#1 19/03/2018 18:19:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33920
Site web

Annihilation (livres et film)

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/19/180319064253252321.jpg

Lena, biologiste et ancienne militaire, participe à une mission destinée à comprendre ce qui est arrivé à son mari dans une zone où un mystérieux et sinistre phénomène se propage le long des côtes américaines. Une fois sur place, les membres de l’expédition découvrent que paysages et créatures ont subi des mutations, et malgré la beauté des lieux, le danger règne et menace leur vie, mais aussi leur intégrité mentale.

Vu hier soir et plutôt (très) déçu.
Je n'ai pas lu le/les roman(s) de Vandermeer formant une trilogie, mais j'espère que c'est mieux que le film d'Alex Garland. La réalisation est sympathique mais c'est bien tout. Les performances des acteurs sont très variables (pour être gentil...), l'histoire bien peu originale dans ses rebondissements en plus d'être confuse... J'ai trouvé ça très vain dans l'ensemble.
J'en attendais peut-être trop.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 19/03/2018 20:46:22

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 796

Re: Annihilation (livres et film)

Faut que je le regarde, car je suis ressortie du premier livre avec plus de questions qu'en y rentrant... J'espère que le film m'apportera quelques réponses.


Memento Mori

Hors ligne

 

#3 20/03/2018 08:11:17

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 6606

Re: Annihilation (livres et film)

Kaellis a écrit:

Faut que je le regarde, car je suis ressortie du premier livre avec plus de questions qu'en y rentrant... J'espère que le film m'apportera quelques réponses.

Je pense qu'il ne faut pas t'attendre à des réponses, non. wink

Très déçu de mon côté aussi. Mais j'avais été déjà déçu par Ex Machina. Ça doit venir en partie de la manière dont me sont vendus les films, à savoir de la SF intelligente.
Je cherche encore en quoi Ex Machina est malin, et encore plus Annihilation. Donc attendez-vous plutôt à du fantastique psychédélique, le film vous décevra sûrement moins.

J'y allais vraiment en espérant un approche un peu hard science ou au moins un truc dans l'idée de Arrival, c'est à dire une approche scientifique qui n'empêche pas de garder du sense of wonder ou un postulat non-réaliste. Avec une équipe de scientifique qui se lance dans une expédition pour comprendre un phénomène étrange, il y avait de quoi faire. Et au final, rien. Je ne cherche pas des réponses, mais au moins de voir ces scientifiques essayer de comprendre ce phénomène, qu'elles soient à côté de la plaque ou non.

Spoiler:

Là, le seul essai d'explication scientifique qu'on a c'est "Le miroitement réfracte l'ADN donc tout se mélange".

Je ne sais pas si le décalage entre mes attentes et ce que le film propose vraiment m'a empêché de rentrer dans le film ou si c'est le côté assez froid et distancié du récit qui fait ça, mais toujours est-il que je me suis un peu ennuyé.

Tout comme Ex Machina, je trouve ça très loin d'être "cérébral" et finalement assez vide et vain.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#4 20/03/2018 16:03:43

Ramvik
Mage
Lieu: Finebaie
Date d'inscription: 09/01/2018
Messages: 96

Re: Annihilation (livres et film)

C'est surtout que les prestations des acteurs (et actrices) dans ce film n'aident en rien la compréhension de l'intrigue, beaucoup trop confuse, il faudrait que je me les lise. Aussi, je pense que le film a dû passer à la trappe beaucoup d'éléments du livre...


Retenez bien ceci :livre=connaissance=pouvoir=énergie=matière=masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivée

Hors ligne

 

#5 20/03/2018 20:30:13

NeoSib
Knight who say "Ni !"
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 3063
Site web

Re: Annihilation (livres et film)

Le film est très chiant mais je mentirais si je disais que quelques images et idées bien creepy ne me trottent pas encore en tête quelques jours après l’avoir vu.

Au point même que je serais capable de lui redonner une seconde chance.

Hors ligne

 

#6 20/03/2018 20:38:37

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1330

Re: Annihilation (livres et film)

Le hasard a fait que j'ai lu le premier tome, Annihilation de Van der Meer, quelques mois avant la sortie du film (dont j'ignorais complètement le projet). Ce premier tome, donc, commence quand quatre chercheuses issues de domaines variées se retrouvent dans une "zone" mystérieuse, sans se souvenir de la façon exacte dont elles y sont arrivées car elles ont été (volontairement) placées en hypnose par la psychologue de l'équipe, afin d'éviter d'être trop perturbées par ce qu'elles auraient pu voir. Dans cette zone mystérieuse, à première vue, il n'y a rien de particulier, simplement une lande et une campagne désertées par les hommes. Tout de suite le climat est assez tendu et défiant entre les membres de l'équipe, et ça ne s'arrange pas ensuite. On se demande bien sûr ce qu'elles vont découvrir dans cette "zone" et ce qui va leur arriver.

Je n'ai pas été convaincu par ce livre. Une collègue m'y avait intéressé en m'expliquant à peu près ce que je viens de résumer, et ça semblait bien parti. Mais... ça n'a pas pris, en tout cas pas pour moi. Beaucoup de détails censément bien trouvés (ne pas révéler son prénom, le coup de l'hypnose, etc.) m'ont paru au bout du compte très artificiels, voire invraisemblables (c'est fou ce qu'on peut faire avec l'hypnose). L'ambiance supposément flippante s'est révélée reposer sur des ficelles qui m'ont semblé très, très classiques, ou alors je suis prématurément blasé, je ne sais pas. Et le tout s'étirait en longueur sans que l'intrigue avance vraiment : j'ai eu l'impression que les secrets étaient révélés au compte-gouttes avare pour étirer sur plusieurs tomes quelque chose qui aurait aisément pu tenir en un seul. La fin ne révèle rien puisqu'elle appelle une suite, mais je n'ai pas du tout eu envie d'aller plus loin.

Cerise sur le gâteau, la traduction était vraiment mal faite, bourrée de phrases calquées sur la syntaxe anglaise... et je crains que le style de l'auteur en lui-même soit aussi à blâmer.

Une déception, donc, qui ne m'a donné envie ni de lire la suite, ni de voir un film adapté de ça. Dommage, car il y a de bonnes idées dans le lot, mais tout était trop étiré et artificiel pour me convaincre.

Dernière modification par Tybalt (20/03/2018 20:38:49)

Hors ligne

 

#7 20/03/2018 21:21:03

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 864

Re: Annihilation (livres et film)

J'avais déjà adoré Ex Machina, notamment pour son ambiance, sa musique et son esthétique, et j'ai beaucoup aimé Annihilation également, principalement pour les mêmes raisons. Certaines images vont me hanter longtemps, c'est beau et recherché, y a pas à dire. Petit bémol peut-être pour la fin, mais convaincu dans l'ensemble. Comme quoi ! happy


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#8 21/03/2018 14:18:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33920
Site web

Re: Annihilation (livres et film)

C'est vrai qu'il y a de belles images ! smile
Mais le propos (enfin, je le cherche encore happy) m'a laissé de marbre.
Et puis, pour une fois que Merwin et moi sommes d'accord sur un truc ! mrgreen


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 23/03/2018 17:34:17

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10330
Site web

Re: Annihilation (livres et film)


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums