Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 23/04/2014 13:32:15

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 915
Site web

Court-métrage : Court mais bon !

Bon un petit sujet sur le court-métrage, parce que j'en vois souvent au cinéma avant les films (merci le Majestic et le Métropole) et qu'autant c'est parfois très nul autant y'en a des excellents. Donc je voulais centraliser les découvertes.

D'abord avec une gay pride de flamands roses, très drôle :

Flamingo Pride

Un autre où avoir un chameau en étant archéologue, c'est une mauvaise idée :

Le Secret des Pyramides

Une vraie perle (un gros coup de coeur), Nine de Shane Acker, le court pas le film d'animation (sympa mais qui n'arrive pas à la cheville du court-métrage), c’est magnifique :

Nine

Là, je triche avec un moyen-métrage, archi-connu, que j'ai vu au cinéma dans une rétrospective Chris Marker, vous devinez...

La Jetée

Un autre que tout le monde doit connaître, une vraie pépite de poésie :

Paperman

Cette fois, un court espagnol, superbe, où la Métamorphose rencontre la dépression :

Elefante

Une autre entorse avec LE moyen-métrage qui m'avait scotché il y a un bail sur Arte, quand West Side Story se rejoue avec Palestiniens et Israéliens :

West Bank Story

Un remarquable court de SF-Horreur avec...un robot psychopathe :

Abe

Les chats, c'est le MAL :

TIBS

Une histoire entre comédie et action sur fond de SF :

Tears of Steel

Et une claque visuelle :

Keloïd

Je n'ai pas trouvé de lien pour la vidéo, mais dans la sélection Oscars 2014 des court-métrages, il y avait le gagnant Mr Hublot qui était super et une vraie petite merveille nommé Feral, l'histoire d'un enfant sauvage recueilli par un homme et qui est confronté au monde des hommes. Quand ils seront en ligne...
Pareil pour le court Action Commerciale, où un représentant en produits ménagers à domicile tombe sur un mec qui vient de tuer les occupants de la maison...et lui propose donc son aide pour nettoyer !

Bon et vous, vous en avez ? Allez-y !

Dernière modification par Littlefinger (23/04/2014 14:40:50)

Hors ligne

 

#2 23/04/2014 17:01:14

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Dans la liste j'en ai vu qu'un (la Jetée), mais j'avais beaucoup aimé le Voices of a Distant Star de Makoto Shinkaï, assez touchant.

En 2047, Mikako Nagamine s'est engagée dans la Flotte Spatiale des Nations Unies (UNSF) et part en quête d'une race extraterrestre, les Tarsiens, dont on a trouvé un avant poste sur Mars. Elle et son meilleur ami resté sur Terre, Noboru, tentent de rester en contact grâce aux e-mails qu'ils s'envoient mais elle s'éloigne de plus en plus à travers l'espace.

Toujours dans le registre de l'horreur, il y avait de belles réussites dans la collection Masters of Horrors (même si là c'est plutôt des moyens métrages) : le dernier bon film de Carpenter (Cigarette Burns), le très politique Homecoming de Joe Dante...

Plus malsain, le Genesis de Nacho Cerda

Veuf depuis peu, un artiste décide de sculpter une statue à l’effigie de la défunte laquelle paraît progressivement revivre sous cette nouvelle enveloppe d’argile

Après, il y avait de petits chefs d'oeuvre dans la grande période d'Hollywood, mais c'est évidemment assez, voire très ancien (one A.M. de Chaplin, Hard Luck & Cops de Keaton...)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#3 23/04/2014 17:53:08

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 915
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Bah attention après tu cites des épisodes de séries anthologiques...ce n'est plus du moyen ou court (les masters of horrors c'est du 1h)
Le Cigarette Burns de Carpenter, j'ai pas du tout accroché, j'ai trouvé sympa le Homecoming par contre.
Je vais tenter de trouver Voices of a distant Star et le Nacho Cerda (j'éditerais dans le premier post si nécessaire)

Hors ligne

 

#4 24/04/2014 21:15:03

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Il me semblait qu'un moyen métrage c'était entre 30 et 60 minutes.wink Mais on est dans la limite supérieure du format, je suis d'accord.
Les Masters of Horrors, c'est pas vraiment une série, ils n'ont en commun qu'une thématique horrifique.

Le Nacho Cerda, je l'avais eu dans la Trilogie de la mort, qui regroupait aussi Awakening (1990) et Aftermath (1994).
Le Shinkaï existe aussi en DVD (chez Kaze).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#5 10/05/2014 13:46:09

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 915
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Un court très drôle. Et si les E.T n'étaient pas si grand que ça ?

JohnnyExpress

Hors ligne

 

#6 23/05/2014 13:34:13

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3734

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Ah tiens, j'avais pas vu ce sujet tongue
Du coup, je reviens sur Makoto Shinkai, et je citerais également d'autres de ses films d'animation, "5cm per second" (3X20 minutes, on respecte pile le format tongue ) et "Garden of Words" (45min) qui, à mon sens, sont à voir. Visuellement c'est éblouissant, et ce sont je trouve des films très émouvants (surtout le premier, un chef d'oeuvre).
Après, c'est un style très particulier qui peut facilement déplaire, ce que je comprends tout à fait. Mais au pire, c'est une heure de perdue, ça peut valoir le coup d'essayer wink


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#7 24/05/2014 09:46:44

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7058

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Bon, sinon, on vous attend à Clermont pour le prochain festival tongue


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#8 28/05/2015 08:20:13

Eolan
Le Rêveur
Date d'inscription: 14/04/2011
Messages: 834

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Je viens de découvrir une vidéo "western steampunk" sur YouTube

http://youtu.be/3Jjq-PbcsbU

J'aime beaucoup les effets spéciaux, la mise en scène et le rythme.
Ça me rappelle mes parties endiablées de jdr Deadlands !


Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées.

Hors ligne

 

#9 28/05/2015 16:26:32

musique
Novice
Date d'inscription: 27/05/2015
Messages: 10

Re: Court-métrage : Court mais bon !

j'aime bien aussi smile


“Ne vous mêlez pas des affaires des magiciens, car ils sont subtils et prompts à la colère.”
J. R. R. Tolkien

Hors ligne

 

#10 26/11/2018 12:52:20

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Tiens, faudrait le remonter, celui-là ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#11 20/06/2019 14:00:51

Littlefinger
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 915
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

Je déterre le topic car, en écrivant la critique d'Hérédité d'Ari Aster, je suis tombé sur son premier court-métrage qui était décrit par beaucoup comme controversé.

Et euh, c'est peu de le dire...

The Strange Thing About the Johnsons

Hors ligne

 

#12 21/06/2019 11:49:55

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

N'ayant pas du tout apprécié Hérédité, je ne suis pas surpris de n'avoir pas été plus estomaqué que ça par ce court, mais merci pour la découverte ! Après, j'avoue volontiers que je n'aurais jamais pensé à ça.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 19/11/2019 22:35:10

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Court-métrage : Court mais bon !

C'est pas tout récent (3 ans), mais j'ai beaucoup aimé ce court métrage animé de 6 minutes :
https://www.youtube.com/watch?v=fzQ6gRAEoy0


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums