux personnages

bonne lecture pour moi

Hors ligne

 

#11 21/09/2018 20:41:57

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7217
Site web

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Ce Blackwing était ma foi plutôt une bonne surprise, ça faisait même un moment que je n'avais pas lu de Bragelonne m'ayant plu.

Je suis globalement assez d'accord avec la critique, le déroulé de l'intigue était par moment un peu hâché, léger défaut bien rattrapé par une ambiance desertpunk assez bien rendue, avec des humains qui font ce qu'ils peuvent face à une situation qui les dépasse,

Spoiler:

de simples pions face à des semi divinités surpuissantes mais néanmoins mortelles.

Une belle brochette de gueules cassées compose le casting,

Spoiler:

souvent au sens propre d'ailleurs.

Un bon 7/7.5, et je tenterai très certainement le tome 2.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#12 22/09/2018 18:00:21

Muhyidin
Maïa
Date d'inscription: 15/08/2006
Messages: 298

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Il me tentait pas mal mais j'ai du mal à commencer des Brag' depuis un moment. Trop d'abandons

Hors ligne

 

#13 23/09/2018 10:55:32

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2671
Site web

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Je pense qu'il vaut le coup d'oeil wink


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#14 23/09/2018 15:13:26

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5962

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Très bonne surprise également avec un univers original et prenant, une belle équipe de gueules cassées, et une succession de rebondissements qui tiennent largement en haleine sur l'ensemble du roman. Je lirai la suite avec plaisir. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#15 07/03/2019 14:01:53

Tzeentch
Magique
Date d'inscription: 03/04/2015
Messages: 789

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

La suite arrivera en juin.

Résumé :
Quatre années se sont écoulées depuis que la Machine de Nall a repoussé les Rois des profondeurs à l'autre bout de la Désolation, mais alors qu'ils font pleuvoir le feu du ciel, des forces plus sombres encore conspirent contre la république. C'est dans ce contexte troublé qu'un nouveau pouvoir émerge : un fantôme dans la lumière, qu'on surnomme la Dame lumineuse, et qui se manifeste sous forme de visions. Le culte qui la vénère prend de plus en plus d'ampleur. Lorsque le caveau ésotérique de Corbac est profané, un objet d'une puissance terrible y est dérobé, et Galharrow et ses Ailes noires sont chargés de découvrir lequel des ennemis de Valengrad s'en est emparé. Pour sauver la cité, Galharrow, Nenn et Tnota devront s'aventurer dans le lieu le plus retors et le plus dangereux qu'ils ont jamais visité : le coeur même de la Désolation.

https://www.base-orb.fr/visuels-pim/image/base/9791028107321-475x500-1.jpg

Dernière modification par Tzeentch (15/07/2019 22:03:01)

Hors ligne

 

#16 07/03/2019 14:20:12

Den
Éminence grise
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 1076

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Un peu rétro, mais sympa, cette couverture.

Perso, je n'ai pas encore acheté le tome 1, mais c'est sur ma liste de choses à faire!happy


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#17 01/05/2019 18:15:36

Mr Whiskers
Lige
Date d'inscription: 13/12/2018
Messages: 43

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Je viens de terminer le premier, et c'était très sympa, sans être pour autant la claque qu'on me promettait (conseil d'un ami). Je suis curieux de voir venir la suite, l'univers est plutôt sympa, le système de magie aussi, mais pour l'un comme pour l'autre, j'aurais aimé avoir plus de détails (mais c'est mon côté rôliste qui parle, je me vois bien intégrer la Désolation comme décor de scénar').
Pour le moins, je retiens également le côté forcé évoqué par la critique susnommée, et j'irais même jusqu'à être assez méchant pour dire que ça ne concerne pas que le caractère des personnages, mais aussi certains ressorts de l'intrigue, qu'on voit arriver bien avant leur révélation.
Sinon :

Spoiler:

+ Voire des "Dieux" se balancer des mandales et des plans tordus, c'est toujours rigolo.
+ La Désolation (comment ça, je l'ai déjà dit ?), notamment son exploration dans les premiers chapitres.
- Des persos finalement moins hauts en couleur que ce que présage le début.
- Certaines scènes téléphonées ("Je t'ai toujours aimé." Rhâââh.)

Bon. Voilà. Faut JAMAIS donner son avis à chaud, je le sais pourtant.
Je le referais plus, promis.

Hors ligne

 

#18 01/05/2019 18:43:45

Navym
Choix du grade
Date d'inscription: 16/12/2009
Messages: 434

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Pareil, j'ai plutôt bien aimé Blackwing. Ma lecture remonte un peu, mais j'en ai gardé un bon souvenir, niveau setting et magouilles tongue
J'ai beaucoup apprécié le personnage de Saravor aussi, et suis curieux de voir jusqu'où il va aller !

Ah et quand j'ai lu la fin du tome 1, et en lisant le synopsis du tome 2, je me souviens que le concept de

Spoiler:

Dame lumineuse

m'a beaucoup rappelé un certain personnage féminin de la série des Acts of Caine de Matthew Woodring Stover,

Spoiler:

Pallas Rill

.

Hors ligne

 

#19 15/07/2019 22:08:30

Tzeentch
Magique
Date d'inscription: 03/04/2015
Messages: 789

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Actuellement plongé dans le second volume, le plaisir est intact. smile

Hors ligne

 

#20 19/10/2019 16:29:45

Tarann
Ta'veren
Date d'inscription: 04/03/2018
Messages: 217

Re: Critique ! [Blackwing - La Marque du corbeau]

Tome 2 terminé aujourd'hui (c'est que j'ai sacrément pris du retard dans mon programme de lecture !).

Une lecture intéressante même si, pour être honnête, je m'attendais à plus. Le soin apporté à la psychologie de Rhyalt est le gros plus du roman. Il y a bien quelques passages un peu clichés (voir spoil de Whiskers) mais dans l'ensemble, c'est assez solide et ça me plait suffisamment pour avoir envie de lire le tome 3.

Je regrette surtout que les personnages d'Amaira et de Valiya aient manqué de profondeur, l'auteur préférant s'appesantir sur une intrigue qui frôle parfois le poussif.

Au final, je me demande si je n'ai pas préféré le premier tome. J'ai préféré le tome 2 pour son aspect plus psychologique, mais l'intrigue moins ramassée du tome 1 m'a semblé bien plus intéressante.

D'ailleurs, j'en profite pour poser une question à ceux ayant lu le bouquin. Je suis peut être passé complètement à côté de l'info mais:

Spoiler:

quels sont les termes du contrat passé entre Corbac et Rhyalt ? Ce dernier l'évoque brièvement vers le milieu et la fin du bouquin: il aurait accepté de servir Corbac en échange de deux vies ? Rhyalt soulignant même que Corbac a bien respecté ses engagements.

Mais de qui, de quoi parle-t-on ? J'ai dû louper quelque chose car je ne comprends toujours pas pourquoi Rhyalt s'est engagé et pour qui il l'a fait.

Rendez-vous l'année prochaine pour le tome 3 je suppose !

Hors ligne

 

Pied de page des forums