Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 27/07/2013 14:56:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Critique ! [Les Soldats de la Mer]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 28/07/2013 10:39:33

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2680

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Merci pour la critique smile ça donne vraiment envie.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Wake the fuck up samouraï, we have a city to burn" - Johnny Silverhand

Hors ligne

 

#3 28/07/2013 10:48:40

Den
Éminence grise
Lieu: Entre ténèbres et lumières...
Date d'inscription: 21/07/2013
Messages: 1114

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

En effet, voilà une critique qui donne vraiment envie de découvrir les différents textes de ce recueil.

Je sens que je vais bientôt aller faire de petites emplettes...


Tout ce qui est or ne brille pas, Tous ceux qui errent ne sont pas perdus, Le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira; Renouvelée sera l'épée qui fut brisée, Le sans-couronne sera de nouveau roi

Hors ligne

 

#4 28/07/2013 11:18:14

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Merci pour vos encouragement wink

Petite précision sur l'aspect "recueil" du livre.

On a effectivement une succession de "courtes histoires" mais celles-ci sont ordonnées de façon chronologique (avec entre chacune un descriptif des éléments Historiques/ politiques importants). De ce fait, certains rappels à des évènements décrits dans des récits antérieurs sont parfois utilisés.
Ça ne change pas grand chose mais ça fait moins agglomérat de textes ou juxtaposition de nouvelles. On a l'impression d'un tout cohérent.

Je trouve que ça participe aussi au charme des Soldats de la Mer

Dernière modification par Atanaheim (28/07/2013 11:19:05)

Hors ligne

 

#5 28/07/2013 12:25:57

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Ta critique me tentait bien, mais je ne le trouve pas disponible que cela soit chez Seghers, Fleuve noir ou Pocket. Tu te l'ai procuré comment ?

Hors ligne

 

#6 28/07/2013 12:48:55

Herbefol
Apprenti scribe
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 871
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Euh... Y a pas d'info sur le bouquin sur la fiche ?

Alors, le site de l'éditeur de cette nouvelle édition. Il doit y avoir une page de contact si tu es libraire pour avoir ça dans ta boutique. Sinon, je peux te mettre en contact directement si besoin est. smile (promis, je n'ai pas de commission)


Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Hors ligne

 

#7 28/07/2013 14:31:33

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Zaebas a écrit:

Ta critique me tentait bien, mais je ne le trouve pas disponible que cela soit chez Seghers, Fleuve noir ou Pocket. Tu te l'ai procuré comment ?

Je suis allé dans un librairie spécialisée (librairie Scylla à Paris), ils en avaient plein innocent
Je ne sais pas qui est le distributeur de Dystopia cependant.

Je suppose que quand tu dis vouloir te le procurer c'est pour ta librairie, pas pour toi ?
Sinon, c'est dispo en VPC sur le site de l'éditeur

Hors ligne

 

#8 28/07/2013 14:51:31

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Les deux en fait ! Mais je vais aller aux renseignements car c'est un éditeur non référencé chez Gibert donc pour commander ça risque d'être chaud patates...

(Sinon, je ferais comme d'hab pour les petits éditeurs et j'irai me fournir pour moi perso chez Scylla aussi happy)

Hors ligne

 

#9 28/07/2013 18:00:15

Herbefol
Apprenti scribe
Date d'inscription: 27/02/2003
Messages: 871
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Euh... Les gars, Scylla et Dystopia c'est kif-kif. smile
Ils n'ont pas de distributeur (inutile de leur point de vue), il suffit donc de contacter Scylla pour s'en procurer en tant que libraire.


Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Hors ligne

 

#10 28/07/2013 18:56:45

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Si seulement c'était si simple Herbefol... happy

Mais je note pour l'info Scylla/Dystopia !

Hors ligne

 

#11 29/07/2013 12:52:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Euh... Y a pas d'info sur le bouquin sur la fiche ?

