#1 18/07/2017 15:17:46

usul
Guerrier d'Os
Lieu: bordeaux
Date d'inscription: 15/03/2006
Messages: 717

Adaptation BD : Valérian by Besson

a une semaine de sa sortie, il n'était que temps de faire un sujet à ce propos : VALERIAN

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g … 37821.html

personnellement, je ne connaissais que de nom la BD, j'avais du feuilleté des pages dans la jeunesse mais sans plus (j'ai nettement plus accroché sur Tarn, Prince des étoiles pour les férus)

ici la présentation de la BDthèque :
https://www.bedetheque.com/serie-174-BD-Valerian.html

j'ai passé du temps à retrouver et relire qlq tomes et ... c'est pas mal du tout !
je pense que le monde se prête très bien au ton que peux donner sieur BESSON (en particulier dans le cadre SF)  mais je pense que le perso féminin va prendre une place nettement plus grande dans le film

vivement la semaine prochaine


Les soldats vivent .... et ne savent pas pourquoi
---------------------------------------
Bon JOVI rocks ... on ocassion ...

Hors ligne

 

#2 19/07/2017 00:41:43

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1294

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

usul a écrit:

je pense que le monde se prête très bien au ton que peux donner sieur BESSON (en particulier dans le cadre SF)  mais je pense que le perso féminin va prendre une place nettement plus grande dans le film

La série de bandes dessinées d'origine, d'abord appelée Valérian, a été renommée Valérian et Laureline par ses auteurs depuis quelques années pour donner une plus grande place à l'héroïne. Mais pour le film, le titre retenu ne mentionne que Valérian. Ce qui fait que Laureline, dont le nom commençait à devenir plus visible sur les albums, redisparaît dans toute l'iconographie dérivée du film. Je ne sais pas si c'est bon signe sad

Hors ligne

 

#3 19/07/2017 10:19:36

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1271

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

D'autant plus que Laureline, très vite, a su prendre bien plus d'épaisseur que Valerian dans la B.D., tant au niveau du caractère, des prises de décisions (intelligentes), du commandement ou de la volonté. Cette fille, c'est toute une histoire (d'où d'ailleurs plusieurs demoiselles qui ont porté son prénom dans les années qui ont suivies même si cela a souvent été refusé en mairie).
Concernant la BD c'est pour moi très clairement un petit bijou et un incontournable en matière de SF même si les tous derniers tomes sont en dessous des autres.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#4 19/07/2017 15:07:06

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1695

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Une série que je ne connais que de nom et je compte bientôt y remédier. D'autant qu'ils sortent des intégrales en librairie. Je vais aller prospecter la bibliothèque à côté de chez moi smile

Sinon, je suis très curieux de voir le film la semaine prochaine et j'irais avec une vraie bonne volonté de me faire plaisir.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#5 19/07/2017 17:50:43

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1471

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

K. a écrit:

D'autant plus que Laureline, très vite, a su prendre bien plus d'épaisseur que Valerian dans la B.D., tant au niveau du caractère, des prises de décisions (intelligentes), du commandement ou de la volonté. Cette fille, c'est toute une histoire (d'où d'ailleurs plusieurs demoiselles qui ont porté son prénom dans les années qui ont suivies même si cela a souvent été refusé en mairie).
Concernant la BD c'est pour moi très clairement un petit bijou et un incontournable en matière de SF même si les tous derniers tomes sont en dessous des autres.

Les 20 premiers sont très bien. On peut lire la série sans problème jusqu'aux Ôtages de l'Ultralum. À partir de l'orphelin des astres, ça se gâte.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#6 19/07/2017 22:04:09

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1271

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Fabien Lyraud a écrit:

Les 20 premiers sont très bien. On peut lire la série sans problème jusqu'aux Ôtages de l'Ultralum. À partir de l'orphelin des astres, ça se gâte.

Nous sommes d'accord sur le moment où cela... perd en qualité. C'est d'autant plus regrettable que j'ai maintes fois relu les premiers volumes et que je les recommande chaudement. Certains albums valent clairement le détour pour ce qui est du scénario. (J'espère que Besson évitera de se planter)


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#7 20/07/2017 13:59:41

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6510
Site web

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Toi qui entre ici abandonne toute espérance.

whistling


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#8 20/07/2017 19:38:29

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Apparemment, les critiques s'accordent à dire que le film est beau mais creux. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

En ligne

 

#9 22/07/2017 10:05:11

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1695

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

big_smile big_smile big_smile

Pour une fois qu'un français fait un cinéma différent, on lui reproche de ne pas faire de cinéma "à la française" pour accros à la masturbation intellectuelle.
Faut avouer que c'est un comble.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#10 22/07/2017 10:15:03

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 828

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Toute façon, ce qui donne envie de le voir dans les trailers ce sont les images donc bon, on suppose que personne n'y va pour voir un Besson qui prend la succession de Godard ou un Valerian qui débat sur la vie et la mort avec Louis Garrel.


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#11 22/07/2017 10:26:37

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1271

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Tom Ward a écrit:

Toute façon, ce qui donne envie de le voir dans les trailers ce sont les images donc bon, on suppose que personne n'y va pour voir un Besson qui prend la succession de Godard ou un Valerian qui débat sur la vie et la mort avec Louis Garrel.

