Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 04/06/2015 15:17:41

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12312
Site web

Podcast n°51* - L'uchronie

Dans le sujet sur le podcast 50, quelqu'un avait parlé d'un numéro sur l'"Histoire", on n'en est pas loin finalement. wink

Et ce sera un podcast avec invitéS (deux). smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Emi … -luchronie


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 04/06/2015 15:30:54

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12772
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Ca va parler de Téméraire ? Et de Jonathan Strange ? (il a la cote Napoléon)

Hors ligne

 

#3 04/06/2015 15:46:46

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1679
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Réflexe de la fan en pleine relecture du Paris des Merveilles : ça va parler de Pevel ?!


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#4 04/06/2015 17:09:16

Eolan
Le Rêveur
Date d'inscription: 14/04/2011
Messages: 834

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Un beau thème. Et vaste.

Et pas seulement en littérature, il y a les films, les séries, les jeux vidéo (Assassin's Creed) ...

Vous voulez faire "l'Uchronie au sens large" (avec les voyages temporels ... Retour vers le Futur), ou "l'Uchronie en Fantasy" (avec de la magie dedans qu'on aime bien ... et vous enlevez toute la SF) ?

La littérature d'Anticipation peut-elle être considérée comme de l'uchronie ? (comme Wang de Pierre Bordage par exemple)
N'oubliez pas le Maitre du Haut-Chateau tongue

Est-ce qu'une période domine ?  comme la fin 19ème, début 20ème siècle ?  L'antiquité, la Renaissance, le Moyen-âge ?

Les œuvres de Gemmell, de Kay ou de Negrete (Troie, le Lion de Macédoine, les Seigneurs de l'Olympe) sont-elles considérées comme des uchronies antiques ?

Bref, très sympa comme thème big_smile


Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées.

Hors ligne

 

#5 04/06/2015 18:00:18

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12772
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Et comment différencie t on une uchronie d'une fiction historique qui malmène la chronologie ? Un monde "alternatif" est-il toujours une uchronie ? (Ce monde dans lequel le Japon n'a pas participé à la secondaire mondiale, que donne t il en 2015 ?)

Hors ligne

 

#6 04/06/2015 19:48:10

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 732

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

En fait, j'ai toujours pensé que l'uchronie c'est de faire une version alternative de notre histoire en changeant un fait historique.

Dans mes souvenirs que j'ai lu : le "dernier des Francs" de Pavel ou bien  "Le Nomade du temps" de Moorcook

Donc pas forcement un ajout de fantasy dans un cadre connu.

Mais bon, on s'en fout smile

Dernière modification par Benedick (05/06/2015 16:12:48)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#7 05/06/2015 14:25:59

Elwing Lasgalen
Time Lord
Lieu: Niveau 42
Date d'inscription: 22/01/2014
Messages: 346

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

C'est un super sujet ça smile ! Justement y a pas longtemps je cherchais des bouquins traitant de ce sujet. J'avais beaucoup aimé les Lames du Cardinal de Pierre Pevel.

J'ai vraiment hâte d'écouter ce podcast !


"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé. " (Voltaire)

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." (Terry Pratchett - Les Zinzins d'Olive-Oued)

Hors ligne

 

#8 05/06/2015 14:29:13

Nariel
Chasseuresse de dragons
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1371
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

C'est vrai que je voyais pas les Lames comme de l'uchronie, mais plutôt que de la fantasy historique, vu que la ligne temporelle n'est finalement pas modifiée :?

Hors ligne

 

#9 05/06/2015 15:03:43

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35391
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Moi non plus, je dois dire. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 05/06/2015 15:55:08

Eolan
Le Rêveur
Date d'inscription: 14/04/2011
Messages: 834

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Comme quoi, ce n'est pas forcément évident de définir le sujet, il y a quelques d'idées reçues.

Vous pouvez faire une belle intro avec les différences entre uchronie/Fantasy historique/Anticipation etc ...


Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées.

Hors ligne

 

#11 07/06/2015 18:41:46

Elwing Lasgalen
Time Lord
Lieu: Niveau 42
Date d'inscription: 22/01/2014
Messages: 346

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Pour moi, à partir du moment où un dragon et assimilés attaquent, incendient et pillent Paris, ça aura forcément un impact sur la ligne temporelle tongue !


"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé. " (Voltaire)

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." (Terry Pratchett - Les Zinzins d'Olive-Oued)

Hors ligne

 

#12 08/06/2015 21:11:16

Kik
Agent dormant de Féerie
Lieu: plus prêt qu'on ne croit
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 735

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Et si c'était nous qui étions au cœur d'une uchronie ? Qui vivions un futur alternatif à la place de celui qui aurait dû exister ?  unsure

Bon nombre d’œuvres de Fantasy… basique ont pour cadre, non une lointaine galaxie, mais notre bonne vieille terre, considérée dans un temps tellement reculé, qu’il est forcément pré-historique…

Sauf qu’à la place du gourdin en corne d’auroch et du slip en fourrure de mammouth, à ce moment-là, nous possédions déjà l'écriture, vivions au sein d’un modèle de société plutôt élaboré, maîtrisions des aptitudes techniques déjà avancées...

Sur ces bases, quel état d'avancement aurions-nous pu prétendre atteindre aujourd’hui ? Car, il semble bien que quelque chose se soit produit qui ait ruiné cette belle civilisation. Que l’on ne retrouvera que quelques millénaires plus tard, avec ses fiers chevaliers et gentes dames.

Un cataclysme ? Une épidémie ? De cela, rien n'a été rapporté… Et pour cause.

Qui est responsable du « point de divergence » à la suite duquel nous avons régressé ? Il y aurait peut-être encore des documents à découvrir ? Ou alors ont-ils été sciemment dissimulés et demeureront-ils à jamais inaccessibles ?

Car c'est sûr ! On nous cache tout, on nous dit rien.  ohmy


"Seul le pénitent pourra le passer"

Hors ligne

 

#13 09/06/2015 13:06:27

Temin-olt
Istar
Date d'inscription: 23/08/2009
Messages: 193

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

L'uchronie est un genre qui me plaît beaucoup. Après tout, ça laisse libre champ à nos fantasmes dans le monde réel.

D'ailleurs, on pourrait s'intéresser aux évènements servant de "bascule" comme la mort prématurée d'Hitler ou au contraire la victoire du 3ème reich, la victoire des Gaulois sur les Romains ("La cité de Satan" si je ne me trompe pas) ou cette ampoule qui n'aurait pas griller dans la salle de bain de Claude François...

Quelques lectures de ces dernières années m'ont bien plus dans ce genre comme "La planète des singes", "La brèche" (dont je vais faire une petite critique quand j'aurai 10 min) ou "D'or et d'emeraude" (qui est vraiment très bon, on ne le dira jamais assez).

On peut également définir deux "lignes d'écriture": parfois l'uchronie sert l'histoire comme dans "Le dernier des Francs" où les personnages, leurs intéractions prennent une place prépomdérante par rappot au cadre uchronique.
Dans la plupart des livres c'est plutôt le contraire: on sent vraiment que l'auteur veut se faire plaisir en jouant sur une période qui le passionne. Je pense que ce doit être le cas de "La république des enragés" qui prend place en mai 68...

Bref il y a de quoi faire avec l'uchronie et en plus c'est un genre que l'on partage avec nos amis fans de S-F!


A mort les morts!
Ange & Loki I< La Romance de Ténébreuse & La trilogie Spin >I Le sabre de sang

Hors ligne

 

#14 10/06/2015 20:46:16

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1505

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Un sujet bien plus restreint que l'"histoire" et par conséquent plus traitable, bien que vaste. L'Uchronie est un genre à part entière mais vu l'objet de ce site peut-être serait-il bon de se cantonner aux œuvres d'Uchronies faisant intervenir du fantastique/merveilleux, ce qui est loin d'être le cas pour tous les ouvrages? Le dernier se rattachant à cette catégorie que j'ai eu l'occasion de lire était le roman de Nicolas le Breton, Les âmes envolées aux Moutons Électriques. (Et qui dit Moutons Électriques ne peut que faire songer au Maître du Haut Château, lequel n'est pas dénué d'éléments fantastiques, notamment dans les passages avec le japonais-dont-j'ai-oublié-le-nom et ses sauts dans notre réalité).

La question des limites du genre se pose également. Rosée de feu de Xavier Mauméjean est pour moi un superbe récit fantastique mais pas une uchronie car respectant très bien la trame historique, se contentant "juste" en introduisant les dragons à la place des chasseurs nippons de donner une touche de merveilleux au récit. Un roman historique empli de merveilleux ne signifie pas forcément, loin de là, uchronie. En cela Le roi d'août de Michel Pagel ne me semble également pas rentré dans cette catégorie, car respectant très fidèlement et précisément la trame historique.

Pour ce qui est de la planète des singes, évoqué dans ce fil, ma lecture est lointaine mais je considérais cela comme de la SF. Difficile de parler d'uchronie quand l'auteur évoque, sauf erreur de ma part, ce qui pour lui est le futur.

Dernière modification par K. (10/06/2015 20:55:49)


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#15 11/06/2015 15:52:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35391
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Comme tu dis !
Y a plus qu'à...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 12/06/2015 08:33:13

Eria
Ta'veren
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/04/2013
Messages: 206

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

En tout cas, je me réjouis beaucoup de me plonger dans le sujet.

Hors ligne

 

#17 12/06/2015 12:53:40

Temin-olt
Istar
Date d'inscription: 23/08/2009
Messages: 193

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

K. a écrit:

Pour ce qui est de la planète des singes, évoqué dans ce fil, ma lecture est lointaine mais je considérais cela comme de la SF. Difficile de parler d'uchronie quand l'auteur évoque, sauf erreur de ma part, ce qui pour lui est le futur.

Stricto sensu tu as tout à fait raison. Là où est l'uchronie c'est que quand le héros revient sur La Terre, rien n'a bougé sauf la subsitution des humains par les singes et de ce que je me souviens, c'était à notre époque. Là est le basculement.

Bon après c'est le récit d'un récit et j'ai peut-être tendance à mélanger avec les diverses adaptations...whistling

Après ce serait quand même dommage de ne pas siter quelques oeuvres uchroniques SF...


A mort les morts!
Ange & Loki I< La Romance de Ténébreuse & La trilogie Spin >I Le sabre de sang

Hors ligne

 

#18 12/06/2015 15:00:19

Knight
Poudremage
Date d'inscription: 06/01/2015
Messages: 525

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

Je sens qu'il va me plaire ce podcast. Y'a déjà une date de sortie de prévue ?
Dites vous allez parler du "Bâtard de Kosigan" hein ?
smile


The Age of Kings is dead . . . and I have killed it.

Hors ligne

 

#19 12/06/2015 15:13:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35391
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie

En juillet !
Le 50 compte pour mai/juin.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 15/06/2015 16:50:51

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12312
Site web

Re: Podcast n°51* - L'uchronie


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums