Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#241 29/05/2017 14:04:22

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 881

Re: Les animes

Guigz a écrit:

J'ai pas encore vu Re:Zero, mais l'analyse qu'en a fait Le Chef Otaku me douche un peu je dois dire neutral

Ce qui est intéressant dans l'analyse du Chef Otaku, ce n'est pas de savoir si RE:zero est une série à regarder ou pas.

Ou si un genre "Isekai" existe en dehors de 2-3 topics sur les forums américains, source numéro 1 des youtubers français smile.

Non, le truc intéressant car récurrent, c'est LA raison pour laquelle les avis peuvent être polarisés à propos d'une série. A savoir, la caractérisation d'un protagoniste dans un récit où il est le moteur narratif principal.

C'est ce que j'avais essayé d'expliquer dans mon article après la première saison : l'aspect bloquant et risqué de Re:Zero vient du fait que l'histoire se centralise sur UN protagoniste et que ce dernier n'est pas montré de manière valorisante et agréable pour lui et, surtout, pour le spectateur. C'est LA limite de Re:Zero.

Néanmoins, cette narration est compatible avec les deux thématiques de Re Zero: le retour en arrière centré sur le héros et la problématique de l'intégration dans un univers inconnu de ce même héros.

Cependant, ce qui peut faire éprouver de l'empathie chez le spectateur ("j'accepte sa réaction"), de la compréhension ("ah, oui, c'est plausible ce comportement") peut aussi un rejet viscéral ("putain, mais t'es qu'un sale pleurnichard !) ou rationnel  ("tu pourrais pas faire ça,...ça... Tu n'avanceras jamais comme ça !!!")

Donc le plaisir de visionnage est dépendant de la perception / identification / recul du spectateur.

Après, il y a une discussion à avoir sur la meta-lecture concernant le personnage de Subaru et ce qu'il renvoie à une certaine population des cultures de l'imaginaire.

Dernière modification par Benedick (29/05/2017 17:24:35)


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#242 24/10/2017 20:07:46

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36647
Site web

Re: Les animes

Bon, j'ai maté toute la première saison des Kabaneri en deux jours.
Et j'ai kiffé. Malgré tout ce qui fait penser à l'Attaque des Titans, malgré certains trucs vraiment mal gérés, malgré le méchant qui semble sorti d'un Tales of... ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#243 24/10/2017 21:12:49

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13063
Site web

Re: Les animes

Oui, le bad guy est bien en dessous de mes attentes également.

Hors ligne

 

#244 26/09/2018 13:04:10

Renardeau
Chapardeuse de fromage
Date d'inscription: 01/04/2016
Messages: 991

Re: Les animes

Des dates approximatives pour le film et le jeu Kabaneri of the Iron Fortress
arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/252 … embre-2018

Hors ligne

 

#245 26/09/2018 20:57:59

Pendor
Novice
Date d'inscription: 23/09/2018
Messages: 8

Re: Les animes

J'ai beaucoup aimé Kabaneri. Le scénario est assez simple sur le papier mais le rendu est efficace et l'animation excellente.
J'attends ces nouvelles sorties avec impatience!

Hors ligne

 

#246 17/10/2018 12:53:21

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36647
Site web

Re: Les animes

Alors ce week-end, je suis tombé sur le premier épisode d'un truc avec Jeanne d'Arc dans le titre.
Mon dieu. neutral


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#247 17/10/2018 21:19:45

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 2076

Re: Les animes

Pour les amateurs parisiens de Kabaneri of the Iron Fortress

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/253 … tobre-2018

Hors ligne

 

#248 12/03/2019 20:40:55

Ivy Baggins of Bywater
Préposée aux zappings
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 11/12/2004
Messages: 2076

Re: Les animes

Une affiche pour la suite de Kabaneri of the Iron Fortress

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/255 … -mars-2019

Hors ligne

 

#249 14/03/2019 10:40:40

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 881

Re: Les animes

Dororo (2019)

https://www.anime-planet.com/images/anime/covers/dororo-2019-9859.jpg

C'est un peu l'anime Fantasy de la saison d'Hiver. Les bonnes gens d'Elbakin peuvent taper Dororo 2019 sur un moteur de recherche et trouver de quoi faire leur avis.

Dororo est un classique de Tezuka, un manga publié en 1968 et qui a eu droit à son adaptation TV en 69. Le manga complet (4 tomes) a été publié en France chez Delcourt/Akata il y a facile plus d'une dizaine d'année. L'actuelle série est plus ou moins un remake pour les 50 ans de la première adaptation.

L'oeuvre originale est exceptionnelle car elle dépeint un véritable "Japon médiévale fantastique/fantasy" (époque Edo/Sengoku Jidai pour les puristes). Chose courante dans les années 60/70 au Japon, avec le renouveau des yokai/mononoke à toutes les sauces.

