Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 13/09/2015 12:14:03

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12780
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Oui, rien que la notion de "progrès" est piégeuse : la confrontation d'idéologies "c'était mieux avant" vs "il faut tout changer" est pratiquement du domaine de la foi et outrepasse l'argumentation.

Hors ligne

 

#62 14/09/2015 02:11:36

Mangesonge
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/08/2015
Messages: 476
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Il ne faut pas exagérer non plus. D'un point de vue philosophique, il est bien sûr possible d'argumenter jusqu'à la fin des temps la définition de chaque terme. Il suffit par contre d'adopter une perspective historique pour réaliser sans trop de mal à quoi correspondent les postures progressistes, conservatrices et réactionnaires.


Julien Hirt

Hors ligne

 

#63 14/09/2015 03:33:20

ôthric
Maïa
Date d'inscription: 15/10/2013
Messages: 251

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

je parlais de définition de la fantasy, c'était le fait de pointer la seule (ou peu s'en faut) fantasy épique dans ces discussions

Vu l'émission et les intervenants, je n'ai aucun doute que vous ferez les définitions nécessaires à la bonne compréhension du débat par tous les auditeurs. On compte sur vous oh, compagnie du micro ! smile

Dans la fantasy épique, il est vrai que des questions ont été posés quant au traitement négatif donné des orques dans le SDA (peau noire, mauvaise odeur, laideur, esprit attaché au mal, zéro organisation, presque pas de niveau au duel, armement sujet à caution (différence entre une épée d'elfe et celle grossière des orcs)). Ce serai bien d'approfondir pour nos autres auditeurs ces questionnements. D'ailleurs certains auteurs (Stan Nicholls) ont largement pris le parti de faire de ses orcs l'objet de romans spécifiques, de quoi redresser la côte de ses créatures mal-aimées et souvent maltraités dans le propos et par le thème.

Quelle SF? Il n'y en a pas qu'une et le moins que l'on puisse c'est que selon les époques, progressiste, elle ne le fut idéologiquement pas majoritaire... loin de là. Sauf à considérer que toute présence d'innovations scientifiques entrainerait de facto une classification progressiste ce qui sémantiquement mériterait quelque haussement de sourcils.

Je comprends et je ne suis pas sûr absolument, mais par exemple je pensais au film "Métropolis" de Fritz Lang. Certes le cadre est sombre si l'on puis dire, mais c'est pour mieux distiller les idées d'un futur qui se doit libérateur et humaniste. Si on prend le roman d'anticipation "1984" le cadre est bien pessimiste et l'humanité mise sur surveillance générale et particulière, les masses manipulés politiquement, objet d'un pourvoir absolus et mondialisé, mais Georges Orwell dénonce pour mieux construire un futur progressiste, non ? Si on prend les films comme "Terminator" (je ne parles pas de Genisys, pas vu !) on peut voir que des machines viennent zigouiller la mère du chef de la résistance humaine, donc c'est noir et glauque, mais je pense qu'intellectuellement les auteurs invitent l'humanité à se méfier d'une automatisation irraisonné qui déshumaniserait l'homme au profit de la machine, qui comme instrument de science irait (à vitesse géométrique) à l'encontre des intérêts de l'homme, enfin moi c'est ce que j'ai retiré en substance (et pas seulement)...
C'est un beau débat aussi, j'espère qu'on aura un jour une autre émission de ce style.
Voilà, je ne peux aller plus loin, je n'ai que trop monopolisé l’intérêt des lecteurs. Mais c'est une émission que j'attends avec impatience.

Hors ligne

 

#64 14/09/2015 14:05:05

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1518

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Je suis d'accord pour tes exemples, Othric, mais il ne faut pas oublier que la SF ce sont aussi toutes les oeuvres, si on prend une allusion à l'actualité récente, dont sont nostalgiques les puppies... elle n'est pas par nature "progressiste" ou "réactionnaire".

Sinon, pour ce qui est de ta remarque, mangesonge, c'est justement en tant qu'historien que ces termes ne me semblent pas si évident que cela, même si il ne s'agit pas de ma période de spécialisation. Les mots sont fréquemment dévoyés, tout le monde n'est pas aussi clair dans ses posistions qu'un de Maistre ou qu'un Robespierre. Le terme de progrès, et de progressiste, tout particulièrement, est on ne peut plus sensible et les concepts qu'il recouvrent peuvent varier allègrement.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#65 14/09/2015 17:11:10

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12780
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Si je parle de définition, c'est justement parce que je connais le trouble quand tout le monde s'accorde sur un mot tout en lui donnant un sens différent (j'ai lu que si un régime s'attribue le titre de "démocratie" sans être démocrate, il prive d'un coup les tenants d'une vraie démocratie de leur pavillon).

ôthric a écrit:

au traitement négatif donné des orques dans le SDA (peau noire, mauvaise odeur, laideur, esprit attaché au mal, zéro organisation, presque pas de niveau au duel, armement sujet à caution

hem, quel SDA ? Celui dans lequel ils ont la peau jaune -olive, avec des chefs et des contremaîtres, ne pratiquant pas le duel (pourquoi se battre seul quand on peut se battre en surnombre ?) ou celui de PJ ?

Hors ligne

 

#66 14/09/2015 19:02:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35530
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

4 pages de sujet, OK... smile Je sens que ça va être sport ce week-end !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#67 17/09/2015 23:45:40

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 739

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Benedick a écrit:

Donc, forcément, la limite de l'empathie fait que l'on définit la diversité selon son propre filtre. Faut être tolérant dans la vision de la diversité.
Un français, un américain, un polonais ou un coréen qui se bat pour la diversité, ils se bat pas pour les mêmes choses.

Un exemple, avec la réponse franche et honnête d'un des développeurs à propos d'une plainte du manque de "diversité" des personnages du jeu vidéo Witcher 3 :

"Back in June, Polygon published a controversial opinion piece by Tauriq Moosa criticizing the game for failing to include not only notable characters of color, but anyone from a race that wasn't characterized as white. During PAX Prime, members of The Witcher 3's narrative design team held a panel to discuss the challenges of adapting the source material, but they also addressed the issue.

"There are 16 different language versions of the Witcher 3," said Jakub Szmalek, a senior writer for The Witcher 3. "And we wanted each of these versions to feel like it was aimed at this very [specific] market. We don't want you to feel like you are playing a lesser translated version of the game."

"If we achieve this goal, the problem arises that you forget that you are playing a translated version of the game."

Szmalek went on to address the controversy surrounding the lack of racial diversity in the game, saying that some people assumed that it was some form of omission or a statement that the studio was trying to make.

"It is definitely not," Szmalek said. "It's just that we tackled certain issues from a different perspective."

Travis Currit, who was one of the team responsible for translating The Witcher 3 to English, suggested that for those living in more racially diverse areas, the lack of representation feels far more pronounced. He went on to say that while Poland is relatively "homogeneous" in terms of race, CD Projekt Red drew inspiration from the tensions that existed between the various cultures coexisting in the country.

"It's fifty shades of white," Szmalek said.

"Every day you read the papers there's a new controversy," Currit said. "That is a huge aspect of the reality in which the games and the books were created, and we feel like we make very direct references to those in-game. We had become so absorbed with hitting these issues that are absolutely at the forefront of Polish consciousness, that we didn't have time to address the issues that are bigger in other countries."

"That's the issue of making a game that releases to so many peoples and cultures," Szmalek added.

Dernière modification par Benedick (17/09/2015 23:46:45)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#68 18/09/2015 06:18:33

Mangesonge
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/08/2015
Messages: 476
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Oui, c'est intéressant, cette prise de position. Ca m'a fait penser que ça serait très rafraichissant de pouvoir jouer à un jeu vidéo de fantasy situé dans un environnement inspiré, par exemple, de l'Afrique. C'est quoi le prochain Elder Scrolls?


Julien Hirt

Hors ligne

 

#69 18/09/2015 08:29:59

Nariel
Chasseuresse de dragons
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1371
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Ils parlent de le faire chez les Argoniens me semble, mais ce sont des rumeurs x) Les Khajiits c'pas pour tout de suite.
Mais déjà Morrowind était très différent de ce qu'on peut voir, que ce soit le désert le cendres et ses nomades, les champignons, les villes plus classiques...

Hors ligne

 

#70 18/09/2015 10:20:48

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 739

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Mangesonge a écrit:

Oui, c'est intéressant, cette prise de position. Ca m'a fait penser que ça serait très rafraichissant de pouvoir jouer à un jeu vidéo de fantasy situé dans un environnement inspiré, par exemple, de l'Afrique. C'est quoi le prochain Elder Scrolls?

Il a (un peu) existé déjà ton jeu.

C'est elder scroll redguard, sortie fin des années 90, avant morrowind je crois.

C'était un jeu d'aventure particulièrement ouvert où tu incarnais un Redguard (les africains de elder de scroll) qui retourne dans son archipel pour résoudre une quête.

Dernière modification par Benedick (18/09/2015 10:21:09)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#71 18/09/2015 10:47:48

Mangesonge
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/08/2015
Messages: 476
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Ah oui, très juste. Et tiens, comme c'est intéressant, Bethesda vient de renouveler le dépôt de la marque "Redguard."


Julien Hirt

Hors ligne

 

#72 18/09/2015 18:44:07

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Hey sinon vous êtes au courant qu'aucun d'entre nous (enfin sauf ... qui se dénoncera si nécessaire smile ) n'est en train d'écrire une thèse sur le sujet ?

Nan parce que là j'ai pas tout lu les 4 pages et j'ai déjà l'impression que vous vous attendez à un truc ambiance France Culture

Je suis là, y'aura peut-être retour d'un membre historique, ça va vanner en dessous de la ceinture hein fusse-t-elle de chasteté.

giveup


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#73 18/09/2015 20:07:21

Igguk
Ta'veren
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 217
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Quelque part, ça me rassure big_smile

Hors ligne

 

#74 18/09/2015 20:40:37

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2671
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Witch a écrit:

Hey sinon vous êtes au courant qu'aucun d'entre nous (enfin sauf ... qui se dénoncera si nécessaire smile ) n'est en train d'écrire une thèse sur le sujet ?

Nan parce que là j'ai pas tout lu les 4 pages et j'ai déjà l'impression que vous vous attendez à un truc ambiance France Culture

Je suis là, y'aura peut-être retour d'un membre historique, ça va vanner en dessous de la ceinture hein fusse-t-elle de chasteté.

giveup

Amen !


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#75 18/09/2015 22:35:48

Mangesonge
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/08/2015
Messages: 476
Site web

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Rooooh et si moi ça m'amuse de prendre les choses au sérieux? wink


Julien Hirt

Hors ligne

 

#76 19/09/2015 10:36:45

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1980

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Je n'ai pas lu non plus tous les messages, j'espère bien que le podcast ne sera pas trop du genre "france culture", cela risquerait fort de ne pas m'intéresser !


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#77 19/09/2015 11:06:33

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 791

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

En tout cas hâte d'avoir le podcast big_smile
Des invités de prévu ? tongue

Hors ligne

 

#78 19/09/2015 13:06:00

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

@Eldwyst : non mais de la baston en live ça ira ? wink

Mangesonge a écrit:

Il ne faut pas exagérer non plus. D'un point de vue philosophique, il est bien sûr possible d'argumenter jusqu'à la fin des temps la définition de chaque terme. Il suffit par contre d'adopter une perspective historique pour réaliser sans trop de mal à quoi correspondent les postures progressistes, conservatrices et réactionnaires.

Voilà je vais pas être philo, j'aimerais assez que ça ne ressemble pas à ONPC ou à rien de ce qu'on voit ou lit de débats stériles et pompeux.

Mais une chose est sûre le sujet fait réfléchir et finalement c'est déjà très modestement une belle réussite.

Bon ben je ne vais pas tarder à me rendre dans la caverne très élégamment décorée dans laquelle nous enregistrons.

See you on the other side smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#79 19/09/2015 13:12:34

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 791

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Witch a écrit:

@Eldwyst : non mais de la baston en live ça ira ? wink

Que demande le peuple tongue

Hors ligne

 

#80 21/09/2015 11:12:40

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7067

Re: Podcast n°52 - La fantasy est-elle réac ?

Et le podcast est maintenant entre mes mains ! Un petit peu moins de 2h avant montage smile


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

Pied de page des forums