Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 31/12/2014 16:06:36

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35530
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

En tout cas, merci d'avoir pris la peine de réagir. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#42 31/12/2014 16:56:57

Kif
Kanrinin
Lieu: Nivelles (Belgique)
Date d'inscription: 07/12/2004
Messages: 570
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Je l'ai également fini il y a quelques semaines. Je ne me suis pas ennuyé, l'écriture est plaisante, l'histoire correspond assez bien à son titre : décalé et sur le ton de l'humour.
En somme, une lecture sympa mais pas inoubliable.

Hors ligne

 

#43 08/07/2015 09:33:52

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7067

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

En promo en ce moment au format numérique : 2€ au lieu de 4€.

J'ai sauté sur l'occasion (en même temps, j'avais pas vu le prix de base à 4€ sinon je l'aurais acheté depuis longtemps happy), ça fera une bonne lecture d'été.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#44 03/08/2015 21:51:39

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7067

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Bon j'ai bien dû lire 5 chapitres et je crois que je vais m'arrêter là. Le ton qui se veut drôle et barré mais qui est juste lourd et forcé me bloque complètement. Faudrait que je compte les répliques qui utilisent des comparaisons un peu décalées pour faire genre c'est drôle ("comme un autographe de Justin Bieber au Hellfest", ou comment essayer de tirer un sourire au forceps au lecteur), c'est vraiment un procédé super pauvre en terme de technique humoristique.
Les personnages ne me sont pas plus attachants que ça, j'aurais envie de laisser plus de temps à l'auteur pour me faire rentrer dans l'histoire et me faire suivre les protagonistes, mais le style m'en empêche. Ça manque de naturel, c'est bien trop artificiel et les ficelles humoristiques sont bien trop visibles pour que ce soit efficace.

Je vais retourner me poiler avec les Flashman Papers en attendant peut-être de retenter un peu plus tard, parce que c'est assez court et ça semble assez rythmé.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#45 04/03/2016 10:47:26

CouncilmanYoda
Mage
Date d'inscription: 22/12/2015
Messages: 99

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Jusqu'au 02 avril, ce livre en numérique est à 1.99 € au lieu de 3.99 €
Je vais me laisser tenter du coup (cette fois-ci).

Hors ligne

 

#46 04/03/2016 11:19:13

di-stephano
Mage
Date d'inscription: 01/02/2016
Messages: 83

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Je me suis laissé tenter à l'époque de la réduction à 3.99 et les critiques élogieuses que l'on trouve de ci, de là.

En gros je partage l'avis de Merwin Tonnel ci-dessus sauf que j'ai eu le mauvais gout de poursuivre la lecture jusqu'au bout et donc de confirmer sa première impression. L'ouvrage ne m'a absolument pas convaincu et je dois avoir souri euh... ben une fois je crois.

Le style est agréable il n'y a aucun problème à ce niveau là, c'est juste qu'au final l'auteur ne nous raconte pas grand chose, ses personnages ne vont pas beaucoup plus loin que la description de base (Oui même premier de la classe), je n'ai pas vraiment noté ni d'histoire ni d'intrigue... juste une suite de situations amenées pour faire une référence cool ou une comparaison supposée marrante et pouvoir caser le mot "Weed" parce que c'est tellement hype, limite hipster style happy.

Non, la prochaine fois, je m'offrirai quatre croissants au beurre !

Hors ligne

 

#47 04/03/2016 11:53:26

CouncilmanYoda
Mage
Date d'inscription: 22/12/2015
Messages: 99

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

di-stephano a écrit:

Non, la prochaine fois, je m'offrirai quatre croissants au beurre !

Ah non alors ! angry wink

La prochaine fois tu feras pareil parce que à 4 euros (voire deux happy ) ça vaut le coup de tenter l'aventure, de prendre le pari ... et cette fois-ci tu adoreras (peut-être big_smile )

Dernière modification par CouncilmanYoda (04/03/2016 11:53:58)

Hors ligne

 

#48 04/03/2016 11:59:32

di-stephano
Mage
Date d'inscription: 01/02/2016
Messages: 83

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Non, la prochaine fois je prendrais le bouquin ET les croissants !

Hors ligne

 

#49 15/03/2016 20:24:54

CouncilmanYoda
Mage
Date d'inscription: 22/12/2015
Messages: 99

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Je me retrouve dans les avis de Di Stéphano et de Merwin.

Arrivé aux deux tiers du bouquin je jette l'éponge.

J'ai pourtant au début souri aux vannes, aimé le style, ce qui me fait dire que l'auteur a du potentiel même si là ça n'a pas suffi.

Les personnages ne sont pas assez fouillés, l'inspecteur trop proche de l'enquêteur, les fées assez interchangeables, le détour par la révolution française trop léger, et l'auteur trop présent, à nous faire sans arrêt des clins d'oeil.

Je ne suis pas allé au bout car au bout d'un moment je dirais que la lassitude venant quant aux procédés, le destin de ces fées finit par m'indifférer totalement et ... cela devient pénible.

Dernière modification par CouncilmanYoda (15/03/2016 20:26:45)

Hors ligne

 

#50 13/02/2018 14:44:01

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12369
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Le mois prochain !

http://nsa39.casimages.com/img/2018/02/13/180213031014310327.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#51 13/02/2018 18:26:57

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1374

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Ce sera l'occasion pour moi de tester ce roman - apparemment ça passe ou ça casse si j'ai bien compris !


Memento Mori

Hors ligne

 

#52 13/02/2018 19:04:17

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2671
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Les bandeaux, c'est le mal.


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#53 17/02/2018 20:23:48

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35530
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Les bandeaux, c'est génial ! big_smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#54 20/02/2018 14:30:21

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Le bandeau est très bien tongue mais par contre j'aimais mieux la couverture précédente.


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#55 28/12/2018 13:15:01

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12369
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Pour commencer ou finir l'année… wink

https://nsa39.casimages.com/img/2018/12/28/181228020000169720.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#56 01/01/2019 20:27:09

Astarthee
Elbakinienne du dimanche
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 06/05/2014
Messages: 1250

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Il est tellement beau ... et le livre est tellement bien .... je la sens mal pour mon porte-monnaie


Si les contes de fées sont plus vrais que vrais, ce n'est pas parce qu'ils disent que les dragons existent mais parce qu'ils disent que les dragons peuvent être vaincus.
GK Chesterton

Hors ligne

 

#57 11/01/2019 13:23:46

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35530
Site web

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Avec un gros bandeau Prix Elbakin.NET en plus. tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#58 17/07/2019 22:50:46

Shalmy
Istar
Date d'inscription: 11/08/2018
Messages: 158

Re: Critique ! [Fées, weed et guillotines - Karim Berrouka]

Mouais... C'est divertissant et très bien écrit mais l'histoire ne m'a pas particulièrement convaincu. C'est bête mais je suis resté bloqué sur le fait que Jaspucine parlait de façon moderne. Et pas juste moderne, moderne rock'n'roll. Alors que l'auteur, dans ses narrations, utilisent un tel style je n'ai rien contre. Mais faire parler ainsi un personnage dont le dernier contact avec le français date de la révolution française m'a fait complètement sortir du récit. Par ailleurs, le ton décalé du roman m'a quelque peu gâché la fin. Difficile d'être triste pour des personnages qui font les bouffons pendant 300 pages.

Hors ligne

 

Pied de page des forums