Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 09/07/2014 23:05:42

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2940

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Voilà terminé. Bon toujours quelques soucis avec l'histoire, quelques péripéties un peu facile (même en allant chercher des explications capilo-tractées ça m'a perturbé) qui m'ont fait un peu sortir de l'histoire et une fin un peu rapide pour moi (quand on aime c'est toujours trop court).
Mais malgré ces petites critiques, je me suis quand même régalé et ce surtout grâce à la plume de l'auteure. Elle a un vrai pouvoir d'évocation (ou une connexion avec ma psyché au choix) qui a fait que même lors de mes petites sortie de route, je suis revenu dans l'histoire comme pris par la main. De belles ambiances, un Paris à la fois proche et lointain, une Histoire de la Terre qui sans en dire trop permet d'imaginer à quoi peut ressembler le reste du monde, en bref de quoi se laisser emporter dans l'univers d'Estelle Faye et finalement on en ressort heureux et l'imaginaire enrichi.

Hors ligne

 

#42 30/07/2014 15:30:38

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Je viens de le finir et comme Gillo gros coup de cœur pour ce roman. J'ai adoré l'ambiance d'un Paris à la fois complétement destroy et bizarrement surannée que l'auteur arrive à magnifiquement faire vivre. Et puis étant amatrice de jazz, les quelques artistes ou titres auxquels fait référence l'auteur m'ont tout de suite parlé et ont aussi contribué à créer une certaine atmosphère.
J'ai aussi particulièrement aimé tous les personnages que j'ai trouvé tous très originaux avec une mention bien sûr particulière pour Chet que j'ai vraiment trouvé touchant d'humanité.

On sort de ce livre avec un sentiment de douce mélancolie et une furieuse envie de se replonger dans ses albums de jazz tongue

Et j'avoue que je serais très curieuse de connaître l'histoire de Tess...whistling


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#43 02/08/2014 11:56:30

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1671

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Le résumé du livre ne me tentait pas particulièrement mais je me décidai à tenter l'expérience après avoir lu vos critiques. J'ai finalement préféré ce livre à Porcelaine. Le monde décrit par petites touches par Estelle Faye est particulièrement riche et on aimerait lire d'autres ouvrages se déroulant en dehors de Paris pour en apprendre davantage. Il est probable que l’écrivain souhaite désormais se consacrer à un ouvrage totalement différent mais quoi qu'il en soit je suivrai désormais ses publications avec un grand intérêt.
(Par contre j'avais plus l'impression de lire de la SF mais je ne veux pas particulièrement lancé de débat, détestant les classifications)


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#44 06/08/2014 16:31:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

J'ai ouvert ce sujet sur une prochaine trilogie de l'auteur, ça devrait en intéresser certains ! smile

http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=8193


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#45 25/08/2014 17:47:01

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1280

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Je l'ai dévoré en deux jours, on peut dire qu'il se lit bien ce bouquin !
C'est surtout l'écriture qui m'a plu, c'est vraiment agréable à lire. Elle est fluide, légère, poétique et on se retrouve vite envoûté, embarqué dans l'histoire.
Elle est assez simple cette histoire, sans grande surprise même si elle est toujours bien menée. J'ai eu l'impression qu'elle passait au second plan, une toile de fond, presque un prétexte pour l'écriture et la mise en place du personnage principal. Il est plutôt attachant, l'auteure en dresse un portrait sensible. Paris aussi est un personnage à part entière, bien plus décrite que tous les personnages du livre réuni, à la fois bizarre et familière, envoûtante et dégoûtante.
Une lecture qui ne sera peut-être pas pour moi inoubliable mais qui m'a fourni un beau voyage. smile


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#46 25/10/2014 00:05:51

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1256

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Terminé ce soir, et quel plaisir!
Je ne connaissais pas Estelle Faye et c'est une jolie découverte.

Déjà le livre est beau, une belle reliure, une bonne mise en page, et surtout une couverture que j'adore. C'est un bel objet.

Et l'écriture est superbe. Les phrases sont courtes, fluides. J'ai enchainé les pages sans m'en rendre compte. J'ai eu l'impression de me promener dans ce Paris, à côté de Chet, qui me montrait du doigt un détail, une personne ou quoi que ce soit qui passait par là.

