#1 20/03/2014 16:12:26

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35184
Site web

Critique ! [Roublard - T. Pratchett]

Allez, le roman mrite bien un sujet ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/roublard-4336


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 27/03/2014 17:11:21

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12190
Site web

Re: Critique ! [Roublard - T. Pratchett]

Personne ne l'a lu ? smile


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#3 19/10/2014 21:20:28

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1487

Re: Critique ! [Roublard - T. Pratchett]

Je viens de terminer ce roman que Pratchett qualifie de "Fantasy historique". L'hommage Dickens est de qualit et l'ambiance m'a replong dans mes cours sur l'histoire contemporaine du Royaume-Uni. Le tableau qui en est dress m'a sembl particulirement raliste (hormis les entorses faites sciemment la chronologie).

J'ai prfr ce livre Nation. Il est enjou, drle, avec des personnages attachants. Pratchett joue avec les relations entre diffrentes classes sociales et ralise un livre qui se lit rapidement : une bouffe d'air frais, aussi paradoxal que ce soit vu le cadre.


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#4 19/05/2016 13:24:38

Britannia
Milady des mondes imaginaires
Lieu: La voie du magicien
Date d'inscription: 27/09/2014
Messages: 492

Re: Critique ! [Roublard - T. Pratchett]

Moi je suis un peu plus mitig que vous. Je prcise que j'avais jamais lu de Pratchett (j'ai du mal me motiver lire une aussi longue saga que celle du disque-monde) mais je savais que Roublard n'tait pas vraiment ce qu'il crivait d'habitude, alors j'ai pens que ce serait une bonne manire de dcouvrir l'auteur.
Alors je trouve le Londres de l'poque trs bien dcrit et assez facile imaginer, j'ai d'ailleurs trouv le style assez limpide, qui me donne envie de retenter le coup avec l'auteur, mais concernant le cadre je trouve quand mme qu'il manque de ralisme. Roublard au final ne semble pas si dsavantag et s'en sort plutt bien, mais surtout il montent les chelons trop facilement dans une socit ou ce n'tait pas si simple quand mme.
L'intrigue quand elle est le point faible du roman, elle manque dintrt et va trop lentement au dbut, au point que j'ai song plusieurs fois arrter ma lecture. J'ai quand mme fini pass un tiers du roman y prendre plaisir mais elle restait malgr tout trs prvisible.
Pour les personnages, si ceux qui existaient dj sont trs intressants, ceux qui sont invents le sont moins. Salomon et son chien sont sympa mais sans plus, Roublard et Serendipity par contre sont trs agaant je trouve.
C'tait donc une lecture assez moyenne pour moi, l'ide pourtant ne manquait pas d'intrt, mais au final le roman est plutt moyen. Cela n'empche que j'ai quand mme envie de dcouvrir Pratchett dans un terrain plus familier pour lui.


Bibliothque booknode

"Ceci est une autre histoire qui sera conte une autre fois"

Hors ligne

 

Pied de page des forums