#1 29/10/2016 17:10:06

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6721
Site web

Critique VO ! [This Savage Song]

Critique de Saffron, par l'auteur de A Darker Shade of Magic :

arrow This Savage Song


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 29/10/2016 17:31:04

No'wens
Rveuse de mondes
Lieu: Runion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1135

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Aprs Vicious et A Darker Shade of Magic, cette auteure est dfinitivement suivre ! Son petit dernier ne tardera srement finir dans ma PAL.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

En ligne

 

#3 02/11/2016 15:02:24

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34161
Site web

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Mais comment elle ou Sanderson font pour crire aussi vite...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 02/11/2016 15:23:33

Saffron
cureuil sous cafine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1546

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Pour une fois que je n'ose pas la comparaison ! big_smile


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#5 04/11/2016 18:17:50

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34161
Site web

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Dsol, mais tous les trois mois l'un ou l'autre annonce un nouveau projet, donc... happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 07/12/2017 08:46:36

No'wens
Rveuse de mondes
Lieu: Runion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1135

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Premier tome lu (et je lorgne sur le 2e du coup happy).

Une atmosphre post-apocalyptique, des monstres qui ont envahi une ville divise en deux camps, dont la paix ne tient qu' une fragile trve... Au rsum, on ne peut s'empcher d'avoir une lgre impression de dj-lu. Et pourtant, la magie Victoria Schwab opre, comme toujours !

Kate et August sont trs rapidement attachants, avec leurs accents de Romo et Juliette, la romance en moins. Qu'il est bon d'chapper la si conventionnelle amourette adolescente de la plupart des romans YA !
Kate, fille du tyrannique Harker qui dirige la partie Nord de Verity, renie de son mieux son humanit, cherchant sans cesse se faire plus forte, plus implacable, pour prouver qu'elle est la fille de son pre et gagner son respect. Son amour.
August est le fils adoptif de Flynn, l'idaliste qui dirige la partie Sud de Verity. Et lui... Fait tout pour prserver l'humanit qui est en lui. Car il est l'un des trois Sunai existants, des monstres qui dvorent l'me de leurs victimes.
Et quand ces deux-l se rencontrent, a fait des tincelles ! J'ai beaucoup aim leurs interactions, la manire dont leur relation se construit et volue.

C'est une uvre plus jeunesse que les prcdents ouvrages de cette auteur, mais paradoxalement, je la trouve beaucoup plus sombre. On est loin d'un univers dulcor, o la monstruosit est peine voque, et les scnes sanglantes ne manquent pas. La raison pour laquelle les monstres apparaissent est intressante, et on se demande souvent au cours de la lecture qui est le plus monstrueux entre l'homme et la crature. Une absence de manichisme agrable, qu'on retrouvait dj dans le roman Vicious.

Si l'intrigue est un peu simple, voire prvisible, elle est rattrape par son ct entranant et les aspects voqus ci-dessus.

Dernire modification par No'wens (07/12/2017 09:13:21)


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

En ligne

 

#7 14/01/2018 17:36:31

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6721
Site web

Re: Critique VO ! [This Savage Song]


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#8 29/04/2018 21:07:33

No'wens
Rveuse de mondes
Lieu: Runion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1135

Re: Critique VO ! [This Savage Song]

Lu le tome 2 !

Je suis tout de suite entre dans l'histoire, ds les premires pages, mme si j'avoue avoir oubli la plupart des vnements majeurs du premier tome. a ne m'a pas empche d'apprcier ma lecture, recollant les morceaux au fil des pages. Encore une fois, la redoutable efficacit de Victoria Schwab est de mise : l'intrigue est tout de suite accrocheuse et tient en haleine tout du long.

Je pense avoir quand mme prfr le tome 1, peut-tre grce la dcouverte de l'univers. C'est toujours aussi sombre, mais ici, certaines pripties m'ont sembl convenues, et en dehors de Verity, le monde semble manquer de substance. Prosperity est peine esquisse, de mme que ses propres monstres

Spoiler:

(qui ne sont pas les mmes que ceux de Verity, donc pas de Malchai ou de Corsai, on ne va pas me faire croire qu'il n'y a pas un seul meurtre l-bas, et inversement, j'ai peine croire qu'il n'existe pas Verity les crimes qui font natre les monstres qu'on trouve Prosperity)

l-bas et le fameux 'Chaos Eater'. J'aurais aim en apprendre plus, ou au moins que des pistes soient lances, mais non, a n'est simplement pas voqu et c'est un peu frustrant.

J'ai aim retrouver Kate et August, tous deux trs attachants leur manire, et toujours bien dvelopps. Les autres personnages sont malheureusement un peu en retrait (remarquez a s'appelle Our Dark Duet alors bon...), mme les nouveaux protagonistes comme Soro, ou Alice qui m'a sembl un peu caricaturale.

a reste une bonne conclusion cette duologie, pleine d'motions.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

En ligne

 

Pied de page des forums