#1 12/08/2014 16:44:17

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10372
Site web

Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 13/08/2014 10:21:04

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

N'ayant lu aucune de ces nouvelles et vu la chronique : direct dans ma liste ! Merci !


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#3 13/08/2014 13:28:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34029
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Allez, on va faire un sujet à part pour plus de visibilité ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 13/08/2014 13:59:09

Den
Éminence grise
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 843

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Merci pour la chronique!

Décidément, il y a de nombreuses œuvres qui me tentent, en ce moment. Celle-ci en fait partie!


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#5 13/08/2014 20:12:10

relax67
Istar
Date d'inscription: 22/01/2013
Messages: 186

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Je suis très tenté aussi.
Une question: Faut-il lire "la volonté du dragon"
avant?
après?
sans importance?

(cochez la bonne case)

Hors ligne

 

#6 13/08/2014 22:39:12

Flykillerman
Diablo Loco
Lieu: à peu près
Date d'inscription: 27/03/2008
Messages: 1557

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Elles sont où les cases? jesors

Dernière modification par Flykillerman (13/08/2014 22:39:23)


Ras le bol des pleurnichards

Hors ligne

 

#7 13/08/2014 22:43:20

Gwendal
Punk Rock Jesus
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2239

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Bien tenté aussi. Du coup même question(s) que relax67.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé" - Terry Pratchett

Hors ligne

 

#8 14/08/2014 10:24:56

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1639
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Les deux livres se passent dans le même univers mais sont totalement autonomes. On peut tout à fait découvrir l'univers de Lionel avec La Route de la Conquête.
Je cite Lionel :

Tous les ensembles narratifs sont indépendants. On peut commencer à découvrir Évanégyre par les nouvelles isolées, par La Volonté du Dragon ou par La Route de la Conquête de façon parfaitement égale. Chaque histoire se suffit à elle-même – mais toutes les lire révèle un nouvel éclairage sur les événements, comme le prouvera, je l’espère, La Route de la Conquête.

Zedd

Hors ligne

 

#9 14/08/2014 13:42:58

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6703
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Très content de voir un retour à cet univers, et avec une très bonne note en plus.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#10 21/08/2014 08:45:43

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1639
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Le roman sort aujourd'hui. smile

Zedd

Hors ligne

 

#11 22/08/2014 13:13:20

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34029
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Tu fais bien de le rappeler !
Elle pue ma chronique ou quoi ? whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 27/09/2014 14:06:55

relax67
Istar
Date d'inscription: 22/01/2013
Messages: 186

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Je suis arrivé au bout de la route il y a quelques jours. Je ne suis généralement pas masochiste, mais là j’avoue que j’adore recevoir des claques comme celle-ci !

Lionel Davoust a créé un univers original et magnifique, dont il nous livre des morceaux de-ci, de-là, de la même manière qu’on reconstruit un puzzle en reconnaissant la place d’une pièce dans son ensemble.

Au-delà de l’histoire contée, on découvre par petites touches l’essence de cet empire qui ressemble par bien des aspects à nos démocraties modernes, plutôt socialiste - la croyance en la domination possible des forces de la nature, la recherche, le soin de chaque être humain est important, l’intégration à égalité des peuples conquis, la liberté individuelle – mais sans la, démocratie justement, remplacée par la gouvernance d’un être bon (pour chaque citoyen) et immortel : Dame Mordranth. Les citoyens lambda de cet empire, pour le peu qu’on les voit, semblent vivre comme nous, avoir des aspirations similaires.

L’assimilation des peuples conquis s’accompagne d’une phase de préservation de ce qui fait sa culture. Mais on sent qu’il s’agit d’une préservation dans le formol, une culture qui n’a plus sa place que dans un musée. L’intégration complète à l’empire s’accompagne de l’acquisition totale de sa culture. C’est mon sentiment en tout cas.

Dans presque tous ces textes on suit des armées qui n’ont rien à envier aux infanteries spatiales pullulant dans de nombreux récits de SF. Parfois la diplomatie réussit à se passer de l’affrontement physique. Il s’agit avant tout de se comprendre. Parfois on fonce tête baissée dans la bataille. On se place alors du point de vue d’un soldat. On ressent sa peur, sa rage, l’horreur du combat au corps à corps. C’est aussi fort que les batailles de la trilogie des Macht de Paul Kearney.

Hors ligne

 

#13 29/09/2014 12:59:33

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1200

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#14 29/09/2014 19:29:34

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Sympathique interview , merci !


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#15 29/09/2014 19:54:12

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6703
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Une interview intéressante, qui me donne d'autant plus envie de lire la Route de la Conquête.wink


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#16 13/01/2015 09:26:40

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10372
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

http://lioneldavoust.com/2015/en-route- … ort-dames/

Lionel Davoust parle de son prochain projet, toujours chez Critic. smile


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#17 11/05/2015 19:35:36

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34029
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 12/05/2015 18:48:38

relax67
Istar
Date d'inscription: 22/01/2013
Messages: 186

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Je l'attends avec impatience!smile

Hors ligne

 

#19 12/05/2015 19:03:34

Tom Ward
Apprenti Épouvanteur
Lieu: Chipenden
Date d'inscription: 17/05/2014
Messages: 871

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Belle couverture ; par contre elle n'a rien à voir avec la première, jusqu'à la typo qui n'est même pas la même. huh Un choix un peu étrange, non ?


"J'ai plongé mon regard dans l'obscur,
au cœur même de la noirceur.
Désormais, plus rien ne me fait peur."
                                                          Grimalkin et l'Épouvanteur, de Joseph Delaney

Hors ligne

 

#20 12/05/2015 23:26:37

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1639
Site web

Re: Critique ! [La Route de la conquête - Lionel Davoust]

Tom Ward a écrit:

Belle couverture ; par contre elle n'a rien à voir avec la première, jusqu'à la typo qui n'est même pas la même. huh Un choix un peu étrange, non ?

Si les deux livres appartiennent au même univers, ils sont autonomes. Aussi avons-nous choisi de les distinguer, notamment par une typo différente.

Simon

Hors ligne

 

Pied de page des forums