#401 08/03/2019 11:43:40

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1543

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Oui il y a de la matire avec ce personnage l mais ce serait un autre arc narratif indpendant.
Pour ce qui est de l'histoire des anciens, du vif et de l'art dans les six-duchs on connat maintenant tous les aspects, on sait

Spoiler:

pourquoi les anciens ont disparus etc...

Mme si je voudrais que a ne s'arrete jamais, l ce sera dure quand mme de continuer sur ce filon l. Par contre suivre les aventures

Spoiler:

de Bee et les implications du retour des dragons

, moi je n'attends que a ! tongue

Dernire modification par Ramaloce (08/03/2019 11:48:51)

Hors ligne

 

#402 08/03/2019 12:59:15

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7055

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Super, merci pour vos rponses ! (Et arrtez avec vos bandeaux noirs, on a envie de regarder ce qu'il y a dedans ! tongue)


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#403 13/05/2019 13:35:15

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Cf la pub du jour, c'est vrai qu'on a oubli de remonter le sujet avec la sortie poche de la fin :

https://www.jailu.com/Catalogue/fantasy … l-assassin


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#404 19/05/2019 13:46:30

Duda
Vala
Date d'inscription: 17/04/2009
Messages: 360

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Je viens de terminer.
Bon, c'est mauvais mon sens.
Comme beaucoup d'autres - tout a pour a.

Tout est tlphon, trop lent et pourtant trop rapide par endroits, exagr, pas assez dvelopp, et les rebondissements font vraiment ficelle.

Les personnages principaux (et mme secondaires) du ct des gentils ont tous un plotarmor et tout nous conduit, de manire totalement non naturelle, au final que voulait trop l'auteur.

Sauf que ce final, moi j'veux bien, mais il aurait pu arriver beaucoup plus tard, et on aurait eu le mme effet nostalgique sans ce ct exagr et artificiel.

Je suis un peu dgot, parce que les aventures de Fitz ont t pour moi un vrai fil dAriane dans mes prgrinations dans la littrature med-fan. Et au final, tout a pour a...


Il n'existe aucun problme qui ne puisse tre rgl coups d'masse dans la gueule !

Hors ligne

 

#405 11/06/2019 09:29:10

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 208

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Bon,
J'ai termin cette srie.
Mme si j'ai beaucoup d'estime pour Robin HOBB, la qualit de ces crits rgresse d'anne en anne.

Spoiler:

Cette srie est un ple-mle pour rassembler tous les hros de son univers, pas toujours exploits judicieusement.
Elle arrive quand mme nous faire dtester des personnages auxquels on s'tait attach (Umbre, Fitz le roi de la lamentation et de l'autoflaglation en premier lieu, et que dire du Fou.... les principaux en dfinitive).
L'intrigue est mole avec pas mal d'incohrence dans les dcisions des personnages.

je reprends l'expression du message prcdent: Tout a pour a!!
J'ai envie de dire, heureusement c'est fini. on passe autre chose


Mettez trois philosophes dans une pice et vous obtiendrez trois versions diffrentes d'une mme histoire.

Hors ligne

 

#406 06/08/2019 10:46:20

oeil de nuit
Adhrent
Date d'inscription: 03/01/2012
Messages: 67

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Bon ca y est, j'ai termin le cycle.

Que dire. dj, c'est vraiment termin maintenant.
Ensuite, c'est long...tres long, trop long meme avec des passages dont je ne voit pas trop l'interet de les avoirs dvelopps car ils n'apportent rien

Spoiler:

l accident de piler d'humbre, la vie d'vite ou de fitz vigilent a Fltribois par exemple

Enfin, je reste du de la fin du cycle

Spoiler:

J'aurais quand mme bien aim voir Fitz enfin heureux, en accompagnant par exemple Ketricken dans les montagnes avec Abeille
pourquoi fallait il le faire souffrir jusqu'au bout. Un peu de paix dans les montagnes, vivant et avec sa fille et sa reine, ca m'aurait fait plaisir

Mais, je si je me rappelais que Fitz tait toujours morose, la, c'est quand mme limite dpressif. Je regrettais parfois que ce soit Fitz et pas Druss.

Si j'avais un dernier souhait, ca serait

Spoiler:

avoir en 1 ou deux tomes VF, une petite aventure pour savoir ce que va devenir Abeille dans les montagnes, et ce loup qui semble les suivre

Hors ligne

 

#407 10/09/2019 13:24:38

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 208

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

interview de Robin Hobb par 20 minutes:

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … -affronter


Mettez trois philosophes dans une pice et vous obtiendrez trois versions diffrentes d'une mme histoire.

Hors ligne

 

#408 13/09/2019 11:48:35

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#409 23/09/2019 06:49:27

Framboise-menthe
Novice
Lieu: Entre limaginaire et le rel
Date d'inscription: 22/09/2019
Messages: 4

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

oeil de nuit a crit:

Bon ca y est, j'ai termin le cycle.

Que dire. dj, c'est vraiment termin maintenant.
Ensuite, c'est long...tres long, trop long meme avec des passages dont je ne voit pas trop l'interet de les avoirs dvelopps car ils n'apportent rien

Spoiler:

l accident de piler d'humbre, la vie d'vite ou de fitz vigilent a Fltribois par exemple

Enfin, je reste du de la fin du cycle

Spoiler:

J'aurais quand mme bien aim voir Fitz enfin heureux, en accompagnant par exemple Ketricken dans les montagnes avec Abeille
pourquoi fallait il le faire souffrir jusqu'au bout. Un peu de paix dans les montagnes, vivant et avec sa fille et sa reine, ca m'aurait fait plaisir

Mais, je si je me rappelais que Fitz tait toujours morose, la, c'est quand mme limite dpressif. Je regrettais parfois que ce soit Fitz et pas Druss.

Si j'avais un dernier souhait, ca serait

Spoiler:

avoir en 1 ou deux tomes VF, une petite aventure pour savoir ce que va devenir Abeille dans les montagnes, et ce loup qui semble les suivre

Cest la premire fois que je participe ce forum. Je my suis inscrite car le cycle de lassassin royal sera toujours ma saga prfre, elle maccompagne depuis plus de vingt ans et maintenant cest fini.
Comme toi je regrette cette fin douloureuse et inutile. Jai pleur sur ces nouvelles douleurs infliges.

Spoiler:

Jaurais ador la mme fin heureuse que toi et jtais persuade quil en aurait t ainsi.
Est-ce que Hobb sest dbarrasse de Fitz pour ne plus avoir y revenir ? On peut sinterroger.

Dernire modification par Framboise-menthe (23/09/2019 06:50:09)

Hors ligne

 

#410 23/09/2019 12:24:49

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35203
Site web

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Eh bien, bienvenue au passage ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#411 23/09/2019 13:10:32

Framboise-menthe
Novice
Lieu: Entre limaginaire et le rel
Date d'inscription: 22/09/2019
Messages: 4

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Merci Gillossen smile

Hors ligne

 

#412 23/09/2019 14:03:30

Hyldakae
Novice
Date d'inscription: 02/04/2019
Messages: 10

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Framboise-menthe a crit:

oeil de nuit a crit:

Enfin, je reste du de la fin du cycle

Spoiler:

J'aurais quand mme bien aim voir Fitz enfin heureux, en accompagnant par exemple Ketricken dans les montagnes avec Abeille
pourquoi fallait il le faire souffrir jusqu'au bout. Un peu de paix dans les montagnes, vivant et avec sa fille et sa reine, ca m'aurait fait plaisir

Comme toi je regrette cette fin douloureuse et inutile. Jai pleur sur ces nouvelles douleurs infliges.

Spoiler:

Jaurais ador la mme fin heureuse que toi et jtais persuade quil en aurait t ainsi.
Est-ce que Hobb sest dbarrasse de Fitz pour ne plus avoir y revenir ? On peut sinterroger.