L'ISBN et le nom de l'éditeur. A partir de là, tout le monde se débrouille. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 29/07/2013 14:10:28

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7350
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Herbefol a écrit:

Euh... Y a pas d'info sur le bouquin sur la fiche ?

Ben, pas trouvé, y compris sur le site de l'éditeur, sinon elles y seraient.wink

Un bouquin qui me fait de l'oeil en tout cas.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#13 06/08/2013 23:27:14

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Damn', je le savais que je n'aurais pas du revenir sur ce site... Deux jours, 3 bouquins !
lol
Ca me tente en général bien, ce genre de récit.

Hors ligne

 

#14 24/10/2013 18:53:53

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7350
Site web

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Les auteurs sont aux Utopiales la semaine prochaine (jeudi 31 octobre pour la conf').


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#15 14/01/2019 23:25:42

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1552

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Mon dieu. En critiquant Célestopol je viens de m’apercevoir que je n'avais pas donné mon avis sur ce bijou. Là c'est du domaine de la faute plus que de l'erreur.
Les soldats de la mer... c'est une réussite : une superbe découverte servie par deux plumes de qualité. Ce recueil est constitué de nouvelles particulièrement bien écrites, aux styles différents et généralement marquantes. Rarement recueil de nouvelles m'aura laissé une telle impression d'homogénéité dans la qualité avant de parvenir à une fin qui laissera des traces et résonnera comme une évidence dans l'esprit du lecteur. Les soldats de la mer est le recueil que je recommande et offre le plus, avant Janua Vera et d'autres pépites du genre. C'est bien fait, fin, subtil et parfois d'une poésie qui me hante encore lorsque je revois l'ouvrage, plusieurs années après lecture.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#16 17/03/2019 14:03:23

Anna
Sedai
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 120

Re: Critique ! [Les Soldats de la Mer]

Je termine le recueil de nouvelles de ce couple d'auteurs dont j'ignorais totalement l'existence avant qu'Elbakin ne me le fasse découvrir. Je rejoins les critiques précédentes sur la qualité de l'ouvrage, indéniable en terme de style, d'exigence narrative, avec une circulation assez virtuose entre les plans du réel et de l'imaginaire, et un métatexte très profond, sans être pour autant rébarbatif.
J'avoue avoir plus de mal avec les recueils de nouvelles qu'avec les romans, ce n'est pas un format que j'affectionne, et je peine à m'attacher à l'univers, sachant la brièveté des textes - presque par avance, même. Très beau style, c'est vrai, mais un peu académique malgré tout, qui manque un peu de licences (même s'il est vrai qu'elles sont très présentes sur le fond). L'ambiance m'a fait penser à Stendhal, mais aussi au Rivage des Syrtes, que j'ai lu tout récemment. Il y a peut-être un côté répétitif au bout d'un moment, les personnages étant systématiquement des militaires en campagne, et, du fait du format, peu d'attachement ou d'identification possible.
Je suis très contente de cette découverte, mais pour moi le livre relève plus de l'exercice de style que de l'oeuvre marquante ; j'avais du reste eu la même impression avec Janua Vera de Jaworski : rien à reprocher formellement, ni même dans la conception de l'oeuvre, et pourtant, le sentiment de voir un peu les choses de loin. Beaucoup de poésie dans Les soldats de la mer, il est vrai, y compris dans l'étrange mélancolie qui entoure ces récits pris entre le monde des vivants et celui des morts, dans un espace indécis où l'on ose à peine s'aventurer, entrevu confusément, au clair des deux lunes de ces improbables Fédérations.
Merci aux contributeurs du site et du forum, en tout cas, pour cette lecture que je n'aurais jamais faite autrement.

EDIT : il me manquait les deux dernières nouvelles, et clairement la dernière donne beaucoup de profondeur au recueil. La mise en abime et l’explication du titre y sont assez saisissantes, et je rejoins finalement les impressions de K. Une fin qui marque, indéniablement.

Dernière modification par Anna (19/03/2019 17:46:16)

Hors ligne

 

Pied de page des forums