Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#561 13/03/2022 22:13:15

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 765

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Très intéressé, je suis. (Ps oui, Mr Chastellière, c'est un indice concernant mon avis sur le truc que vous m'avez envoyé tongue)

Dernière modification par terriblius69 (13/03/2022 22:20:04)


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#562 14/03/2022 10:50:02

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 5019
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Une idée qui m'a traversé l'esprit mais je verrai bien une histoire format BD pour la vie de Arnrún big_smile
J'avoue c'est en allant sur la page de son personnage sur le Wiki que l'idée m'est venue...


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#563 14/03/2022 15:01:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Yksin a écrit:

Une idée qui m'a traversé l'esprit mais je verrai bien une histoire format BD pour la vie de Arnrún big_smile

Tu avais eu ça à l'époque du premier :

http://www.emmanuel-chastelliere.com/bl … -en-ligne- smile

Maintenant, L'Homme Sans Nom a signé un partenariat avec Les Humanoïdes Associés (comme Critic), alors qui sait, un jour... J'aimerais beaucoup !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#564 18/03/2022 17:04:34

Symedelic
Apprenti
Date d'inscription: 20/08/2019
Messages: 24

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Ca y est est, enfin lu (quasi dans la foulée) Célestopol, et 1922.
Alors que j'avais apprécié la lecture de l'empire du léopard, et la piste des cendres, et que l'écrasante majorité des critiques de Célestopol étaient dithyrambiques, j'étais à la base un peu réticent, juste à cause d'une bêtise : l'étiquette steampunk (bien que rebaptisée séléniumpunk par Apophis lui même, ce qui m'a bien fait marrer en lisant son article). Donc oui c'est bête, mais à la base je sais pas pourquoi je suis réticent au steampunk, donc j'avais mis un peu de côté Célestopol.
Et puis finalement, la librairie de mon coin a sélectionné 1922 dans le cadre d'un prix/club de lectures de l'année 2021/2022 (section imaginaire of course). Je savais donc que je lirais au moins 2022 au mois de mars smile
Et comme j'ai aussi enchainé les 2 premiers tomes de la tour de garde et adoré le principe de rendre les villes comme des personnages principaux, je me suis dit "allez, tu vas lire 1922, donc autant lire aussi Céléestopol tout court avant dans ta lancée). Et grand bien m'en a pris !
J'ai enchainé les 2 livres, donc je sais plus trop quelle nouvelle se raccroche à quel volume, et peu importe en fait. Bluffé par la diversité des thèmes, des styles, du back-ground historique en toile de fond, de la poésie parfois, de la reflexion souvent. Bien sûr, comme tout recueil de nouvelles toutes ne rendent pas le même écho au lecteur.
Moralité : ne pas s'arrêter à une simple étiquette...

PS : ma mère prof de lettre retraitée, dont l'imaginaire n'est vraiment pas son genre de prédilection (mais pas novice non plus), qui lit aussi tous les livres de la sélection pour se rapprocher de son fiston adoré, confirme le talent de Gillossen pour la nouvelle. Voilà, maintenant le livre est entre les mains de ma soeur...prof de lettres aussi.

Hors ligne

 

#565 21/03/2022 14:19:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Ca fait une grosse densité de profs de lettres là, je commence à m'inquiéter. happy

Pour le steampunk, c'est à double tranchant, vu que certains ne jurent que par ça et que forcément, ça serait dommage de se priver de ce public en théorie "acquis"... avec le risque qu'une partie de ces lecteurs-là ne le trouve au contraire pas assez ci ou ça. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#566 29/03/2022 22:03:28

terriblius69
Expert ès calamités
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 25/11/2003
Messages: 765

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Bon, j'ai déjà adressé les louanges que mérite Célestopol 1922 directement à l'auteur donc je serais assez bref ici mais quel dommage d'avoir tardé à le lire sinon, il aurait surement directement filé dans mon Top annuel et très près de la première place.
Pour faire simple, j'ai adoré l'univers, la sensation comme le dit si souvent Mélanie Fazi dans Procastination qu'une nouvelle, c'est comme le Tardis, elle doit être plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur. Je lis très peu de nouvelles, encore moins de recueils, j'ai beaucoup aimé cette possibilité de piocher des petits bouts de vie à droite et à gauche, de retrouver certains persos, qu'ils se croisent, etc.
Mine de rien, dans chaque nouvelle, on aborde aussi des thématiques fortes et le cynisme de notre monde n'est pas loin dans cet univers pourtant si lointain (à la fois original, le mélange Russie/Lune mais bourré de références). Cet univers est vraiment pour moi la plus grande force du roman et j'ai tellement envie de retourner dedans.
Oh, j'oubliais, si la plume n'est pas aussi poétique que celle d'un Jaworski ou d'un Platteau (mais en même temps, pas besoin d'envolées lyriques pour qu'un style soit beau et je ne sais pas si l'univers s'y prête), cela n'en reste que remarquablement bien écrit. La lecture est très fluide, seul le temps m'aura manqué pour le dévorer, un vrai regret d'ailleurs car j'aurais apprécié un peu plus les dernières nouvelles.
Un livre que je relirai à coup sûr et c'est peu dire de ses qualités (en attendant, j'ai le premier recueil à commander et me mettre sous la dent).
Ps ah si ce que disait Gwendal page précédente est très vrai : (pour rappel sur la caractérisation des personnages, les ambiances posés efficacement en quelques lignes, etc.)

Dernière modification par terriblius69 (30/03/2022 22:26:05)


A touché le fond mais creuse encore.

Hors ligne

 

#567 31/03/2022 13:11:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Merci beaucoup ! smile

Pour ne pas juste réagir pour afficher ma reconnaissance, je signale que Célestopol (le Libretto) sera de nouveau dispo d'ici 3 semaines. smile
D'ici là, j'ai aussi parlé de tout ça dans le podcast Double Vie.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#568 07/04/2022 14:51:19

Kylar Nagarian
Istar
Lieu: Entre deux planètes
Date d'inscription: 07/02/2013
Messages: 164

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Encore une fois, j'ai été envoûté par la magnifique cité de Celestopol et ses canaux de sélénium. Au travers des 13 nouvelles du recueil, on fait la rencontre de personnages tous plus attachants et crédibles les uns que les autres. Je me suis véritablement attaché aux personnages de chacune des nouvelles, et les relations entre eux sont dépeintes de façon crédible et efficace.
Ce recueil est un véritable livre-univers qui nous fait voyager dans cette suberbe ville lunaire. Les nouvelles sont toutes de très bonne facture, il n'y a pas de déséquilibre à mon sens, elles ont toutes un petit quelque chose qui capte notre intérêt. Je recommande vivement 1922 à tous les amateurs de lecture de l'imaginaire qui aiment les personnages fouillés, des histoires prenantes et un univers crédible et soigné.
J'espère de tout coeur revisiter cette sublime cité qui fait rêver dans un prochain recueil ou peut-être un roman qui sait !

Hors ligne

 

#569 15/04/2022 14:41:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Merci beaucoup !

Sinon, j'ai mis en ligne un texte inédit (enfin, une nouvelle quoi).
Je vous laisse consulter le lien, si ça vous dit.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#570 27/04/2022 10:57:31

Anna
Istar
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 197

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

J'ai lu et beaucoup apprécié "Amuin Karuha", nouvelle se rattachant à l'univers de Célestopol, écrite en soutien au peuple ukrainien. Toujours cette même mélancolie, cette même poésie, et le rapport avec la guerre en Ukraine est amené très subtilement, comme la relation esquissée entre Anna et Irina. J'ai aimé me replonger dans l'ambiance de la cité lunaire, et je trouve toute la réflexion autour des automates très  réussie.
Merci pour ce moment de lecture.

Hors ligne

 

#571 28/04/2022 20:14:44

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1815
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Ce que j'ai le plus aimé avec cette nouvelle, c'est qu'on comprend parfaitement à quoi on fait référence tout en restant subtil : oui, il y est question de guerre, mais non, ça n'est jamais balancé simplement à la face du lecteur, et il n'est pas question de juger qui ou quoi que ce soit. C'est une nouvelle qui se lit forcément avec une arrière-pensée à l'heure actuelle, mais qui aurait totalement eu sa place dans Célestopol ou 1922.

Spoiler:

Et puis, si vous avez déjà été aveuglé par les icônes en métal rutilantes des églises orthodoxes, ça va vous rappeler des souvenirs. Aaaaah, les monastères bulgares...


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#572 02/05/2022 13:39:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37355
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Merci beaucoup !
Un premier versement pour la Croix-Rouge va se faire cette semaine, d'ailleurs. smile

mais qui aurait totalement eu sa place dans Célestopol ou 1922.

Ou un 19XX... wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#573 06/05/2022 13:51:04

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6453
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Je vais prendre le temps de la lire, je cours partout en ce moment, mais c'est noté et prévu sous peu. 😉


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#574 07/05/2022 09:15:39

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5252
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Et si vous cherchiez le premier Célestopol chez Libretto, la réimpression est terminée et le livre est de nouveau disponible. smile

Hors ligne

 

#575 16/05/2022 13:51:13

BatsaxIV
Adhérent
Lieu: Lille
Date d'inscription: 30/09/2020
Messages: 23

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Terminé il y a peu, un excellent recueil de nouvelles !
Du style dans l'écriture, des idées originales, des personnages forts, bravo Gillossen smile

Ma préférée : La fille de l'hiver.
Allez un léger point négatif, on voit trop peu le duc ph34r

Vivement Célestopol 3 !

Hors ligne

 

#576 22/05/2022 22:06:00

John Coltaine
Istar
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 153

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Ammuin karhua lue et beaucoup appréciée !!

Une nouvelle  écrite avec finesse et un personnage attachant ( Irina) , le contexte et le rapport à notre époque est subtil et bien amené.
On continue d'en apprendre plus sur Célestopol par le biais de cette travailleuse de l'ombre, le côté social est lui aussi bien traité.
Ce récit pourrait clairement être dans un des deux recueils existants et prouve que Mr Chastellière à encore de quoi faire dans le stylo !!

Une belle porte d'entrée dans l'univers et en même temps un complément très appréciable pour ceux qui comme moi place Célestopol dans les livres à part et avec un univers qu'on a hâte de retrouver .
On ajoute à ça des fonds qui servent une bonne cause, la question n'est pas pourquoi la lire mais plutôt comment passer à côté ??

Sachant qu'en ces temps particuliers les bonnes nouvelles sont rares...

Bref foncez !!!!

Hors ligne

 

#577 11/06/2022 07:07:19

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5252
Site web

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Si certains veulent voir ce que le morceau Célestopol donne en live, c'est par ici. wink
Il y a aussi une nouvelle carte de tarot et la nouvelle pour l'Ukraine est passée à 3 euros. smile

https://zupimages.net/up/22/23/frqf.jpg

Hors ligne

 

#578 14/06/2022 13:32:01

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3212

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Toujours aussi classe ces cartes !! wub


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#579 15/06/2022 03:35:07

Den
Éminence grise
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 1177

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Cette carte est magnifique!


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#580 15/06/2022 19:35:35

John Coltaine
Istar
Date d'inscription: 14/08/2019
Messages: 153

Re: Critique ! [Célestopol (et 1922) - Emmanuel Chastellière]

Effectivement très belle , vraiment classe ces cartes !!

Petite aparté pour les Elbakiniens et Hellfestiens

Stereotypical Working Class jouera le 25/06 prochain sur la Warzone, des morceaux issus de l'E.P "Célestopol" feront partie du setlist

Hors ligne

 

Pied de page des forums