#1 27/05/2016 23:01:50

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Je m'aperçois qu'on a pas de sujet sur le frère/fils/successeur du Grand Ancien Horreur à Arkham, j'ai nommé les Contrées de l'Horreur.

Chronique à venir.

Voici la liste des extensions sorties à ce jour :
- Légendes Oubliées (indispensable), mini extension
- Les Montagnes Hallucinées, grande extension
- Vestiges oubliés, mini extension

Plus Les Secrets des Pyramides à venir pour le prochain trimestre.

La Fin du Monde Approche !

Une Catastrophe imminente plane sur le monde. Nous sommes en 1926, et une créature ancestrale d’une puissance incommensurable menace de se réveiller de son long sommeil, entraînant dans son sillage mort et folie.

Des sectes étranges et des monstres indicibles ravagent tous les continents tandis que le tissu de la réalité se déchire, ouvrant des portails vers d’autres mondes. Seuls quelques braves investigateurs comprennent ce qui se passe réellement. Ces âmes courageuses émergent de tous les milieux pour opposer leurs compétences et leurs armes à la menace du Grand Ancien.

C’est à eux qu’il revient d’explorer les endroits les plus reculés du globe, de combattre les créatures cauchemardesques qui rôdent dans les ténèbres, et de trouver les réponses aux mystères ancestraux de ces Contrées de l’Horreur !

http://www.edgeent.com/home/check_public_big_img/ubieh01?timestamp=1464383291697


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 27/05/2016 23:24:22

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 166

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Thématique très attirante, j'attends ta critique. Par contre pas évident de trouver un moment pour caser une partie qui dure de 2 à 4 heures.
Encore un jeu coopératif, il y en a de plus en plus je trouve ...


Lecture en cours : Le Fleuve Celeste de Guy Gavriel Kay

"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#3 28/05/2016 00:33:22

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Fait une partie test en solo avec quatre investigateurs, 2 heures environ (avec quelques retours à la règle et le temps d'installation compris).

Il est arrivé un truc marrant à la toute fin de la partie. Dans le jeu, les investigateurs peuvent gagner des conditions qui ont un effet variable sur le recto de la carte et, dans certaines circonstances, on retourne la carte et résout l'effet au verso (sans avoir le droit de regarder le verso avant).

Bref, j'avais le soldat Mark Harrigan et l'actrice Lola Hayes qui avaient tous les deux un Sombre Pacte (à force de côtoyer des chose innommables...)
Il se trouve que j'ai dû révéler les deux effets dans le même tour : en premier, Mark, qui a vu des individus venir "récupérer" leurs biens, causant à Mark la perte de toutes ses possessions et lui laissant avec un malheureux point de vie et de santé mentale.
Ensuite Lola, qui avait probablement fait un deal pour assurer sa carrière : choisissez un autre investigateur, qui est immédiatement dévoré. Choix cornélien...

Lola : Bon, qui est prêt à se sacrifier pour la cause ? Mark, tu es volontaire ? (murmures étouffés par les bandages)
Ah, nous te savons gré de ton esprit de dévouement. Ne t'inquiètes pas, je ne manquerais pas de te remercier lors de la prochaine cérémonie des Oscars.
Silas (un troisième investigateur) : Lola, tu es sur qu'il est en état de donner son consentement ?
Lola : voyons Silas, comment peux-tu douter de moi ?

Sorry Mark, c'était vraiment pas ton jour !whistlingvaudou


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#4 29/05/2016 01:40:19

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12161
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Voilà pourquoi il m'a été vivement recommandé d'éviter les sombres pactes, quitte à affronter un monstre mythique !

Hors ligne

 

#5 05/06/2016 23:21:19

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Troisième partie et première défaite, après une victoire initiale "de justesse" (avec des erreurs de règles dans les deux sens) et une deuxième victoire plus tranquille.
Cette fois, Shub - Niggurath l'emporte. Perdre du temps à élucider le premier mystère n'est pas une très bonne idée, mais cette fois le décès brutal de plusieurs investigateurs aura scellé le destin de l'humanité.
6 morts tout de même (un seul des 4 investigateurs initiaux était toujours en vie à la fin de la partie !).
Il ne restait plus qu'un mystère à élucider, mais le retard pris a entraîné l'éveil du Grand Ancien... et comme dans Horreur à Arkham cela complique très sérieusement les choses !

