Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 30/11/2015 20:04:53

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35786
Site web

Critique ! [Cygne l'intégrale]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

En ligne

 

#2 30/11/2015 20:37:45

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Merci pour cette chronique. J'ai un agréable souvenir des fantômes d'Ombria, je me procurerai surement cette réédition.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#3 30/11/2015 20:46:13

Cersei
Lige
Lieu: En cuisine pour miam miam.
Date d'inscription: 04/11/2015
Messages: 69
Site web

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Je ne connaissais pas du tout, mais la critique est très intéressante, est-ce une oeuvre contemplative où pas du tout?
En tout cas je pense me le procurer du coup.
Merci pour la critique.


If any harm befalls my children, I will tear the lungs out of your body, priest.
I'm a tomboy. I used to get into a lot of fights. Don't know why - self-expression, I guess. Lena Headey

Hors ligne

 

#4 01/12/2015 13:52:18

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1560

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Cersei a écrit:

Je ne connaissais pas du tout, mais la critique est très intéressante, est-ce une oeuvre contemplative où pas du tout?

J'imagine que cela dépend de la sensibilité du lecteur mais le terme pourrait être utilisé pour le premier récit, même si ce mot me semble plus convenir à une oeuvre telle que la fôret des Mythagos, par exemple.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#5 01/12/2015 14:49:49

Cersei
Lige
Lieu: En cuisine pour miam miam.
Date d'inscription: 04/11/2015
Messages: 69
Site web

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Ouki, merci pour tes précisions, je vais me laisser tenter du coup.


If any harm befalls my children, I will tear the lungs out of your body, priest.
I'm a tomboy. I used to get into a lot of fights. Don't know why - self-expression, I guess. Lena Headey

Hors ligne

 

#6 01/12/2015 14:54:58

Iselle
Ta'veren
Date d'inscription: 24/04/2015
Messages: 235

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

« …une lecture distrayante et agréable servie par une plume dont la poésie et la finesse suffisent à expliquer les nombreuses récompenses reçues par la dame. »

Mince, il va me le falloir ! rolleyes Clairement pas pour tout de suite, mais je note, je note. Merci pour la critique smile

Hors ligne

 

#7 05/12/2015 15:43:08

owingketinketink
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 30/05/2011
Messages: 734

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Bonjour.
Autant j'avais adoré Les fantômes d'Ombria autant ce cycle me laisse un peu perplexe, je ne sais trop qu'en penser. Un peu déçue sans doute. Trop d'attentes certainement. La magie de la langue et l'originalité de l'univers sont  bien présentes dans La sorcière et le cygne : dès les premières lignes immersion totale dans une poésie qui tient lieu de monde mais je ne suis pas sortie enchantée de Le cygne et l'oiseau de feu. Impression générale d'un récit non maîtrisé (même dans le 1er tome) et cela m'embête. Je suis franchement pour le mystère et tout ce qui relève du sibyllin dans une oeuvre mais ce n'était pas là le problème. La poésie ne peut être un alibi ou un vêtement. Certains passages me semblaient tout bonnement confus, brouillons. Je ne saurais trop comment expliquer cette curieuse impression d'une histoire mal pensée, inaboutie où l'ellipse devient éclipse totale. Avec des problèmes de rythmes aussi : moments où l'action s'emballe et où j'avais le plus grand mal à comprendre des trucs essentiels ; moments trop longs où le récit progresse seulement via l'échange entre personnages (j'aime pas). Oui, je sais c'est dur. J'ai beaucoup gambergé : pourquoi cela ne fonctionne -t- il plus sur toi, pourquoi as-tu l'impression de progresser sur des chemins qui avortent dans le brouillard ? Lectures nocturnes d'où incapacité à comprendre ce que tu lis vue la fatigue ? Traduction qui peine à rendre compte de l'oeuvre ? Je n'ai pas la réponse. Je relirai le cycle car je suis persuadée que j'ai raté le rendez-vous avec McKillip et que c'est de ma faute. J'attends avec impatience les retours de lecture des elbakiniens.

Dernière modification par owingketinketink (05/12/2015 15:43:46)

Hors ligne

 

#8 09/12/2015 18:19:17

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Je suis fan de McKillip depuis des années, et j'ai lu plusieurs fois les deux romans inclus dans cette réédition. Je dois dire qu'autant j'aime le premier, autant le second ne fait pas partie de mes préférés de l'auteure. Cela dit, j'aime les dragons et l'univers qu'elle y esquisse, notamment, mais à mon avis ce roman est loin de ses meilleurs. Il est très regrettable que The alphabet of Thorn, sur un thème comparable, n'ait jamais été traduit, car il est à mon avis supérieur.

En français, il faut absolument lire Le livre d'Atrix Wolfe, en plus des Fantômes d'Ombria... et de La sorcière et le Cygne, tout à fait fascinant, lui :-). Pour les anglophones, on peut tout lire :-D...


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#9 11/12/2015 22:53:32

SAKUJO
Novice
Date d'inscription: 11/12/2015
Messages: 1

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Bonjour à tous,

Après des années parcourues sur votre site et votre forum, dont je ne peux aujourd'hui me passer des critiques, j'ai décidé de vous donner mon point de vue sur cette intégrale, singulière sur bien des points.

Dans l'ensemble, je partage les critiques émises par mes prédécesseurs.

Mais j'ai toutefois essayé de trouver une réponse à cette impression d'inachevé, de frustration face au potentiel qui se dessine au fur et à mesure des lignes qui défilent sous nos yeux.

Car oui, ce livre (ou ces livres) se lit rapidement, probablement trop.

Ce qui marche chez d'autres auteurs aux styles tout aussi "sibyllins" tient notamment dans la taille de leurs œuvres. J'en veux pour exemple G.WOLFE, qui bien qu'il tende à égarer ses lecteurs au début de ses aventures, réussit systématiquement à les ramener dans le droit chemin à travers des développements qui donnent à ses univers toutes leur cohérence et leur structure.

L'intégrale du Cygne semble à mes yeux bien trop ambitieux.

Si l'on met de côté l'oiseau de feu pour se concentrer sur la sorcière, aborder en 200 pages une histoire qui mêle voyages temporels, de nombreux personnages aux pouvoirs magiques spécifiques, des constellations, ...

On se perd dans cette histoire sans pouvoir se rattacher à la moindre valeur sûre. Même celui que l'on nous décrit comme le héros, Corleu, n'a au final qu'un rôle secondaire face aux sorcières qui l'accompagnent ...

Malgré tout, Je garde un bon souvenir de cette intégrale. Difficilement accessible, et même si je pense également être passé à côté de certains éléments qui ont fait que je n'en n'ai certainement pas profité autant que je l'aurais souhaité, l'originalité de l'histoire, de l'intrigue, de l'antagonisme entre les personnages, font qu'il s'agira d'un livre que je conserverai en mémoire (même en arrière plan).

Bonnes lectures à tous !

Hors ligne

 

#10 14/12/2015 18:48:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35786
Site web

Re: Critique ! [Cygne l'intégrale]

Bienvenue et merci pour ton retour détaillé. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

En ligne

 

Pied de page des forums