Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 04/09/2013 14:52:40

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Gillossen a écrit:

Content de voir remonter le sujet en tout cas. smile

Et... Panini publie L'Alchimie de la Pierre en novembre !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 07/10/2016 13:39:38

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12585
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Finalement, c'est Le Bélial qui publiera "L'alchimie de la pierre" début 2017.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#3 16/01/2017 19:50:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

http://nsa38.casimages.com/img/2017/01/16/170116082219831289.jpg

Je le lis dans la semaine ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 24/01/2017 20:46:28

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5082
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Et on peut télécharger deux chapitres sur le site de l'éditeur : https://www.belial.fr/ekaterina-sedia/l … -la-pierre

Hors ligne

 

#5 30/01/2017 16:18:28

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12585
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#6 30/01/2017 19:38:15

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1439

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

La critique donne envie...


Memento Mori

Hors ligne

 

#7 30/01/2017 22:41:34

Falkien
Lige
Date d'inscription: 28/02/2016
Messages: 56

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Ca a l'air vraiment pas mal moi qui suit pas forcément attiré par le steampunk ca me tente bien

Hors ligne

 

#8 01/02/2017 20:16:35

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Je vous le recommande très fortement, bien entendu !
C'est vraiment bon.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 15/02/2017 19:44:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Et ça y est, le roman est officiellement disponible !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 03/07/2017 22:03:21

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 1876

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Nomination pour le prix Elbakin.net !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/247 … innet-2017

Hors ligne

 

#11 03/07/2017 23:06:40

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1539

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Nomination me faisant réaliser que j'avais oublier de donner mon avis sur ledit ouvrage. Je ne suis pas un spécialiste en matière de Steampunk, loin de là, ce qui m'a permis de trouver le personnage principal assez original. (Je laisserai plus expert en la matière statuer sur le sujet) Le cadre était bien trouvé, loin d'être manichéen, notamment pour ce qui est des guildes et des gargouilles. Quelques semaines après lecture il en reste une ambiance feutrée bien qu'explosive et un court roman valant le coup d’œil.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#12 12/08/2017 14:23:29

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 759

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Viens de le lire. A fait parti de ma sélection Elbakin pour mes vacances d'été.

Bien aimé.

Bon, j'étais acheté par le fait que la protagoniste était une androide (automate).

Et par la thématique : quels sont les VRAIS rapports de force dans une société.

Mais cela ne m'empêche pas de sentir les qualités objectives du roman en termes d'écriture et de rythme. Le livre est assez délicat et subtile quand il aborde des problématiques sociales diverses. Notamment la caractérisation de la féminité à travers Mattie. En fait, on sent que le livre n'a aucune prétention de dicter des postures ou d'énoncer une hiérarchie de la souffrances. Mais il donne matière à réflexion, si on veut. Si on veut pas, c'est bien aussi !


De plus, ce qui pourrait être un cliché insupportable de la fantasy américaine, le science VS magie, est traité de manière intelligente. Et non binaire ou dichotomique.

L'autre qualité, comme le dit la critique, c'est la qualité des dialogues qui ne sonnent jamais creux ou artificiellement construits comme une pièce de théâtre ou un spectacle moderne où tout le monde parle de la même manière.

Ici, chaque personnage communique en fonction de sa nature, sa culture, sa personnalité et son tempérament.

Pour moi la fin est parfaite.
Enfin, parfaite dans le sens "une conclusion cohérente au style et au propos"

.

Dernière modification par Benedick (12/08/2017 14:27:03)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#13 21/10/2017 13:46:21

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Allez, allez, d'autres retours ! smile tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 06/07/2018 19:05:31

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 683

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Gros coup de coeur pour les personnages de ce roman, Matti et Loharri en tête, bien plus que pour son histoire.
Celle-ci, loin d'être inintéressante, souffre d'un rythme très spécial, qui s'étire un peu trop selon les moments malgré des situations d'urgence.
Néanmoins, la psychologie de l'héroïne, les différents thèmes abordés, les relations plus qu’ambiguës entre les protagonistes...tout cela est un régal de lecture.
Une réussite, avec un récit ayant quelque chose d'assez inclassable et de dépaysant également.

Hors ligne

 

#15 26/11/2018 08:17:04

Aerendhyl
Adhérent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 539

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

J'ai eu énormément de mal à rentrer dans ce roman. Il y a comme un goût d'inachevé de mon côté. Je ne sais pas si c'est le fait que l'intrigue, en elle-même, nous laisse un peu de côté, garde certains mystères autour de la cité qui semblait être un cadre magnifique à développer. La relation entre les Gargouilles, le Compte (ou Duc, je ne sais plus vraiment, désolé) et les citoyens est souvent évoquée mais jamais vraiment expliquée.

Ce qui fait que ma lecture était très saccadée, lisant une dizaine de pages par-ci par-là. J'ai adoré le personnage principal, bien trop par rapport aux autres malheureusement. Est-ce voulu de la part de l'auteure ? Encore une fois ce n'est que mon impression mais vraiment, Mattie pouvait évoluer autour de n'importe quel protagoniste, cela ne changeait rien. Seuls les passages avec l'Absorbeur d'âmes me captivaient au plus haut point.

C'est dommage parce que la couverture est superbe et la quatrième de couverture donnait terriblement envie. Suis-je passé à côté ? Je vais le garder pour le relire un de ces jours... On verra bien whistling


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

#16 26/07/2019 06:47:11

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12585
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Arrivée chez Pocket en vue.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#17 29/07/2019 12:35:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Aslan a écrit:

Arrivée chez Pocket en vue.

https://nsa40.casimages.com/img/2019/07/29/190729012618903587.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 11/09/2019 11:59:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Aslan a écrit:

Et voilà la chronique !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/l- … ierre-5105

Le poche est dispo ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 24/09/2019 10:22:01

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Je l'ai lu en poche, et beaucoup aimé. Je rejoins ceux qui parlent du rythme, et du style, qui est, en effet, très particulier, avec un aspect que je qualifierai de "crépusculaire", faute de mieux. Et j'ai vraiment énormément aimé voir des gargouilles en personnages positifs, pour une fois !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#20 22/01/2020 15:25:42

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1255

Re: Critique ! [L'Alchimie de la Pierre - Ekaterina Sedia]

Enfin du steampunk qui ne se borne pas à coller quelques rouages en arrière-plan pour donner des couleurs à un récit ! Une héroïne automate, moult machines à vapeurs, guerre froide entre guildes de mécaniciens et d’alchimistes, avec une poignée de gargouilles et un soupçon de fantômes pour la fantasy… Ici, on est servi, et même si on use des codes habituels du genre, j’ai trouvé l’univers plutôt original.

Malgré la finesse avec laquelle est dépeinte Mattie, je ne me suis pas complètement attachée à elle.
On ne peut que compatir à sa condition, femme « émancipée » parce que son créateur l’y autorise mais garde avec lui la clé de sa liberté, automate douée d’intelligence parmi ses semblables aux rouages sans passions. Pourtant, j’ai toujours ressenti une certaine distance avec ce personnage.
Sa relation avec son maître, douce-amère, est pleine d’une ambiguïté qui n’est jamais manichéenne alors qu’il aurait été facile de coller à l’une et à l’autre les étiquettes de gentille oppressée et méchant oppresseur.
J’ai aussi apprécié ses interactions avec le Fumeur d’âmes, les passages le concernant ont été ceux qui m’ont le plus intéressée.

L’auteure aborde de nombreux thèmes forts avec une curieuse douceur. Ils semblent n’avoir aucun lien au départ : le désir d’émancipation de l’héroïne, la place des automates dans la ville, l’oubli des gargouilles qui l’ont bâtie, la mécanisation grandissante du quotidien, la lutte des classes des mineurs, la xénophobie… Ça donne l’impression d’un gros-fourre-tout. Et finalement, on finit par en voir l’articulation, les rapports dominants/dominés, le rejet de la différence, de l’ancien face à la nouveauté.
C’est un roman qui ne manque pas de fond, mais comme pour l’héroïne, il m’a manqué un petit quelque chose pour m’y impliquer vraiment. c’est peut-être parce que l’histoire en elle-même m’a peu marquée, j’ai trouvé que bon nombre de pistes, de questionnements restaient flous ou sans réponse.

C’est une bonne lecture, fluide et agréable en plus d’avoir quelque chose à dire, mais pas non plus un coup de cœur pour moi.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

Pied de page des forums