Non mais on peut espérer y trouver un scénario potable, non téléphoné et tenant la route. Je sais, cela fait très vieux jeu.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#12 22/07/2017 10:30:25

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1471

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Mais quand Besson a essayé de faire un hommage à la SF populaire française, ça a donné le Cinquième Elément. On reconnaît les éléments puisés ça et là : les anciens astronautes de Jimmy Guieu, les mégalopole surpeuplées de Max André Rayjean, le mysticisme de Gabriel Jan, l'humour de Richard Bessière, le héros badass au grand cœur qui semble tout droit sort de chez Maurice Limat ou Pierre Barbet mais ancien militaire comme chez PJ Hérault. Bref Besson connaissait bien la collection Anticipation du Fleuve mais il nous fait de la bouillie marketing avec.
Quand Lucas rend hommage aux pulp de SF et au grand space opera populaire ça donne Star Wars. Comparaison écrasante.

Si Besson s'y prend pareil avec Valérian on risque de se retrouver avec un matériaux de base méconnaissable.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#13 22/07/2017 10:45:56

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1294

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Coeurdechene a écrit:

big_smile big_smile big_smile

Pour une fois qu'un français fait un cinéma différent, on lui reproche de ne pas faire de cinéma "à la française" pour accros à la masturbation intellectuelle.
Faut avouer que c'est un comble.

C'est possible d'éviter les clichés méprisants sur le cinéma français deux minutes ? Sans parler de l'anti-intellectualisme complètement gratuit neutral Les scénarios de Besson sont mondialement connus pour être complètement creux et il y a pas mal de gens pour dénoncer ça et réclamer des scénarios corrects, c'est tout. Si tu n'es pas d'accord, tu peux argumenter, mais reste un minimum poli avec les gens qui ne partagent pas tes goûts, ça paraît la base.

Hors ligne

 

#14 22/07/2017 12:18:06

Littlefinger
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 809
Site web

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Gillossen a écrit:

Apparemment, les critiques s'accordent à dire que le film est beau mais creux. smile

T'es gentil encore. Les critiques détruisent le film en disant que, comme les derniers Besson, c'est un nanard de luxe.

Hors ligne

 

#15 22/07/2017 12:32:13

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 828

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

K. a écrit:

Tom Ward a écrit:

Toute façon, ce qui donne envie de le voir dans les trailers ce sont les images donc bon, on suppose que personne n'y va pour voir un Besson qui prend la succession de Godard ou un Valerian qui débat sur la vie et la mort avec Louis Garrel.

Non mais on peut espérer y trouver un scénario potable, non téléphoné et tenant la route. Je sais, cela fait très vieux jeu.

Oui K., je faisais de l'humour. wink Non mais de toute manière, le mieux reste de se faire sa propre idée. Les BA me donne bien envie (en tant que non connaisseur de la BD), pour le reste on verra à la sortie du film ! big_smile


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#16 23/07/2017 10:37:08

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1271

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Je crains quelque peu le joli colifichet sans profondeur en voyant les critiques. Au vu de me souvenirs de volumes comme Métro Châtelet direction Cassiopée, c'est assez désespérant.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#17 23/07/2017 15:44:32

Den
Voyageur de l'Imaginaire
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 763

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

LEs bandes-annonces me donnent vraiment envie de le voir en dépit des mauvaises critiques US.

Pour la BD, j'ai lu les deux premiers tomes et je n'ai pas été totalement convaincu. Mais j'en ai eu assez pour avoir envie de continuer avec les autres tomes.


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#18 25/07/2017 01:22:47

Kik
Agent dormant de Féerie
Lieu: plus prêt qu'on ne croit
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 559

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Pas encore sorti mais déjà descendu !

C'est moins risqué que l'inverse et cela me semble être devenu un réflexe d'autodéfense bien commun vis à vis de son propre jugement. sad


"Seul le pénitent pourra le passer"

Hors ligne

 

#19 25/07/2017 11:46:14

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1294

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Kik a écrit:

Pas encore sorti mais déjà descendu !

Le film est sorti le 21 aux Etats-Unis et au Canada (il paraît même qu'il y a des gens sur ce forum qui vivent au Canada). En Europe, il a bénéficié d'une avant-première en Allemagne. Donc il y a des critiques de presse et de spectateurs fondées sur des visionnages complets.

Accessoirement, on peut aussi donner son avis sur une bande-annonce, indépendamment de ce que donne le film complet ensuite. Il y a d'excellentes bandes-annonces pour des films qui s'avèrent décevants ensuite, ou l'inverse.

Hors ligne

 

#20 25/07/2017 14:56:19

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 617

Re: Adaptation BD : Valérian by Besson

Accessoirement, tybalt, lorsqu’on critique un film sur une bande annonce, on le précise...c'est un peu juger le contenu d'un livre sur son "quatrième de couverture" ( je doute vraiment de l'efficacité).
Tybalt, perso, ça me dérange pas ou prou qu'un film soit descendu, encore moins ici mais néanmoins je regrette que de vrais spécialistes ou des gens aimant profondément le cinéma, se complaisent dans des à propos ou juste des reports de critiques d'autres personnes: j'attends mieux de celles-ci.

A titre personnel, je connais pas la série "valerian" et je la lirai pas: j'irai donc voir cette "Adaptation" vierge de toute référence. J'ai juste remarqué que souvent, les films adaptés d'un roman ou de bd se font descendre par les fans de ces œuvres.

Quand je lis la critique du "cinquième élément par fabien lyraud", je me rend compte juste à quel point j'ai des lacunes dans ma culture personnelle. J'ai énormément apprécié le "cinquième élément" juste pour ce qu'il était, un bon film de détente, très visuel, assez déjanté.

Hors ligne

 

Pied de page des forums