Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#121 08/01/2020 15:00:18

Temliw
Elbakinien d'Argent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 565

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Super bonne nouvelle que voilà ! Je l'attendais cette suite tongue

Hors ligne

 

#122 10/01/2020 15:32:19

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4822
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Je l'ai reçu dès sqa sortie mais avec cette grève je ne suis pas prêt de le commencer (surtout que je n'ai pas pu terminer un certain Celestopol !!).
Et oui, je ne lis que dans le métro... Il y a trop d'éléments perturbateurs chez moi pleure


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussière Fantôme
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#123 11/01/2020 02:27:42

juriss
Adhérent
Lieu: Mons
Date d'inscription: 04/01/2007
Messages: 366

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Excellente nouvelle.
C'est une série que je suis depuis le début et je la conseille assez souvent  comme porte d'entrée à la Fantasy pour adultes.
C'est clair, bien écrit, l'aspect historique permet aux débutants de ne pas se sentir perdus à cause d'une géographie ou de termes inventés.


" ONE SICK BASTARD"

Hors ligne

 

#124 14/01/2020 18:09:25

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2433
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Je viens de terminer le tome 4.

J'apprécie toujours autant le style, avec des changements en fonction des narrateurs (contrairement à ce qui arrive parfois, quand on a l'impression que tout le monde parle un peu de la même manière ou a exactement le même sens de l'humour) et les pages filent toujours aussi vite smile On a également toutes les réponses aux questions que l'on pouvait se poser sur les bizarreries historiques relevées dans les précédents tomes.

Cela dit, j'ai trouvé que l'intrigue du XIXe siècle était réglée assez vite

Spoiler:

quoique pas tant que ça à en croire les dernières pages

ce qui rendait les quelques retours à cette époque avant l'épilogue moins intéressants plutôt que d'avoir deux "climax" de front. Et ledit épilogue est du coup un peu longuet vu qu'on a un personnage qui explique un peu tout huh

Mais je trouve l'idée de base et les intrigues menées sur différents siècles séduisantes.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

Hors ligne

 

#125 15/01/2020 11:25:01

Tenaka_Pop'
Istar
Lieu: Bruxelles
Date d'inscription: 17/05/2019
Messages: 188

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

J'ai vite craqué pour le tome 1, après avoir lu le topic whistling


“La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas.” Jacques Brel.
“L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective.” Philippe Geluck

Hors ligne

 

#126 20/01/2020 14:20:17

Irokoi
Sedai
Date d'inscription: 10/04/2019
Messages: 130

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

J'ai été un peu déçu par les deux derniers tomes. Les deux premiers m'avaient tellement emballés : ça fait ça souvent. Mais je rejoins tout le monde : cette série est de l'excellente fantasy historique, menée de main de maître. Je pense que la trame du XIXe réserve des surprises vu la toute fin, comme dit Zakath.

Hors ligne

 

#127 23/01/2020 11:34:28

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

En avril, recueil de 6 textes (roman court, pièce de théâtre…) dans l’univers.

https://nsa40.casimages.com/img/2020/01/23/200123123008292541.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#128 23/01/2020 13:31:17

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1935

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

oh oh ! Chouette couverture 1512
Une sortie que je vais guetter, car j'aime énormément le travail de Fabien Cerutti, son univers et son style.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#129 23/01/2020 18:34:27

relax67
Maïa
Date d'inscription: 22/01/2013
Messages: 298

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Je me demande si la nouvelle publiée dans l'anthologie des Imaginales 2016 "Fées et automates" fait partie du recueil. La nouvelle était Le crépuscule et l'aube et était excellente

Hors ligne

 

#130 23/01/2020 18:39:16

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1503

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Cette couverture est splendide !


Memento Mori

Hors ligne

 

#131 24/01/2020 11:47:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

relax67 a écrit:

Je me demande si la nouvelle publiée dans l'anthologie des Imaginales 2016 "Fées et automates" fait partie du recueil. La nouvelle était Le crépuscule et l'aube et était excellente

On retrouve trois nouvelles des Imaginales, oui, mais révisées. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#132 17/06/2020 11:44:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

L'auteur très bientôt de retour en interview sur le site, je précise ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#133 03/07/2020 07:29:38

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Gillossen a écrit:

L'auteur très bientôt de retour en interview sur le site, je précise ! smile

Et voilà !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Jui … en-Cerutti


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#134 03/07/2020 10:47:42

Flykillerman
Diablo Loco
Lieu: Somewhere in Time
Date d'inscription: 27/03/2008
Messages: 1733

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Merci pour l'interview.

J'attaque le tome 4 après Le Médecin d'Ispahan.

Dernière modification par Flykillerman (03/07/2020 10:48:10)


Soit téméraire Charles !

Hors ligne

 

#135 03/07/2020 17:28:00

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7376
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Merci pour l'interview, et lecture des secrets en cours.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#136 03/07/2020 21:48:48

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1714
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

J'ai profité de l'opé All Stars pour m'offrir le premier tome. On verra si on pousse au 2e...


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#137 06/07/2020 07:39:59

Lhénée
A l'affût
Lieu: De l'autre côté
Date d'inscription: 25/04/2012
Messages: 886

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Saffron a écrit:

J'ai profité de l'opé All Stars pour m'offrir le premier tome. On verra si on pousse au 2e...