Leçon du jour : les Sombres Pactes avec des inconnus, c'est le mal !whistling


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#6 06/06/2016 15:05:51

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Ça peut intéresser les gens qui ne connaissent pas du tout Lovecraft ?


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#7 14/06/2016 19:57:41

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Je dirais un oui prudent, dans le sens où il n'est pas du tout nécessaire de connaître l'auteur pour apprécier, mais il ne faut pas être réfractaire à la thématique horrifique (textes d'ambiance, folie, mort d'investigateurs...)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#8 15/06/2016 15:40:24

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Ça va alors, ça intéresse tout le monde, ça ! wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 19/06/2016 16:47:18

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#10 20/06/2016 10:13:43

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 2644

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Merci pour la critique !
Est-ce qu'il souffre du même manque de rythme qu'Horreur à Arkham ?
Sinon ça donne bien envie ! smile


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#11 20/06/2016 13:22:36

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Le jeu reste assez long (un peu moins qu'Horreur à Arkham), mais je trouve les règles mieux fichues, sans toutes ces petites exceptions qui rendaient les débuts et fins de tours pénibles (notamment les mouvements de monstres).
J'aime aussi le fait d'élucider les mystères :
- cela apporte de la personnalité aux Grands Anciens, qui se ressemblaient tous un peu
- l'objectif va changer à chaque partie, là où à Arkham tout tout tourne autour de la fermeture des portails

Je ne sais pas trop lequel des deux est le plus difficile. En tout cas, certaines cartes Mythe sont horribles !
Je préfère également la manière de combattre et le fait que les monstres ne bloquent pas les lieux (on peut traverser un lieu occupé par un monstre, là où à Arkham il fallait passer un test d'Evasion risqué).

Cela dit, j'aime quand même Horreur à Arkham, mais, à choisir entre les deux, je pense préférer les Contrées de l'Horreur.

Par contre, la boîte de base seule d'Arkham offre sans doute plus de variété (notamment les mystères et les rencontres).

Comme je le disais dans la critique, je conseille vraiment l'extension Légendes Oubliées.

Les Montagnes Hallucinées apportent les cartes Prélude (un événement tiré au début de partie et qui va en général apporter un effet négatif et un effet positif), une action supplémentaire, la Concentration (on peut dépenser une action pour prendre un jeton Concentration, et on peut le dépenser pour relancer un dé ou pour certains effets de jeu) et un plateau supplémentaire, l'Antarctique (mais utilisable uniquement si le Grand Ancien est Ithaqua ou si une carte Prélude spécifique est tirée).

Pas encore testé Vestiges Oubliés, et deux nouvelles extensions sont annoncées (une grosse, Sous les Pyramides, autour du thème de l'Egypte, et une petite, Sign of Carcosa).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#12 21/06/2016 20:38:11

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Testé Vestiges Oubliés, avec un Grand Ancien assez particulier, car au bout de 2 mystères résolus (ou avant dans certains cas), Sizygie se réveille.
Il faut résoudre une rencontre spéciale, et c'est franchement pas évident.
Défaite "au buzzer" des investigateurs (Mystère final résolu, mais le Destin est arrivé à 0 lors de l'ultime carte Mythe).
Début de partie bien négocié, mais c'est parti en cacahuète avec la mort de Jacqueline Fine, la voyante.
Elle avait accumulé les Blessures, mais un allié Garde du Corps lui avait permis de réussir ses tests... jusqu'à ce que je tire "Trahison Inattendue". Ce fourbe de Garde du Corps a fait croire qu'il était un allié fidèle... jusqu'au moment où il l'a poignardée dans le dos !