Pour moi, c'tait au contraire la fin parfaite

Spoiler:

en tout cas pour Fitz et le Fou. Ce n'est que justice qu'ils partent ensemble, et avec Oeil-de Nuit en prime, et je pense qu'il tait justement temps pour Fitz de partir. C'est triste pour Abeille, mais c'est la fin qu'il fallait Fitz et la saga.

En fait, j'ai mme t surprise quand j'ai vu plein de gens s'insurger contre cette fin

Spoiler:

et contre le fait de faire "mourir" Fitz une fois pour sauver sa fille, puis "revivre" pour aller re-mourir avec le Fou. Mais l aussi, je trouve a justifi : il se sacrifie pour sa fille, et il part quand mme avec le Fou et son loup.

alors que j'ai trouv que a ne pouvait justement pas se finir autrement.

Bien sr, je comprends qu'on ait envie d'une fin comme "et ils vcurent tous heureux jusqu' la fin de leurs jours", mais Fitz n'est pas du genre vivre heureux jusqu' la fin de ses jours, je crois xD

Hors ligne

 

#413 29/11/2019 15:59:57

Taraise
Maa
Date d'inscription: 25/02/2013
Messages: 296

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Je viens de finir le sixime tome et c'est avec une certaine motion que j'ai referm le livre.

Deux adjectifs me sont venus pour dcrire cette fin. Pathtique et grandiose. Je ne vois pas comment la qualifier autrement. Et en mme temps je me dis que la srie entire est son image : pathtique et grandiose.

Spoiler:

Pathtique parce la mort de Fitz est tout ce qu'il y a de plus misrable. Il est dfigur, mourant, le corps dvor par des vers, son esprit ne peut mme pas suppler son corps dfaillant puisque petit petit il devient une coquille vide, incapable d'empathie force de dverser son me dans le dragon-loup.
Rien ne lui aura t pargn. J'ai du mal me souvenir d'un hros dans d'autres sries qui s'est fait autant malmen sur autant d'annes que lui. Et Robin Hobb a pouss le vice d'une dernire mortification en faisant assister tous ses proches son ultime dchance.

Et le plus ironique c'est que Fitz continue encore de se rabaisser et de se dgrader alors qu'il avait sous ses yeux les meilleurs motifs de se rjouir de sa vie. Abeille, Devoir, Kettricken, le Fou, Ortie... il leur avait tous sauv la vie un moment ou un autre. Tout le rsultat de son uvre se tenait devant lui, le futur des Six (Sept) Duchs tait assur grce lui et pourtant il continue de se dprcier et d'prouver des remords.
Voil pourquoi c'est pathtique. Parce que mme la fin de sa vie, Fitz a t incapable de trouver un minimum de bienveillance et de paix envers lui-mme. Il faut que son me se perde dans le dragon pour qu'il trouve enfin une srnit. En fin de compte, le Loup aura t la meilleure version de lui-mme.

Au del de a, si on peut aisment se douter que Fitz ne va pas mourir coinc dans le souterrain de Clerres ( dsol pas assez de pathos pour a, pensez-vous), la dcision de l'auteur de le fondre dans un dragon m'a surprise. Jusqu'au bout j'ai voulu qu'il rentre Castelcerf et mne une vie remplie de cette paix qu'il a tant cherche et jusqu'au bout l'auteur a su maintenir ma frustration.

Un dernier aspect que je voudrais dvelopper sur le ct pathtique ( mais il y en a tant dire), c'est la facult de l'auteur rester dans ce que j'appellerai de la low-fantasy ( en opposition la high-fantasy smile ) Ce que j'entends par l c'est que mme si on a des dragons, des royaumes qui s'croulent, des guerres et de la magie, rien n'a une ampleur pique. Prenez n'importe quelle paragraphe d'Erikson et l vous goterez de l'homrique mme si on capte pas trs bien pourquoi. Hobb a la capacit de transformer n'importe quelle victoire en conclusion douce-amre.