Tout pareil ! Je le commence aujourd'hui ou demain.

Hors ligne

 

#138 08/07/2020 08:35:32

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#139 06/10/2020 12:55:17

Dagga
Apprenti
Date d'inscription: 26/01/2013
Messages: 30

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

Je viens de finir le premier tome de la série.

Nous suivons deux protagonistes :
-    Pierre Cordwain de Kosigan, chevalier et bâtard du 14e siècle (1399 au début du récit) qui s’est fait chef d’une compagnie de mercenaires
-    Michael Konnigan, professeur d’archéologie médiévale qui est en réalité Kergaël de Kosigan, descendant du premier ; cette partie se déroule à la fin du 19e siècle (1899)

Le chevalier de Kosigan se trouve en Champagne afin de participer à un tournoi, mais on comprend très vite qu’il n’a pas que cela en tête. La comtesse de Champagne se retrouve veuve, et afin de préserver son Comté ainsi que les Elfes qui y vivent (elle en est une elle-même) souhaite marier sa fille soit à un Bourguignon soit à un Français. Effectivement le Duché de Bourgogne et le Royaume de France se disputent tous les deux la Champagne et chacun constituerait un allié puissant.

Kergaël de Kosigan se voit léguer, à sa grande surprise, un coffret et une lettre, héritages directs de son ancêtre chevalier dont il n’avait jamais réussi à apprendre quoi que ce soit jusqu’ici et dont l’existence n’était connue que grâce à la lettre qu’on avait découvert sur lui lorsque, bébé, il avait été abandonné.

La partie qui se déroule à l’époque médiévale est très plaisante. Le chevalier de Kosigan est un personnage madré qui a de l’esprit. Il est à la tête d’un petit groupe de mercenaires et a la réputation de bien faire son travail. C’est un personnage que j’ai aimé suivre entre autres à cause de son côté rusé et spirituel. J’avais envie d’en savoir plus sur les raisons qui le poussaient à participer à ce tournoi.

Les chapitres qui sont consacrés à son descendant sont moins nombreux et se présentent sous forme de lettres. On voit qu’une intrigue se met lentement en place mais pour l’instant on se demande laquelle. On s’interroge aussi sur le lien qu’il y a entre les deux membres de la famille Kosigan séparés de plus de cinq siècles. La partie concernant Kergaël de Kosigan est plus intéressante par son potentiel que par son contenu actuel. Cela dit c’est cette partie qui va finalement se terminer sur un cliffhanger.

J’ai donc globalement préféré suivre les aventures de son ancêtre même si à la toute fin j’ai trouvé qu’il y avait quelques chapitres qui m’ont un peu lassé ; ce sont où l’auteur introduit un troisième narrateur afin de nous montrer les évènements qui se déroulent en parallèle de l’histoire principale. Je pense qu’ils sont là pour mettre en relief l’impatience ressentit par certains protagonistes, malheureusement en ce qui me concerne j’ai un peu trop ressenti cette impatience et j’ai donc survolé ces chapitres, peu nombreux.

Pour ce qui est des personnages secondaires, pour l’instant, je ne les pas trouvé assez approfondis pour véritablement m’attacher ou m’intéresser véritablement à eux.

On sent que Fabien Cerutti a une formation d’historien car même si on est dans un univers fantasy il est tout de même construit sur une certaine réalité historique avec des points de divergences assumés. La description du tournoi médiéval est réaliste si on excepte bien sûr toute la partie fantasy.


Spoiler:

De ce que laisse deviner les lettres de Kergaël au 19e siècle il semble que la magie ai fini par disparaître de même que les différents êtres magiques telles que les Elfes, les Nains, les Humals, les Changesangs, etc. Je pense que l’entremêlement des deux récits nous expliquera pourquoi dans la suite. Est-ce dû à l’Inquisition et à l’Eglise qui s’entête à vouloir faire disparaître toute trace et mention de ce qui est différent dans cet univers là aussi. Et ont-ils réellement disparus ou bien certains ont-ils réussi à en réchapper et vivent-ils cachés ?
Kosigan semble s’allier à la fois aux Champenois et aux Français et par le biais des premiers vient en aide aux Bourguignons qu’il n’aime pas. Il accepte des missions pour chacun des deux partis cependant accomplir une des missions n’empêche pas d’accomplir l’autre. Mais veut-il juste doubler la mise ou bien a-t-il un autre but ?

C’est une histoire somme toute sympathique mais qui ne m’a vraiment passionnée. Cependant ce roman permet de passer un moment agréable et de se détendre. Grâce au récit de Kergaël se déroulant en 1899 on comprend qu’il y a derrière ce récit plus qu’une énième histoire narrant les aventures d’une troupe de mercenaires. Et surtout il pose les bases d’une histoire qui semble bien plus complexe et qui sera développée dans la suite de ce cycle.

Par conséquent je lirai la suite avec plaisir, d’autant que la première partie du récit est totalement sortie. Cela dit, Fabien Cerutti nous promet une suite à venir dans cet univers.

Hors ligne

 

#140 07/10/2020 11:00:37

Aerendhyl
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 568

Re: Critique ! [Le Bâtard de Kosigan - Fabien Cerutti]

J'ai profité de la promotion numérique pour me prendre l'intégrale. Aucune idée de quand je pourrais les lire mais vu les avis ici, je finirais par me lancer !


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

Pied de page des forums