Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 28/04/2014 00:28:25

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Voilà le titre sera peut-être différent mais je pense que vous comprenez le thème.

Fantasy urbaine, urban fantasy, vous avez sûrement votre idée sur la question.


On en discutera civilement, et en ville smile

EDIT : Le podcast n°39 est en ligne !


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#2 28/04/2014 01:27:30

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1691
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Rhoooo, que voilà un sujet intéressant ! Je sens venir le débat bit-lit vs. fantasy urbaine "classique", ça promet d'être animé !


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#3 28/04/2014 19:13:54

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 759

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Pour moi la fantasy urbaine c'est de la fantasy contemporaine. 

C'est une forme très "naturelle" de fantasy.

Je dis "naturel" dans le sens instinctif. On va rajouter du merveilleux dans un environnement qui est sensé suivre la logique de l'époque du lecteur. Pour que cela émerveille vraiment.

Dracula, Frankenstein, les romans gothiques du XiX ème siècle, le horla de Maupassant c'est de l'urban fantasy. De leur époque.

Dernière modification par Benedick (28/04/2014 19:14:58)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#4 28/04/2014 19:39:07

Akarja
Mage
Date d'inscription: 22/02/2014
Messages: 107
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Pour moi la fantasy urbaine c'est de la fantasy contemporaine.

Je dis "naturel" dans le sens instinctif. On va rajouter du merveilleux dans un environnement qui est sensé suivre la logique de l'époque du lecteur. Pour que cela émerveille vraiment.

C'est peut-être l'effet de mon statut de novice dans le genre bit-lit mais je pense que ta définition correspond à celle de la bit-lit dans le sens où c'est notre monde avec du merveilleux à fond la caisse qui percute ce qu'on est censé connaître pour émerveiller (ou effrayer)... :s

Est-ce qu'on classerait un roman comme L'Echiquier des Dieux de Richelle Mead dans la Fantasy urbaine ? (Pour ceux qui n'ont pas lu ce livre : cela se déroule dans notre monde suite à une pandémie mondiale qui a réorganisé les puissances - c'est très urbain dans le sens où on ne se retrouve pas pour autant dans un monde de sauvages, le cadre de l'action se fait dans des villes bien développées (limite futuristes à certains moments) - et les personnages qui ne sont pas censés croire aux dieux et au surnaturels se retrouvent à jouer sur 'l'échiquier des dieux' contre leur grè et sont mêlés à des phénomènes étranges aux enjeux complexes et décisifs)


Humble lectrice en son Havre de Pensées & de Mots

Hors ligne

 

#5 28/04/2014 22:53:21

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 759

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Akarja a écrit:

C'est peut-être l'effet de mon statut de novice dans le genre bit-lit mais je pense que ta définition correspond à celle de la bit-lit dans le sens où c'est notre monde avec du merveilleux à fond la caisse qui percute ce qu'on est censé connaître pour émerveiller (ou effrayer)... :s

C'est exactement mon avis. smile

Personnellement, pour moi, Stefan King, Graham Masterton et Clive Barker font de la fantasy urbaine. Au même titre qu'un Gaiman et son American God et les ouvrages clairement estampillés Urban fantasy (Dresden files, Mercy Thompsom)

Dans les auteurs moins connus que j'ai bien aimé dans ma période loup-garou/vampire, il y a Strieber et Mc Gammon. Et pourquoi pas Dan Simmons et ses vampires psychiques de l'échiquier du mal.

Alors, les gens qui aiment les cases font dire "non c'est du fantastique et/ou de l'horreur" comme King et Barker, etc..etc...
Moi, je suis un mec assez simple. Déjà, il y a la fantasy tout court.

Et puis après, si on veut faire un distingo, il y aurait le cas d'une fantasy qui part d'un décalage du réelle (fantasy "urbaine") et une fantasy qui construit un univers secondaire fantaisiste de A à Z.

Sinon, hors littérature fantastique, je propose mes exemples de fantasy urbaine :

- Comics : Fables
- Série TV : Buffy contre les vampires
- Mangas : Jojo bizarre adventure saison 3, 4 et 5 . Je pourrait citer plein de mangas, mais Jojo a vraiment beaucoup de référence à la culture actuelle (cinéma, musique, etc...) dans sa partie fantasy
- Jeu vidéo : Secret world et Vampire Blood Line
- JDR papier : Shadowrun. Bon, uniquement parce que j'ai été MJ pendant  plusieurs années. lol Sinon, c'est le Monde des tenèbres avec les 6 entités de base de la fantasy urbaine : Vampire, Loup-garou, Changelins (fée), Wrath (Fantômes), Mage et les Chasseurs

Dernière modification par Benedick (28/04/2014 23:07:31)


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#6 29/04/2014 15:32:48

Dragnir
Nain trônisé
Lieu: Over the rainbow
Date d'inscription: 07/03/2014
Messages: 90

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

En voila une bonne question: l'Urban fantasy est-elle obligatoirement contemporaine ? Le côté Urban est surtout un repère d'environnement non ?
Je ne sais pas si ça existe mais une intrigue fantasy exclusivement dans une mégapole médiévale est-ce de l'Urban? Et quid du Steampunk ( la manga City Hall pour ne pas le citer) qui n'est pas tout à fait contemporain mais très Urbain?
Encore un intercalaire a placer dans notre beau classeur repertoriant les genres . C'est vrai quoi c'est important que tout soit dans sa petite case^^


Même face à l'Armageddon, pas de compromis !