Après des semaines à affronter des créatures anciennes et monstrueuses, vous n'étiez pas prêt pour quelque chose d'aussi dur que la trahison d'un associé. Les mensonges peuvent être aussi destructeurs que n'importe quelle malédiction de sorcier.

Affronté les 8 Grands Anciens sortis en VF, bilan de 5 victoires (deux plutôt tranquilles, une serrée, deux sur le fil) pour 3 défaites (une très large, une de peu et une sur le fil).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#13 15/07/2016 19:13:33

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 166

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

J'ai eu le mien hier (anniv). Première partie à venir ce soir ... Je vous ferai un retour bien sûr...


Lecture en cours : Le Fleuve Celeste de Guy Gavriel Kay

"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#14 17/07/2016 18:03:30

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 166

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Première partie test... perdue. Moyennement préparée donc pas très étonnant.
Une longue préparation avec plein de cartes, matériels... Assez simple à jouer, surtout un jeu d'ambiance et de chances en partie. Bah oui il y a des dés, donc forcément une partie aléatoire.
Je vais retenter le scénar avec une meilleure préparation et après la relecture des règles qui est en cours. Mais tout cela ne promet que du très bon, surtout pour le fans de l'univers de Lovecraft le tout avec un superbe matériel de jeu.


Lecture en cours : Le Fleuve Celeste de Guy Gavriel Kay

"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#15 19/07/2016 00:47:51

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Ne surtout pas louper une info très utile dans le livre de références : le passage qui décrit quelles sont les compétences les plus utilisées dans telles situations (les portails concernent essentiellement le savoir et la volonté par exemple), ce qui permet de ne pas envoyer n'importe qui sur ces rencontres.
Vous étiez combien et avec quels investigateurs ? Vous avez perdu comment ? Vous avez affronté quel Grand Ancien ? Azatoth ?

Sortie de Sous les pyramides (en VF) le mois prochain ou celui d'après, normalement.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#16 25/09/2016 14:46:49

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 166

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Partie refaite hier contre Azathoth. Nous avons joué à 4, une meilleure préparation du jeu et avons gagné assez facilement. Effectivement il est important de savoir quel type de compétence va être utile en fonction de la situation...
Prochaine partie partie, les choses sérieuses vont commencer!


Lecture en cours : Le Fleuve Celeste de Guy Gavriel Kay

"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#17 25/09/2016 20:35:50

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Chtulhu m'a semblé être un adversaire plus retors qu'Azatoth. Prévoir de la réserve de santé mentale !big_smilewhistling


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#18 14/10/2016 13:29:46

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Une petite preview de la prochaine extension des Contrées de l'Horreur, Signes de Carcosa

http://www.edgeent.com/news/article/seu … e_de_folie

De bonnes innommables choses en perspective !big_smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#19 14/10/2016 15:47:00

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12161
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Encore des trucs qui vont faire peur et empêcher de dormir !

Hors ligne

 

#20 19/01/2017 18:40:59

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique jeu ! [Les Contrées de l'Horreur]

Sortie de la troisième grosse extension pour le mois de juin : les contrées du Rêve.smile

http://www.edgeent.com/sisimg/public/images/1_EH_TD_mockup.png

Cela fait des mois que vous avez vu en rêve la cité du couchant – d’immenses dômes et minarets sillonnés d’ombres et de la douce lumière rouge de l’orbe de feu qui brille en permanence près de la ville. Depuis lors, vous avez franchi ces frontières chaque nuit, cherchant la cité et espérant pouvoir y entrer. Vous avez aperçu des merveilles sans précédent : les chats sacrés d’Ulthar et Celephaïs, la ville de turquoise et de tourmaline qui s’étend sous les pentes boisées de ginkgos du Mont Aran. Vous avez abandonné votre vie éveillée, mangeant de moins en moins et passant votre temps à dormir. Mais cette nuit, tout est différent. Là, sur le mince horizon argenté entre le sommeil et l’éveil, les galères noires de la Lune ont fini par vous rattraper.

L'article complet est dispo sur le site de l'éditeur.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums