#1 02/05/2013 19:18:22

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Star Trek

On avait dj un sujet sur les films de J. J. Abrams, mais pas de sujet gnral. Or a peut tre utile pour dcouvrir cet univers trs vaste, un classique de la SF.

Alors, qu'est-ce que Star Trek ? Excellente question... personnellement je n'y connais rien whistling mais je ne demande qu' apprendre.

Or je vois qu'Arte va consacrer un cycle Star Trek la fin du mois (du 26 mai au 3 juin 2013). Arte ne diffusera pas les sries TV mais les six premiers films qui en ont t tirs, ainsi que des documentaires sur cet univers. Le programme dtaill :

26 mai
20 h 45 Star Trek : le film (film de Robert Wise,1979)
Une entit dorigine extra-terrestre se dirige vers la terre en dtruisant tout sur son passage. Lquipage de lEnterprise est charg de stopper ce nouvel ennemi.
22 h 45Star Trek : true stories (documentaire de Phil Stebbing, 2013) - INEDIT
Le documentaire retrace les vnements qui ont fait de Star Trek un phnomne de masse, auquel la conqute de lespace, la menace nuclaire manant de la Guerre Froide et les meutes raciales aux Etats-Unis ont fourni la trame politique et sociale.
Lacteur et ralisateur Leonard Nimoy et le producteur Herb Solow racontent la gense du projet, voquent le travail du scnariste Rod Roddenberry et les dfis auxquels a d faire face lquipage multiracial du vaisseau Enterprise. de leur ct, des scientifiques expliquent comment linventive  treknologie  de Star Trek a anticip les technologies de demain : antimatire, tlphones portables, robots

23 h 40Aux frontires de linfini (documentaire de Julian Jones, 2005, 2x43mn)
Un documentaire plein dhumour pour dcouvrir comment la srie Star Trek a inspir les inventions : Bill Gates pour le micro-ordinateur ; le scanner et lIRM, ou Quick Time et liPod

27 mai
20 h 50 Star Trek II : la colre de Khan (film de Nicholas Meyer, 1982)
LEnterprise part en mission de routine, et croise la route de Khan, un humain ancien membre d'quipage de l'Enterprise et qui cherche se venger du capitaine Kirk. M. Spock se sacrifie en sexposant des radiations mortelles.
22 h 35 Star Trek III : la recherche de Spock (film de Leonard Nimoy, 1984)
Le capitaine Kirk et son quipage partent en mission ultime pour rcuprer le corps de M. Spock, car ils ont espoir quil ressuscite grce ses pouvoirs de Vulcain.

2 juin
20 h 45 Star Trek IV : retour sur terre (film de Leonard Nimoy, 1986)
La terre est sous la menace dune curieuse sonde extraterrestre. Kirk et son quipage devront entreprendre un prilleux voyage dans le temps pour tenter de sauver lhumanit.
22 h 40 Star Trek V : lultime frontire (film de William Shatner, 1989)
En 2287, Sybock, le demi-frre vulcain de Spock, sempare de lEnterprise et oblige lquipage traverser la grande barrire spatiale afin de gagner le centre de lunivers.

3 juin
20 h 50 Star Trek VI : terre inconnue (film de Nicholas Meyer, 1991)
Accus de lassassinat du chancelier Gordon suite une conspiration des Klingons, le capitaine Kirk est envoy sur lastre de glace Rura Penthe.
22 h 35 Star Trek : premier contact (film de Jonathan Frakes, 1996)
Les Borgs complotent contre les habitants de la terre. Ils mettent au point une machination diabolique pour dtruire lhumanit.

D'aprs mes informateurs, les films ayant un nombre pairs sont gnralement meilleurs que les impairs ; le IV est parat-il trs bon, et il semble que le V soit trs mauvais.

Mais je laisse la parole de vrais trekkies pour nous en dire plus, j'espre smile

Dernire modification par Tybalt (21/05/2013 22:09:02)

Hors ligne

 

#2 21/05/2013 22:10:21

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

Pas de fans loquaces en vue pour le moment, mais, pour eux ou les autres, si le cycle d'Arte vous intresse, je rappelle que a commence dimanche !
(Personnellement ce sera un week-end SF, entre Doctor Who le samedi sur France 4 et Star Trek le dimanche... smile)

Hors ligne

 

#3 21/05/2013 22:47:55

Gwendal
Punk Rock Jesus
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2317

Re: Star Trek

Je serai devant mon cran dimanche c'est sr (les deux docs ont l'air sympa en plus), mais pas assez connaisseur pour te donner des infos pertinentes sur les films. J'ai du voir les deux premiers seulement.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est pass" - Terry Pratchett

Hors ligne

 

#4 22/05/2013 10:39:04

Beric Dondarrion
Lige
Date d'inscription: 13/01/2012
Messages: 65
Site web

Re: Star Trek

C'est marrant, peu avant l'annonce du programme d'arte, en fan de star trek (la srie originale), je me suis pris les films en blu-ray. Je laisse quelques mots de ce que j'ai vu (ou revu) pour ceux que a intresse :

Star Trek - le film : ce film m'avait normment impressionn lorsque je l'ai vu 12 ans sur feu la cinq. Aujourd'hui, il fait trs kitch. Le jeu des acteurs y est trs rigide et l'ambiance trs austre (c'est pas la franche dconnade dans l'enterprise). Il y a des longueurs, le scenario pseudo-philosophique est plutt alambiqu mais mme si le film a vieilli, certains plan restent agrables. A voir malgr tout : l'intrigue n'est pas dnue dintrt, on voyage ... puis merde, c'est star trek quoi !

Star Trek II - La colre de Khan : mme si du point de vue effets spciaux ce n'est pas la claque par rapport au film prcdent, ce volet est mon sens au dessus du premier : exit les uniformes pyjama, les acteurs sont moins crisps, un "mchant" charismatique (jou par Ricardo Montalban). Le scenario est certes plus classique mais le film est nettement plus rythm et il subsiste un soupon de philosophie (le projet Genesis) pour continuer "faire" star trek. Je l'avais galement ador 12 ans et le revoir est rest un rel plaisir.

Star Trek III - A la recherche de Spock : un cran en dessous du prcdent, il reste un divertissement agrable. On y voit Christopher Lloyd en mchant Klingon un an avant "Retour vers le futur". Personnellement, j'ai regrett que Kirstie Alley n'ait pas repris le rle de Saavik.

Star Trek IV - Retour sur Terre : Peut tre le plus atypique de tous. Si le dbut nous laisse craindre un scnario dormir debout (c'est de toutes faons un peu le cas), le film bascule rapidement dans la comdie et c'est plutt russi. Si les non-fans de star trek ne doivent en voir qu'un, c'est clairement celui l !

Star Trek V - L'ultime frontire : Je ne l'ai pas pris et donc pas vu. Les critiques (et mme les fans) le mettent tous dans la catgorie des navets, a m'a donc un peu refroidi. Je ne donne donc pas d'avis sur ce film.

Star Trek VI - Terre inconnue : J'ai dcouvert ce volet beaucoup plus tard que les autres et c'est une bonne surprise. Certes l'quipage est vieillissant mais cette bande de papys est finalement fort sympathique, le scenario plus politique qu'ax sur l'exploration (l dessus le titre est trompeur) est assez solide.

Star Trek Gnrations : non diffus sur arte, c'est un pisode qui met surtout en scne l'quipage de la srie "star trek - the next generation" que je connais trs peu (la saison 1 m'attend d'ailleurs). On y voit galement pour la dernire fois l'quipage de la srie originale. Ce n'est pas un film inoubliable mais on peut y voir la rencontre entre les capitaines Kirk et Picard (ce n'est pas un spoil, on les voit tous les deux sur l'affiche du film).

Star Trek - Premier contact : le film met en scne intgralement l'quipage de la srie "the next generation". Plutt russi au niveau des effets spciaux et des "mchants" (les borgs), ce film, clairement au dessus du volet prcdent, se laisse regarder sans dplaisir.

Je n'ai pas encore regard Star Trek - Insurrection ni Star Trek - Nemesis (aussi avec l'quipage de "the next generation"), mais manifestement, ils ne seront pas diffuss par arte.

En tous cas, la rgle "les pisodes pairs sont les meilleurs" est mon avis vrifie : les pisodes 2, 4 et 6 sortent clairement du lot.

Dernire modification par Beric Dondarrion (23/05/2013 10:40:37)

Hors ligne

 

#5 22/05/2013 10:59:40

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Star Trek

Arf Tybalt depuis que tu as post ton message je me dis "faut que je lui rponde" mais wacko pas trop le temps (pour faire dans le dtail)

Mais je peux dj dire vivement le 12 juin puisqu'il parait que c'est une tuerie ce "Into Darkness" smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont t nommes au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#6 22/05/2013 12:13:20

alana chantelune
Petit robinet qui pleure
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3147
Site web

Re: Star Trek

Voui, une copine l'a vu en avant-premire (je ne sais pas comment elle a fait, il faut que je la torture pour lui soutirer l'info) et elle est en mode fan exubrante depuis, c'est bon signe.

Hors ligne

 

#7 22/05/2013 12:24:22

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Star Trek

Carton au BO amricain avec atomisation de Iron Man 3  et un bon score Rotten Tomatoes je crois.

Mais peu importe les critiques a va tre top !!


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont t nommes au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#8 22/05/2013 12:30:43

Beric Dondarrion
Lige
Date d'inscription: 13/01/2012
Messages: 65
Site web

Re: Star Trek

J'irai voir le film mais le "on tire dans le tas" dans la bouche de Kirk dans la bande annonce me fait un peu tiquer ... a doit tre mon ct trekkie intgriste.

Hors ligne

 

#9 22/05/2013 12:32:47

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34910
Site web

Re: Star Trek

C'est plutt l'international qu'il a cartonn, car il fait moins bien que le prcdent aux USA. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 23/05/2013 01:06:22

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

En tout cas merci pour vos rponses, les gens, je commence y voir un peu plus clair sur ces films et a renforce mon envie de dcouvrir cet univers smile
(Pour Into Darkness, la bande annonce ne m'avait fait ni chaud ni froid, mais je n'y connais absolument rien encore donc je suppose que c'est normal !)

Hors ligne

 

#11 23/05/2013 09:34:01

NeoSib
Knight who say "Ni !"
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 3070
Site web

Re: Star Trek

Into Darkness n'est pas tant un carton que cela, la Paramount estimant la semaine dernire vouloir faire un premier weekend 100 millions de $, or il n'en a apport "que" 70 (ce qui est tout fait correct, ce n'est juste pas le succs attendu).
Quant "l'atomisation" d'Iron Man 3, quand ce dernier a dj rapport plus d'1 milliard dans le monde, on va attendre un peu avant de juger... happy

Sinon j'avoue tre absolument inculte en ce qui concerne Star Trek, de tout les films et sries je n'ai vu que le premier opus d'Abrams, donc la programmation d'Arte arrive point nomm. smile

Hors ligne

 

#12 27/05/2013 01:29:53

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

Ben il a pas si mal vieilli que a, ce premier film Star Trek smile (mme si je subodore que l'image a t restaure pour une dition DVD rcente ou quelque chose du genre).
Bien sr, il faut le regarder surtout pour les images, parce que l'intrigue n'est pas du tout complexe, et que l'ensemble va un rythme assez ppre, surtout quand on a regard du Doctor Who la veille au soir... mais les effets spciaux n'ont pas tant vieilli que a et les dcors sont superbes. Il y a des plans d'exploration de la gigantesque entit-qui-approche-de-la-Terre qui sont tout simplement somptueux. La musique de Jerry Goldsmith et la fin du film sont dlicieusement kitsch. L'ensemble a certes un charme surann, mais du charme quand mme. Et puis a permet de dcouvrir en douceur les principaux personnages et ficelles de la srie.
(a me laisse rveur, je me demande ce qui se serait pass si j'avais dcouvert a en premier et non Star Wars quand j'tais petit...)
La suite demain tongue

Bon, par contre les documentaires aprs (deux, ou trois vu que le second tait en deux parties) taient assez ingaux et mme longuets par rapport la quantit d'informations qu'ils contenaient. Et ils se concentrent trop sur l'aspect technologique, ce qui devient assez lassant quand le second redit en partie les mmes choses que le premier avec la pub gratuite pour Apple en plus (mais oui on saute des calculateurs-armoires l'iPod, il n'y a pas du tout eu de K7, de Walkman ou de choses de ce genre avant...). Bon, cela dit, le premier donne des infos intressantes sur la gense de la srie et la vie de son crateur, et le second sur les diffrences entre les sries TV successives (trs peu de choses sur les films en dehors du premier, par contre).

Dernire modification par Tybalt (27/05/2013 01:31:36)

Hors ligne

 

#13 27/05/2013 17:45:25

Beric Dondarrion
Lige
Date d'inscription: 13/01/2012
Messages: 65
Site web

Re: Star Trek

Tybalt a crit:

Ben il a pas si mal vieilli que a, ce premier film Star Trek smile (mme si je subodore que l'image a t restaure pour une dition DVD rcente ou quelque chose du genre).

Plastiquement parlant, le film est encore trs beau, mais ce qui a mal vieilli mes yeux, c'est vraiment le jeu rigide des acteurs.

En revanche j'ai bien t du par le premier documentaire : des erreurs de doublage grossires (la vitesse de la lumire 300 km par seconde par exemple ...), on y apprend peu de choses (sur la gense de la srie et Gene Rodenberry, il y a plus de choses sur wikipdia) ... bref, je n'ai mme pas eu le courage de regarder le second documentaire.

Tybalt a crit:

(a me laisse rveur, je me demande ce qui se serait pass si j'avais dcouvert a en premier et non Star Wars quand j'tais petit...)

J'ai dcouvert les deux univers plus ou moins en parallle : mon premier pisode de Star Trek date de la premire diffusion sur TF1 au dbut des annes 80 (je m'en souviens encore, c'tait l'pisode "Contretemps" de la premire saison) et mon premier Star Wars est le retour du Jedi sa sortie en France en 1983, et je dois avouer qu'entre les deux mon cur balance. Certes Star Wars est plus pique, plus tourn vers l'action, mais le ct dcouverte, exploration de Star Trek stimule plus l'imagination.

Dernire modification par Beric Dondarrion (27/05/2013 19:03:54)

Hors ligne

 

#14 28/05/2013 01:03:42

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

@ Beric Dondarrion : Oui, le jeu des acteurs fait trs "protocolaire", et donc assez surann... personnellement a ne m'a pas trop gn, a a un petit ct "univers diffrent" (parce que a fait "protocolaire" mais pas "militaire amricain" contrairement un Stargate... y a pas dire, un concept de mission pacifique, a change la vie ! C'est fou comme on se passe facilement de l'arme amricaine quand on veut !).
Ce qui m'a un brin embt, c'tait plutt la raret de l'humour... mais la fin change (un peu) a. "La" rvlation du film est bien trouve et a de quoi nous laisser rveurs...

D'accord avec toi sur le ct terriblement pauvre du premier documentaire. Le second est peine meilleur (sa seconde partie surtout), mais il faut supporter les blagounettes vraiment nulles et toutes sortes d'images qui ne servent pas grand-chose. J'ai moi aussi regrett un bon vieil article Wikipdia, ou une conversation avec un fan...

Et donc ce soir c'tait d'abord Star Trek II - La colre de Khan. Qui est vraiment bien, voire trs bien. Les relations  entre membres d'quipages et entre les diffrents quipages rendent le scnario plus riche et plus vivant (c'est vraiment un point fort du groupe des personnages principaux dans cet univers, qui est du coup plus crdible et facile renouveler qu'un Star Wars - moins "monarchie hrditaire", aussi). Et surtout le "mchant" est excellent, avec un acteur magistral et un bon scnario bourr de ficelles classiques mais efficaces - c'est un peu l'excellent mchant pulp comme on se l'imagine, retors, cruel, tenace, classe et prompt balancer des rpliques trs loquentes un peu tout le temps. Il y a un bon dosage entre l'exploration, l'action et l'approfondissement des personnages. Les effets spciaux font annes 1980 mais ne m'ont pas paru trop souffrir du temps.

Aprs le dnouement du II, le sujet du III devient assez vident et il est donc centr sur Spock. Hlas... c'est nettement moins bien.
Dj parce que le scnario est en partie prvisible et sous-exploite compltement les ficelles narratives prpares par le II. Curieusement, c'est plutt le dbut qui m'a intress, avant l'expdition proprement dite (l encore, les relations entre les diffrents quipages sont intressantes) ; la seconde moiti sonne plus creux. Autre nette faiblesse : les mchants sont assez basiques, surtout compars Khan dans le II.
Ensuite parce que l, pour le coup, les effets spciaux font mal. Les vaisseaux sont toujours soigns, mais leur incrustation dans les plans larges est assez ingalement faite. Et alors les dcors... eux, ils font carrment fauch. D'un ct c'est bien, a donne envie de faire son film de SF la maison. Mais additionn au scnario faiblard, a donne des moments trs navetesques (de "navet", pas de "navette").
Enfin bon, le dnouement tait prvisible depuis le dbut, et les dernires scnes, l aussi, niveau dcors et costumes, mh, c'est trs, trs kitsch. Et on reste en plan sur pas mal de points quant l'avenir de l'quipage et du vaisseau. J'espre que c'est un peu rabiboch dans le IV.

La suite dimanche !

Hors ligne

 

#15 28/05/2013 11:00:40

mangani
Lige
Date d'inscription: 20/07/2006
Messages: 47
Site web

Re: Star Trek

Star Trek V  (ralis par William Shatner) est en effet pas trs bon. C'est le seul film ne jamais tre sorti en salle chez nous.

Pour les deux derniers, Insurrection est sympa, sans plus, et donne l'impression d'un pisode de la srie avec plein de moyens. Le dernier, Nemesis, est celui que j'ai trouv le plus mauvais de la srie et, avant l'arrive de JJ Abrams, il passait pour celui qui avait sonn le glas de la srie au cinma.


VANNEREUX Michel
La Tribune des amis d'Edgar Rice Burroughs
Perry Rhodan / Basis
http://www.stellarque.com

Hors ligne

 

#16 02/06/2013 20:01:15

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

Star Trek 4 et 5 sur Arte, c'est ce sourrr ! tongue
(Et demain le 6, Terre Inconnue, puis Premier contact.)

Notons qu' l'occasion de ce cycle j'ai aussi dcouvert les fort belles bandes originales des trois premiers films, composes respectivement par  Jerry Goldsmith, James Horner et James Horner aussi, toutes trois valant un dtour d'oreille. En voici trois petits extraits avec le thme principal de Star Trek, le film, puis le thme d'ouverture de Star Trek II : La Colre de Khan et le prologue et l'ouverture de Star Trek III : la recherche de Spock.

Dernire modification par Tybalt (02/06/2013 20:02:06)

Hors ligne

 

#17 03/06/2013 01:19:16

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

Et donc Star Trek IV et V (en chiffres romains a fait plus SF, paradoxalement).

Star Trek IV, Retour sur Terre : pour des raisons directement lies la fin du troisime film, Kirk et son quipage ont troqu l'Enterprise pour un vaisseau klingon et sont dans une situation des plus dlicates vis vis de leur hirarchie : ils doivent rentrer sur Terre et y comparat leur procs pour pas mal de motifs. Mais un impondrable se prsente, sous la forme d'une norme sonde semblable un gros bloc rectangulaire noire dot d'un metteur dont les ondes bousillent tous les systmes lectriques et informatiques, et qui, arrive en orbite autour de la Terre, commence ioniser les ocans... le tout en mettant un message que personne n'est arriv dcoder. L'quipage de Kirk parvient comprendre que le message adress la Terre est en... baleine. Or les baleines ont disparu au dbut du XXIe sicle et il n'en existait que sur Terre. Spock propose alors de... remonter dans le temps jusqu'au XXe sicle, et de... ramener des baleines dans le prsent (au XXIIIe sicle, donc), afin de... voir si on peut comprendre le message grce a. Le tout en quelques heures parce que sur Terre a urge.
Ahem. On se retrouve donc dans un film heureusement but comique dont l'esprit est trs proche d'un pisode de Doctor Who, et le comique joue videmment beaucoup sur l'apparition de ces envoys secrets du futur en pleines annes 1980. D'o jeux multiples avec les proccupations du moment, que ce soit l'cologie, le nuclaire, la Guerre froide, etc. Regard en 2013, le film acquiert un charme supplmentaire, en partie parce qu'au niveau technologique la ralit rejoint doucement le niveau du futur de Star Trek, en tout cas pour l'informatique (pour le reste, notamment la mdecine, qui donne lieu une scne impayable, il y a encore de la marge !).
Alors donc on s'amuse bien... le problme, c'est que le scnario global est horriblement contourn, qu'il faut bien aimer les intrigues cousues de fil trs, trs, trs blanc (en l'occurrence a ne m'a pas drang, mais il y a des allergiques), et comporte des trous bants :

Spoiler:

Le paradoxe temporel d l'approximation du retour et aux altrations du pass (la moindre n'tant pas la femme qui suit les baleines au XXIIIe sicle !), les ocans ioniss qui apparemment se dsionisent tout seuls...

Mais je ne sais pas trop comment les sries TV apprhendaient le voyage dans le temps, alors, aprs tout...
Bref, a se laisse regarder, mais un peu dcevant tout de mme par rapport au bien que j'en avais entendu.

Star Trek V : L'Ultime Frontire : aprs cet pisode comique, je m'attendais un retour au srieux, et aussi au pire puisque ce cinquime film a trs mauvaise rputation. Bilan : en fait a se laisse regarder et personnellement je trouve que dans la moyenne a n'est pas si pire que certains moments du III. Mais il y a trop d'humour, notamment au dbut, qui affaiblissent compltement les enjeux dramatiques... et cette fois, il y a franchement des bouts honteusement pomps de Star Wars (un paysage tatooinesque, la Cantina...), ce qui est indigne d'un univers nettement plus ancien que celui de Star Wars ! Autre problme, le dnouement et ses effets spciaux terriblement kitsch. Point fort : le personnage du "prophte" n'est pas si mal conu et pas inintressant, et il permet au film de revenir des enjeux trs "startrekkiens", savoir l'exploration spatiale et l'aventure humaine.
Bref : finalement a se laisse regarder, mais il vaut mieux tre indulgent.

Un problme gnral des films, surtout la longue, est quand mme le jeu de William Shatner, qui fait terriblement ppre. Un homme plus mr avec les soucis qui vont avec, c'est une bonne ide, c'est original par rapport au jeune premier hypergnrique (je vous regarde, Luke...), mais a aurait rclam un meilleur acteur. Spock en revanche me plat terriblement, mais par moments on regrette qu'il n'ait pas mieux pour lui donner la rplique...

Demain le VI et "Premier contact"...

Hors ligne

 

#18 03/06/2013 22:37:48

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Star Trek

J'avais oubli que "Terre Inconnue" le VI donc tait aussi sympa !

Et c'est parti pour l'arrive de Picard ENFIN !!!!

Pour les fans j'ai aussi eu le plaisir d'assister au vernissage de l'expo Star Trek au Dernier Bar avant la Fin du Monde en dbut de soire et c'est jusqu' fin juin si vous pouvez aller jeter un oeil.

Allez j'y retourne parce que "resistance is futile, you gonna be assimilated" coeur

Cette voix !!!!!


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont t nommes au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#19 05/06/2013 23:35:58

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1372

Re: Star Trek

Effectivement ces deux derniers films du cycle d'Arte taient vraiment bien tous les deux, chacun dans son genre !

Star Trek VI : terre inconnue est l'avant-dernier film Star Trek mettant en scne l'quipage et les acteurs de la srie originale. Le point de dpart de l'intrigue - une chance de paix inespre entre les Klingons et le reste de la galaxie, aprs une interminable guerre - fait fortement rfrence la fin de la Guerre froide (le film est sorti en 1991), ce qui a d'ailleurs beaucoup fch le critique de Tlrama... mais a n'empche pas le film d'tre franchement bon. Le scnario dose bien l'exploration, l'action, l'approfondissement des personnages (Spock gagne encore en complexit, notamment), et les rflexions de fond l'aide notamment de citations d'oeuvres du "monde rel" comme les films Star Trek aiment le faire - en fait, je suis impressionn par le nombre et le niveau des petites rfrences la littrature classique, qui restent assez discrtes pour ne pas perturber la cohrence du film, mais sont trs apprciables smile
L'intrigue arrive renouveler l'univers et les situations par rapport aux films prcdents, que ce soit les plantes, les ET qui apparaissent (beaucoup plus varis que dans les prcdents films) ou l'approfondissement des aspects politiques de la galaxie Star Trek.
Certes, il y a quelques clichs, et la fin est un brin rapide, mais l'ensemble reste vraiment bon. Les effets spciaux, quoique encore un brin vieillis, sont corrects et varis.

Star Trek : Premier contact, le 8e film de la srie (aprs Gnrations qu'Arte n'a pas diffus), met cette fois en scne l'quipage du nouvel Enterprise et de la srie Star Trek: Next Generation, et le capitaine Picard succde donc Kirk. Il faut le temps de s'habituer aux nouveaux personnages quand on n'a pas (encore) vu la srie, mais l'intrigue est globalement comprhensible, mme s'il y a des bouts d'allusions et des trucs technologiques qui se comprennent srement mieux en ayant vu la srie.

Spoiler:

Un jour on m'expliquera comment fonctionne le voyage dans le temps dans cet univers. Parce que l les Borgs ont l'air de faire a super facilement, genre fastoche on remonte dans le pass tous les jours... du coup, on se dit que mme aprs de multiples efforts pour les arrter, ils pourraient recommencer trs vite neutral

Premier changement, impressionnant : le bond en avant de la qualit des effets spciaux et des moyens ! La diffrence est vraiment impressionnante, on en prend plein la vue.
Deuxime changement : un gros approfondissement de la technologie et de sa (tentative de) crdibilit scientifique. Les admirateurs de l'Enterprise (dont moi) auront le plaisir de voir un plan complet du vaisseau dans la salle de contrle. Le vocabulaire scientifique ou pseudo-scientifique est beaucoup plus labor, on a davantage l'impression d'une physique alternative de SF qui se dveloppe en profondeur.
Mme chose pour la chronologie d'ensemble de l'univers, puisqu'on a, comme dans le IV, un voyage dans le pass, mais cette fois vers une poque dj "SF", savoir la construction du premier vaisseau plus rapide que la lumire et le premier contact de l'humanit avec un peuple extra-terrestre. C'est agrable d'en apprendre plus sur les fondations de l'univers.
Du ct des personnages, les membres du nouvel quipage sont intressants, et le capitaine Picard, qui a ses dfauts comme Kirk, est port par un acteur qui a beaucoup de prsence et parvient donner de la force son calme apparent (pas comme Shatner qui donnait souvent l'impression d'tre dans son salon ou au bar du coin pendant qu'il sauvait la galaxie...). Petit regret, en dehors de Picard et Data, les autres membres de l'quipage ne sont pas trs fouills, et les autres personnages restent assez archtypiques.
L'histoire ? Nettement plus sombre que les films prcdents, grce aux Borgs, des mchants du genre "troupeau zombie qui assimile tout dirig par un esprit de ruche", faon Cybermen de Doctor Who ou Zergs de StarCraft ou... pas mal d'autres univers en fait. Je ne sais pas si c'est d au fait que Star Trek a t beaucoup copi ou si c'tait dj un clich l'poque, mais ces mchants font assez "mchants de SF gnriques" et ne m'ont pas paru hyper bien intgrs l'esprit de l'univers tel qu'il se dveloppait jusque l. C'est aussi d au fait qu'avec des mchants comme a, la logique d'exploration pacifique et de ngociation est tout bonnement abandonne. Dommage, c'est l'une des caractristiques de Star Trek qui me plat le plus...
Trs gnrique aussi la reine des Borgs, et juste aprs le 6 on n'en finit pas avec les femmes fatales et autres femelles malfiques. J'ai moyennement accroch aux scnes entre Data et elle, mais il faut avouer que le personnage de Data est bien approfondi et intressant.
Malgr cet inflchissement, le scnario se dbrouille trs bien pour installer une ambiance oppressante de huis clos, et a l'intelligence de soigner les mchants pour les rendre vraiment puissants et effrayants (l encore les effets spciaux sont superbes). L o a va un peu moins bien, c'est mon avis dans la partie qui se passe sur Terre avec la prparation du premier contact : il y a un peu trop d'humour gratuit ct de la plaque, certes assez subversif pour des Amricains je suppose (a dboulonne le culte des grands hommes) mais enfin quand mme, a m'a trop fait penser au trip camping-chansons boire du 5.
Ce 8e film reste sans difficult un bon cru, en tout cas pour qui ne connat pas la srie correspondante, et il me donne bien envie de voir Gnrations, le 7e film, qui montre la transition entre l'quipage de Kirk et celui de Picard. Et les films suivants, videmment smile

Dernire modification par Tybalt (05/06/2013 23:46:30)

Hors ligne

 

#20 06/06/2013 01:07:05

Zbulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Star Trek

il faut savoir que les borgs quand ils ont t introduits dans la srie, taient prsents par Q, l'entit qui a provoqu la confrontation avec l'enterprise *, comme l'utilisateur ultime ***, un ennemi auquel la fdration malgr l'attitude bravache de Picard, n'est absolument pas prpare. Et l'pisode donne raison Q.
Du coup, humili Picard doit fuir la queue entre les jambes.

Puis plus rien, jusqu' la saison 3.
Et la bataille de Wolf 359, o 40 vaisseaux de la fdration affrontent un seul cube borg.
Sur les 40, un seul s'en sort.
Les pertes humaines sont normes, et les borgs sont pour ainsi dire entr dans la lgende des mchants de tl smile

Le film les pose comme une menace srieuse. Et l'enterprise semble bien dmuni.
mais le problme c'est que comme pour les daleks et les cybermen dans Doctor who, ils ont t par la suite trop utiliss, et comment vaincre un ennemi surpuissant sans rendre l'histoire idiote ?




* dans un pisode de la saison 2 intitul "q who"** tongue
"Why?"
"Why? Why, to give you a taste of your future, a preview of things to come. Con permiso, capitn? The hall is rented, the orchestra engaged. It's now time to see if you can dance."

** je me demande si le jeu de mot est volontaire happy
"You judge yourselves against the pitiful adversaries you've encountered so far: the Romulans, the Klingons. They're nothing compared to what's waiting."

*** "The Borg are the ultimate user. They're unlike any threat your Federation has ever faced. They're not interested in political conquest, wealth, or power as you know it. They're simply interested in your ship, its technology. They've identified it as something they can consume."  (memory alpha tongue)

Dernire modification par Zbulon (06/06/2013 01:15:02)


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

Pied de page des forums