#1 14/09/2017 18:53:43

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1629
Site web

Critique ! [Satinka - Sylvie Miller]

Bonjour à tous,

Je crée ce fil pour signaler notre dernière parution. Il s'agit d'un roman de fantasy à la croisée des genres, le premier en solo de Sylvie Miller (qui a co-écrit la série des "Lasser").

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/73/96/86/8820339/1540-1/tsp20170630110249/Satinka.jpg

« Puis, à mesure qu’elle grandissait, elle avait réalisé que ces scènes avaient toutes un lien avec l’histoire du chemin de fer. C’était comme si cette dernière l’avait accompagnée toute sa vie. »

Jenny Boyd, serveuse dans un saloon de Colfax, petite ville blottie dans les contreforts de la Sierra Nevada, délaisse ses études au grand désarroi de sa mère. Elle est bien plus fascinée, depuis l’enfance, par la grande ligne de chemin de fer transcontinentale, construite au dix-neuvième siècle. La nuit, les trains sifflants hantent ses rêves, des rêves si crédibles qu’elle finit par les croire réels !
Alors, quand Jenny est prise de violentes visions, elle s’escrime à comprendre les forces qui la tourmentent. Aidée par son ami d’enfance, elle devra remonter le temps et affronter d’implacables adversaires…

Et parce que c'est jamais aussi facile de se faire un avis qu'avec un extrait, vous pouvez découvrir les premières pages du roman ICI.

Simon

Edit : chronique de Saffron

Dernière modification par John Doe (02/10/2017 21:45:16)

Hors ligne

 

#2 15/09/2017 08:41:15

Aerendhyl
Ta'veren
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 215

Re: Critique ! [Satinka - Sylvie Miller]

Il est en commande de mon côté, je pense le recevoir dans les prochains jours. Commandé sur un véritable coup de tête, sans rien connaître de l'auteure ni du synopsis lol


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

#3 26/09/2017 09:27:33

Aerendhyl
Ta'veren
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 215

Re: Critique ! [Satinka - Sylvie Miller]

Terminé hier soir ! Comme je le disais dans mon précédent message, c'est sur un véritable coup de tête que je l'ai pris (pour être honnête, en voyant un post sur un célèbre réseau social des Editions Critic le jour de sa sortie lol)
A peine commencé, je me suis intéressé à l'oeuvre et j'ai vu qu'elle avait été le choix de la maison d'édition pour le Goncourt.

Je ne suis pas dans le Monde de l'édition, je ne connais pas les critères des différents prix mais j'ai l'impression de comprendre le choix de "Satinka" pour ce prix-là. C'est vraiment une oeuvre hybride à mon sens, surfant sur plusieurs genres littéraires. La sensation d'être porté dans le lit de la fantasy, de faire un petit détour par le roman historique, avant de me réveiller dans un thriller... On navigue dans une oeuvre à part mélangeant l'ensemble des genres ce qui n'est pas du tout déplaisant.

Que dire sur l'histoire en elle-même ? J'ai tout simplement adoré. Les premières pages n'annonçaient pas vraiment dans quoi j'allais m'embarquer. Une sorte de road-trip spatio-temporel à la recherche de ses origines dans une Amérique dépeinte avec brio.
L'utilisation d'un fait historique marquant mais assez peu évoqué (la construction de la première ligne de chemin de fer transcontinentale) est un choix audacieux et très original. D'autant plus que Sylvie Miller va plus loin et développe toute son oeuvre autour de ce fait et des événements l'entourant. On suit une Jenny Boyd ne comprenant pas vraiment ce qui lui arrive, pataugeant au gré des péripéties qui se confrontent à elle. L'histoire se met en place doucement avec une double trame scénaristique (présent et passé) et j'ai suivi les deux avec un intérêt très vif.
Le déroulement de l'ensemble se fait de manière très fluide, tout s'enchaîne avec brio. Plusieurs révélations parsèment la lecture pour mon plus grand plaisir. On ne s'y attend pas toujours, ça m'a laissé deux-trois fois sans voix.
L'Histoire de l'Amérique est un plus indéniable dans le déroulement de l'intrigue. Surtout que c'est un pan des Etats-Unis assez peu évoqué et que je trouve qu'il n'y a aucun jugement de la part de l'auteure. Elle dépeint vraiment les deux facettes de ce qui a conduit à ce moment de l'histoire.
L'introduction de la magie est en parfaite harmonie avec le côté historique du roman. Sans dévoiler l'intrigue, c'est parfaitement plausible et son utilisation reflète parfaitement l'imaginaire que je m'en faisais lors de ma découverte des différents protagonistes.
La conclusion est peut être un peu trop rapide bien que la finalité des propos est respectée concluant avec brio ce que l'on comprend comme étant le thème cher à sa plume. Je ne suis pas contre l'ouverture de la fin mais, pour le coup, je l'ai un peu ressenti comme un "Vous aurez la suite au deuxième tome pour vraiment résoudre l'ensemble". 

La liste des personnages est un petit mélange de tous les genres. Parfois un peu caricatural - notamment Mike. Pour autant, le personnage principal est très intéressant et j'ai vraiment ressenti et vécu ses découvertes et son apprentissage. La galerie est assez étoffée pour contenter tout le monde et servir le développement de l'intrigue. Je regrette un peu le côté trop blanc, trop noir des deux opposés, rendant l'ensemble un peu trop manichéen.
Et puis je dois quand même redire que les petites amourettes, ce n'est pas du tout mon truc. Désolé mais je trouve toujours ça un peu niais lol

Je ne connaissais pas du tout l'auteure mais je dois dire qu'elle a une plume très agréable à lire. Le livre se lit très vite. Je l'ai parfois trouvé assez enfantine dans ses propos, un peu niais... Alors qu'à d'autres moments c'est très bien écrit, quelques envolées littéraires, très poétique.

Ce que j'ai énormément apprécié c'est l'usage que fait Sylvie Miller du côté fantasy pour aborder des thématiques très actuelles. C'est vraiment une oeuvre sur l'acception du passé, quel qu'il soit. Sur la remise en question de soi-même, de la perception de ses erreurs.
Sylvie Millet aborde des thèmes comme la mixité sociale, l'ouverture à la différence, le racisme... C'est pour cela que j'adore la fantasy. C'est une oeuvre engagée qu'elle nous livre et on ressent cet engagement avec une légèreté ne dénigrant pas du tout le récit, encore une bonne raison de l'avoir présentée au Goncourt.

Je tiens quand même à parler de l'objet qu'est le livre en lui-même. C'est vraiment un très bel objet, le papier est un peu plus rigide que d'habitude et la reliure donne vraiment un bel effet.

Finalement c'est un petit coup de coeur que ce Satinka. Sylvie Miller a savamment su mélanger les genres pour donner une oeuvre à part dans la fantasy. Une oeuvre qui, bien que classée dans le giron de l'imaginaire, peut plaire à une multitude de lecteurs quant bien même ils ne sont pas très portés sur l'imaginaire.
C'est vraiment un très bon livre !


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

#4 26/09/2017 09:41:56

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1629
Site web

Re: Critique ! [Satinka - Sylvie Miller]

Merci beaucoup pour ton avis détaillé, il fait bien plaisir ! smile

Simon

Hors ligne

 

#5 02/10/2017 21:43:01

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6572
Site web

Re: Critique ! [Satinka - Sylvie Miller]

Critique de Saffron, pour un roman dont le cadre me fait de l'oeil :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/satinka-5213


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums