Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 24/01/2017 16:27:12

elric77
Adhérent
Date d'inscription: 31/08/2012
Messages: 227

Re: Critique ! [La voie des Oracles - Estelle Faye]

Le tome 1 en promo numérique (4,99€) jusqu'au 6 mars. L'occasion de se laisser tenter...


"Le sommeil, Madame, est l'occupation qui m'ennuie le plus".

Hors ligne

 

#62 27/02/2017 09:40:02

Aerendhyl
Adhérent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 549

Re: Critique ! [La voie des Oracles - Estelle Faye]

Fin du tome 2... J'ai déjà envie de lire le 3, il sort quand en poche ? ohmyohmyohmy

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le début de celui-ci, c'est vrai que tout s'enchaîne un peu vite. L'histoire finit par se poser et Estelle Faye reprend la mise en place de son univers. Je pensais vraiment que l'histoire serait ancré sur la Gaule voir l'Empire romain d'Occident et j'ai été assez surpris et conquis du chemin pris par l'histoire smile

C'est vraiment un plaisir que de se plonger dans ces aspects mythologiques divers et variés. J'adore le personnage de Thya, vraiment je crois que c'est l'un des personnages auquel je me suis le plus attaché sur mes lectures depuis 2016. Il faut dire que le trio avec Aylus et Enoch est bien ficelé (un peu moins d’empathie pour Enoch mais bon). Même les personnages secondaires apportent quelque chose au récit et ça c'est très attrayant pour la lecture ! C'est peut-être un peu bête mais j'ai adoré la passe d'armes entre :

Spoiler:

Culsans et Dionysos puis entre Culsans et Apollon !

Comme il a été dit précédemment, j'ai hâte de voir de quoi regorge ce troisième tome, surtout vu son titre. Estelle Faye a de la magie au bout de ses doigts, je n'ai pas encore été déçu par ses oeuvres...


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

#63 18/12/2017 19:06:01

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La voie des Oracles - Estelle Faye]

Février !

Illustration : Pierre Droal, comme pour les deux premiers. smile

http://nsa39.casimages.com/img/2017/12/18/171218072807680482.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#64 04/03/2018 13:24:40

Aerendhyl
Adhérent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 549

Re: Critique ! [La voie des Oracles - Estelle Faye]

Aussitôt acheté, aussitôt lu.

Une merveille, une nouvelle fois.

J'ai été décontenancé par le début, la lecture du deuxième tome remontant assez loin. Redécouvrir une Rome enfermée dans les mains d'Aylus, un monde où Thya est parfaitement acceptée, ou Enoch n'est qu'un romain un peu parmi les autres...
Mais la magie revient rapidement et quelle magie ! Cette Rome aux mains des Oracles - ou plutôt d'un Oracle avide de pouvoir - est si réaliste... Une Rome de façade, tourmentée. Un vrai questionnement entre le bien personnel et le bien de la cité, quelle est la bonne solution ? Semble-t-il que le choix soit fait du bien commun ici mais la question se pose tout au long des pages.

Estelle Faye joue encore parfaitement avec la mythologie, les Dieux ont une place primordiale dans ce tome, chacun servant ses intérêts propres. Un nouvel échange délicieux entre deux dieux, comme d'habitude. Une passe d'armes orale ajoutant un certain charme à l'ouvrage.

Et que dire de ce jeu sur le temps ? De ce mélange entre les temps ? Un mic-mac savamment maîtrisé pour mon plus grand bonheur. On se souvient d'une Thya voulant changer le Monde pour que les Oracles gardent une place prépondérante, au moins sans se sentir chassée. La voilà dans un monde inversé, où elle a le grand rôle mais se rend compte que celui-ci opprime le reste. L'Homme doit-il toujours tout maîtriser ?

Je n'ai qu'une petite déception... La place de Gnaeus Sertor. Notamment à la fin. Cela aurait pu rajouter un moment encore plus épique à ce final de toute beauté !

Quoiqu'il en soit, c'est une trilogie maîtrisée, entraînante de bout en bout. Estelle Faye sait jouer avec moi, me conduire dans chacun des mondes qu'elle invente, me faire parcourir ces mots avec délice, avec envie. Je suis complètement fan de sa plume.
Déjà hâte de lire son prochain roman.


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

Pied de page des forums