Chet et ses fêlures, son humanité est très intéressant. Un héros moins stéréotypé que ceux que j'ai pu trouvé ailleurs, avec ses doutes, ses rêves, ses envies qui font de lui quelqu'un de particulièrement attachant.

Le dénouement est un peu rapide, mais l'épilogue est parfait

Spoiler:

Chet qui retrouve sa vie d'avant, mais changé par toutes les personnes qu'il a croisé.

résonne particulièrement en moi et m'a touché.


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#47 25/10/2014 15:43:05

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7740
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Je vais également me joindre aux avis positifs pour une excellente lecture, parmi les meilleurs de 2014 pour moi.
Un roman brillamment écrit, qui met en valeur ce Paris du 23ème siècle déglingué, avec un héros très attachant.

L'intrigue en elle même est plutôt relâchée, afin de permettre à Chet, et au lecteur avec lui, de déambuler librement dans "sa" ville.

Pour le reste, je renvoi à l'avis de Littlefinger page précédente, rien à rajouter. Un 8.5 bien mérité !smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#48 29/10/2014 07:23:14

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Enfin commencé, YESSSSS !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#49 29/10/2014 12:52:31

Violyne
keep smile
Lieu: Lille
Date d'inscription: 10/01/2010
Messages: 200
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Pas entrée dedans pour ma part... j'avais adoré Porcelaine et ce n'est pas l'écriture qui m'a fait sortir de l'histoire mais je venais de finir un post-apo qui se déroulait à Paris, alors pê que ce n'était pas le bon moment de commencer un élat de givre !


Lecture en cours : Royaume de vent et de colères

Hors ligne

 

#50 06/11/2014 20:24:09

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1671

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Vidéo d'Estelle Faye parlant d'un éclat de givre :

http://www.youtube.com/watch?v=4BWMytt3SZQ


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#51 07/11/2014 12:50:39

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Ah, tiens, merci !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#52 26/03/2015 15:24:38

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#53 01/06/2015 20:12:10

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1544

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Siriane a écrit:

Et j'avoue que je serais très curieuse de connaître l'histoire de Tess...whistling

et aux ima ce week-end, l'auteur nous a annoncé qu il y aura une suite... du point de vue de Tess justement ! smile

J'ai beaucoup aimé ce roman, lu en quelques jours à peine d'ailleurs. J'adore le post-apo, alors avec une touche de fantasy, c'était parfait smile
Et pour ceux qui n'étaient pas aux ima, il y a un zombie caché dans les lignes du roman wink

Dernière modification par Ramaloce (01/06/2015 20:12:39)

Hors ligne

 

#54 01/06/2015 21:57:00

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1256

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Super nouvelle !


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#55 02/06/2015 23:04:59

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7740
Site web

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Je serai très content de revenir dans cet univers !smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#56 11/07/2015 14:57:58

Bellovese
Lige
Date d'inscription: 28/05/2015
Messages: 41

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Bon bouquin selon moi, une belle écriture surtout. Mais comme dans Porcelaine, pour moi l'histoire ne tient pas.
Autant cela pouvais passer avec Porcelaine, car le coté conte se prêtait au ellipse ou au évènement surrealiste, autant ici pour moi les rebondissement sont toujours ultra hollywoodiens.

Spoiler:

Chet est toujours dans la merde et est sauvé au dernier moment. Il tombe dans les égouts, rencontre un mec in extremis, qui l'emmène jusqu'au centre commercial et lui file la drogue en prime...Trop facile

J'ai lu ce bouquin car je participe en tant que jury au prix exégète, et j'ai beaucoup apprécié sa lecture car selon moi Estelle Faye est une excellent creatrice de mondes, d'ambiances et de personnages. Mais la narration rend la lecture quelque peu longue...


« La SF, c'est la Fantasy… avec des boulons ! »

Terry Pratchett

Hors ligne

 

#57 06/09/2015 01:40:04

Mayliandra
Rayon prismatique
Lieu: Somewhere over the rainbow...
Date d'inscription: 20/01/2013
Messages: 222

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Moi la fantasy qui se déroule dans notre monde ce n'est pas mon truc, quand je choisi un bouquin de fantasy je n'aime pas que ça se passe dans notre vrai monde, même destroy par une méga catastrophe, je veux m'évader vraiment (même si au final il y a autant de violence et de désastres dans mes livres que dans la vraie vie) alors je passe mon chemin en général.

Mais voilà qu'on ne me laisse pas le choix en m'offrant le livre dédicacé pour mon anniversaire (oui toi qui te reconnaîtra si tu lis ça).
Et bien merci ! J'ai beaucoup aimé, ça se lit vraiment très facilement, le style d'écriture glisse tout seul (et ça m'a fait du bien après un Jaworski tongue).

Même si c'est très différent de ce que je lis habituellement, il fait parti de ces livres que j'ai eu du mal à poser pour aller me coucher. Même ma mère a aimé alors qu'elle lit encore moins ce genre de livres que moi. J'ai adoré sa réaction à un certain passage critique pour le fameux Galaad (dont j'aimerais bien connaitre le vrai nom, je ne sais pas pourquoi mais pendant tout le livre j'ai guetté l'info), peut-être que je vais réussir à la faire plonger dans la fantasy elle aussi !


Lecture en cours : Chevauche-Brumes- Thibaud Latil-Nicolas

Hors ligne

 

#58 25/02/2016 22:10:08

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1544

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Mayliandra a écrit:

Mais voilà qu'on ne me laisse pas le choix en m'offrant le livre dédicacé pour mon anniversaire (oui toi qui te reconnaîtra si tu lis ça).
Et bien merci ! J'ai beaucoup aimé, ça se lit vraiment très facilement, le style d'écriture glisse tout seul (et ça m'a fait du bien après un Jaworski tongue).

wink   (whistling oui il m'a fallu 6 mois pour voir ce message ohmy )

Si Estelle passe par là, un petit message : Nous attendons impatiemment la suite !   smile

Hors ligne

 

#59 18/04/2016 16:20:04

Yin
Sedai
Date d'inscription: 27/05/2013
Messages: 147

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Fini aujourd'hui. Un vrai petit bijou.  J'ai adoré le personnage de Chet. Je dirais même que pour moi l'intrigue est vraiment secondaire et est juste là pour nous présenter Chet, dans sa vie, dans cette ville ce néo-Paris qui réserve pas mal de surprise. Je dis ça car au final, l'intrigue se résout très facilement, Chet a beaucoup de chance alors qu'il se retrouve dans des situations désespérées

Spoiler:

En enfer, sauver par Galaad. A la piscine sauvez par les sirènes puis un inconnu qui pour le coup l'aide énormément et on ne sait pas comment il s'appelle.

. Et au final,

Spoiler:

la confrontation finale ne se déroule que sur le dernier chapitre de manière très rapide

Mais ça ne m'a pas du tout gênée, cela reste cohérent et fais aussi parti du charme du roman. La plume d'Estelle Faye m'a transportée. J'avais l'impression d'être avec Chet, d'être sa confidente. J'aimerai vraiment le retrouver. Lui et d"autres personnages comme Sibyl, Galaaad, Damien... Je n'ai pas accrochée à Tess ou plutôt

Spoiler:

pour moi elle aurait très bien pu rester une figure de son passée, son amour perdu.

Chet est vraiment le genre de personnage que j'aime dans les romans et qui en général ne sont pas les personnages principaux. Quelqu'un disait que Galaad avait plus ce côté personnage principal et ce n'est pas faux même si j'ai bien aimé leur dynamique à eux 2.

Spoiler:

Du coup, j'aurai vraiment aimé que le duo se poursuive

Une très belle lecture qui m'a transportée. Je veux une suite juste pour retrouver "mon" Chet.

Dernière modification par Yin (18/04/2016 16:21:00)

Hors ligne

 

#60 18/04/2016 16:26:05

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1256

Re: Critique ! [Un Éclat de givre, Un Reflet de lune - Estelle Faye]

Yin a écrit:

J'avais l'impression d'être avec Chet, d'être sa confidente. J'aimerai vraiment le retrouver.

Je suis totalement d'accord avec ta critique.

Le temps passe et malgré tout je garde une vraie tendresse pour ce personnage


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

Pied de page des forums