Spoiler:

D'accord, les Six-Duchs arrivent se dbarrasser de l'invasion des Pirates Rouges mais ce n'est pas pour autant que Vrit retourne sur le trne.
D'accord, Devoir rvle l'existence de Fitz la cour mais ce n'est pas pour autant qu'il est accept.
D'accord, ses ravisseurs sont morts mais ce n'est pas pour autant qu' Abeille retrouve sa vie d'avant.

C'est incroyablement amer quand on y pense. Ne cherchez pas de hauts faits ou de gloire. Mme si l'Assassin Royal se droule sur plusieurs annes et met en balance la survie de plusieurs royaumes, ce n'est pas une pope.

Alors quel est le ct grandiose me direz-vous ?
Le fait que Hobb nous emmne sur des milliers de pages suivre les prgrinations d'un homme pas particulirement brillant, pas particulirement talentueux, sans que notre intrt ne s'mousse, accroch ternellement au bout de page grce ses formidables talents de conteuse. L'Assassin Royal pour moi ce sont les nuits presque blanches, les devoirs de l'poque bcls, les minutes de lectures grappilles n'importe o, le livre dissimul dans le tiroir du bureau, bref cette avidit de lire, de savoir la suite, d'enchaner les lignes.
J'ai beau me creuser la tte, je ne connais aucun cycle de fantasy o l'on suit quasi uniquement la vie d'un seul homme la premire personne de sa naissance sa mort sur autant de pages et de tomes. Mme la Roue du Temps qui est pourtant un cycle ambitieux ne nous donne pas autant de matire lire au sujet de la psychologie de Rand.
Ce qui est d'autant plus frappant, c'est que Robin Hobb ne dvie pas de son chemin quand il s'agit de la psychologie de son hros ( ce qui peut entraner quelques critiques j'en conviens). Le premier tome est paru en 1995 et le dernier en 2017 soit 22 ans d'cart. 22 ans durant lesquels l'auteur aurait eu un million d'occasions de varier la psychologie, le caractre, le style d'criture que ce soit par lassitude, envie de changement, volution de ses capacits d'crire... et il n'en est rien. Hobb suit sa voie, les Six-Duchs connaissent des bouleversements mais la forme ne change pas, Fitz reste Fitz. On vit l'histoire par son prisme et c'est peut-tre cela qui nous rend le hros si attachant. Peut-tre parfois agaant mais dfinitivement proche de nous. Cette srie est grandiose parce qu'elle transforme un personnage banal en un hros de fantasy. Il y a une rplique (du Fou il me semble) qui m'a marque : Les prophties n'ont jamais garanti la comptence seulement la persvrance . Voil c'est la trame du roman et c'est la vie de Fitz. Pathtique et grandiose. Un peu comme nous tous en fait.

Hors ligne

 

#414 29/11/2019 16:22:01

Sciezka
Sedai
Lieu: Prigueux
Date d'inscription: 07/11/2014
Messages: 143

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Quel joli commentaire !
a me donne envie de lire cette suite que je n'ai jamais eu le courage d'ouvrir.

Merci pour ton partage Taraise.


http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_520429Sciezkasignature.jpg
Faites que le rve dvore votre vie afin que la vie ne dvore pas votre rve.
Antoine de Saint-Exupry

Hors ligne

 

#415 01/12/2019 06:17:40

Taraise
Maa
Date d'inscription: 25/02/2013
Messages: 296

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

Sciezka a crit:

Quel joli commentaire !
a me donne envie de lire cette suite que je n'ai jamais eu le courage d'ouvrir.

Merci pour ton partage Taraise.

Merci !

Et fonce ! Qu'elle nous satisfasse ou nous frustre, cette fin ne nous laisse pas indemne.