Ne vous attendez pas une sorte de fantasy épique qui glorifie la guerre, les magiciens, les assassins avec des projections fantasmées du XXIème siècle. Ici on est du point de vue des prolos, des victimes collatérales, des enfants abandonnées et des infirmes.

C'est pas non plus du glauque pour faire le malin et susciter le malaise pour "choquer le bourgeois". Cela reste une œuvre jeunesse des années 60.

L'histoire je vous laisse la découvrir, mais la structure du "monstre de la semaine" se justifie et s'accouple bien avec  la trame de fond qui va, en toute logique, s'accélérer à mi-saison. L'évolution des héros est tangible malgré/grâce au Gimmick lié aux "48 parties du corps offertes à 48 démons".

Les scènes de combat, bien mise en scène sans artifices grossiers (musique pompière et surenchère d'effet de luminosité), mettent bien en valeur la diversité des démons et des possibilités des héros. C'est MAPPA le studio aux commandes (Garo, Rage of Bahamut, Hajime no Ippo et Yuri on ice) et le réalisateur a dans son CV les OAV de 1998 de Kenshin le Vagabond. C'est solide, constant avec une direction artistique qui peut convaincre les amateurs et les réfractaires à la culture visuelle japonaise mainstream.

Enfin, le personnage de Dororo est super attachant avec son côté énergique, naïf et roublard. A se demander comment, depuis 50 ans, on a réussi à oublier comment caractériser un personnage juvénile sans le rendre insupportable.

Dernière modification par Benedick (14/03/2019 10:44:30)


Entretenir la flamme, ce n'est pas vénérer les cendres.

Hors ligne

 

#250 14/03/2019 12:16:40

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7579
Site web

Re: Les animes

merci pour ton retour, j'en avais également lu et vu ailleurs beaucoup de bien, il est dans ma liste des "à voir".smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#251 14/03/2019 21:35:44

Shyria
Mage
Date d'inscription: 28/09/2015
Messages: 85

Re: Les animes

Il est aussi sur ma liste. J'ai vu le premier épisode qui m'a convaincu au niveau DA, animation et scénario. Les échos sont plutôt bon donc je pense me faire plaisir smile

Hors ligne

 

#252 15/03/2019 20:00:26

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7579
Site web

Re: Les animes

Ah, le nom du réal' me disait quelque chose : il a entre autre bossé sur l'anime du chevalier d'Eon, ainsi que sur Kenshin, la série, et notamment les sublimes OAV (les 4 OAV formant une préquelle, et les deux qui concluent la série).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#253 28/06/2019 19:04:12

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1643

Re: Les animes

Top Anime Weekly donne sa sélection des meilleurs anime de fantasy de la décennie.
https://www.youtube.com/watch?v=Y656ZlPjJBI


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#254 29/06/2019 11:52:16

Taraise
Vala
Date d'inscription: 25/02/2013
Messages: 341

Re: Les animes

FullMetal Alchemist Brotherhood en première position c’est tellement mérité ! Indémodable !

Hors ligne

 

#255 30/06/2019 17:14:29

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1643

Re: Les animes

Repéré ça dans les trailers des anime de l'été 2019 :
https://www.youtube.com/watch?v=LKu7Pmn … mp;index=4


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#256 30/06/2019 19:26:35

Renardeau
Chapardeuse de fromage
Date d'inscription: 01/04/2016
Messages: 991

Re: Les animes

10.000 ans après tout le monde, j’ai découvert Parasyte et j’ai beaucoup aimé !

Je ne suis pas particulièrement fan des scènes gores gratuites du coup j’ai trouvé que l’anime était assez intelligent sur sa manière de suggérer l’horreur sans la montrer

Spoiler:

le cadavre sur la corde à linge, brrr

et la tension et l’ambiance étaient très bien gérée tout au long de l’anime et je dois dire que ça m’a tenue en haleine jusqu’à la toute fin du dernier épisode

Spoiler:

d’ailleurs ça me paraissait bizarre que l’histoire du tueur en série ne soit pas bouclée et quand il a réapparu au milieu de l’épisode final j’ai bien cru que Shinichi et Murano n’auraient pas droit au happy end qu’ils avaient pourtant bien mérité

Du côté des personnages, j’ai trouvé Shinichi très attachant. Son évolution et son état psychologique sont très bien retranscrits tout au long de l’histoire ce qui permet de vraiment ressentir de l'empathie pour lui (je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher d'avoir un petit pincement au cœur

Spoiler:

en comprenant que sa mère ne reviendrait probablement pas vivante de son voyage à la campagne ou lorsqu’il se sent coupable de la mort de Kana, un personnage qui ne me faisait pourtant ni chaud ni froid

Sa dynamique de duo avec Migi (très belle performance d’Aya Hirano au passage) est très bonne et j’ai beaucoup aimé leurs différents dialogues qui apportent souvent une note de légèreté qui fait du bien.

Les personnages secondaires, quant à eux, étaient tous assez solides ce qui ne faisait que renforcer la tension lorsqu’ils étaient en danger potentiel

Spoiler:

j’ai eu très peur que Tachikawa, la camarade de classe de Shinichi, ne ressorte pas vivante de son face à face avec Shimada ou qu’Uda et Jaw ne réapparaissent que pour mieux se faire tuer

et j’ai aussi beaucoup apprécié l’absence de

Spoiler:

triangle amoureux puisque Shinichi reste constant dans ses sentiments envers Murano. Dans l’ensemble, j’ai d’ailleurs trouvé que leur romance était gérée de manière plutôt réaliste et qu’ils étaient tous les deux très humains dans leur manière de se comporter (malgré une certaine frustration dans les épisodes où Shinichi est devenu plus froid et s'obstine à ne pas lui avouer son secret)

D’un point de vue plus technique, Hiramatsu Tadashi s’en est (comme d’habitude) très bien sorti au niveau du chara-design surtout en ce qui concerne Shinichi dont l’évolution physique correspond à son évolution psychologique.
La réalisation était également très bonne, notamment lors des scènes de combat et des scènes de tension (je passais mon temps à croire que ça allait faire sursauter alors que la série ne recourt finalement jamais aux jump scares).

Enfin, j’ai beaucoup apprécié les différents niveaux de lectures et axes d’interprétation proposé par l’anime qu’on peut voir comme une métaphore du passage à l’âge adulte mais aussi une critique des problèmes écologiques (et de l'hypocrisie de certains à ce sujet) et de la xénophobie et les différents questionnements suscités, notamment autour de la question d’humanité à travers les personnages de Tamiya Ryôko et l’évolution de Shinichi et surtout de Migi.

En bref, cet anime a été une vraie bonne surprise et je pense me pencher sur le manga (en plus l’édition japonaise de 2014 est toute jolie alors quitte à être capable de lire en VO, autant en profiter happy)

Dernière modification par Renardeau (01/07/2019 08:21:57)

Hors ligne

 

#257 09/07/2019 20:29:39

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1643

Re: Les animes

Cop Craft : Il y a quelques années une porte dimensionnelle s'est ouverte avec un autre monde. La cité état de Santa Teresa dans le pacifique est la porte d'entrée et une ville devenue cosmopolite grâce à ça. Bien sûr ça attire tout un tas de trafic. Le héros est un flic dont le partenaire a été abattu par des trafiquants et qui va devoir faire équipe avec une paladine du monde parallèle.
Vu le premier épisode ça s'annonce pas mal. Imaginez un croisement de Sin Ciyy et de Shadowrun sans le cyber. Donc à voir.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#258 24/08/2019 13:08:07

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13245
Site web

Re: Les animes

Le film des Kabaneri arrive sur Netflix en septembre !

https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/24/190824020008699791.png


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#259 24/08/2019 13:31:09

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2825

Re: Les animes

Tiens en parlant de Netflix, je suis en train de me faire les films Berserk et je les trouve plutôt bons. Je n'ai pas lu le manga donc je pars de zéro et je trouve que la qualité, à la fois de l'histoire et de l'animation, est excellente.

Dernière modification par Gwendal (24/08/2019 13:31:43)

Hors ligne

 

#260 01/12/2019 06:40:35

Taraise
Vala
Date d'inscription: 25/02/2013
Messages: 341

Re: Les animes

La saison 3 de Pyscho-Pass est en train de sortir et oh la la qu'est-ce que c'est poussif !
Personnellement j'ai beaucoup de mal à m'immerger à nouveau. Je mélange tous les personnages, j'ai du mal à comprendre les affaires, et les nouveaux inspecteurs me laissent de marbre. Je trouve également que l'animation a baissé en qualité. Et quel est l'intérêt de faire des épisodes de 40 minutes si c'est pour diluer les intrigues et noyer le tout dans des interactions plus ou moins stérile ?

Spoiler:

Et puis je ne comprends pas pourquoi Akane est en détention et pourquoi on retrouve Kogami et Ginoza dans une sorte de brigade internationale ? Où sont les épisodes que j'ai manqué après la saison 2 ?

J'espère vraiment que cette saison sera la dernière et qu'elle permettra de "résoudre" enfin le problème du Système Sybille

Spoiler:

soit par sa destruction, soit par sa victoire totale

.
Qu'est-ce qu'on est loin de la saison 1...

Hors ligne

 

Pied de page des forums