Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 26/05/2014 18:59:02

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

je te dirai qui tu es.

Enfin nous n'en sommes pas sûrs et nous allons donc discuter de la question de la distance entre l'auteur et l’œuvre, question qui dépasse bien évidemment le cadre de la fantasy mais il ne sera pas trop question de Louis-Ferdinand Céline happy

Donc enregistrement ce week-end lâchez vous pour les idées !!

EDIT : Le podcast n°40 est en ligne !


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#2 26/05/2014 20:10:58

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12796
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Premières idées en vrac :
*celui qui écrit une encyclopédie est-il un encyclopédiste ?
*celui qui écrit des séries, des nouvelles, en jeunesse, en dark, en héroïque, en humour, est-il un auteur complet ou n'arrive t il pas à se poser ?
*celui qui a ses idées persos, de jeunesse, de coup d'humeur les fait il ressortir sous sa plume, bonne ou mauvaise chose et est-ce que ça doit lui rester ? (associer à peut-on laisser une chance de se racheter à un auteur ?)
*un auteur qui a des thèmes forts est -il censé se justifier à chaque fois que sa dystopie n'est pas une apologie d'un régime totalitaire qu'il appelle de ses voeux ? c'est une histoire qui va se vendre et payer ses factures
*est-ce important, utile ou bloquant de savoir qui est l'auteur ? homme, femme, alien, collectif, sous pseudo, tendance ceci ou cela, thé ou café, chien ou chat ?

Hors ligne

 

#3 26/05/2014 20:38:42

Akarja
Mage
Date d'inscription: 22/02/2014
Messages: 107
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Mes questions :
"Qu'est ce qui fait un bon auteur ? Le fait qu'il se donne à fond à un univers ? (Jordan par exemple) ou qu'il touche à tout ?"
"Que penser des auteurs qui produisent à l'industriel ? (Anne Robillard)"
"L'auteur est-il seulement auteur ? A-t-il d'autres manières de vivre sa Fantasy ?"
"Quels auteurs pour quelles fantasy ? Qui sont les phares, pourquoi eux et pas d'autres ?"
"L'auteur et ses personnages, les écrit-il pour les détester, les aimer, est-il attaché à eux ou ne sont-ils que des pions ?"

Voilà... C'est maigre mais peut-être que ça inspirera certains d'entre vous.


Humble lectrice en son Havre de Pensées & de Mots

Hors ligne

 

#4 26/05/2014 20:52:49

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2642

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Est ce que forcément on sent poindre les opinions politiques/religieuses des auteurs, quand on les connait, ou a t-on tendance à lire les livres de ces auteurs à l'aune de ces opinions ? (Stéphanie Meyer, Frank Miller ou Goodkind par exemple) En gros est ce l'écrivain ou le lecteur qui influence la lecture d'une oeuvre ?


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Wake the fuck up samouraï, we have a city to burn" - Johnny Silverhand

Hors ligne

 

#5 26/05/2014 23:59:21

Dragnir
Nain trônisé
Lieu: Over the rainbow
Date d'inscription: 07/03/2014
Messages: 90

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Auteur: vocation ou machine a sous ? ou un peu des deux^^
Un auteur doit-il forcement s'identifier à ses personnages ?
Une œuvre complexe indique-t-elle fatalement un auteur à la personnalité complexe?
Les auteurs sont ils tous dingues^^?

Voila mes premières idées


Même face à l'Armageddon, pas de compromis !

Hors ligne

 

#6 27/05/2014 00:02:16

Nariel
Chasseuresse de dragons
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1371
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

machine a sous

*rigole dans sa barbe et continue de lire les questions en attendant d'en avoir*

Hors ligne

 

#7 27/05/2014 00:59:16

Azhil
Apprenti
Date d'inscription: 03/04/2014
Messages: 28

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Une question qui me vient du podcast sur la mythologie et un peu sur celui de l'urban : le lien entre l'environnement de l'auteur et le monde qu'il crée. Il y a des auteurs qui puisent leur imagination dans leur culture personnelle (européenne pour Tolkien, africaine pour Okorafor etc.) ou dans une culture différente (Porcelaine de Faye etc.) : est-ce que vous préférez l'une ou l'autre approche, qu'est ce que ça change au niveau de l'immersion dans l’œuvre...

Hors ligne

 

#8 27/05/2014 01:15:26

Lucius
Maïa
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 29/09/2013
Messages: 272
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Mes questions en vrac :

L'auteur et l'oeuvre sont-ils indissociables ?
L'oeuvre doit-elle être jugée en rapport à la vie de l'auteur (opinion politiques, etc...)
L'oeuvre peut-elle parler d'autres choses que de son auteur ?

Hâte de ce podcast !


" Au réveil d’une sieste j’ai su en un instant que j’étais en vie. C’était stupéfiant, presque effrayant. Émotions et sensations me submergeaient. Cela ne m’était jamais arrivé. Sur une chaise bleue dans un pré j’ai réappris le monde. "

Hors ligne

 

#9 27/05/2014 01:16:27

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Waouh mais merci, vous avez plein de bonnes idées yeah


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#10 27/05/2014 08:33:19

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2684
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Le nom de l'auteur influence-t-il la lecture et la perception que le lecteur a de l'oeuvre pendant et après la lecture ?


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#11 27/05/2014 11:00:49

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1252

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

sympa comme thème !

alors, mes questions, en vrac et peut-être hors sujet

à quel point les grands évènements marquent un auteur et à quel point cela se ressent dans son écriture et son histoire ?
que ce soit de bonnes choses (une naissance, un mariage, etc.. ), ou de mauvaises choses (un attentat, la perte d'un proche, etc ..)

est-ce différent d'écrire sous une dictature ?

pourquoi certains auteurs utilisent des pseudonymes ? soucis de discrétion, protection vie privée, peur de représailles, perte de crédibilité

est-ce qu'un auteur voit ses personnages comme "ses enfants" ?

pour les auteurs qui écrivent de longs cycles, qui leur prennent beaucoup de temps, lorsqu'ils arrivent à la fin, est-ce qu'ils vivent une période de deuil ? comment passer à autre chose ?

tout bêtement, comment un auteur écrit ? un fil rouge, des personnages complets, est-ce qu'ils évoluent ou d'entrée de jeu l'auteur sait comment ils vont finir

Est-ce que l'auteur connait ses traducteurs (ou inversement), est-il important d'avoir toujours le même traducteur ?

j'ai hâte de vous entendre sur le sujet big_smile


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#12 27/05/2014 12:49:55

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35004
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Gilthanas a écrit:

Le nom de l'auteur influence-t-il la lecture et la perception que le lecteur a de l'oeuvre pendant et après la lecture ?

Je pense qu'on s'oriente plus vers ce genre de questions. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 27/05/2014 13:14:58

Zali L. Falcam
Lige
Date d'inscription: 03/05/2014
Messages: 65
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Quelques auteurs et leurs opinions politiques connues :

Ultraconservateur (John Norman ?)
La Mormon/Conservative Team  (Card, Sanderson, Meyer, Lovecraft...)
Les Objectivistes (Goodkind, Rand si on élargit un peu et qu'on considère que Atlas Shrugged est de la SF big_smile)
Les Gauchistes/Libertaires (Carrey, Le Guin (?), Mieville) ?

Autant pour certains, le lien avec leurs écrits semble évident (Meyer, Mieville), autant pour d'autre, c'est plus ténu.
Ma question serait quasiment l'inverse en fait. Est-ce qu'un auteur peut sortir de sa zone de confort idéologique et proposer quelque chose qui le choque lui personnellement ? Card a plusieurs fois essayé de le faire avec des personnages homos, avec la maladresse gênante que l'on sait.
A l'inverse, est-ce que Miéville arriverait à essayer de montrer un capitaliste bienveillant ? big_smile

Sinon, y'a Pratchett, qui passe à la moulinette 100 % des idéologiques possibles et imaginables.

Hors ligne

 

#14 27/05/2014 18:26:20

ôthric
Maïa
Date d'inscription: 15/10/2013
Messages: 251

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Jean-louis Fetjaine, un bon auteur de fantasy, a écrit une série où ses elfes côtoient les légendes arthuriennes, de ce fait on peut voir là une certaine spécialisation des auteurs de Fantasy, ou de SF, qui écrivent pour le monde et les thèmes qu'ils connaissent le mieux, ainsi voyez en Fetjaine un médiéviste reconnu !

Arthur C. Clarke a fait des études scientifiques, est-ce étonnant alors de le voir travailler dans l'armée de l'air britannique pendant la seconde guerre mondiale, sa vocation a devenir écrivain, de plus est, de science-fiction n'est pas hasardeuse également.

J.K. Rolling, qui a signée la saga de Harry Potter était enseignante de profession, le fait que le jeune Harry se trouve dans une école de magie est-il pure coïncidence ?

Certes la vocation et le métier des écrivains se retrouve dans l'univers des oeuvres qu'ils dépeignent , mais cela ne dit pas qu'il est facile d’interpréter avec exactitude leurs idées politiques, qui n'est pas la face saillante des livres de Fantasy (souvent l'évolution des personnages se fait en des royaumes ou des empires...), certes il y a des références aux religions, à leurs dérives, le pendant politique au despotisme de certains tyrans royaux, ne donne pas toujours une véracité certaine des opinions de l'auteur, mais renseigne plus sur le monde des personnages.

On a parfois dit que la Fantasy se contente de partager l'univers en deux pôles opposés : le bien ou le mal, ou l'ordre et le chaos. Cea veut-il dire que la cervelle des écrivains de fantasy est bipolaire ? Non, les frontières philosophiques de chacun des auteurs et le monde qu'ils nous font imaginer ne nous renseigne pas en totalité sur la pensée des créateurs. La réalité vraie est éloignée du monde de la Fantasy. Ce n'est pas un mal car beaucoup lisent la fantasy pour fuir la monotonie (travail, métro, boulot) de leur train-train quotidien et se détournent parfois des références politiques du monde vrai. On a souvent dit que les écrits de Tolkien et de ses compères (C.S Lewis) sont marqués par la pensée Chrétienne, si cela demeure, ils ont fait attention à la transposer dans un univers qui n'est le nôtre et cela lui donne une portée plus neutre, voir plus exotique, que l'on peut croire.

Il y a beaucoup à dire sur les auteurs, leur parcours, leurs pensées intimes ou partagées, entre les Fables de la Fontaine, les contes et les légendes d'Andersen, des frères Grimm, de Charles Perrault, les thèmes abondent et souvent sont en relation avec les idées de leur temps, les savoirs accumulés depuis maintes générations dans une localité donnée en font des leçon de choses. Que les comics "Fables" parodient et tentent une nouvelle interprétation des contes qui ont fait notre enfance soient le reflet, de notre vision actuelle du monde, un monde complexifié, on obtient alors des idées et des thèmes s'éloignant de la bonne pensée bourgeoise que l'on peut rencontrer dans les cafés philosophiques ou dans certains cercles, la liberté renouvelé du genre ne nous impose pas une quelconque pensée politique contemporaine mais peut-être nous invites à nous affranchir des barrières auxquels on est tenté par peur d'un inconnu effrayant, castrateur ou paralysant. La transposition des peurs est plus créative qu'une quelconque approche bon-enfant qui se complairait à une sagesse exemplaire.

Les auteurs modernes sont appréciés quand ils dépassent les limites de la bonne pensée sociale et donnent une expression novatrice à leur oeuvre et à leur art, qui même si elles dépeignaient une certaine réalité historique (monde médiéval) ou contemporaine, restent toujours ouvertes sur un monde imaginaire ou les contraintes sont le jeu et les règles.

Hors ligne

 

#15 02/06/2014 12:52:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35004
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

En tout cas, c'est dans la boîte... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 03/06/2014 19:53:16

Hrodwulf
Viking Communiste (mangeur d'enfant)
Lieu: Paris
Date d'inscription: 29/12/2012
Messages: 647
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Cette problématique s'étend aussi en cinéma, avec les histoire de Director's cut, Final Cut etc.
Prenez Dune ou Blade Runner: à chacun sa version, et parfois la préférée des fans n'est pas celle du réal hmm


Dessine moi un Dragon!
L'émission d'analyse d’œuvre jeunesse!
Disponible ici
https://www.youtube.com/channel/UCoVtnh … -XolAF57gw

Hors ligne

 

#17 18/06/2014 15:19:03

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35004
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

En ligne vendredi !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 18/06/2014 18:15:18

Akarja
Mage
Date d'inscription: 22/02/2014
Messages: 107
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Ouais ! smile


Humble lectrice en son Havre de Pensées & de Mots

Hors ligne

 

#19 20/06/2014 14:28:14

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12496
Site web

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#20 20/06/2014 16:41:45

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1980

Re: Podcast n°40 - Dis moi ce que tu écris...

Un nouveau podcast ! Super !


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

Pied de page des forums