Hors ligne

 

#416 02/12/2019 09:05:44

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 208

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

J'ai beau me creuser la tte, je ne connais aucun cycle de fantasy o l'on suit quasi uniquement la vie d'un seul homme la premire personne de sa naissance sa mort sur autant de pages et de tomes. Mme la Roue du Temps qui est pourtant un cycle ambitieux ne nous donne pas autant de matire lire au sujet de la psychologie de Rand.
Ce qui est d'autant plus frappant, c'est que Robin Hobb ne dvie pas de son chemin quand il s'agit de la psychologie de son hros ( ce qui peut entraner quelques critiques j'en conviens). Le premier tome est paru en 1995 et le dernier en 2017 soit 22 ans d'cart. 22 ans durant lesquels l'auteur aurait eu un million d'occasions de varier la psychologie, le caractre, le style d'criture que ce soit par lassitude, envie de changement, volution de ses capacits d'crire... et il n'en est rien. Hobb suit sa voie, les Six-Duchs connaissent des bouleversements mais la forme ne change pas, Fitz reste Fitz.

Et c'est bien ce que je lui reproche.
Qu'un Fitz enfant / adolescent se fasse sans cesse malmener c'tait cohrent.
Le problme pour moi est que le Fitz adulte subit toujours autant la vie et je ne parle mme pas de ces interactions sociales pathtiques.
Sur l'ensemble du cycle, son comportement ne change pas d'un iota.
Il ne tire aucune exprience de ces dboires passs.

Pour aller plus loin, l'ensemble des hros de Robin HOBB ne font que subir. Le summum tant bien sr le soldat chamane (je sais pas comment j'ai fait pour aller au bout de ce cycle).
Ce qui est intressant au dbut, fini par lasser aprs 36/38 bouquins (cycle du monde de Fitz).
Aprs je suis comme toi, j'ai pass des nuits blanches sur ce cycle (enfin surtout sur la 1re priode) et je pense que a vient plus du talent d'criture de Robin HOBB. Elle a juste trop tir sur la corde pour moi (3me priode inutile).

Dernire modification par Ekimus (02/12/2019 09:07:09)


Mettez trois philosophes dans une pice et vous obtiendrez trois versions diffrentes d'une mme histoire.

Hors ligne

 

#417 24/12/2019 17:30:08

Britannia
Milady des mondes imaginaires
Lieu: La voie du magicien
Date d'inscription: 27/09/2014
Messages: 492

Re: Critique ! [L'Assassin Royal - 3me poque - Le Fou et l'Assassin]

J'ai fini les aventure de Fitz y a pas longtemps.
Bon j'ai dcouvert l'Assassin royal sur le tard mais j'e me suis attach pas mal de ses personnages et leur aventures. Pour moi le fou et l'assassin est une trs bonne "trilogie". Elle n'est pas exempt de dfauts, plusieurs fois j'ai eu envie de secouer Fitz et le Fou aussi mais pour d'autres raisons. Mais malgr tout j'ai ador du dbut la fin. J'aime vraiment le style de Robin Hobb (et sa traduction remarquable), a coule out seul, et mme quand il ne se passe pas grand chose c'est passionnant. Elle nous sert encore une fois des personnages plaisants suivre, que ce soit les anciens bien sr, mais aussi les nouveaux comme Braise et Lant que j'ai ador et des antagonistes redoutables.
Je n'ai lu ni la cit des anciens, ni les aventuriers de la mer, on m'avait dit que c'tait impossible comprendre sans les avoir lu, mais vu qu'on m'avais dj dit a si j'avais pas lu les aventuriers de la mer avant la deuxime trilogie et que je n'ai pas eu de souci je m'y suis jet quand mme et en effet ya eu aucun problme de comprhension, j'ai mme ador ce qui se passe dans la cit des dragons (par contre toutes les histoires sur le bateau, les histoires de famille de leurs capitaines, etc a m'a vite gonfl).
Enfin pour la fin je la trouve parfaite,

Spoiler:

on a vraiment suivi Fitz du dbut la fin de sa vie

, alors oui on pourrait esprer quelque chose de mieux pour lui mais il a eu des annes heureuses et paisibles auprs de Molly et je trouve que a clt magnifiquement bien cette longue aventure ses cts.

Spoiler:

Mme si j'aurais pas dit non un chapitre en plus pour savoir ce que tout ce petit monde est devenu

.


Bibliothque booknode

"Ceci est une autre histoire qui sera conte une autre fois"

Hors ligne

 

Pied de page des forums