Hors ligne

 

#7 29/04/2014 18:01:24

Eolan
Le Rêveur
Date d'inscription: 14/04/2011
Messages: 834

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Encore un thème très intéressant smile

Une question qui pourrait être sympa à poser en début de podcast pour définir le genre : Quelles sont les différences entre l'Urban Fantasy et le Fantastique ?


Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées.

Hors ligne

 

#8 02/05/2014 15:50:46

Eria
Ta'veren
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/04/2013
Messages: 206

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Vaste sujet, ça promet d'être intéressant.
Perso, quand on parle d'urban fantasy, je pense immédiatement à Charles de Lint et ses romans se déroulant dans le cadre de Newford...

Hors ligne

 

#9 02/05/2014 17:38:38

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2686
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Oh un podcast sur la bit-lit. Pour fédérer des blogueuses ? *joke inside tongue *


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#10 03/05/2014 09:31:53

Violyne
keep smile
Lieu: Lille
Date d'inscription: 10/01/2010
Messages: 200
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

c'est ça Gilthanas ! on a bien fait un podcast sur les romans à licences... !! wink

bon, sinon, sujet très intéressant !! hâte d'entendre vos réflexions et je rejoins les interrogations par rapport au fantastique et au steampunk !


Lecture en cours : Royaume de vent et de colères

Hors ligne

 

#11 03/05/2014 11:44:51

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2686
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Violyne a écrit:

c'est ça Gilthanas ! on a bien fait un podcast sur les romans wink

Roh ce backstab ! Comment tu me déçois sad


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#12 03/05/2014 15:34:01

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Perso ça me semble aussi frontal que ta joke, rien d'un backstab wink tongue

merci à Eria pour le rappel de Lint je n'y pensais plus

et merci à Benedik pour sa vision (c'est qui ce Stefan King ? wink )


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#13 05/05/2014 13:12:06

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Merci pour vos remarques !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 09/05/2014 15:42:08

Crowdagger
Novice
Lieu: Lille
Date d'inscription: 11/04/2014
Messages: 17
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

J'avoue que je me pose une question existentielle sur le terme «fantasy urbaine» : si tu fais de la fantasy contemporaine qui se passe à la campagne, ça s'appelle quand même de la fantasy urbaine, ou ça devient de la fantasy rurale ? big_smile

Hors ligne

 

#15 12/05/2014 13:03:41

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35155
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Podcast dans la boîte !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 12/05/2014 13:44:24

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1252

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

chouette ! je me réjouis de le découvrir, le sujet me parle bien !

déjà que je me suis "mangé" 10 podcasts en une semaine ... que du coup ma liste des : "ça à l'air bien ce livre, faut aller chercher plus d'infos", elle arrête pas de grandir:sifflote:

voià que je me retrouve impatiente pour le prochain podcast:o


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#17 12/05/2014 16:37:23

koré
Lige
Lieu: Tourcoing
Date d'inscription: 21/10/2013
Messages: 54
Site web

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Hate d'entendre ce podcast. J'ai eu moultes débats dessus avec les potes. La prochaine soirée, je leur mettrai un petit rappel audio et hop on relancera la machine smile)

Hors ligne

 

#18 16/05/2014 00:10:47

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

En tout ca merci de vos participations, de vos idées et questionnements avant enregistrement, ça enrichit toujours les échanges smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#19 16/05/2014 00:28:07

ôthric
Maïa
Date d'inscription: 15/10/2013
Messages: 251

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

Dracula, Frankenstein, les romans gothiques du XiX ème siècle, le horla de Maupassant c'est de l'urban fantasy. De leur époque.

Pas trop d'accord formulé comme ça. Oui c'est des romans gothiques, pour les deux premières en tout cas, mais à mon sens c'est pas vraiment de la fantasy urbaine, ils sont à la croisée de plusieurs genres certainement, mais c'est du pure Fantastique en réalité. Frankenstein n'use pas grand chose du genre de la fantasy, il n'a ni épée, ni n'use de magie, n'a aucun pouvoir particulier, ne lutte contre aucun maître du mal qui menacerai l'équilibre du monde etc...

Buffy contre les vampires

ça oui c'est de la pure fantasy urbaine.


Certaines œuvres de Neil Gaiman sont à classer dans le genre.

Hors ligne

 

#20 16/05/2014 10:39:30

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 759

Re: Podcast n°39 - Quand la fantasy est urbaine

ôthric a écrit:

Pas trop d'accord formulé comme ça. Oui c'est des romans gothiques, pour les deux premières en tout cas, mais à mon sens c'est pas vraiment de la fantasy urbaine, ils sont à la croisée de plusieurs genres certainement, mais c'est du pure Fantastique en réalité. Frankenstein n'use pas grand chose du genre de la fantasy, il n'a ni épée, ni n'use de magie, n'a aucun pouvoir particulier, ne lutte contre aucun maître du mal qui menacerai l'équilibre du monde etc...

La créature de Frankenstein est la figure du golem, une figure mythologique tout comme les nains, les elfes, les anges, les zombies...

Une créature contre-nature qui a été crée par le mal (la science) à l'encontre du bien (la religion) pour menacer l'équilibre entre la vie et la mort.

Frankenstein, c'est un peu le méchant sorcier (un scientifique).

Bien sûr, au XXI ème siècle le savant fou fait moins fantasmer qu'à l'époque de Shelley.
En revanche, les mégalopoles, les corporations financières, les prédateurs nocturnes, l'individualisme, etc...


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

Pied de page des forums